Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Commentaires

Articles Récents

26 mai 2007 6 26 /05 /mai /2007 22:07

 

La démocratie, c'est la possibilité d'un contre pouvoir, la logique de l'alternance. Il est donc sain, dans cette méthode de gouvernance, d'avoir une opposition la plus forte qui soit pour servir de garde fou à tous les excès et toutes les manipulations possibles.

Nous vivons aujourd'hui dans une démocratie où l'on tente par tous les moyens de nous faire croire que la gauche et la droite sont les mêmes, quitte à mélanger les genres pour "noyer le poisson". Cette manœuvre a pour but de s'arroger un pouvoir sans contre pouvoir autre que les syndicats que l'on discrédite au maximum pour diminuer leur influence.

Ainsi, nous sommes dans une période où il est bien pensant de trouver excellent un rapprochement de tous les bords de l'hémicycle de manière à ne former qu'un conglomérat d'idées formatées autour d'une même personne qui, forte d'une majorité écrasante, deviendra un roi élu et pourra se permettre de s'arroger tous les pouvoirs, régaliens ou non, devenant ainsi le monarque absolu à la différence d'un dictateur qui aurait pris le pouvoir pas la force.

La puissance d'une démocratie, c'est justement d'avoir une diversité étendue lui permettant de se régénérer sans avoir recours à la rue pour le faire. Il ne suffit pas de laisser au peuple l'impression qu'il peut s'exprimer périodiquement, il faut que sa représentation dans les instances les plus hautes ait voix au chapitre en permanence, ceci afin d'éviter la lassitude des gouvernants qui mène tôt ou tard à la révolution.

En conclusion, il est impératif d'éviter un raz de marée de quelque bord politique qu'il soit afin de permettre à la démocratie de vivre autrement que par l'acquiescement permanent des décisions d'un seul homme.

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucien Aymard - dans aymard
commenter cet article

commentaires

Geoffroy 27/05/2007 18:44

Tu es pour une cohabitation obligatoire?

Lucien Aymard 27/05/2007 19:24

Pas nécessairement une cohabitation, mais une représentation plus éclectique du peuple (proportionnelle) et un système de contrôle évitant les approbations systématiques par les bénis oui oui.