Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 avril 2014 6 12 /04 /avril /2014 22:40

les gars de la marine 400-copie-2

Au XIVème siècle, palsambleu était, d’après « l’Internaute », un juron issu de la contraction de la phrase « par le sang de Dieu ». Sept siècles plus tard, la définition serait plutôt « pas le sang bleu ».

Et voilà comment j’en viens, à ce fameux « sang bleu ».

J’ai fait quelques recherches et j’ai établi une liste, bien entendu pas exhaustives, de ces fameux « sang bleu » qui, comme par hasard, se concentrent sous la bannière du ramassis à la flamme tricolore. Oh, je ne voudrais pas laisser croire que je m’adonne à l’ostracisme, toutefois, vous connaissez mon aversion pour tout ce qui traîne un quelconque nom à particule synonyme de noblesse. Et pour cause, c’est cette « caste » qui a mis sous le joug, sous l’éteignoir, écrasé sous la botte et humilié le peuple de France, largement aidée par le clergé dont subsiste encore une frange intégriste.

Eh bien, chez Marine, on trouve réunis ces critères « anti-peuple » : des nobles intégristes qui émaillent les listes électorales du rassemblement bleu marine dans plusieurs régions. Par exemple :

Wallerand de Saint Just à Paris XV qui se défend farouchement d’appartenir à la famille de St Just l’inspirateur de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen. Sans doute aimerait-il la remplacer par la « déclaration des droits du bon français ».

Marie Amélie Duteil de la Rochère à Paris XIII … si, si, vous avez bien lu, la même qui dirige les « manifs pour tous » dont je raconte l’histoire par ailleurs.

Guy Bertrand de Balanda Marseille 8ème secteur issu d’une famille de Catalogne française anoblie en 1711 par l’octroi du statut de citoyen noble de Perpignan.

Le pompon est tout de même détenu par la liste « marinade » de la ville de Sète. Attention, inspirez un bon coup avant de lire : Domitille Drier de Laforte de Lansade de Jonquières … et que le dernier ferme la porte …

Et voilà où se situe l’arnaque.

Comment, vous les ouvriers, les travailleurs, les paysans, les employés, comment pouvez-vous voter pour des hommes et femmes dont les lignées n’ont jamais réalisé d’autre chose que votre exploitation depuis des siècles. Comment pouvez-vous croire aux fables de la conteuse blonde qui prétend vous prendre sous son aile et vous représenter alors qu’aux élections elle vous envoie des destructeurs patentés de la démocratie, des défenseurs des privilèges au détriment des droits de l’homme, des soutiens du clergé intégriste pur et dur.

Je sais, vous vous laissez emporter par les médias qui vous font croire au miracle de la troisième force politique. Réveillez vos consciences en même temps que vos neurones. Ne vous laissez pas endormir par les fausses vérités que vous assènent les télés à commencer par France 2 qui donne la parole au FN en le présentant comme le troisième parti du pays. Renseignez-vous, vous verrez que le troisième parti a « pris » onze mairies sur 36000 et a fait le nombre fantastique de 8,7% des suffrages exprimés. Si la télé était vraiment neutre et équitable, elle donnerait la parole au vrai troisième parti de France : les abstentionnistes. Mais non, chassez le naturel, il revient au galop. Le besoin des journaleux de faire du sensationnel, de transformer l’information en évènement. A croire que le journalisme se limite au commentaire avec peu de recherche de vérité. La crasse et la fouille des poubelles ont largement supplanté le sourire et la joie.

Et c’est là-dessus que navigue le FN. On pourrait imaginer que sur le bleu marine de la mer, navigue un bateau fou pour qui la télé s’évertue à écrêter les vagues.

Eh ! La France qui bosse ! Ne rêvez pas non plus, des nobles, l’UMP en compte presque autant que le FN sauf que la plupart n’est pas intégriste. Clermont-Tonnerre, De Beaumont, Boulenger de Hautecloque, … etc … apportent leur écot aristocratique aux « démocrates de droite » … ça rapproche mon bon monsieur cette couleur de sang.

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
<br /> Bonsoir Lucien et Béa,<br /> <br /> <br /> Ah que voilà un pamphlet comme je les aime ! Conscis, précis, mais détaillé. Ben quoi, je lis ta prose et je la trouve à l'égal de ma pensée; Je me dis que je devrais de temps à<br /> autre, fouiller plus avant et décrypter davantage. Mais comme tu le fais fort bien, je m'en dispense. Après tut, trouver chez lautre l'expression de ce que l'on sent et ressent, permet de<br /> s'abstenir de divaguer sur la toile. Il est bon d'énumérer ces nobliaux qui se la jouent aux révolutionnaires. A titre indicatif, c'est très parlant. Fort révélateur. Cette mascarade d'individus<br /> tous bien-pensants est, à tout prendre, mieux que le révélateur de la photo argentique. Dire qu'ils s'accoquinnent avec du bleu, sans doute à cause du sang du même adjectif. Et pourtant, tout le<br /> monde le sait, il coule rouge pour tout le monde, quelle que soit l'extraction sociale. Chacun de nous peut se vanter de parenté avec X ou Y, cela ne change rien aux évidences : nous sommes tous<br /> partie prenante de l'humanité et peut chaut que nous ayons été anoblis ou non. Comme nous sommes tous mortels, cela chaut encore moins. Apprendre à relativiser notre vision, notre perception, nos<br /> sentiments, voir les réalités telles qu'elles sont et non comme nous voudrions qu'elles soient, voilà un devoir dont nous devrions prendre conscience. Oui, relativiser et savoir faire la part des<br /> choses.<br /> <br /> <br /> J'ai l'impression de bavasser sur l'inutile et pourtant, le futile et le sérieux se côtoient, s'entremêlent et et se défont au gré des politiques ou des événements. Si seulement ces<br /> gens qui s'imposent dans notre paysage, en cela aidés par les pisse-copie, n'étaient pas mis en avant, nous n'en serions pas à justifier leur existence en la déplorant. Au fond, il vaudrait sans<br /> doute mieux pour tout le monde de n'en point parler. Mais la tentation est trop grande et nous y allons chacun de notre mot. Alors que les tenir dans l'ignorance serait rendre un grand service au<br /> pays.<br /> <br /> <br /> Que nous réserve l'avenir ? Sans doute rien de bien bon. Surtout avec cette montée en puissance du rejet de l'autre, de la différence.<br /> <br /> <br /> Merci pour cet article qui m'apprend davantage que je ne savais. C'est toujours bon à prendre que soient décryptés les rouages et les personnages qui encadrent la montée d'un<br /> mouvement particulier. La récupération de l'expération fera toujours des petits. Malheureusement.<br /> <br /> <br /> Amicalement<br />
Répondre
L
<br /> <br /> Bonsoir Fred,<br /> <br /> <br /> Que te voilà dithyrambique à notre égard !<br /> <br /> <br /> Oui, lorsqu'on souhaite écrire un pamphlet, il est tout naturel de faire des recherches sur celles et ceux qui sont sur le piédestal. C'est avant tout un moyen de protection contre des éventuels<br /> pisse-froid désireux de nous chercher des crosses. Ne pas prêter le flanc évite les blessures (tiens ! un alexandrin involontaire  ).<br /> <br /> <br /> Celà dit, les "sang bleu" de tout poil qui se disent démocrates et que l'on retrouve au soutien de la bête me font presque regretter les exactions de la Révolution Fançaise.<br /> <br /> <br /> Et on nous explique que la démocratie c'est d'élire des candidats, sans nous avouer que ceux-ci sont déjà désignés. La démocratie réelle serait un tirage au sort qui écarterait de fait les<br /> professionnels du baratin et ne nous donnerait pas de toute manière pire que nous avons par les élections.<br /> <br /> <br /> Comme tu le dis, l'exaspération des petits sera toujours récupérée par une poignée de renards et de serpents.<br /> <br /> <br /> Nous ne pouvons que constater en spectateurs désolés la dégradation des moeurs politiques et la liquéfaction de l'autorité de l'Etat.<br /> <br /> <br /> Amicalement<br /> <br /> <br /> Béa et Lucien<br /> <br /> <br /> <br />
S
<br /> coucou mes amis<br /> <br /> <br /> Que ce bon mois de mai  vous apporte du bonheur<br /> <br /> <br /> je vous souhaite une belle soirée<br /> <br /> <br /> ti bo de la Martinique<br />
Répondre
L
<br /> <br /> Nous étions absents avant-hier et ton commentaire est passé à la trappe. On t'envoie de gros bisous de Catalogne saoulés par le vent à 110 Km/h mais avec du ciel bleu.<br /> <br /> <br /> Bon week end et bises à toi et aux tiens<br /> <br /> <br /> Béa et Lucien<br /> <br /> <br /> <br />
P
<br /> Bonjour à toutes et tous qui vont me lire,<br /> <br /> <br /> @Marc : Tout bibèpe qui se tient droit sur ses pattes antérieures se doit de se redresser et combattre par tous les moyens contre cette peste.<br /> <br /> <br /> Malheureusement, je me demande où va notre chère France, pays des droits de l'homme et de la tolérence ? Va-t-elle glisser inéxorablement vers le fascisme et le racisme ou se reprendre ? Cette<br /> question... je me la pose... et appèle de tous mes voeux qu'elle va se reprendre et se souvenir...<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Des hommes ? Des vrais ? J'ose espèrer qu'ils sont encore majoritaire dans notre beau pays.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> @Béa et Lucien, <br /> <br /> <br /> Je ne sais pas si j'ai eu l'occasion de vous le dire, mais je suis l'heureux grand-père (et parrain) d'une petite Alice, venue parmis nous ce 20 janvier... inutile de dire que j'étais déjà à<br /> moitié gateux et que là j'ai galopé pour rattraper mon retard que je suis arrivé premier sur la ligne d'arrivée <br /> <br /> <br /> Je vous souhaite de bonnes vacances de Päques avec vos petits bouts et ensuite que la route vous soit heureuse et douce pour la suite<br /> <br /> <br /> Mes grosses bises à Béa et toi tu sais quoi du fond du coeur<br /> <br /> <br /> Pat<br />
Répondre
L
<br /> <br /> Bonjour Pat<br /> <br /> <br /> Avant tout, félicitations aux parents ... les papys et mamys sont là pour baver devant le berceau et regarder grandir la progéniture. En attendant, ils reviennent en enfance lentement jusqu'à se<br /> retrouver au même niveau lorsque les petits ont 15 ans. Eux deviennent ados, nous gâteux ... l'équilibre quoi ... librement consenti, accepté et même voulu.<br /> <br /> <br /> Pour la bête immonde, comme le disait le film : que la bête meure.<br /> <br /> <br /> Aux dernières nouvelles, à Béziers (ma ville de naissance ... j'ai honte), le directeur de cabinet et le chef de cabinet du maire (Robert Ménard pour rappel ...) sont issus de l'extrème droite.<br /> Le fascisme entre de plain pied dans la ville. La dernière fois, c'était l'armée d'hitler.<br /> <br /> <br /> Bises à Arlette et à la petite Alice et une franche pogne à toi.<br /> <br /> <br /> Béa et Lucien<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> Bonjour Béa et Lucien,<br /> <br /> <br /> Un petit coucou en passant. J'espère que vous allez bien tous les deux.<br /> <br /> <br /> Je tenais à vous souhaiter de bonnes fêtes de Pâques, car dimanche nous y serons.<br /> <br /> <br /> Où en êtes vous dans vos voyages ?<br /> <br /> <br /> Je vous souhaite une bonne fin de journée agréable et ensoleillée.<br /> <br /> <br /> Bisous.<br />
Répondre
L
<br /> <br /> Bonsoir Nicole,<br /> <br /> <br /> Nous allons pour le mieux, comme des retraités. Pour l'instant, nous sommes en stand bye, nous attendons les petits enfants pour ce week end ... vacances obligent. Nous reprendrons la route<br /> ensuite probablement vers l'étranger en attendant les vacances d'été consacrées à la famille.<br /> <br /> <br /> Gros bisous de Catalogne<br /> <br /> <br /> Béa et Lucien<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> Enfin des hommes des vrais ,merci pat59 et tous et toutes pour vos reactions republicaines et humanistes!<br /> <br /> <br /> Voila la France que j'aime (moi le petit-fils d'immigré Italien....)<br /> <br /> <br /> Marc nesci<br />
Répondre
L
<br /> <br /> Bonsoir Marc,<br /> <br /> <br /> J'avais sauté ce commentaire.<br /> <br /> <br /> Je remercie également tous les républicains qui apportent leur modeste écho (et écot) à mes diatribes.<br /> <br /> <br /> Bises et poignée de mains<br /> <br /> <br /> Béa et Lucien<br /> <br /> <br /> <br />
P
<br /> PS : Oups, j'ai oublié, mes grosses bises à Béa et mes cinq boudins à toi Lucien<br />
Répondre
L
<br /> <br /> Pas d'oubli entre nous. Le coeur est toujours là.<br /> <br /> <br /> <br />
P
<br /> Bonjour Béa et Lucien<br /> <br /> <br /> Tout d'abord, un ENORME MERCI !!! Merci d'avoir fait ce billet qui reflète exactement ce que je pense à la puissance 10<br /> <br /> <br /> Comme tu le dis, la fange où se repait l'hydre est issue du pur sang bleu, comme je le disais souvent sur feu mon blog, l'histoire, et toujours elle, est là pour nous rappeler les erreurs à ne<br /> pas ou plus exactement ne plus commettre, mais nous pauvre c**s d'en bas on préfère oublier ou se dire, "ils" n'oseraient pas recommencer, ça ne marcherait plus maintenant...<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Eh oui, "ils" osent... pour ne plus parler de la seconde guerre avec tonton Adolf, on peut parler de la première (qui a conduit directement à la seconde) pourquoi d'après vous elle<br /> a eu lieu la première ? L'assassinat de l'Archi Duc François Ferdinant à Sarajevo ? (tiens encore un sang bleu) Dont le Kaiser Guillaume II n'avait strictement rien à cirer et l'aurait bien<br /> trucidé en douce lui-même si quelqu'un en le faisant ne lui avait donné le bon pretexte pour guerroyer avec le bon peuple paysan qui était majoritaire à l'époque, ce que réclamait la caste d'en<br /> haut histoire de faire fructifier leurs usines d'armements et autres usines et se faire un max de blé... ce qu"ils" réclamaient à corps et à cri !<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Même dans cette boucherie les "rangs sociaux et castes" étaient respectés, le haut du panier dans les châteaux et manoirs avec loufiats à disposition, et la pietaille d'en bas dans les tranchées<br /> avec les rats et vermines pour ne pas dire dans les trous d'obus en compagnie de leurs compagnons d'armes en décomposition qui étaient régulièrement déterrés par les salves d'obus...<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Après avoir trucidé quelques millions de leurs ouvriers et paysans, ces gens d'en haut ont fait le "Diktat de Versailles" histoire de pillier les ressources du vaincu "en réparation"<br />  en terme plus clair s'en mettre plein les poches sur le dos des ouvriers et paysans... <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Pour rappel, la majorité des gens entre les deux guerres étaient pacifistes ! Ils ne voulaient plus de la guerre !!! Seulement les bonnes personnes d'en haut... eux ils voulaient... et ont permis<br /> à des dictateurs de se hisser à la tête de pays, pour rappel les soutiens de tonton Adolf étaient en autres... Henry Ford... la fille de Richard Wagner... les acieries avec leurs PDG Krupp et<br /> Thiessen... et toute la caste "Junkers" des "Von ...." qui est la particule "de" chez nous<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Et qui a permis à Lénine de revenir en Russie pour faire la révolution ? Hindebourg... le chef des armées de Guillaume II... il prévoyait que les rouges et blancs allaient s'entretuer ce qui lui<br /> permettait d'avoir de l'air à l'Est et ensuite d'envahir la Russie affaiblie...<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> C'est comme cela qu'on a eu droit à deux dictateurs moustachus... un à petite moustache à l'ouest et un à grosse moustache à l'est... résultat plus de cinquante millions de morts... <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Alors OUI, il faut absolument rayer de nos sociétés ces bêtes malfaisantes et couper les têtes des hydres où qu'elles soient et sous n'importe quels noms qu'elle portent !<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Le seul moyen démocratique est d'aller voter et ne pas adhérer à leurs chants de sirènes qui ne sont là que pour attirer dans leurs filets ceux qui se laissent séduire et dont l'issue inéluctable<br /> est notre destruction<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br />
Répondre
L
<br /> <br /> Bonjour Pat<br /> <br /> <br /> Quelle tirade !!! Pleine de vérité et de pertinence sur ces "de" ou "von" ou même "van" que l'on trouvait dans tous les coups fourrés de l'époque et qui, nostalgiques, s'en viennent<br /> gangréner notre société dans le seul but d'assouvir leur soif de pouvoir et d'argent réunis.<br /> <br /> <br /> Je ne le répèterai jamais assez : comment, les "petits" de la France d'en bas (sic baudet du Poitou) peuvent-ils avoir une telle amnésie sinon par le fait que l'école gomme peu à peu l'histoire<br /> de notre pays. Dès lors, l'histoire étant le socle de la société, quand on n'a pas de socle, on se casse la gueule<br /> <br /> <br /> Nous y voici ...<br /> <br /> <br /> Bises de Béa et mon kil de bifsteck habituel<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> Bonsoir mes amis ,on a trouvé " le fameux pincement du nerf sciatique qui a des ramifications er terminaisons nerveuses sur ma jambe gauche et qui me font hurler , mais pour une fois le<br /> medecin des urgences venu à domicile m'a donné les medocs qu'il fallait et ça va mieux!<br /> <br /> <br /> Il est vrai que la santé est primordiale (et qu'à partir de la on peut tout envisager)<br /> <br /> <br /> Bises à Bea et une franche poignée de main pour toi Lucien et pour mon ami Jef que j'ai vu il y a 15 jours<br /> <br /> <br /> Marc Nesci/Sibona de la lagune de Thau !<br />
Répondre
L
<br /> <br /> Bonjour Marc<br /> <br /> <br /> Pincement entre la cinquieme et la sixième lombaire. Classique de la sciatique avec hernie discale et qui aboutit parfois à l'ablation du disque. Si les remèdes te font effet, n'envisage surtout<br /> pas l'opération.<br /> <br /> <br /> Bises<br /> <br /> <br /> Béa et Lucien<br /> <br /> <br /> <br />
J
<br /> C'est vrai que l'abolition des privilèges date du 4 août 1793, je crois ! Et j'entends toujours des noms à rallonge et des références à des ancètres entretenues par le gotha. Ca me fait chier.<br /> Enfin, bise à Béa et bonne poignée de main à toi, Lucien.<br />
Répondre
<br /> <br /> Et même de la nuit du 4 août 1793. A la suite de cette nuit, bien des "de" ont perdu la tête ... pas assez à mon avis.<br /> <br /> <br /> Bises de Béa et grosse pogne de ma part<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> Cher Lucien j'ai repondu par anticipationsur mon blog avec le texte que voici!<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />   J'ai fait la<br /> connaissance d'une ambre<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />                      <br /> Qui n'était pas Marine<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />                             <br /> Et pourtant<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />                     Elle a des édiles et des idylles<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />                            <br /> Qui scintillent<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />                               Et<br /> câlinent<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />                      Avec le joli minois de Marion<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />                         Et<br /> son avocat " Nanard "<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />                                   Rions<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />                              Ils<br /> se deguisent<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />                       En sauveur des membres<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />                     De la communauté Nationale<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />                  Plutôt dans le sud-est de la France<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />                       <br /> A Beziers avec Menard<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />                       <br /> Le long du canal du midi<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />                Edifié par le genie de pierre-Paul Riquetti<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />                Les arbres ,le long des berges, tremblent<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />                            Car<br /> l'ambre Marine<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />                         N'en<br /> finit pas de briller!<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />                                   <br /> -----<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Nesci marc (4/04/2014)<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />                         <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br />  <br />
Répondre
L
<br /> <br /> Re bonsoir Marc<br /> <br /> <br /> Bien sûr, la bête se retrouve comme par hasard dans les régions les plus pauvres ou les plus aisées. Soit il y a le chômage comme explication, soit il y a la peur de se faire détrousser des<br /> misérables biens que l'on possède et c'est là dessus que la marine fait flotter son bateau. Très vite, ceux qui ont cru à ses promesses verront qu'ils sont de ceux qui rament pour faire avancer<br /> ce rafiot.<br /> <br /> <br /> On espère que tu vas bien.<br /> <br /> <br /> Bises<br /> <br /> <br /> Béa et Lucien<br /> <br /> <br /> <br />
S
<br /> je pense que les consciences sont réveillées<br /> <br /> <br /> puisque beaucoup défilent pour revendiquer certzains droits<br /> <br /> <br /> les gens ne croient plus au père noel<br /> <br /> <br /> on a soif d'un meilleur avenir<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Belle fin de journée<br /> ti bo à vous deux<br />
Répondre
L
<br /> <br /> Bonsoir Sonya,<br /> <br /> <br /> Puisse-tu dire vrai. Les consciences réveillées ne sont pas assez nombreuses pour l'instant, mais je gage que dans quelques mois, le peuple de France tout entier va réaliser que<br /> le changement annoncé par la marine n'est qu'un mirage. L'avenir sera alors forcé par ces opprimés qui le feront meilleur.<br /> <br /> <br /> Gros bisous de Catalogne<br /> <br /> <br /> Béa et Lucien<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> Salut Lucien et Bea ,juste un petit coucou pour dire que je vais aux urgences ce dimanche!<br /> <br /> <br /> (je repondrai plus tard à cet article extremement fouillé et argumenté mais nul doute que tu auras mon assentiment<br /> <br /> <br /> Marc nesci<br />
Répondre
L
<br /> <br /> Bonsoir Marc<br /> <br /> <br /> Nous espérons que le passage aux urgences n'est pas très grave. On te retrouvera plus tard avec plaisir.<br /> <br /> <br /> Bises<br /> <br /> <br /> Béa et Lucien<br /> <br /> <br /> <br />
Z
<br /> Quel beau plaidoyer Lucien. Il est en effet temps que le peuple français se réveille et reprenne ce chant révolutonnaire<br /> <br /> <br /> Ah! ça ira, ça ira, ça ira,<br /> <br /> <br /> Le peuple en ce jour sans cesse répète.<br /> <br /> <br /> Ah! ça ira, ça ira, ça ira,<br /> <br /> <br /> Malgré les mutin tout réussira.<br /> <br /> <br /> Nos ennemis confus en restent là,<br /> <br /> <br /> Et nous allons chanter "Alléluia"<br /> <br /> <br /> <br /> J'ai regardé malgré moi la "Marine" sur France 2. Quelle haine, quelle violence se cachaient dernière ses propos. Comme le disait le Grand Charles, "Les Français sont des veaux" et j'ajouterai<br /> qu'ils se laissent berner et influencer sans regarder plus loin que le bout de leur nez.<br /> <br /> <br /> Il faut aussi reconnaître que ceux qui ont voté Hollande, dont moi pour que le nabot ne repasse pas, sont déçus et fortement déçus. Les classes moyennes et les retraités sont écrasés depuis deux<br /> ans,<br /> <br /> <br /> Mais cela fait 30 ans que notre cinquième république marche sur la tête. Le premier choc pétrolier sous Gisrard D'Estaing, tiens encore une<br /> particule, les finances de la France vont de mal en pis. Comme l'écris Edwy Plenel dans son libre "dire NON" dés que les élus accèdent à des postes clefs, ils sont déconnectés du terrain. C'est<br /> ce qui s'est passé pour Hollande qui en deux ans à detruit rour son travail effectué depuis 2006.<br /> <br /> <br /> De gros bisous à vous deux et bon dimanche. ZAZA<br />
Répondre
L
<br /> <br /> Eh oui, ZAZA,<br /> <br /> <br /> Le chant révolutionnaire finira par prendre le dessus. L'embryon de rassemblement dont la télé a peu parlé va certainement se développer. Il est illusoire de croire que le FN va régler les<br /> problèmes et l'illusion fera vite place à la triste réalité de ce mouvement bidon. Les français sortiront de leur létargie à un moment ou à un autre mais ma crainte c'est qu'alors se lève un vent<br /> de révolte difficile à stopper avant qu'il ne devienne révolution.<br /> <br /> <br /> Bises de Catalogne<br /> <br /> <br /> Béa et Lucien<br /> <br /> <br /> <br />