Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Commentaires

Articles Récents

18 février 2007 7 18 /02 /février /2007 21:24

Voilà! Les principaux cuisiniers ont préparé leur festin. Le grand point d'interrogation, c'est le prix des ingrédients qui fera celui des menus individuels, c'est d'ailleurs la grande préoccupation du moment car en voulant faire plaisir à tout le monde, on ne fait pas des choix budgétaires mais on programme des rallonges aux budgets que l'on n'a pas.

Y aura-t-il un porte-avions ou non ? Faut-il augmenter le budget de la recherche ? Le service civil coûterait-il plus cher que l'armée de métier ? Doit-on créer des emplois payés par l'état ou encourager les entreprises à faire travailler les ouvriers sur des heures supplémentaires ? Faut-il supprimer les 35 heures ? Doit-on supprimer l'ISF pour éviter à ces pauvres milliardaires de s'expatrier ? …

Et pendant ce temps-là, des français calculent comment se nourrir tous les jours et arriver en fin de mois avec le peu d'argent dont ils disposent, eux qui comparent les prix d'un hard discount à l'autre et se rendent bien compte qu'en 5 ans, le prix de la baguette a été multiplié par 6 mais pas leur salaire. Certains se privent de médecin parce qu'ils n'ont pas les moyens d'avancer le prix d'une consultation. D'autres enfin sont à la recherche d'un logement qu'ils ne peuvent obtenir parce que les propriétaires demandent des garanties dépassant le salaire qu'ils perçoivent.

Et nos dirigeants dans tout ça ?

Ils flattent leur ego à la recherche du meilleur moyen pour satisfaire leur ambition sans borne. Ils déploient, de toute leur vanité, la mégalomanie qui les guide et dépensent des fortunes pour une campagne terne et rase-mottes dans laquelle ils nous parlent de faire travailler plus et plus longtemps, d'heures supplémentaires et de création d'emplois : deux choses antinomiques. Ils passent sous silence la retraite, la durée des versements d'indemnités aux députés battus aux législatives, le cumul des émoluments lié à celui des mandats …etc.

De la course aux signatures jusqu'à l'élection, les candidats "qualifiés" pour le premier tour nous gratifierons de petites phrases "assassines" qui n'auront d'autre but que celui de détruire l'autre.

Mesdames et messieurs, songez que vous vous présentez au suffrage de la Nation, que vous avez le devoir de vous mettre en valeur et non celui de dénigrer les autres, ne fut-ce qu'au travers des voix de vos lieutenants.

Si vous briguiez une place dans une entreprise, vous ne seriez jamais embauché sur autre chose que vos compétences, surtout pas sur la médisance de vos concurrents et vous seriez licenciés en cas de défections de ces compétences.

Pour cette élection, vous ne pourrez être licencié que dans 5 ans mais cela ne vous donne pas le droit de mentir sur les compétences que vous vous attribuez ni de faire des promesses que vous savez ne pas pouvoir tenir : modification des taux de TVA, forte augmentation du SMIC, sécurité dans les banlieues …etc. Courez prendre connaissance de mon livre à sa sortie et vous comprendrez peut-être où en sont bon nombre de français dans leur vie quotidienne et ce qu'ils préconisent pour l'améliorer.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucien Aymard - dans aymard
commenter cet article

commentaires

Urchi et Torchi 27/02/2007 15:16

La médisance de ses concurrents est la plus grande qualité
permettant de se faire embaucher lorsque l'on sort de HEC.
La politique est devenu un fond de commerce.
C'est ainsi, il faut faire avec. C'est à l'acheteur de bien acheter, même si les produits sont avariés, l'essentiel est de trouver le moins nocif.
L'ISO 9001 ne peut exister dans le virtuel et les idées.
Off best
 

papadoc 26/02/2007 20:20

un coucou d'un OCCITAN qui serra à BEZIERS pour la manif  lol

l'ange blanc 21/02/2007 04:48

M.r Lucien Aymard, merci pour votre commentaire sur mon blog sur la Chanson" Sinsemilia - Tout le bonheur du monde " j'ai laisser une entrée "  La Voix de Fer  "qui traite sous une autre lumière se que vous pensez de la politique, certes, tous ses systèmes quel qu'ils soient ne remplissent pas leur contrat, oui, ils mentent,ect, je ne pense pas que c'est en jettant la diatribe que l'on arrivera à influencer un changement, le changement vient avant tout de l'individu qui aime universellement, ne juge pas, cherche des solutions pour faire prendre conscience à ses semblables se qu'il pense être juste, sage, réfléchi et sans pour cela être un "chef" dirigeant politique, religieux,ect, en étand un simple homme, tout du moins c'est comme cela que j'envisage les choses, le mal est partout à commencer en nous, devenons des êtres d'amour universel exemplaire les choses alors commencerons à changer.Amicalement.

Piégeur d'images 20/02/2007 17:05

Un billet criant de vérité...et pourtant l'un ou l'une d'entre eux sera à la tête de notre pays