Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Commentaires

Articles Récents

26 novembre 2009 4 26 /11 /novembre /2009 20:14

"Ce que femme veut, Dieu le veut."

C'est l'adage bien connu de tous les hommes et savamment entretenu par toutes les femmes. Il suffit de lire les volumes "histoires d'amour de l'histoire de France" de Guy Breton pour se persuader que, de tout temps, nos hauts dirigeants ont été les jouets de leurs compagnes légales ou illégales. Tous les rois, empereurs, présidents, sont passés sous les fourches caudines de l'amour sentimental ou physique de ces dames.

Tous, sauf un, le dernier des mohicons, le génie de la connerie, le pourfendeur des banquiers, le créateur des retraites égalitaires, du Kärcher à banlieues ou de l'identité nazi-onale, le messie (mais si) du réchauffement, le seul à avoir bonne opinion de lui-même, le mètre et ta long, notre saigneur et Roisident Sar Co.

Pour lui, le proverbe, c'est :

-"Ce que je veux, tout le monde le veut."

Et nous voilà encore embarqués, pauvres français, dans des histoires à vomir couché (c'est moins pratique mais plus facile que dormir debout et puis avec lui, pas question de dormir, il vaut mieux veiller).

Qui a dit "caprice est fini" ? Non, avec lui c'est "plus loin, toujours plus loin". Le caprice est, chez lui, comme la trahison, une seconde nature, presque un art de vivre, un art d'agir, l'art d'imposer sa volonté à défaut de ses compétences.

Il a décidé, unilatéralement, que l'Elysée devait faire réaliser des enquêtes d'opinion à foison sur tout et rien, sur une simple lubie due à un rêve nocturne du roi. Il a choisi de partager ces sondages avec la presse imprimée sur papier hygiénique qui lui sert de faire valoir et de les facturer au peuple de France. Mais voilà, des députés un peu scrupuleux ont demandé des comptes car il est bien normal que l'on sache ce qu'il advient de notre argent. Eh bien NON ! Les descentes de lit, carpettes et autres tapis ont décidé de se dérouler devant lui, par peur, par fourberie ou par incompétence et ont déclaré la demande légitime du peuple inconstitutionnelle au motif, cramponnez-vous, que le chef de l'Etat n'a de comptes à rendre qu'à la Nation et pas aux députés. Ah le vice ! Les députés, ce n'est certainement pas la Nation aux yeux des cancrelats de l'UMP, mais alors, qu'il vienne à la télé nous parler des comptes du château depuis son bureau pour éviter les frais de déplacement et les huées du français moyen. Qu'il nous la donne l'explication des fortunes dilapidées pour savoir si les français le trouvent assez grand ou moins con qu'il en a l'air.

N'y comptez pas, il tranche, brise, décide et la seule opinion qui l'importe est la sienne. En se rasant, il pose la question à son miroir "est-ce que j'ai toujours raison" et son miroir de répondre "oh oui !" Par peur de se faire casser.

Et la toute dernière, celle qui force l'admiration du motodidacte et de Fion, l'affaire de la rémunération du nouveau patron d'EDF, elle n'est pas à croquer ?

Le sieur Proglio, transfuge de Véolia, issu des milieux autorisés de PACA, dont le frère jumeau est patron de Morgan Stanley France, a été imposé par Sa Majesté Sark Ubu. Au passage, on peut noter que MSF (pas Médecins Sans Frontières, Morgan Stanley France) possède 38,2 % de Numéricable avec Carlyle (le fonds d'investissement du demi frère Sarko).

Pour Fion, l'Etat est allé chercher Proglio qui ne demandait rien, il est normal que son salaire soit augmenté de 45% par rapport à son prédécesseur. Le pauvre, lui qui va être obligé d'encaisser en plus la paye de PDG de Véolia, c'est scandaleux de reprocher toute cette gabegie à cet homme alors que le nombre de chômeurs a encore augmenté de 52400 nantis qui vont être payés par l'Etat à ne rien faire.

Eh oui !  Parce que le Dieu de l'UMP a décidé qu'il n'y avait pas mélange des genres à être à la fois payé par le public et le privé surtout quand on sait que le but avoué de Véolia est de prendre des participations chez Areva dont EDF est actionnaire. S'il le dit, c'est que ce doit être vrai puisque c'est lui qui dicte la vérité.

Bon, que le motodidacte soutienne son voisin de ville, on peut le comprendre, d'autant qu'il est toujours prompt à faire du lèche au roi, mais que Fion trouve normales les exigences d'un gus qui peut être remplacé par des dizaines de personnes à un moment ou toute la France souffre, c'est vraiment d'un niveau inférieur au tout à l'égout.

Pendant ce temps, le micro président est au Brésil (alors qu'il a des brésiliennes au bois de Boulogne) pour sauver le monde du tsunami dû au réchauffement et communique par téléphone les noms des candidats à adouber pour les régionales françaises. Il est partout où le danger guette, partout ou il y a de la merde à touiller, et il touille.

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucien Aymard - dans aymard
commenter cet article

commentaires

Nouchkaya 27/11/2009 14:11


Je découvre ton blog par hasard et je viens de passer un bon moment en te lisant! J'ai vu que nous avons des amis blogueurs en commun et je ne suis pas étonnée!!!
C'est vrai qu'il y a plein de choses à dire et l'affaire des ondages de l'Elysée est révélatrice d'un état d'esprit de notre président qui ne supporte pas qu'oin vienne lui demander des
comptes!
Vraiment un blog intéressant et riche!


Lucien Aymard 27/11/2009 19:54


Bonsoir Nouchkaya,
Merci d'être passée chez nous.
Je suis passéchez toi et j'ai autant de bonnes choses à dire de ton blog que je vais recommander si tu le permets.
Je pense qu'il nous faut être de plus en plus nombreux à dénoncer si l'on veut que les choses s'améliorent et ... elles en ont besoin, c'est le moins que l'on puisse dire.
Amicalement
Béa et Lucien


Olive 27/11/2009 08:40


Moi aussi j'ai régardé Aubry, j'ai trouvé intéressant, mais maintenant reste à tout mettre en pratique car là c'est que des paroles, et je pense que c'est pas gagné tant qu'il y aura cette guerre
de clan à l'intérieur du PS.

Ce qui pour le moment ne pas convaincu d'aller voté pour les régionales.


Lucien Aymard 27/11/2009 11:46


Bonjour Olivier,
Le chemin est encore long pour arriver des idées développées par Aubry aux miennes. Je n'ai pas encore assez de concordance avec elle pour voter PS à un premier tour.
Amitiés
Béa et Lucien


Jean-François Vionnet 27/11/2009 08:16


Je n'ai pas vu Arlette Chabot, hier soir. Dès que sa tête est apparue sur le petit écran, j'ai zappé en hurlant, et j'ai regardé un western à la con sur F3, avec Kevin Costner, puis Laurent Baffie
sur une autre chaîne. Donc pas de nouvelle du nainsident ! et je ne me plains pas, je trouve qu'on parle moins de lui dans la presse écrite, maintenant que le bilan commence à s'afficher et qu'il y
a 50 000 chômeurs de plus dans notre très cher pays (au deux sens du mot).
Amitiés et bises à Béa et toi.


Lucien Aymard 27/11/2009 11:44


Bonjour Jean François,
J'ai voulu savoir si le PS avait un vrai discours de gauche, mais il reste encore de la route à parcourir. Je ne trouve pas encore suffisemment de concordances avec mes idées pour adhérer aux idées
développées. Pour les chômeurs, le supplément s'explique en partie par la fermeture d'usines dont les patrons sont venus prendre les subventions avant de fermer et d'exporter les brevets qu'ils ont
volé à cette occasion avec la bénédiction de l'Etat.
Amitiés et bises de Béa
Lucien


Renard 27/11/2009 01:18


Lucien Aymard 27/11/2009 11:37


Bonjour renard,
A mon avis, le salut vient de la gauche, mais pas de celle qui cherche à se droitiser, les gens sont sous le choc et ne réagiront vraiment que pourchanger vraiment.
Bises frisquettes de catalogne
Béa et Lucien


Sonya972 27/11/2009 00:15


hé ben qu'il continue à touiller je n'ai rien à faire

Blague à part j'ai l'impression que de plus en plus il serre la ceinture
et plus personne n'a le droit de bouger

On nous dicte notre conduite ce que nous devons faire face à tel ou tel problème
nous n'avons plus le droit des décisions

ou la la ça sent mauvais pour les français 

je vous souhaite une belle soirée 


Lucien Aymard 27/11/2009 11:29


Bonjour Sonya,
Quand un état commence à encadrer le peuple ainsi, avoir la mainmise sur les médias et tente d'interdire certains artistes, la dictature s'infiltre dans la natiuon.
Gros bisous frisquets
Béa et Lucien


Pat59 26/11/2009 22:49


Bonsoir Béa et Lucien,
On se rejoint dans nos billets, le dernier je l'ai pondu vers 19 h à l'annonce officielle du rejet.
La raclure de chiotte publique se croit Dieu, il est indispensable moi je dirai comme une chiure de mouche sur mes lunettes, il gache le paysage.
Lui, franchement, je le hait un peu plus qu'hier et beaucoup moins que demain, je n'ai jamais souhaité du mal à quelqu'un ne voulant que l'on m'en fasse à moi même mais dans son cas je fais une
exception.
A noter, j'ai regardé la prestation de Martine Aubry ce soir dans l'emission "A vous de juger" et j'ai trouvé qu'elle ne s'en était pas trop mal sorti dans l'exercice, surtout qu'elle avait Arlette
Chabot qui lui a coupé la parole pour essayer de l'enfoncer à chaque fois qu'elle mettait à mal Sarkozy, elle a tenu bon et sur la fin Arlette Chabot a laisser couler à bout d'argument, j'en
parlerai demain plus longuement.
Amitiés et gros bisous à Béa
Pat


Lucien Aymard 26/11/2009 23:27


Bonsoir Patrick,
On a aussi regardé et trouvé que l'Arlette avait tendance à tenter de déstabiliser Aubry, mais elle est un peu courte devant une major de l'ENA. Cela dit, quelques interventions m'ont bien plu, le
problème, c'est qu'il faudrait qu'elle soit suivie par toute la bande de paletoquets égoïstes ... A suivre de près...
Bises de Béa
Amitiés
Lucien


Olive 26/11/2009 22:22


Bonsoir Béa et Lucien,

Eh oui pas surpris qu'il y est pas une commission pour fouiller dans ces fameux sondages, Sarko contrôle et n'aime pas qu'on fouille dans ses affaires.
Il gère tellement tout que je suggère encore une fois de supprimer les députés et sénateurs qui servent rien sous l'ére Sarko.

Pour Proglio, tout simplement honteux en cette période de crise, et le Fillon qui soutien cela, proglio deux salaires énormes alors d'autres n'en ont pas un, et avec ses deux salaires on pourrait
en créer des emplois.

Amitiés.


Lucien Aymard 26/11/2009 23:23


Bonsoir Olivier,
Sarko est le seul et unique à décider, donc, il détient la vérité et n'a pas besoin de contrôle. Pour proglio, il parait qu'il a du mal à boucler ses fins de mois
Amities
Béa et Lucien


jacques 26/11/2009 20:50



bonsoir béa et lucien
rien qu'a te lire j'ai le bourdon !! eh oui je ne regarde même plus les infos de peur de le voir !! alors je te lis et je sais tout
amitiés drômoises



Lucien Aymard 26/11/2009 23:20


Bonsoir Jacques,
Rassure-toi, dès qu'apparait sa tronche, on zappe.
Amitiés
Béa et Lucien