Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Commentaires

Articles Récents

16 décembre 2014 2 16 /12 /décembre /2014 10:58

Malgré la conjoncture muassade, les affaires et

projets politiques qui veulent nous asservir de

plus en plus ...

 blog lucien2

Repost 0
Published by Béatrice Aymard - dans Béa
commenter cet article
9 février 2011 3 09 /02 /février /2011 19:57

COUPLETS

Aux citoyens qui ont voté Sarko

Qu'il considère comme des idiots

A tous ces pauvres gens

Qu'il a pris pour des glands

Dont il a lavé le cerveau.

 

Aux citoyens qui ont voté Sarko

Qui n'ont vu que le bout de leurs sabots

Aux fans de ces télés

Chargées d'endoctriner

Ceux qui n'ont rien sous le chapeau.

 

REFRAIN

Ils avaient, ils avaient

Plein d'espoirs dans leur bulletin

Ils pensaient, ils pensaient

Qu'ils avaient trouvé leur Tintin

Ils croyaient, ils croyaient

Que Sarkozy rimait avec malin.

Ils suivaient ses discours démagos

Ses promesses bidon

Ecoutaient les ragots

De ce petit mirmidon

Attendaient un magot

En allant au charbon …

 

Plein d'espoir dans leur bulletin

 

COUPLETS

Aux citoyens qui ont voté Sarko

Qu'il considère comme des idiots

A leurs désillusion

S'ajoute l'exclusion

Ils ont  élu un vrai fléau

 

Aux citoyens qui ont voté Sarko

Qui ont participé à ce fiasco

De retraite en sécu

Vous l'avez dans le cul

Il vous a joué du pipeau

 

REFRAIN

Ils avaient, ils avaient

Plein d'espoirs dans leur bulletin

Ils pensaient, ils pensaient

Qu'ils avaient trouvé leur Tintin

Ils croyaient, ils croyaient

Que Sarkozy rimait avec malin.

Ils suivaient ses discours démagos

Ses promesses bidon

Ecoutaient les ragots

De ce petit mirmidon

Attendaient un magot

En allant au charbon …

 

Plein d'espoir dans leur bulletin

 

REFRAIN

Ils avaient, ils avaient

Plein d'espoirs dans leur bulletin

Ils pensaient, ils pensaient

Qu'ils avaient trouvé leur Tintin

Ils croyaient, ils croyaient

Que Sarkozy rimait avec malin.

Ils suivaient ses discours démagos

Ses promesses bidon

Ecoutaient les ragots

De ce petit mirmidon

Attendaient un magot

En allant au charbon …

 

 

Repost 0
Published by Lucien Aymard - dans Béa
commenter cet article
29 mai 2010 6 29 /05 /mai /2010 22:42

Maman16.gifVous êtes une femme. Que ce soit par amour, par hasard, volontairement, par accident ou en remplissant le devoir conjugal, si vous avez eu un enfant, vous êtes Maman.

C'est, paraît-il le plus beau "métier" du monde, c'est aussi le plus désintéressé. C'est celui qui réclame toujours et encore des sacrifices, qui entraîne dans des soucis permanents, qui ajoute du travail au travail.

Les hommes pensent que lorsque l'oiseau quitte le nid, la mère, comme lui, voit s'évaporer une grande partie des angoisses. C'est totalement faux. La maman reste maman jusqu'à la fin, elle a toujours un œil qui glisse vers sa progéniture, son enfant sera toujours "un" enfant, il ne grandira jamais assez pour qu'elle le considère comme un être à part. Il fera toujours partie d'elle quoiqu'il arrive. Elle l'a porté et c'est là la différence avec le papa. Il y aura toujours entre eux ce cordon ombilical, même coupé, qui fera passer des choses que personne d'autre que la maman ne pourra comprendre. Elle sera, quoiqu'il arrive, l'axe de la roue de la vie, l'abri qu'en dernier recours l'enfant ira chercher, même si un jour il y a eu un clash entre eux. C'est normal, le futur enfant a passé neuf mois à manger, boire, entendre, sentir les mêmes choses que la maman.

C'est le jour où elle n'est plus là que l'enfant réalise la force de ce lien et c'est alors que naissent les regrets.

Je sais, il y a des mamans indignes et des enfants immondes, mais ce ne sont qu'exceptions qui viennent confirmer la règle. Mais dites-vous que même éloignées de vous, physiquement ou moralement, le jour de votre fête, ils ont une pensée pour vous, le contraire n'existe pas.

Alors, en ce 30 Mai, jour spécial s'il en est, je voudrais que vous toutes, blogueuses ou non, quelle que soit votre couleur, votre nationalité, votre religion ou vos convictions, soyez portées aux nues car, comme l'a dit Aragon :

La femme est l'avenir de l'homme, et cet avenir passe par la femme maman.

De tout cœur donc, je vous dis : "BONNE FÊTE MAMAN".

 

Repost 0
Published by Lucien Aymard - dans Béa
commenter cet article
8 octobre 2009 4 08 /10 /octobre /2009 22:48

                               
Mes larmes se répandent sur cette France où s'organise peu à peu le malheur du peuple.

 

A quand un pays de joie de vivre où les citoyens se rapprocheront les uns des autres sans barrière de langue, de religion, de couleur ou d'origines ?

Quand les femmes et les hommes de ce pays  respecteront-ils les valeurs et s'aimeront-ils au lieu de s'envier et se haïr ?

Quand les hommes comprendront-ils enfin le mot "humanité" ?

 

Oui, je rêve de cette terre où il n'y aura plus de destructions, où la nature ne sera plus saccagée mais reconstruite, de cette terre où les dirigeants écouteront leurs concitoyens et n'imposeront plus leurs volontés, où l'entraide prendra le pas sur les égoïsmes.

 

Alors, mon beau pays, pour que mes larmes cessent, apprend tes habitants à faire preuve de bonne volonté, pour aider, aimer et répandre le bonheur. Apprend-leur à voir avec le cœur, à ne pas juger l'autre, ils n'auront plus ainsi ni l'envie, ni la nécessité de se battre ce qui leur fera enfin ignorer le malheur.

 

Je pleure, c'est vrai, mais l'air déplacé par le battement de mes ailes finira, j'en suis sûre, par sécher mes larmes.

 

Repost 0
Published by Lucien Aymard - dans Béa
commenter cet article
14 août 2009 5 14 /08 /août /2009 21:52


Maître Villiers, au puits du Fou perché,
Voulait une part du fromage.
Maître Sarko, par l'odeur alléchée,
Lui tint à peu près ce langage :
"Et bonjour, Monsieur De Villiers
Que vous êtes servile, que vous semblez plier !
Sans mentir, si votre carnage
Se rapporte à votre courage,
Vous êtes le meilleur des hôtes de chez moi".
A ces mots, De Villiers ne se sent plus de joie
Avec ses idées à la noix,
Ouvre sa grande gueule et apporte ses voix.
Le Sarko s'en saisit et dit : " Mon bon Villiers,
Apprenez que tout flambeur
Vit aux dépends de celui qui l'écoute :
Cette leçon vaut un ministère sans doute".
De Villiers, honteux et confus,
Jugea, mais un peu tard, qu'il l'avait dans le cul.

Repost 0
Published by Lucien Aymard - dans Béa
commenter cet article
27 juillet 2009 1 27 /07 /juillet /2009 22:20

 

C'est ma prière

Eh! Casse-toi,

C'est ma prière

Je ne suis pas tes lois.

C'est ma prière

Un jour viendra,

C'est ma prière

Et la France changera.

Un nouveau jour Sans Sarko

Nous otera le fardeau

Et le soleil brillera

Comme un message d'espoir

Sur la France déchirée.

Si tu entends ma prière

Tous les hommes de la France

Bâtiront une vie meilleure

Dans ce pays de beauté,

D'amour et de liberté.

C'est ma prière,
Entend nos voix
C'est ma prière
Et vite tire-toi.
Un nouveau jour sur la France,
Où la joie sera immense,
Terminé l'UMP,
Vous vous serez tous barrés,
Toi Sarkozy et ta bande.
C'est ma prière,
Affreux Picsou,
C'est ma prière,
Reste loin de nous.


Repost 0
Published by Lucien Aymard - dans Béa
commenter cet article