Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Commentaires

Articles Récents

18 janvier 2015 7 18 /01 /janvier /2015 18:57

 

jesus revient                           zsoleil  

 

 

C’est la question que se posent des centaines de milliers de gens qui se croient encore à l’époque médiévale, celle des tueries organisées par l’Inquisition d’où sont sortis moult saints dont le principal mérite a été de torturer à mort des centaines de gens qui ne pensaient pas comme eux ou qui n’appréciaient pas les litanies latines qu’ils débitaient pour bien laisser le peuple dans l’ignorance. Ces gens qui n’ont pas encore digéré les bourrages de crâne assénés des siècles durant pour imposer au plus grand nombre une religion qui se dit tolérante mais qui rejette l’Islam tout autant que les intégristes de celui-ci le rejette.

Quand on te frappe la joue, tend l’autre … mais chez ces gens-là, on a pris l’habitude de frapper le premier pour ne pas avoir à appliquer ce principe.

Qui, aujourd’hui, rejette les musulmans ? …

Allez, réfléchissez un peu, … ce sont d’autres extrémistes, ceux qui font l’amalgame Arabes = Musulmans = extrémistes = assassins, principalement ces cathos intégristes qui n'admettent pas que leur religion ne soit plus d'Etat ou ceux qui ont brimé durant des décennies les populations africaines sous couvert de colonisation. Et c’est là-dessus que le FN fait son nid de plus en plus douillet, si, si, le FN, ce ramassis de prétendus démocrates dont le crédo n’est autre que "les étrangers dehors". Ceux qui ont l'amnésie du passé, l'holocauste, et surtout la dette qu'ils ont envers ces "africains" qu'ils fustigent mais, en partie grâce auxquels ils sont en France aujourd'hui et non en Germanie parce que ces hommes ont donné leur vie pour une patrie qui n'était pas vraiment la leur.

 Alors, avant de se demander "où va-t-on?", ces bienpensants seraient bien inspirés de se demander "d’où vient-on?".

 Enfin quoi, tous ces "drôles de paroissiens" qui se prétendent français devraient déterminer la date à partir de laquelle ils jugent que la nationalité française doit s’appliquer.

La France est l’un des pays d’Europe qui a le plus subi les invasions des peuplades venues du nord comme du sud, chacune d’entre elles ayant commis des exactions et laissé des trace de sa civilisation voire des gênes indélébiles dans la population.

 Ce n’est pas parce qu’on s'appelle Dupont ou Durand que l’on a des racines françaises. Il est bon de se souvenir que le "nom de famille" que nous connaissons aujourd’hui n’a été adopté qu’au XIIe siècle, rendu obligatoire par l’Ordonnance de Villers-Cotterêts signée de François 1er entre le 10 et le 25 août 1539, enregistrée par le parlement de Paris le 6 septembre 1539 et qui constitue le texte légal le plus ancien applicable de nos jours. Cette ordonnance prescrivait l’enregistrement des baptêmes donc, des seuls catholiques, dans les églises. Il a fallu attendre la Révolution et la création de l’Etat Civil étendu à tous par la loi du 6 fructidor an II pour qu’existe enfin le "vrai" nom de famille. Pour être plus complet, il faut savoir que ces noms ont eu une orthographe "variable" jusqu’à la délivrance des premiers livrets de famille entre 1875 et 1877. Aujourd’hui, 300.000 personnes seulement portent encore le patronyme originel de leur famille.

Ces précisions nécessaires apportées, revenons-en à notre " français de souche".

Qui est-il ?

- Celui dont le nom remonte aux onze premiers siècles de notre partie du continent qui ne correspondait qu’à une micro surface de l’actuelle France et dont les envahisseurs de tout poil avaient semé une progéniture plus ou moins voulue ?

- Celui dont le nom a été enregistré entre François 1er et la Révolution mais qui ne peut être autre chose qu’un catholique ? C'est peut-être dans cette "mouvance" que se trouve la majorité de ceux qui rejettent les non chrétiens.

Des siècles de bourrage de crâne ont inculqué à son arbre généalogique que seule sa religion détenait la vérité, et comme ce conditionnement s’est effectué en latin que personne ne comprenait hormis les ecclésiastiques, toutes les branches de cet arbre se sont nourries à la même sève, fut-elle parfois frelatée.

- Celui dont le nom est répertorié dans l’Etat Civil depuis la Révolution ?

 Là, on approche de notre actualité, entre les guerres napoléoniennes, franco-allemandes ou nord africaines, l’immigration nécessaire au redémarrage du pays meurtri par ces querelles, ou la folie colonisatrice, d’énormes quantités de personnes sont venues se mêler à tout un peuple déjà installé.

D'où est-il issu ce prétendu français "de souche"? 

- Du premier royaume portant le nom de France dont l’étroitesse avoisine à peine la banlieue de sa capitale d'alors Orléans agrémentée de quelques hectares autour des villes de Compiègne et Poissy et dont la population était constituée de peuples venus du nord Wisigoths et Ostrogoths?

- De l’un des éléments de la mosaïque éclatée de comtés et duchés composant les "prémices" de ce qui était présenté comme la France à la fin du XIe siècle ?

- De la "France" d’avant 1860 sans l’Alsace et la Lorraine ou de 1850 sans Nice et la Savoie ?

En fait, la souche n'existe pas et être français, c’est tout simplement d’avoir eu l’aléa de naître sur le sol français ou bien la chance ou le mérite d'être naturalisé.

Les guerres et traités d’Etat à Etat ont amené sur notre sol une multitude d'hommes et parfois de femmes venant de pays plus ou moins lointains qui se sont mêlés à la population autochtone envers et contre les idées de religion d’Etat ou de rejets ponctuels de "l'étranger".

 Alors, racistes de tout poil, anti musulmans viscéraux, fascistes refoulés, jaloux des fortunes qataries seules capables d'acheter immeubles, clubs sportifs ou hôtels, restez dans le petit pays sclérosé que vous souhaiteriez, avec votre petit esprit, votre petit jugement, vos refoulements et votre ersatz d'intelligence.

 Ne vous en déplaise, la France d'aujourd'hui est un pays fait de combinaisons raciales aux croyances ou incroyances diverses et variées qui compte une toute petite proportion d'abrutis extrémistes assassins que vous aimeriez amalgamer avec des musulmans aussi dignes de respect que vous-même, certainement plus que les fascistes que vous soutenez. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucien Aymard - dans aymard
commenter cet article

commentaires

Le Mousquetaire des Mots 22/06/2015 15:44

J'ai bien lu ce que j'écrivais, mais ci-dessous, je ne vois rien. Etrane, vraiment étrange. Cela doit venir du fond blanc...

Le Mousquetaire des Mots 22/06/2015 15:43

Hello ! Que se passe-t-il ? Les commentaires sont illisibles sauf si on pense à tout sélectionner. Etrange phénomène. As-tu une explication ?

on râle encore 22/05/2015 18:16

pourquoi , ne peut on lire les commentaires ?????

on râle encore 22/05/2015 18:15

pourquoi , ne peut on lire les commentaires ?????

on râle encore 22/05/2015 18:13

ouf, je refais surface .....internet me prenait trop de temps alors j'avais stoppé net et n'y faisait plus grand chose .........ton article , là , mais c'est tout a fait ce que je pense .......et , si j'ai été affectée par ces odieux crimes du 7 janvier, je ne me suis jamais déclarée "charlie", car j'ai tout de suite pensé a la récupération, par contre , oui j'ai pleuré pour cabu wolinski charb honoré,mary et les autres, car c'était mon adolescence qu'on avait assassinée
je vous espère tous les é en forme ...donnez moi de vos nouvelles , merci

dany ceret 13/03/2015 07:11


Mais t'es ou ????  bises printanières 

Lucien Aymard 13/03/2015 18:35



Patience, encore quelques jours, j'ai des affaires sur le feu et avant que ça crame je m'en occupe. L'attente est le meilleur moment ...


Bises cyprianaises



dany ceret 27/02/2015 16:43


Alors plus d'inspiration ????  je relis les billets du coup  J'espère à trés vite  bises 

Lucien Aymard 27/02/2015 20:53



Si, si, j'ai encore de l'inspiration, mais il me manque du temps en ce moment. Rassure-toi, je mijote le prochain pamphlet.


Bises


Béa et Lucien



dany ceret 07/02/2015 07:25


Il y a juste un mois ; le temps passe bien vite  ,bon samedi   au plaisir de te lire

Lucien Aymard 07/02/2015 14:29



Bon week end également avec du soleil et de l'eau de mer de St Cyp ... et bonne choucroute ...


Amicalement et à bientôt sur les blogs


Béa et Lucien



ledif trocas 21/01/2015 17:36


ΓΕΙΑ ΧΑΡΑ ΦΙΛΟΙ

il y avait belle burette que je n'étais pas passé.
Problèmes informatique et campagne ΣΥΡΙΖΑ en sont la cause.
Bravo pour cet article bien pensé et d'un noble humanisme.


"Ce n’est pas parce qu’on s'appelle Dupont ou Durand que l’on a des racines
françaises" Peut-être plus de chances quand on se nomme DUcON ?


j'ai tout juste eu le temps d'une petite publication sur http://www.mopopopo.canalblog.com



dimanche il se peut que la Grèce penche enfin "à gauche"
j'espère qu'avec un air penché elle vous attirera plus encore et, pourquoi pas, vous y accueillir...

tiens... je me demande de quel côté penche la tour de Pise...
 


ΦΙΛΙΚΆ

Lucien Aymard 21/01/2015 21:06



Eh Ledif ...


Merci d'être passé. La naturalisation de DUcON est déjà acquise (suivez mon regard).


J'espère que vous allez basculer à gauche, la vraie, et foutre dehors les suppots de la finance qui vous étranglent. On essaiera de vous suivre, ais ...


La tour de Pise penche toujours du côté où on la regarde ...



Joëlle (mialjo) 20/01/2015 15:55


sacré plaidoyer contre la religion catholique, car ne vous en déplaise on peut être catholique et pas intégriste, par contre pour ce qui est de mélange entre Islam, islamiste, Arabe etc, il y en
a qui savent quand même faire la diférence, moi en l'ocurence, je comprends que le Musulmans soit peiné en voyant les caricatures, moi même je le suis quand il s'agit de ma religion, mais il
suffit juste de ne pas y faire attention et de ne pas acheter le journal, l'islam est la plus vieille religion du monde, sauf que maintenant dans l'Islam, il y a plusieurs Islam, dont les
Islamistes...un peu comme dans un parti politique, il y a plusieurs micros- partis...en vous lisant, j'ai ressenti une haine profonde, c'est avec des gens haineux qu'on récolte des orgies comme
au super marché Kacher malheureusement, le meiux en ce bas monde est de faire le moins de mal possible et d'aimer l'autre, sans pour cela tendre l'autre joue...être tolérant dans la mesure, et
non dans l'extrème...Cordialement.

Lucien Aymard 20/01/2015 20:07



Je crois que nous ne nous comprenons pas très bien, il ne s'agit nullement d'un plaidoyer contre la religion catholique (dans laquelle j'ai été élevé d'office) mais un plaidoyer contre les
extrémistes catho soutenant et soutenus par le FN. C'est d'ailleurs ainsi que Béa, très croyante , l'a compris et co-signé. Il y a parallèle entre la "christianisation coloniale", l'inquisition,
et l'imposition du latin à une époque où les gens avaient bien du mal à comprendre une langue autre que celle régionale qu'ils pratiquaient et ces catholiques d'aujourd'hui qui manifestent contre
tout progrès humain, soutenus par un FN raciste et anti sémite.


Pour ce qui est des religions (monothéistes), désolé de vous faire remarquer que la plus ancienne est le judaïsme fondée environs 2000 ans avant notre ère, suivie du christianisme et enfin de
l'islam dont les versets et sourates ont été édictées par Mahomet en 610 environs après notre ère.


La religion chrétienne, pour répondre à vos termes de micro partis de l'islam, n'est pas en reste avec catholiques, protestants, coptes, orthodoxes, anglicans ... et j'en oublie. La seule
différence entre toutes ces religions dont l'origine est le judaïsme, c'est la hiérarchisation de l'église à nulle autre pareille.


Je n'ai pas l'impression de tenir des propos haineux envers qui que ce soit sinon les extrémistes de tout poil et leurs soutiens.


Je vous souhaite d'être aussi tolérante que nous envers les autres. Nous avons des amis, des vrais, dans tous les milieux et toutes les religions, les athées ou les agnostiques, mais pas
parmi les fascistes, anti chrétiens, anti sémites et anti musulmans que nous rejetons puisqu'ils sont l'essaim de l'extrémisme religieux.


Je regrette vivement que vous ayez ressenti de la haine dans mes propos. Il y a certes du reproche pour certaines actions et quelques comportements qui me semblent excessifs mais nullement de
haine. Si chacun, sans être habité par un dogme, des croyances ou des coutumes, réalisait que le monde est assez grand pour accueillir tous les humains et songeait à partager plutôt qu'à
amasser, les mots de tolérance et d'extrémismes disparaitraient de tous les langages.


Cordialement



DANY CERET 20/01/2015 12:55


Que ZAZA fut bien inspirée  ,  ton article est du feu de dieu ,  moi aussi je vais en faire " propagande"  hihihihi  attention à nos mots maintenant
!!!!!!!!!   félicitations   à bientôt   je reviendrai  

Lucien Aymard 20/01/2015 20:13



Merci de ton passage, tu seras toujours bienvenu même si tu n'es pas toujours d'accord avec mes écrits. Ici, les échanges sont de mise et la critique acceptée de quel bord qu'elle vienne. Je
défends toujours la liberté, l'égalité et la fraternité et je combatts essentiellement la connerie humaine ... et y a du boulot.


Cordialement


Béa et Lucien



fanfan 20/01/2015 10:02


Comme on dit que tous les orses sont des terroristes, on dit que tous les musulmans sont intégristes. L'amalgame est vite fait. Le problème est que ce sont les minorités qui sèment la mort et la
terreur  et la majorité modérée et silencieuse (al plupart du temps )n'arrive pas à les stopper.


Bises à vous deux


 

Lucien Aymard 20/01/2015 21:20



Comme le disait mon père quand j'étais jeune : toutes les putes sont dévotes mais toutes les devotes ne sont pas des putes.


Bise à toi et toute ton Ile


Bea et Lucien



Pat59 19/01/2015 11:20


Mon pauvre Lucien... j'admire ton courage !


Comment ne pas être d'accord avec ce que tu écris du moment que l'on n'est pas d'extrême droite (suivez mon regard) et lobotomisé ce qui est complétement compatible et nécessaire pour voter Le
Pen.


La seule chose... c'est que tu me fais penser à Don Quichotte qui se bat contre des moulins à vent... j'ai bien peur que le mal ne soit fait... le moulin en question s'est enrichi par les actes
terroristes qui se sont passés, même si la hyènne a été +/- exclue le grain à moudre est sur la meule... ne reste plus qu'à faire tourner la roue.


2017 sera une année charnière, soit il restera un peu de lucidité dans les cerveaux Français soit ils vont additionner la paupérisation et l'islamophobie + l'antisémitisme et disons-le le racisme
tout court et donner aux rapaces nécrophages ce qu'ils veulent.... le pouvoir... et sans faire l'oiseau de mauvais augure c'est ce que je présens.


Grosses bises à Béa et mes cinq salsifis à toi mon pote


Pat

Lucien Aymard 19/01/2015 12:09



Tu as raison Pat, je suis certainement un utopiste, mais je le revendique. Je suis également un enragé des libertés et je me battrai pour elles jusqu'à ma fin.


Pour la hyène, si les médias ne l'encensent plus comme ils ont pu le faire jusqu'à présent, elle se perdra dans les méandres de la démocratie au pire au deuxième tour de 2017, au mieux dans
l'année qui vient Toutefois, il ne faut pas oublier qu'hitler est venu au pouvoir par des élections et à un moment où les juifs étaient traités dans son pays comme le sont les musulmans
aujourd'hui chez nous.


Bises à Arlette et ma pogne la plus ferme à toi



Jean-François Vionnet 19/01/2015 09:04


C'est bien à cause de tout ça que je suis athée, même pas agnostique. Bravo Lucien pour ce texte qui remet en place bien des idées reçues. Bises à Béa, et amitiés à tous deux.

Lucien Aymard 19/01/2015 11:04



Oui ! Pas de croyance ne peut nuire à la vie alors que l'inverse peut provoquer la mort ... restons vivants.


Bises à Idlette et toute mon amitié


Béa et Lucien



ZAZA 19/01/2015 08:20


Un excellent coup de gueule mes amis. C'est tout à fait l'idée que je défends de cette France cosmopolite d'aujourd'hui Le français de souche n'existe pas. Dans toutes les familles née en France,
il existe un métissage plus ou moins lointain de par les invashions de la France au fil du temps. J'ai aimé votre passage " En fait, la souche n'existe pas, et être français, c'est tout
simplement d'avoir eu l'aéla de naître sur le sol français, ou bien d'avoir la chance ou le mérite d'être naturalisé" Merci de défendre ainsi la liberté. Bises et bonne journée. ZAZA

Lucien Aymard 19/01/2015 11:01



Comme j'avais pu l'écrire dans mon livre, il n'y a pas de liberté, mais DES libertés et des salopards n'ont de cesse de nous les confisquer, qu'il s'agisse de terroristes ou de législateurs dont
la subtilité est d'être moins radicaux et d'agir par petites touches. Au lieu de nous égorger comme des moutons, ils nous étouffent comme des pintades. Seul point commun : ils sont tous
extrémistes.


Bises de catalogne


Béa et Lucien



segolin183 18/01/2015 22:40


Quel article ami Lucien tu mets les points sur les i de pas mal d'ignorants ,si on se rappelait de notre histoire ,on sait bien que les secondes lignes de notre Languedoc viennent des
ascendances Goths , wisigoths et ostrogoths!


Et comme je suis un tantinet plaisantin je n'oublierai pas la tribu des saligoths qui etaient de petite taille mais mechants (toute ressemblance avec un auteur de best-seller sans
faire expres n'est pas fortuite....)


Amitiés Occitanes


Marc Nesci

Lucien Aymard 19/01/2015 10:56



Eh oui ! Et sais-tu que comme tous les saligoths, la traduction française est salope art ?


Bises catalanes


Béa et Lucien