Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Commentaires

Articles Récents

2 novembre 2009 1 02 /11 /novembre /2009 23:17

Pour bien fixer les idées, il est nécessaire de faire appel au petit Larousse illustré. Ne pas confondre avec le petit Larbin inutile qui ne parle pas le même langage.

Définitions :

- NATION : Grande communauté humaine, le plus souvent installée sur le même territoire et qui possède une unité historique, linguistique, culturelle, économique plus ou moins forte.

- NATIONALE : Qui appartient à une Nation.

Déjà, on voit tout de suite le côté réducteur.

L'unité historique, c'est certainement la chose qui est la moins applicable à la France qui s'est peu à peu fabriquée au fil des siècles à partir de morceaux de territoires qui ont fait la géographie que nous connaissons aujourd'hui et qui avaient déjà une histoire propre (ou sale), ça craint un peu.

L'unité linguistique, je vous renvoie aux langues régionales qui existent, perdurent et se développent même dans certaines parties du territoire comme l'Alsace, la Corse, la Catalogne, le Pays Basque, la Bretagne et je ne parle pas des DOM TOM. Sans compter les langues plus anciennes OC et OIL. De plus, certains anciens qui ont œuvré pour la France tant dans le travail que dans la défense, ont encore des difficultés d'élocution pour la langue française qui s'avère compliquée pour leur intellect, ce qui n'en fait pas pour autant des exclus de la Nation.

L'unité culturelle, parlons-en, elle est un mélange de bribes de culture apportées par les envahisseurs, les voyageurs, les pèlerins et maintenant les moyens de communication toujours plus sophistiqués et rapides. La culture, c'est le volet de toute communauté qui évolue le plus. C'est lui qui voit s'étoffer ou se réduire le patrimoine tant architectural que spirituel.

L'unité économique quant à elle, se passe de commentaires. Il suffit de comparer les ressources au long des siècles et dans les régions du pays pour se rendre compte de la disparité et des évolutions de l'économie.

Autre définition :

- IDENTITE : La partie de définition qui se rapporte le mieux à la Nation est la suivante :

Identité sociale : conviction d'un individu d'appartenir à un groupe social reposant sur le sentiment d'une communauté géographique, linguistique, culturelle et entraînant certains comportements spécifiques.

Rien n'est plus abstrait que la conviction et le sentiment de communauté. Par contre, encourager la communauté s'appelle exacerber le communautarisme, ce qui conduit à favoriser la xénophobie, le racisme et l'antisémitisme. Pour le reste de la définition, je vous renvoie au mot Nation.

Ces définitions exposées et décortiquées, on voit très nettement que parler aujourd'hui d'identité nationale n'est en fait qu'aligner deux mots qui ne veulent rien dire sauf si, et c'est là que le bât blesse, on veut se servir de la résonance de ces termes dans le double but d'apeurer le citoyen et de récupérer de l'électorat tourné vers le nazisme.

La mode est lancée depuis ce matin, toute la presse s'en fait l'écho, le site mis en ligne par le ministère des reconduites sur l'identité nationale est ouvert et vous pouvez y débattre.

Le Roy et sa cour ont décidé de "lancer" un grand débat sur deux mots qui ne veulent rien dire à mes yeux, mais si je gratte un peu le vernis, je pense pouvoir vous traduire la pensée passionnée des nouveaux fascistes qui nous gouvernent.

La réalité de leur propos est plus sordide que tous les crimes contre l'humanité car elle n'avoue pas ce qu'elle veut faire passer dans l'opinion. Le véritable but de cette affaire est de fustiger les noirs et les arabes en instillant dans l'esprit des français (qui sont déjà 60% à approuver) un sentiment de haine lié au fait qu'ils n'ont pas la même façon de vivre que les "français". Ca fera plaisir aux électeurs du FN et aux faibles d'esprit et ça ramènera des voix aux prochaines érections.

N'oublions pas que la télé nous montre toujours les exactions de ceux dont le prénom ne figure pas sur notre calendrier, comme s'il n'y avait qu'eux pour commettre des infractions. N'oublions pas non plus que l'on entretien la haine latente en nous ressortant régulièrement les sifflets sur la marseillaise au stade de France et que l'on nous montre seulement une partie des bagarres entre supporters de foot suivies d'interviews de beurs. Tiens, comme par hasard, tout cela se passe dans le sport le plus médiatisé du pays, celui qui est suivi par le plus grand nombre, une coïncidence me direz-vous.

Bien, je suis allé sur le fameux site voir ce qui était proposé. J'aurais dû m'en douter, sur un site de merde, il ne peut y avoir que de la merde. En vrac, voici quelques exemples des suggestions que l'on y trouve :

-"Quels sont les éléments de l'identité nationale ?… nos églises et nos cathédrales ? Notre langue ?

Quels sont les symboles de l'identité nationale ? Le drapeau bleu blanc rouge ? La Marseillaise ?

Plus fort : Faut-il imposer un niveau minimal de pratique de la langue française pour accéder à notre communauté nationale ?

Et la meilleure pour la fin:

Comment se manifeste la fierté d'être français ?" Là, on touche à la schizophrénie : la fierté du hasard, il faut s'appeler Baie Song pour déployer une pareille connerie.

Finalement, être français, c'est être né sur le sol de France ou avoir adopté la nationalité. Dans le deuxième cas, on peut éventuellement être fier d'avoir réussi sa démarche, dans le premier, au mieux, on peut remercier le hasard, quant à moi, le hasard aurait pu me faire voir le jour ailleurs, car avec ce que je vois aujourd'hui de la part de nos dirigeants, je me fous d'être français, je me sens de plus en plus citoyen du monde, presque apatride.

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucien Aymard - dans aymard
commenter cet article

commentaires

Renard 03/11/2009 14:10


Bonjour Béa et Lucien

D'après mes sources, Besson est libanais par sa mère, Sarko est hongrois... et les trois quarts de leurs amis ne sont pas français d'origine même si ce sont les mieux logés sur la place de
Paris...et nous, nous n'avons pas fait tant d'histoires puisque le nain hongrois se retrouve être notre président, alors que si ses parents avaient eu la riche idée de s'expatrier aux USA, il
n'aurait pu prétendre à ce statut (voir pour Schwarzeneigger) 
C'est curieux, mais à une époque où presque tous les palaces de France appartiennent à des émirs d'Arabie Saoudite, où les russes fortunés ont racheté presque toute la côte d'Azur, on veut
s'acharner sur ceux qui demandent juste le droit de fouiller nos poubelles... 
Parce que c'est ça le but, et qu'on n'essaie pas de me faire avaler que c'est parce qu'on veut qu'ils connaissent la Marseillaise 
Que des citoyens soient encore capabls de rebondir sur cette hypocrisie me révulse
Bon mardi à vous mes amis, bisous 


Lucien Aymard 03/11/2009 23:56


Bonsoir Renard,
Chez les arabes, il y a, aux yeux de notre gouvernement, une gradation indéniable. L'émir est un Katari, le riche un arabe, le pauvre un bougnoule et le mendiant un melon, mais ça ne fait pas bien
de le dire en public, la preuve en est que déjà De Gaulle a déclaré un jour à Peyrefitte que si on laissait entrer les arabes en France, les églises seraient remplacées par des mosquées. C'est
d'une finesse digne d'un militaire borné. N'oublions pas que l'UMP est une descendants du Gaullisme et chez nous, on dit "las agassos fou pas de canaris" (les pies ne font pas des canaris.
Grosses bises catalanes
Béa et Lucien


Sonya 03/11/2009 14:00


coucou me revoilà
ce weekend , je ne me sentais pas très bien
petite déprime passagère
donc je reprends petit à petit
ça m'arrive par moment.
je vous fais de gros bisous Lucien et Béa


Lucien Aymard 03/11/2009 23:47


Bonsoir Sonya,
S'il t'arrive de ne pas avoir le moral, n'hésite pas à nous écrire ou mieux encore nous appeler (pas en pleine nuit, pense au décalage ) tu trouveras toujours chez nous une écoute et une compréhension. Ne t'enferme pas dans la grisaille des pensées, c'est toujours néfaste;
On te fait de grosses bises.
Béa et Lucien


Pat59 03/11/2009 12:25


Bonjour Béa et Lucien,
Patriote, je ne laisse à personne le soin d'en douter, je le suis.
Lorsque l'on siffle la Marseillaise cela me fait mal, car je pense aux personnes qui ont donnés leurs vies pour cet hymne et ce drapeau.
Mais cela s'arrête là !
Parler de mon identité ? Ma fierté d'être Français ?
Mon c*l en étant poli, d'abord j'ai honte d'être Français, honte que ma patrie des droits de l'homme soit bafouée et montrée du doigt, honte des charter du même nom, honte de ce qui nous sert de
président et qui nous représente, honte des valeurs qui sont souillées et finalement détruite par ce gouvernement.

Je reparlerai de mon identité lorsque mon pays sera redevenu la terre que j'ai connu et aimé.
Amitiés et bises à Béa
Pat


Lucien Aymard 03/11/2009 23:44



Bonsoir Patrick
Fier d'être français, c'est comme fier d'être blond ou brun, c'est le hasard qui l'a voulu, alors fier du hasard ? ... Par contre, honteux d'un gouvernement de godillots oui car la démocratie l'a
élu. C'est pour ça que maintenant, je me sens citoyen du monde avec foi en l'homme en général mais pas dans les hommes, en clair, les peuples mais pas leurs gouvernants. Utopique certainement,
mais j'en suis fier, car là, c'est mon choix et pas le hasard.
Amitiés Lucien
Bises de Béa



Jean-François Vionnet 03/11/2009 10:49


Je possède dans mon portefeuille une carte nationale d'identité, et un passeport, plus un permis de conduire, et je ne connais que le premier couplet de la Marseillaise, chant guerrier qui ne m' a
jamais inspiré, en plus la lettre de Guy Moquet est une lettre d'adolescent qui n'a jamais fait partie de mes lectures préférées. Suis-je un mauvais français, et citoyen du monde ?
Amitiés à Béa et à toi.


Lucien Aymard 03/11/2009 11:52


Bonjour Jean François,
Si tu es mauvais français, nous le sommes aussi car nous avons les mêmes valeurs. Quant à être citoyen du monde, nous le sommes sans conteste car nous revendiquons comme appartenance : la race
humaine, tout le reste n'est que décision nationaliste ou hasard géographique. Dans le premùier cas, ça n'a aucun intéret, dans le second, on ne peut que constater.
Amitiés catalanes
Béa et Lucien


segolin 03/11/2009 10:15


Lucien ,riens à voir avec Besson (j'y reviendrais plus tard ) pour ma reponse à mon oubli des glorieux anciens Biterrois!
C'est parce que que le second mari à ma mère decedé il a 8 mois s'appelait Guy
Dejean et etait junior à l'ASB avec tous ceux que tu as cité!
Et moi ,petit Niçois ,je suis devenu Languedocien parce que Maman avait connu ce Biterrois à Nice et lors de mes années carrelage ,un de mes patrons a été
" Paluche " le pilard de 61  ,jeannot Arnal ! la vie est une sorte de coïncidence,car
aprés j'ai commenté l'ASB de 81 à 93 sur radio ciel bleu!
Et en 95 lors de mes années de commercial dans les bois et panneaux ,j'ai travaillé à CCL Toulouges ,je venais de Beziers tous les matins. La catalogne je la
connais par coeur et je l'aime!         à plus ,homme!               Marco dit
segolin


Lucien Aymard 03/11/2009 11:47


Bonjour Sego,
Ce ne peut pas être un oubli, on n'oublie pas toutes ces équipes qui nous ont fait rêver, seulement, les citer serait trop long.
Si par hasard tu passes dans les parages, viens chez nous, on essaiera de refaire la liste ... et les matches.
L'histoire est d'autant plus grande que le monde est petit pour la contenir.
La Catalogne est mon point d'encrage parce que la mer et la montagne sont main dans la main, mais le coeur reste toujours biterrois.
Amitiés
Lucien


PIPOLIN 03/11/2009 05:49


Bonjour Béa et Lucien
Ton article tombe bien
Je passais vous dire que suivant les consignes de l'autre andouille, je fais partie de la France qui se lève tôt.
Mais je rajoute, avec mes origines très métissées du sud, j'ai aussi du sang arabe.
Sinon, je me régale au travail.
Je suis apprécié humainement, mon expérience aide les autres collaboratrices.
Et moi je buche pour retrouver mon niveau en matière de social.
Justement les réformes du nain, licencié en 2006, je ne les ai jamais pratiquées.
Quand tu vois la formule de calcul de la réduction Fillon, tu te demandes si c'est pas un ingénieur de la nasa qui a pondu ça.

J'espère que ce com vous trouvera en pleine forme au réveil.
Votre ami
Philippe Pipolin 


Lucien Aymard 03/11/2009 11:07


Bonjour Philippe,
On est bien entouré à ce que je vois. La réduction Fion est faite pour que celui qui calcule sauf s'il est spécialiste, abandonne. Ca fait partie des effets d'annonces.
Pour la forme, elle revient peu à peu mais on est encore un peu sur les rotules. A nos âges, la récupération est plus lente.
Courage pour te lever le matin et c'est excellent que tu t'éclates au boulot, tu n'auras pas le temps de voir le temps passer.
Amitiés
Lucien
Et bises de Béa


jacques 03/11/2009 01:21


tu as mis le doigt où ça blesse car je suis franco marocain ou bien l'inverse
en fait je me sens bien français j'y suis depuis toujours !mais il a fallut que je naisse au maroc de mère espagnole et de père français et là ça se complique il faut fournir des extraits de
naissance souvent ! et si ça continue il faudra fournir un certificat de nationalité
donc je suis dans la tourmente de ce con de besson
je ne peux dire vive la france ?
amitiés drômoises


Lucien Aymard 03/11/2009 11:00


Bonjour Jacques,
Finalement, si la France est belle "physiquement", ceux qui prétendent la gouverner actuellement ont un esprit à faire vomir les rats.
Amitiés
Béa et Lucien