Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Commentaires

Articles Récents

20 mai 2007 7 20 /05 /mai /2007 23:36

Monsieur Sarkozy veut être le président de tous les français mais ce ne sont que des mots.

       Comment peut-il prétendre être le président de tous les ouvriers quand il veut:

        -          leur supprimer les 35 heures,

-          les faire cotiser plus longtemps pour la retraite,

-          réduire les remboursements de leur sécurité sociale,

-          les faire payer toujours plus cher la part de leurs visites chez le médecin,

-          "angliciser" leur chômage (78 heures par mois è sortie de l'ANPE),

-          obliger leurs enfants à payer toujours plus pour s'inscrire en faculté,

-          vendre les entreprises qu'ils ont payées de leurs impôts …

Comment peut-il être le président de la France qui souffre quand :

        -          il n'a d'amis que dans le CAC 40,

-          il dépense ostensiblement en un jour l'équivalent de 15 SMIC,

-          il se déplace toujours en jet privé sauf lorsqu'il désire être suivi par les caméras de télé,

-          il veut faire adopter par le parlement le traité européen refusé par le peuple,

-          il écume les palaces et les restaurants étoilés…

Comment peut-il être le président des agriculteurs alors qu'il:

        -          laisse crever la viticulture sans un mot (c'est vrai qu'il ne boit pas d'alcool),

-          ne connaît de l'agriculture que le poulet PAC, les fruits et les légumes,

-          ne voit les animaux de la ferme qu'une fois l'an au salon de l'agriculture,

-          ne possède de plantes odorantes que les parfums de luxe,

-          ne connaît la forêt qu'au travers du bois de Boulogne…

Il est, en réalité, le président des utopiques qui croient aux promesses

        -          TRAVAILLER PLUS POUR GAGNER PLUS, alors que le patron seul peut décider des heures supplémentaires et à partir de 50 ans celui qui perd son emploi est condamné au chômage,

-          ALLER AU PLEIN EMPLOI alors que la précarité augmente justement parce que les contrats prévoient un nombre d'heures insuffisant pour permettre au plus grand nombre de vivre,

-          ERADIQUER LA VIOLENCE alors que seuls les chiffres sont en baisse et non les actes,

-          VOULOIR UNE REPUBLIQUE IRREPROCHABLE alors que bien des ministres ont trahi leurs proches par avidité de pouvoir et cupidité,

-          Mettre en place un BOUCLIER FISCAL de 50% qui profitera essentiellement aux plus riches,

-          Prôner l'IMMIGRATION CHOISIE alors que l'on renvoie les immigrés chez eux,

-          Etc…

Les promesses n'engagent que ceux qui les croient. Moi, je suis athée en la matière. De plus, un noble qui cache sa particule et son titre pour paraître plus près du peuple, est soutenu par Berlusconi, Heider, Bush et même le Vicomte De Villiers ou le comte de Paris, dont un livre est préfacé par un  membre de la famille Mussolini, me parait pour le moins suspect.

Je ne pourrai jamais manger le même pain que ces personnages, j'aurais trop peur de m'étouffer.

On est en République, nom d'un chien !!! Arrêtons cette noblesse de tous poils qui descend droit d'une lignée d'exploiteurs de pauvres gens et voudrait nous faire croire qu'elle est de la même lignée que le prolo que je suis fier d'être.

Républicains, faites-vous entendre, cessez de dormir bercés par le chant des sirènes orchestré par les médias au service du nouveau pouvoir. REAGISSEZ !!! Élisez des députés combatifs, pas des monozygotes, votez pour des gens qui pensent à vous, pas à eux !!!

Aujourd'hui, j'ai honte de mon pays, il s'américanise, devient dépendant d'idées formatées et oublie que bien de nos ancêtres sont morts pour acquérir des droits et libertés qu'on veut nous voler.

NON ! Monsieur, vous serez le président de la France, mais pas celui de TOUS les français. En tout cas, PAS LE MIEN.

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucien Aymard - dans aymard
commenter cet article

commentaires

Geoffroy 28/05/2007 02:49

Désolé, je n’ai pas lu votre livre et je ne connais pas la politique de la droite au XIXième siècle. Mais est-ce la même ?Merci cependant pour vos précisions. :)Est-ce que la négociation est un trompe l’œil ? Peut-être, toujours est-il que pour l’instant, il reste content. Mais la question qu’on devrait se poser, ce n’est pas de savoir qu’un syndicat ait plus de poids que d’autres, mais qui représente les 92% de salariés non syndiqués ?Imposer la bourse du même pourcentage que les salaires seraient plus justes. Mais cela risque d’encourager à investir dans la pierre, augmentant encore l’inflation et laissant les fonds étrangers racheter nos entreprises (PME voir plus gros).La suppression de l’ISF permettra de relancer les investissements (ou au moins les banques qui gère tous cet argent… ;))Plus détestable que l’homme qui n’aime pas les riches ? Et quand a-t-il dépensé 15 SMIC en une journée ?Je connais la difficulté qu’on certains à retrouver un emploi (bien que je suis loin des 50 ans, enfin, le temps passe vite…), mais vu le taux de chômage des plus de 50 ans, soit peu de monde se fait licencier, soit il retrouvent du travail comme tout le monde…Dans l’immigration choisie, on parle de salaire inférieur pour ces immigrés ? Je suis d’accord avec toi, il faut que les salaires de ces médecins et in fermières soit réévalué à leur juste valeur.Concernant aux entreprises qui délocalisent, si elles ont perçu des aides, doivent les rendre (c’est souvent inscrit dans le contrat pour avoir l’aide, si ce n’est pas le cas, il faut l’imposer). Quand à l’entreprise abandonné, il faut favoriser la reprise de cette dernière par ces employés (ça c’est déjà produit dans plusieurs entreprises et ça marche. :))Est-ce que tout ce beau monde se retourne dans leurs tombes ? Pas plus que sous Jospin… Laissons un peu e temps, on verra s’il arrive enfin a se reposer… ;)
 

lucien 27/05/2007 22:57

A Geoffroy...
Il apparait au travers de vos réactions que vous manquez cruellement d'expérience de la politique telle que la droite l'a menée dans tous les pays du monde et depuis l'époque où elle était le prolongement naturel du clergé, au XIXeme siècle. La plupart des réponses aux questions que vous posez et aux réflexions que vous faites se trouvent dans mon ouvrage. Je vous apporterai cependant quelques points d'éclaircissement. La négociation des 35 heures avec les syndicats est un trompe l'oeil sachant que la représentativité de chacun d'eux n'est pas prise en compte et qu'un syndicat comptant 100.000 adhérents vaut autant que celui qui en compte 1.000.000. Pour ce qui est du financement des retraites, il n'y aura aucune autre solution que de prélever une taxe taubine sur la bourse, seul endroit où il s'échange des sommes astronomiques, sans quoi, on en viendra à prolonger la durée des cotisations à 50 ans (si vous entrez dans la vie active à 25, voyez à quel âge vous prendrez votre retraite et encore, vous la prendrez si votre travail n'est pas pénible). Les plus values de la vente des entreprises ne me feront pas payer moins d'impôts mais financeront la suppression de l'ISF. Pour ce qui est de Mme Royal, je n'ai jamais fait référence à elle et sachez que je n'en pense pas plus de bien que pour le Président de la république. Ce dernier a, bien sûr le droit de dépenser 15 smic en une journée, mais à ce moment là, qu'il ne se présente pas comme le candidat des ouvriers, son image en l'occurence est détestable. Le licenciement à 50 ans, vous ne connaissez certainement pas sans quoi, vous ne l'évoqueriez même pas. Bien sûr que je n'ai pas confiance en des chiffres qui sont notoirement trafiqués et tout particulièrement les veilles d'élections. J'ai une source insée que je ne peux donner mais qui donne la réalité aux amis. Le choix des immigrés, c'est comme la foire aux bestiaux, comme la traite des noirs que l'on a connue sous l'esclavage et malheureusement, l'immigration choisie existe déjà il n'est qu'à vois le personnel soignant des hopitaux que l'on fait venir en France et que l'on paye 30% de moins que le personnel français. La droite ne demande qu'à étendre cette ineptie ne serait-ce que pour gonfler les bénéfices des actionnaires des cliniques privées (sur le dos de la sécu).
Je n'ai pas des tonnes de commentaires à faire sur le programme pour lequel le Président a été élu. Je dirai simplement que j'ai écrit 14 chapitres sur le sujet, que ces derniers ont été dictés par le simple bon sens et non par la politique que l'on insiste pour m'inculquer au travers des médias à la botte. Je rejoins, moi aussi Mog à ceci près que je veillerai à ce que l'ouvrier que je suis ne pâtisse pas des largesses qui seront accordées aux grandes entreprises pressées de délocaliser en laissant mes semblables crever de faim. Je me battrai de toutes mes forces pour éviter celà ( bien sûr dans le cadre de la légalité). J'en terminerai en vous disant que des hommes comme Jaurès, Schoelcher, Hugo, Zola et même Coluche doivent se retourner dans leurs tombes.

Geoffroy 27/05/2007 18:57

Comme l’a dit Rico, Sarkozy ne veut pas supprimer les 35 heures, mais les négocier dans chaque secteur (patrons et syndicats).
 

Tu es contre l’allongement du travail avant la retraite ? Tu vas les financer comment ? En 2050, les retraités représenteront plus de 40% de la population… Contre 20% actuellement…
 

« Vendre les entreprises qu’ils ont payés de leurs impôts » : C’est sûrement pour profiter de la plus valu et de payer moins d’impôt ! ;)
 

Il n’a pas d’amis ailleurs (du CAC40) ? Et que pensez de Mlle Royal ?
 

Quand a-t-il dépensé 15 SMIC ? Et n’a-t-on pas le droit de dépenser son argent comme on l’entend ?
 


 

Heureusement que celui qui est licencié à 50 ans, n’est pas condamné au chômage… L’exagération n’est pas honnête…
 

Tu t’appuis sur quels chiffres ? Et tu as confiance en eux mais pas en ceux du chômage et de la sécu ?
 


 

L’immigration choisie, c’est le choix des immigrés, ce n’est pas l’immigration pour tous…
 


 

Je pourrais faire des tonnes d’autres commentaires, je m’arrête là. Essaye d’avoir un discours argumenté, ce sera mieux… ;)
 

Pour conclure, je rejoints Mog, laissons le faire en contrôlant et on jugera ensuite.
 

mog :00060: 24/05/2007 09:34

Bonjour , je vous remercie de m'avoir mis dans vos liens et j'ai fait de même. En ce qui concerne Monsieur Sarkozy, j'ai personnellement voté pour lui car de tous les candidats c'était et de loin de plus crédible. Et entre lui et Madame Royal qui n'avait pas une idée nette de ce qu'elle voulait faire, je pense que le choix était vite fait. Pour les 35 heures,  et tout le monde le dit, cette loi était une erreur, et d'ailleurs aucun de nos pays européens n'en ont voulu et pour cause. Cette loi est préjudiciable en particulier pour les petites entreprises notamment pour la gestion du personnel. Je pense que notre nouveau président a envie de faire bouger les choses, regardons ce qu'il va faire et jugeons après. Bonne journée Mog.
 

aymard 23/05/2007 20:22

Bonsoir RICO,
 

Je suis heureux de voir que vous me donnez plus d'importance que je n'en ai. Un grand désinformateur ? Il suffit de lire la presse (toute et pas seulement le figaro) pour n'avoir aucune source à citer sur mes assertions. Prenez l'exemple des 35 heures, bien sûr qu'il n'a pas dit qu'il les supprimerait, mais il prévoit des lois telles que de fait, sachant que c'est le patron qui décide, le commun des mortels ne pourra plus les faire. De plus, rassurez-vous, je ne suis pas Johnny Hallyday, je ne suis pas content mais même si j'avais les moyens je resterais en France ne serait-ce que pour combattre la politique que veulent nous faire vos amis élus, j'en conviens, avec une confortable majorité essentiellement grâce à la nullité de la candidate du PS et au matraquage médiatique dont les esprits simples ont fait l'objet depuis deux ans, trompés par des ralliements de renégats que l'on fait passer pour l'élargissement de la majorité. Enfin, pour votre gouverne, il n'est nullement fait état dans le titre ii de la constitution du fait que le président élu est celui de tous les français. Le texte sous-entend que le président est celui de la nation. Pour moi, il est donc bien celui de la France mais pas forcément celui de tous les français (puisque la majorité suffit ce qui est très bien d'ailleurs). De vous saluer également.
 

rico 23/05/2007 16:25

Bravo, vous êtes un très grand désinformateur !!! Beaucoup de contre-vérités, voir de mensonges dans vos propos (par exemple les 35 heures que Nicolas Sarkozy n'a jamais prévu de supprimer, etc...). Il serait d'ailleurs intéressant, à ce sujet, que vous citiez vos sources lorsque vous avancez de telles énormités que l'on puisse juger par nous mêmes de la part de vérité qu'elles contiennent. En tout cas, ce n'est surement pas avec des raisonnements comme le vôtre que l'on fera avancer la société. Je vous rappelle que le Président a été élu avec une large majorité, et comme le stipule la constitution Française, il est légitimement le Président de tous les Français. Et si vous n'êtes pas heureux de vivre dans un pays démocratique en ne respectant pas le choix du peuple, vous savez surement ce qu'il vous reste à faire ... à bon entendeur !