Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Commentaires

Articles Récents

19 mars 2009 4 19 /03 /mars /2009 22:16




Laid
: Cette réaction de notre hilarant premier sinistre qui nie la réalité.
Gît : Un grand nombre de travailleurs laissés sur le carreau au nom de la crise qui n'empeche pas leurs patrons de se gaver pendant qu'ils crèvent.
Time : Il est grand "time" de se préoccuper des électeurs qui vous ont mis en place, vous, les gouvernants.

Ité : La messe n'est pas dite, ne croyez pas que vous pouvez, impunément, siffler la fin des revendications du peuple.

Légitimité : C'est la question que vous devriez vous poser, messieurs le président, le premier ministre, les ministres et toute votre féodalité de parlementaires uniquement soucieux de conserver sa place.

La rue a-t-elle une quelconque légitimité ?

A en croire vos réactions et vos dires, la réponse est non, mais, vous êtes-vous posé la question de la légitimité de tous ces conseillers, tant élyséens que ministériels, qui ne sont élus de personne, sont dépendants de votre bon vouloir et à ce titre uniquement vos faire- valoir. Vous êtes-vous demandé une seule fois si cette horde de cireurs de pompes n'était pas là dans le seul but de jouer les éminences grises, de s'auto-satisfaire, de se persuader que c'est elle qui gère le pays en vous agitant comme des marionnettes ?
Alors, moi, simple citoyen de base, j'avance une analyse simpliste et dictée par les éléments que je peux glaner tant dans la rue que dans les médias dont la plupart vous sont dévoués : vous n'êtes vraiment que ces marionnettes dont je fais état plus haut et les vrais gouvernants, ce sont ces hommes de l'ombre que vous nous imposez en croyant les commander mais qui, en réalité, vous mènent tels des moutons à l'abattoir. Comme la plupart des puissants, vous n'avez pas le recul sur vous-même pour vous rendre compte que ces messieurs et dames se servent de vous et vous font croire à des mondes virtuels que vous prenez pour des réalités.
 3 millions de personnes dans la rue, soit 5% de la population du pays, auront toujour plus raison que 30 conseillers représentant moins de 1% des élus et n'ont de légitimité que celle de leur bulletin de vote.
C'est aussi ça la démocratie.

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucien Aymard - dans aymard
commenter cet article

commentaires