Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Commentaires

Articles Récents

6 janvier 2010 3 06 /01 /janvier /2010 20:15

mensonge sarkoJe crois bien que cette fois, je vais être carrément grossier, mais je voudrais commencer l'année anti-Sarko sous de bons auspices.

J'ai donc décidé de lâcher mon venin accumulé depuis des mois à l'encontre de celui qui a été élu grâce à 5 ou 6% d'imbéciles qui ont cru aux promesses démagogiques et obéi comme des moutons aux injonctions cachées de la télé privée aux ordres du candidat "du changement" qui n'avait rien à faire changer en bien pour le peuple ni en mal pour les grands patrons et actionnaires de sa cour.

Monsieur se révèle de plus en plus comme le dictateur que je décrivais en juin 2007. Il agit comme l'ont fait tous les despotes avant lui, qu'il s'agisse de despotes héréditaires, élus ou bénéficiaires d'un coup d'Etat. Il devient un monarque totalitaire et nous le prouve tous les jours.

Qu'est-ce que c'est que cette manière de fustiger le Conseil constitutionnel parce qu'il n'a pas décidé que lui, le monarque absolu, avait raison, parce que les volailles de sa cour (je devrais dire de sa basse-cour) se sont fait refouler le texte qu'il avait décidé de leur faire accepter ?

Que je sache, cet organisme est un rempart justement contre les abus royaux, et Monsieur le dénigre, ça le gêne d'être contredit, il se sent rabaissé que des vieux sages l'obligent à renoncer à ses envies, ses volontés ou ses caprices d'enfant gâté.

Il s'est dit agacé (le pauvre) par les dernières interventions du Conseil Constitutionnel qui, après une invalidation d'une partie de la Taxe Professionnelle a carrément supprimé la taxe carbone. L'histoire aurait coûté un manque à gagner de 2,5 milliards d'euros à l'Etat.

Mais dites-moi, Monsieur le Maître de Céans, si la taxe carbone doit être redistribuée en totalité, il suffit de ne rien redistribuer et de ne rien encaisser pour que plus personne ne parle de rien. Une histoire de petits riens en quelques sortes. Seulement, parmi tous les mensonges que vous nous assénez depuis 2007 (et même avant), il y a le fait que la taxe carbone n'est rien d'autre qu'un impôt supplémentaire, et je le prouve avec un simple exemple :

-" Le litre d'essence comporte une part de prix de base, les bénéfices des divers intervenants, auxquels s'ajoutent des taxes en nombre parmi lesquelles la fameuse TIPP, et le couronnement se nomme TVA. Si, parmi les diverses taxes, vous ajoutez la taxe carbone, la TVA qui vient s'y greffer ne sera pas redistribuée car telle n'est pas sa vocation. Il s'agit donc bien d'un impôt supplémentaire ou tout du moins d'une augmentation de recettes par l'impôt et je ne vois pas la différence au niveau du porte monnaie du citoyen".

Jusque là, de par votre hargne que vous qualifiez d'agacement, vous justifiez le qualificatif de despote, mais où vous justifiez celui de dictateur, c'est dans l'ordre impérieux que vous donnez autour de vous, je n'ose pas dire à la cour et à vos valets, mais je le pense. Lorsque vous dites et faites confirmer par votre staff qu'un nouveau projet sera déposé le 20 janvier et que la taxe sera mise en œuvre le 1er juillet, vous démontrez avec un éclat diamantaire que vous vous foutez éperdument des institutions et en particulier de l'Assemblée Nationale que vous condamnez implicitement à rendre sa copie au plus tard le 30 juin.

Je vous rappelle que, constitutionnellement, vous n'êtes pas le décideur de l'ordre du jour de cette assemblée, pas plus que votre premier ministre et ses courtisans. Je vous rappelle que, constitutionnellement, vous n'êtes pas là pour décider des lois mais pour donner une ligne de conduite que le gouvernement est chargé de soumettre aux assemblées, lesquelles votent les lois après discussion. Je vous rappelle que vous n'êtes pas l'adjudant de quartier qui ordonne les lits au carré et le balayage des chambres avant la revue de détail mais là, vous avez une excuse, vous n'avez jamais couché dans une caserne.

Quand vous rendrez-vous compte que le peuple en a assez de vos méthodes dignes des plus grands inquisiteurs, de vos frasques coûteuses étalées dans la presse people, des passe-droit que vous faites pour vos amis et de l'application permanente du fait du prince que vous avez dénoncée en campagne mais qui est devenue monnaie courante sous votre règne.

Vous ne parlez du "principe d'égalité" que lorsque celui-ci vous arrange, mais cette égalité que vous évoquez, vous ne l'appliquez pas autour de vous (regardez les retraites des ministres et députés).

Enfin, vous avez été élu en faisant des promesses aussi démagogiques qu'irréalisables et vous osez dire que vous ne mentez pas et que vous faites ce que vous avez dit, mais je vous renvoie à cette déclaration de complaisance que vous avez faite le 8 décembre 2006 à Charleville Mézières concernant les SDF. Je vous signale en passant que parmi ces sans abri, il existe des personnes sans papiers que votre ministre des reconduites, sur votre ordre, traque et renvoie dans des pays parfois en guerre.

Après tout cela, je ne voudrais pas vous faire insulte en vous disant que je soutiens votre action, je vous dirai simplement :

-"Vivement que vous débarrassiez le plancher avec vos sbires et votre cour pour faire place à une démocratie digne de ce nom, celle des Jaurès et autres De Gaulle dont vous vous réclamez mais dont vous ne serez jamais l'héritier".

Si on cherche votre trace dans les livres d'histoire de 22ème siècle, on la trouvera dans les renvois en bas de page.

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucien Aymard - dans aymard
commenter cet article

commentaires

luange66 10/01/2010 09:53



Sarko ne voit en toute chose que ce qu'il peut  en exploiter ...
La mort de Seguin tombe à point ...iznogood a du coeur il nous le montre par sa larmette ..la même larme quil a vu  couler  sur la joue de cecilia le jour de son investiture et qu'il
essuya tendrement ...
Pendant ce temps comme tu le dis si bien ...des gens meurent de froid ...

Rappel   NO SARKOZY DAY !!!!!!!!!!!   soyons nombreux !!!!!



Lucien Aymard 10/01/2010 21:38


Bonsoir Luange,
Comme tous les minus, il a besoin de se mettre en avant, de faire preuve d'égocentrisme et pour ça, toutes les occasions sont bonnes, même les plus basses.
Et on continue pour le No Sarkozy Day.
Amitiés
Béa et Lucien


Nouchkaya 09/01/2010 01:36


Tu n'es pas grossier du tout ! Tu dis seulement des vérités mais comme nombre de gens sont abusés par les discours de télésarko ils ne voient pas le danger! En 2007 j'avais peur qu'il soit élu car
je pensais que ce type avait tout du despote et il montre chaque jour qu'il ne supporte pas la contradiction et qu'il se fout du parlement! Le parlement est là pour lui obéir. Point. Et chaque jour
il envoie ses toutous mentir dans les médias pour nous enfumer davantage! Ce président n'est pas le mien et ne le sera jamais!!!Je voudrais le voir carbonisé, réduit en miettes...Oui je lui
souhaite du mal pour qu'il arrête d'en faire! Déjà il a fait son découpage électoral pour faire gagner l'UMP et il y a failli avoir un changement du mode de scrutin! Partout ailleurs on dirait que
c'est digne d'un dictateur!!! Mais que va-t-il imposer pour rester au pouvoir et même imposer son fils dans quelques années??? Brrr j'ai peur et je suis un peu rassurée de voir que je ne suis pas
la seule à détester aussi fort ce nabot et à voir en lui un dictateur!!!
Bonne nuit à vous deux,
amitiés
Agnès


Lucien Aymard 09/01/2010 20:04


Bonsoir Agnès,
L'insulte n'est pas mon truc en public, mais je dois avouer que le clavier les frapperait tout seul si je lui laissait libre cours.
Tu parles de Dictateur, mais comme je n'ai de cesse de le répéter, je l'ai comparé à Hitler dans sa manière d'agir en juin 2007 ... je devais être oracle ou prophète à cette époque car il se
produit peu à peu tout ce que j'avais prédit ... et ce n'est pas terminé, comme tu le dis.
J'ai peur aussi pour la démocratie et pour nos libertés futures.
Amitiés
Béa et Lucien


Jean Georges 08/01/2010 23:50


Bonsoir Fred et Béa,
Ah! oui j'adore ce papier, ouahou ! c'est du sérieux , mais contrairement à ce que tu annonce au début , je ne vois là aucune grossièreté, même pas la moindre démagogie, tout cela est parfaitement
vrai, réel, vécu depuis que ce guignol gesticule et s'agite le bocal.
J'ajouterais juste une autre vilennie de ce "branleur" ( là je deviens grossier) c'est qu'aprés ce qu'il a dit il y a quelques jours sur le Conseil Constitutionel, dont Seguin était le président,
il trouve le moyen de venir verser sa larme émue,  publiquement, profitant encore de l'èvenement pour s'agiter plusieurs minutes à la Télé . Si la mesquinerie
l'étouffait il y a longtemps qu'il aurait passé l'arme à gauche.
Bonne soirée. JG.


Lucien Aymard 09/01/2010 19:56


Bonsoir Jean Georges,
C'est vrai que je me suis retenu pour éviter la grosse cavalerie des grossièretés et pourtant ... ça me brûlait les doigts
Amitiés
Béa et Lucien


cacahuette83 07/01/2010 21:21


Je suis entièrement d'accord avec vous! C'est un dictateur qui se fiche de notre démocratie et surtout de notre constitution! J'aimerai que les sages le désistent de son trône! Parce qu'apès tout,
il peut toujours essayer de le représenter son texte, il est fort probable que les sages ne soient pas très content de la réaction de ce Sarkoseigneur qui se prend pour le King, et de part le fait,
refuser en bloc le tout... On ne sait jamais... Le rêve n'est pas interdit!
Moi je pense qu'il est temps aussi d'une bonne émeute! Ce serait bien que ce soit lui qui se fasse Karchérisé pour une fois! De plus je pense que ce monsieur oublie un peu trop ses vraies
origines!

Sinon j'espère que vous allez bien tous les deux.
Bisous à vous et bone soirée.


Lucien Aymard 08/01/2010 21:47


Bonsoir Cacahuette
C'est une excellente idée que ce Kärcher car pour la destitution, c'est râpé, ce n'est pas prévu dans la constitution.
L'espoir .... il nous reste l'espoir .
Bises
Béa et Lucien


joel 07/01/2010 19:51


une occas se présente :

le NO SARKOZY DAY   !

pub . pub  . pub

amitiés


Lucien Aymard 08/01/2010 21:42


Bonsoir Joël
J'en suis !!!
Amitiés
Lucien


aliciabx 07/01/2010 17:07


Cela m'avait choquée aussi. Maintenant même le Conseil Constitutionnel ne va plus remplir son rôle sous peine de contrarier le sire.
Vous avez raison : "pauvre démocratie.
Amitiés.


Lucien Aymard 07/01/2010 19:34


Bonsoir Alicia,
Encore un organisme qui va être dans sa ligne de mire et qu'il va essayer de squizzer.
Bisou
Béa et Lucien


Sonya972 07/01/2010 16:52


il faut dire que tout agace notre Roisident
je ne vois pas comment on peut agir contre les différentes decisions et surtout les inégalités
"subir" c'est le triste verbe que nous serons contraints d'adopter
gros bisous de la Martinique
 


Lucien Aymard 07/01/2010 19:32


Bonsoir Sonya
Eh oui, tu as raison, il faudra même savoir conjuguer ce verbe subir à tous les temps.
Gros bisous
Béa et Lucien


Renard 06/01/2010 22:50


Bonsoir Béa et Lucien
C'est ce que je dis depuis le début... si nous attendons 2012, il se sera arrangé pour que nous soyons muselés, et nous ne pourrons plus réagir.
Il ne faut pas permettre à certains de se servir de notre démocratie pour installer leur ploutocratie et leur népotisme
Il se fout des institutions, et il compte que nous les moutons nous allons les respecter et attendre 2012, je crois qu'il n'a pas vraiment saisi que nous ne sommes pas si niais qu'il le croit..
Gros bisous de Toulouse 


Lucien Aymard 06/01/2010 23:44



Re bonsoir Renard,
Tu as raison, en 2012 il sera trop tard, il est même capable s'il est réélu, de faire modifier la loi pour pouvoir rester ad vitam.
Il ne nous donne aucune raison et aucun gage pour que nous respections ce qu'il foule au pied. Nou ne nous gênerons pas pour manifester notre opposition à son régime dictatorial par tous les
moyens et s'il continue, il ne devra pas s'étonner de voir des milliers de personnes dans la rue. Quand le peuple a faim, il se révolte. ça dure depuis des siècles et en tant que noble, il ferait
bien de s'en souvenir.
Gros bisous


Béa et Lucien



Jean-François Vionnet 06/01/2010 21:37


On a le droit, nous, le peuple français, de faire des erreurs, mais le vote devrait corriger, à moins d'un coup de trafalgar. Enfin quand je dis nous, je ne parle pas de moi qui avait voté
Ségolène. Enfin, je suis même prêt à en découdre pour qu'il ne finisse pas son mandat, contre les syndicats aux ordres, le parti socialiste en berne, et les verts de gris (Ah ! pardon les écolos),
et tous ces cons qui croient au sacro saint vote.
Je suis de l'avis de Cantona, pour faire la révolution
Amitiés ardèchoises à vous deux.


Lucien Aymard 06/01/2010 22:25


Bonsoir Jean François,
Oui, 5 à 6 % de citoens ont fait une erreur et nous la payons tous cash. Nous avons, nous aussi voté Ségo (au deuxième tour). Si nous attendons après les saints dicats, le PS ou les disciples du
schleuh. Nous approuvons aussi la position de Cantona (un méditerranéen ... comme par hasard)
Amitiés du sud
Béa et Lucien