Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Commentaires

Articles Récents

3 décembre 2010 5 03 /12 /décembre /2010 17:08

dolce-vita.jpg            Au départ de Paris, pour se rendre dans la capitale la plus proche (Bruxelles), il faut compter 30 minutes de vol et pour la plus éloignée (Auckland) 21 heures 30. Traduit en mégalomanie dictatoriale, c'est-à-dire avec l'utilisation d'Air Sarko One, cela revient à des sommes allant de 10.000 à 430.000 euros l'aller, mais il faut bien revenir … et ça multiplie la petite note par deux. Bien sûr, dans mon calcul, je n'inclue pas l'amortissement du matériel et des fantaisies incluses dans la carlingue du zinc ex "air caraïbes" car pour amortir un Airbus A330-200, Air France compte 20 ans mais dans ma grande bonté d'âme, j'en compterai  25. En d'autres termes, l'avion acheté avait déjà 12 ans et il faudra en compter 13 pour amortir 176 millions d'euros, soit 13,54 millions par an.

            Allez, au diable "les varices", poussons notre calcul jusqu'au bout. Notre dictateur promène ses talonnettes dans le monde à raison de 134 000 Km l'an, soit 170 heures de vol environ (sans compter les vols dans les caisses de l'Etat) ce qui nous coûte 170 X 20.000euros = 3.400.000 euros auxquels s'ajoutent les 13,54 millions d'amortissement, soit : 16.940.000 euros. Eh tiens ! Pour faire bonne mesure, il a envoyé par la même occasion 7250 tonnes de CO2 dans l'atmosphère … putain, je te dis pas le malus à l'achat du zinc, je comprends pourquoi il l'a acheté d'occase.

            Bon, trêve de plaisanteries, l'inutile dépense ainsi jetée en l'air représente à peu près la paye de 15000 smicards par an, donc autant de personnes qui cotiseraient pour la retraite et la sécu.

Il y a mieux encore, et je me pencherai une fois de plus sur les sans abris, les déshérités et autres délaissés de la vie par l'Etat, ceux qui ont un carton et une couverture trouée comme domicile, un sac en plastique comme armoire, ceux que l'on veut entasser dans des dortoirs de fortune à l'hygiène douteuse et aux violences certaines. Parmi eux, se trouvent les nommés travailleurs pauvres parce qu'ils n'ont pas la possibilité de fournir la garantie de trois mois de loyer au marchand de sommeil qui parfois s'appelle bailleur et a le soutien des sociétés étatiques d'HLM. Combien de logements pérennes notre dictateur vole-t-il à ces pauvres gens ? Combien pourrait-on mettre aux normes des locaux vides appartenant à l'Etat ou à de richissimes personnages qui préfèrent voir crever le peuple et s'écrouler leurs biens plutôt que de faire œuvre de charité. Pardon, à propos d'œuvre de charité, ils donnent à la quête le dimanche matin dans les églises après avoir bouffé le bon dieu pour se donner bonne conscience … c'est vrai que notre dictateur est aussi chanoine de St Jean de Latran … alors il faut bien montrer que l'on est dans son camp, celui qui fait fi de la séparation des églises et de l'Etat pour mélanger les genres sans vergogne. Bon, je m'égare.

Aujourd'hui, le discours a changé, on ne va pas demander ses papiers à un sans abri en train de se geler sur le trottoir dit le tout petit. Alors quoi ? Ça sous entend qu'il approuve le contraire de ce qu'il affirmait en décembre 2006 quand, candidat à la présidentielle, il était prêt à toutes les fantaisies, toutes les facéties, toutes les fausses promesses, toutes les magouilles, tous les coups bas pour arriver à ses fins : devenir le plus grand des tout petits.

            Allez, monsieur le Duce, ça ne fait pas deux mais quatre ans que votre volonté n'est pas exhaussée et que des personnes sont obligées de dormir dans la rue et de mourir sur les trottoirs pendant que vous vous gavez et que vous jetez l'argent par les fenêtres, cet argent qui pourrait servir tout simplement à appliquer le postulat que vous avez envoyé comme un défi, que votre équipe et vous-même êtes incapables de tenir. D'ailleurs, les seuls défis que vous tenez, ce sont ceux qui vont à l'encontre du peuple, ceux qui font régresser le social ou ceux qui enrichissent vos amis les riches.

            A renier la rue et tout ce qu'elle représente de malheurs et de dénuement grâce ou à cause de choix totalement arbitraires et unilatéraux, attendez-vous à des représailles de ses habitants, attendez-vous à vous faire écraser comme des cancrelats en 2012. La dolce vita viendra plus vite que vous ne le souhaitez en faisant fi au passage de l'avis des électeurs.

            Moi qui ne suis qu'un pauvre et simple citoyen, j'ai honte de tout ce gâchis. Vous, dictateur d'opérette, vous devriez être réveillé la nuit en sursaut par les cauchemars provoqués par le film d'horreur que vous mettez en scène et que vous projetez au pays.airsarkoone

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucien Aymard - dans aymard
commenter cet article

commentaires

beignetcaramel 13/12/2010 17:12



Salut à vous deux.


Le plus con dans l'histoire, c'est qu'il est entrain de monter le FN. Je pense qu'il le fait exprés pour se retrouver contre au second tour. Comme Chirac en son temps.


J'ai bien peur que dans ces conditions nous en reprenions pour 5 ans de plus


Amitiés à vous deux



Lucien Aymard 17/12/2010 21:45



Bonsoir Beignet


Monter le FN, oui, mais avec la côte d'amour qu'il a, on assistera à un duel PS / FN


Amitiés


Béa et Lucien



fusette 08/12/2010 09:40



Bonjour ! tes chiffres donnent le "tournis" c'est vraiment jeter l'argent par les hublots !


Mais IL est toujours persuadé que tout ce qu'il fait est bien. N'a-t-il pas dit, justement à propos de l'avion lors de son dernier interview, que ses successeurs seraient bien contents de s'en
servir..comble du cynisme..


bonne journée !



Lucien Aymard 08/12/2010 15:33



Bonsoir fusette,


Je pense qu'en parlant de ses successeurs, il faisait allusion à ses fils, lui qui se prend pour un roi.


Amitiés


Béa et Lucien



Pascale 07/12/2010 20:02



Z'êtes que des jaloux ! lol



Lucien Aymard 07/12/2010 22:38



Bonsoir Pascale,


Bien sûr, nous sommes des jaloux car on n'a pas les moyens de se payer la tête des citoyens ... nous.


Bises catalanes


Béa et Lucien



luange66 07/12/2010 13:54



Coucou vous deux !


pas trop de douleurs apreés de démenagement ?


Toujours sympa les billets et tellement réalistes


Vous ne partez pas a Bombay le week end prochain pour vous reposer ?  non ? ah bon ....


bises ...



Lucien Aymard 07/12/2010 22:37



Bonsoir Luange,


Des douleurs un peu à tous les niveaux, mais on prend le temps de se délasser maintenant. On irait bien à Bombay, mais je suis trop grand et Béa trop petite pour rivaliser avec le couple
dictatorial


Bises à toi


Béa et Lucien



Agnès 06/12/2010 20:11






bisous



Lucien Aymard 06/12/2010 20:23



Et nous, alors !!!  



nessa:0091: 06/12/2010 19:55



quelle réalité déguelasse ; le pire c'est ceux qui sont dans la merde et qui ont voté pour, y en a qui ouvriront jamais les yeux ...



Lucien Aymard 06/12/2010 20:22



Bonsoir nassa,


Merci d'être passé chez nous. Si je n'avais pas peur d'être graveleux, je dirais qu'ouvrir les yeux leur permettrait de refermer l'endroit par où ils se sont fait ... avoir ... c'est ça quand on
a la peau tendue ...


Cordialement


Béa et Lucien



barovin 06/12/2010 17:29



Une belle histoire d'ascension sociale que celle de notre Président...Un peit gars de banlieue, certes dorée, d'origine étrangère et qui à force de travail (version soft....), disons de
trahisons, de mensonges et d'absence totale de vertu s'est hisser jusqu'au sommet de l'Etat  pour mieux préssuriser ceux qui l'ont élu....



Lucien Aymard 06/12/2010 19:20


Bonsoir Barovin, C'est à peu près ça, il manque juste le fait qu'il s'engraisse également à notre santé.


Jean-François Vionnet 04/12/2010 17:42



Quel grand plaisir de vous lire ! Vous avez vu, il a pris son gros navion et sa femme Carla Bruti, pour aller en week-end, 4 jours en Inde avec visite du Taj Mahal et tout et tout. J'espère
qu'ils auront des aéroports assez grands pour installer le tapis rouge sur le tarmac.


Amitiés de l'Ardeche neigeuse à vous deux.



Lucien Aymard 06/12/2010 20:19



Bonsoir Jean François,


C'est aussi un plaisir de te lire. Pour le mini dictateur, tout ce qu'il fait, c'est avec le pognon des pauvres pendant qu'ils crèvent dans la rue.


Amitiés ensoleillées de catalogne et bises de Béa


Lucien



Pat59 04/12/2010 10:07



Bonjour Béa et Lucien,


Hyper... méga content de vous "revoir", enfin hors de vos cartons de déménagement ?


Bon, pour les SDF et les sans abris tu sais ce que je pense, cette année pour ne pas changer c'est au moment où commence l'hiver que l'on voit les reportages larmoyants qui sont exactement les
mêmes que ceux de l'année dernière et l'année d'avant... sur le terrain rien de neuf, les gens crèvent de la même manière avec une régularité qui ferait palir de jalousie un politicien se
présentant aux elections.


Sinon, comme tu me le faisais remarquer, c'est avec une belle régularité que rien ne change avec Toupti, pillage social, mensonges, magouilles en tout genre sont à l'honneur, et comme tu le fais
remarquer maintenant il a son n'avion pour faire joujou et je te parie que nous allons le voir en globe trotter le temps que cela l'amuse ensuite il se trouvera un autre jouet sur notre compte...
A ce sujet as-tu appris qu'au début de son triste quinquennat, l'avion a du faire un détour pour que la Tour Eiffel ne soit pas visible de l'avion présidentiel car elle était pavoisée des
couleurs de la Turquie qui postulait pour rentrer dans l'Europe.


A ce sujet, je serais Turc, je me frotterai les mains de ne pas en faire partie de cette europe toute pourrie.


Mille gros bisous à Béa et mille secouées de pogne à toi mon ami.


Pat



Lucien Aymard 04/12/2010 11:36



Bonjour Patrick,


Nous sommes également contents de retrouver notre vrai monde (bien qu'il soit qualifié de virtuel), le monde de ceux avec lesquels on se sent en osmose pour un tas de raisons qui ne tiennent pas
nécessairement aux idées politiques.


Comme tu dis, les années se suivent et se ressemblent pour les SDF, tout comme les promesses non tenues du dictateur de la république bananière.


Gros bisous de Béa et je te presse très fort la pogne.


Lucien



S O N Y A 03/12/2010 21:13



c'est bientôt la fin du quinquennat


patience


on verra dans un an


j'espère que le peuple ne refera pas 2 fois la même erreur


je vous souhaite une très belle soirée


un peu de neige svp


je vous envoie des bisous ensoleillés



Lucien Aymard 04/12/2010 11:30



Oui, mais avec lui, les années comptent double ou triple ...


Gros bisous catalans avec du froid mais pas de neige. On t'envoie un grand bol de fraicheur...


Béa et Lucien, tes amis de catalogne