Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Commentaires

Articles Récents

31 octobre 2009 6 31 /10 /octobre /2009 21:29

On peut voir les choses de diverses manière si on analyse la situation, soit on est du côté de Chichi et on trouve anormal, voire scandaleux sa mise en examen, soit on est rigoriste avec la loi et on trouve qu'il est normal qu'un citoyen soit redevable de comptes devant notre juridiction, soit on est du côté des sarkozystes et là, on voudrait que l'ancien président soit complètement cassé, mais on s'interdit d'en faire état.

Personnellement, je suis dans la deuxième catégorie. Quand un citoyen a maille à partir avec la justice parce qu'il  a commis de crimes, délits et autres infractions, fut-il ancien président, il doit en rendre compte. J'irai même plus loin, dans une démocratie digne de ce nom, un président doit donner l'exemple et n'a donc pas à bénéficier d'une quelconque immunité pendant son mandat, pas plus qu'après.

Les français, disait le facho Pétain, ont la mémoire courte. On le vérifie aujourd'hui.

A l'époque de l'affaire que Chichi qualifiait "d'abracadabrantesque", la majorité a tout fait pour sauver le soldat Jacouille la fripouille, jusqu'à décider d'une pause artificielle dans la poursuite de l'action judiciaire par le truchement d'un statut particulier pour le chef de l'Etat. A cette époque, certains ont poussé de hauts cris pour s'élever contre cette manière déguisée d'absoudre le monarque, ces mêmes personnes qui aujourd'hui prêchent la clémence et demandent qu'on laisse le vieux tranquille.

Ce qui me choque, c'est la réaction de certaines personnes qui se disent de gauche et réclament justice pour tous, ces mêmes tordus qui se sont élevés contre l'immunité présidentielle, ces socialistes à la petite semaine qui aujourd'hui réclament l'abandon des poursuites ou tout au mois l'application d'un non lieu. Je trouve cela scandaleux que quelqu'un de gauche puisse ainsi s'asseoir sur l'application de la loi, ce qui me conduit à me poser des questions existentielles :

Quelle manière d'appliquer la loi ? Quelle égalité prôner après ça ? Quelle gauche ? Comment pourra-t-elle prétendre être crédible en cas de possibilité d'alternance ?

On abandonnerait l'idée de le traduire en justice pour abus de biens sociaux parce qu'il est trop âgé ? Mais alors, pourquoi, pour des faits plus anciens, a-t-on jugé Papon qui était plus âgé que lui. Vous me rétorquerez que ces faits étaient autrement plus graves et vous aurez tort car la justice n'a pas à comparer les faits de procès différents, elle est là pour être appliquée et la loi est la même pour tous, c'est la base même de la démocratie.

Autre chose me scandalise, c'est la prise de position ou plutôt la non prise de position de Naboléon qui "ne peut pas se prononcer car la justice est indépendante". Celui-là, il nous prend pour des cons atteints d'amnésie. Il n'a jamais eu de scrupule à raconter qu'on avait arrêté le coupable de l'assassinat du préfet Eyrignac (ce qui a fortement contribué à sa condamnation sans preuve) ou que les coupables de l'affaire Clearstream seraient jugés alors que le procès n'avait pas encore débuté.

C'est qu'il a la réaction sélective talonnettes premier ! En fait, il ne veut pas dire qu'il est ravi de voir celui qui l'avait mis au rancard pendant une longue période traîné devant les juges. C'est qu'il a la rancune tenace Razmoket, il voudrait bien que tout soit plié rapidement pour pouvoir supprimer le juge d'instructions qui l'embarrasse tant. Eh oui, la voilà la démonstration éclatante de l'utilité de ce juge, la voilà la preuve de son indépendance. Il y a fort à parier que si le juge d'instruction n'avait pas existé dans ces affaires, le parquet aurait classé sans suite ou prononcé un non lieu, ce qu'il avait fait d'ailleurs.

Tous ces juges qui mettent des coups de pieds dans la fourmilière politico étatique énervent passablement notre pois sauteur qui n'a pas besoin de ça pour faire ses caprices, c'est pour cela qu'il veut les sacrifier sur l'autel de sa folie douce.

M'enfin, comme l'eut dit Gaston la gaffe, la droite et particulièrement l'UMP, renvoient au monde une image du pays on ne peu plus hilarante. Nous sommes la risée du monde entier, à commencer par nos voisins européens qui se gaussent de l'implication des vieux politiciens droitiers dans les magouilles en tout genre et ne trouvent pas dans les nouveaux de quoi effacer la caricature étatique que ces dernier ne font que peindre aux couleurs de la vanité et de l'incompétence fanfaronne.

Victor Hugo eut pu écrire :

-"Allez, mes vieux soldats, mes généraux imberbes,

Et l'on voyait baiser, ces enfoirés superbes

Une France endormie"

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucien Aymard - dans aymard
commenter cet article

commentaires

Sonya 03/11/2009 14:04


ce matin j'ai entendu dire que Chiac n'y va pas de mains mortes
et tout un chacun est passé à la casserole 
m^me le nabot

gros bisous des Antilles 


Lucien Aymard 03/11/2009 23:50


Bonsoir (re-) Sonya,
Comme il sait depuis déjà pas mal de temps qu'il va devoir rendre des comptes à la justice, avant de tomber, il s'accroche aux branches et à mon avis, il y a des fruits qui s'écraseront à
terre.
Bises catalanes
Béa et Lucien


mocekx 02/11/2009 16:41


je connais au moins deux futurs ministres les deux ex premiers ministres qui ont rué dans les brancards et que l'on va apaiser!


Lucien Aymard 02/11/2009 23:36


Bonsoir mocekx,
Merci d'être passé chez nous.
Je crois qu'il ne pourra pas toujours tenir la meute en laisse, elle grandit trop et un de ces jours, les chiens vont le bouffer.
Amicalement
Béa et Lucien


Pascale 01/11/2009 18:37


Il est clair que la Chiraquie doit fulminer ! Les Sarkozystes craignent de leur côté que ces affaires ne les éclaboussent. Quant à la grenade Pasqua, il n'y a plus que Jack Bauer qui puisse sauver
la planète Chirac !


Lucien Aymard 01/11/2009 19:39


Bonsoir Pascale,
Le mur est en train de se lézarder et je pense que c'est le moment de réunir les forces d'opposition pour s'enfoncer dans les failles que vont laisser les affaires et virer les profiteurs qui sont
au guidon.
Bises
Béa et Lucien


Monzoeil 01/11/2009 10:21


celui-là peut remercier les guignols. Il lui ont confectionné un beau costume de gars cool, simple, aimant tater le cul des vaches. Maintenant pour enlever ce costard, ça va pas être de la tarte
!
salutations de http://monzoeil.over-blog.com/


Lucien Aymard 01/11/2009 19:33


Bonsoir monzoeil,
C'est certain que les guignols, en voulant se gausser de lui, l'ont rendu populaire aux yeux de ceux qui ne voient pas plus loin que leur écran de télé.
Amicalement
Béa et Lucien


Jean-François Vionnet 01/11/2009 09:53


Qu'il soit jugé comme un citoyen français, et que les autres aussi, avec les mêmes lois que n'importe qui. Le peuple français n'a pas à être amnésique.
Amitiés de l'Ardèche à Béa et à toi.


Lucien Aymard 01/11/2009 19:30


Bonsoir Jean François,
C'est bien d'accord, il est justiciable et c'est même inconvenant que l'on ait une immunité pour le président en exercice quel qu'il soit.
Amitiés

Béa et Lucien


Renard 31/10/2009 22:58


Bonsoir Béa et Lucien
Une fois de plus, comme pour l'affaire Mitterrand, je ne comprends pas que certains interviennent pour donner leur avis, encore une fois, ça veut dire que dans l'esprit de certains, la justice
n'est vraiment pas la même pour tous les citoyens...
Je crois aussi que certains à gauche n'ont pas la conscience tranquille, et qu'avec les problèmes de Pasqua, ils deviennent frileux car si on met un ancien président en examen, que ne va t'il pas
leur arriver à tous ces éléphants du PS qui ont trempé dans de drôles d'affaires. Seront ils condamnés comme Villepin pour non dénonciation?
Bises de Toulouse à vous deux 

PS/ de l'espoir pour votre maison? 


Lucien Aymard 31/10/2009 23:29


Bonsoir renard,
Cest toujours comme ça depuis que la république existe en France, les politiques cachent tout ce qu'ils peuvent et semblent tomber des nues lorsqu'ils sont pris. Le citoyen moyen serait prêt à les
plaindre. La loi, c'est la loi, et pour tous.
Merci pour le post scriptum, on a besoin de pas mal d'espoir car le temps tourne et il ne travaille pas pour nous.
Bises catalanes et bon week end
Béa et Lucien



jacques 31/10/2009 22:45



bonsoir béa et lucien
il faut que justice soit faite peu importe qui est coupable !! tout le monde sur le même pied d'egalité !
et que ceux qui ont fauté soit punit severement
amitiés drômoises



Lucien Aymard 31/10/2009 23:30


Bonsoir Jacques,
C'est d'autant plus vrai qu'ils sont censés donner l'exemple.
Amitiés
Béa et Lucien