Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Commentaires

Articles Récents

16 janvier 2010 6 16 /01 /janvier /2010 22:39

putruePendant les gesticulations de toutes sortes, les tentatives de dévoiement de l'information depuis l'Elysée jusqu'aux studios de télévision, la misère continue partout en France et les seuls élus qui répondent aux sollicitations des blogueurs soucieux des affres de la rue sont de gauche. Pendant ce temps, ceux de droite dissertent sur "l'identité nationale" et rivalisent d'assaut sur les propos racistes pour tenter d'envenimer le débat et, qui sait, provoquer une chienlit qui serait propice, juste avant les régionales, à un retour des esprits faibles vers l'UMP et ses boys.

Gaudin, le meu-aire de Marseu-eille  a allumé une mèche raciste dans sa bonne ville, mais personne dans ses amis n'a été choqué le moins du monde. Par contre, vite, emboîtant le pas au minus commandant des forces pro sarkozyennes, la fanfare de  la majorité, s'est mise à hurler au scandale après la défection de Peillon à France 2.

A ce propos, je me garderai bien de prendre position car je ne suis pas socialiste, mais je dirai simplement que lorsqu'on dénonce le débat sur "l'identité nationale", il n'y a aucune raison que l'on y participe, surtout dans les médias orientés. Maintenant, la forme du désistement peut être discutable, pas le fond, n'en déplaise aux quelques grands penseurs du "socialisme de droite" dont je tairai les noms mais qui, par pur hasard, n'ont toujours pas répondu à ma lettre.

Je disais donc que tout ce beau monde se vautre dans une boue nauséabonde qu'il soulève lui-même, ce qui l'empêche de se pencher vers les véritables problèmes de la société française et particulièrement sur cette vitrine qui dérange tant et que l'on appelle pudiquement sans logis ou mal logés. J'ai même entendu un élu local préciser qu'à côté des haïtiens, les SDF n'étaient pas si mal … C'est vrai que le froid est cruel en Haïti … et c'est vrai qu'à droite, on a tendance à comparer les malheurs comme si l'un était plus important que l'autre, le même type d'argumentation que celle développée à propos du travail :

-"Ne vous plaignez pas, même si vous êtes mal payés, vous avez du travail !"

Juste le genre de raisonnement que l'on développe quand on est à bout d'arguments.

Venons-en maintenant aux faits. En attendant que les élus du centre et de droite veuillent bien répondre, mis à part  Jérôme Chartier député du Val d'Oise qui juge difficile d'agir pour les SDF, voici ceux qui nous ont fait l'honneur de leur attention :

- Maxime Gremetz (PCF) :

Bonjour et bonne année 2010!
Vous trouverez en pièce jointe la Proposition de Loi des députés communistes
et républicains.
Vous en souhaitant bonne réception, cordialement, son secrétariat.

- Armand Jung (PS) :

Monsieur,

J’ai bien pris connaissance de votre récent message concernant les conditions de vie des sans-logis.

Je vous remercie d’avoir bien voulu me faire part de vos remarques.

Je souhaite vous préciser que le groupe socialiste de l’Assemblée nationale, dont je suis membre, a demandé l’organisation d’un débat sur le bilan de la loi « DALO » (droit au logement opposable). Celui-ci aura lieu le 18 février prochain. Vous pourrez le regarder en direct sur le site Internet de l’Assemblée nationale (www.assemblee-nationale.fr / Rubrique « La séance en direct ») ou sur La Chaîne Parlementaire.

Je suis tout prêt, si vous le souhaitez, à vous envoyer un compte-rendu écrit de ce débat auquel je prendrai part. Transmettez-moi vos coordonnées postales si ce document vous intéresse.

Bien cordialement,

Armand Jung

Député du Bas-Rhin

- Jean Glavany (PS) :

Cher Monsieur,

J'ai bien reçu votre mail au sujet des sans abris et je vous en remercie.

J'ai lu avec attention la lettre ouverte réclamant la mise en application de la promesse du candidat Sarkozy sur le sujet, que vous soutenez. Je tiens à vous dire que je partage votre position.

Je transmets donc une copie de cette lettre à mon groupe à l'Assemblée afin de relayer vos attentes le plus efficacement possible.

Je vous prie de croire, Cher Monsieur, à l'expression de mes sentiments dévoués.

Jean GLAVANY

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucien Aymard - dans aymard
commenter cet article

commentaires

sixtine 17/01/2010 16:43


Bonjour, Béa et Lucien,
Peu de réponses, certes... Mais l'écho a tout de même atteint son but, semble-t-il !
Il faudra réactiver la flamme de temps en temps sans doute, mais le premier pas est fait et c'est souvent le plus dur !
Amitiés.


Lucien Aymard 17/01/2010 22:16


Bonsoir Sixtine,
Nous sommes en train de préparer la salve suivante car le total est un peu faiblard mais comme les élections se profilent à grand pas, nous allons essayer d'enfoncer le clou. C'est quand même vrai
que le plus dur est fait, l'attention des élus est en éveil, à nous de les tenir éveillés.
Bises catalanes
Béa et Lucien


Nouchkaya 17/01/2010 11:33


Je trouve finalement que Peillon a eu raison et pour qu'on en parle c'était la seule forme possible! Il a dit qu'il ne voulait pas passer après Besson et Marine le Pen pour parler d'un débat qu'il
ne veut pas! S'il s'était simplement désisté, la 2 aurait invité quelqu'un d'autre et basta! Là au moins il y a eu un peu de bruit et on a entendu que certains méprisaient ce débat et n'en
voulaient pas! Car à entendre tous les toutous du nain, c'est une réussite etc etc... Et je crois aussi qu'à force de truster les émissions comme ils le font, pour que les Français n'entendent
qu'un son de clôches, cela provoque un grosse colère!Et pour ce débat, n'oublions pas l'essentiel : on tombe dans "l'anti arabe"...On dresse une partie de la population contre l'autre, le climat de
haine se propage ! Alors, oui on pourra toujours discuter de la forme mais je n'arrive pas à condamner Peillon!
Bon dimanche à vous deux!


Lucien Aymard 17/01/2010 21:37


Bonsoir Nouchkaya,
Comme je le dis, n'étant pas socialiste, je ne veux pas prendre parti, mais, je reconnais que son coup d'éclat a mis la télé aux ordres du pouvoir dans une situation pour le moins embarrassante ...
et c'est très bien.
Dresser une partie de la population contre une autre est le sport favori de nos gouvernants, mais ça me rappelle une vieille histoire.
Dans les tribunes d'un match de rugby, des supporters des deux équipes s'insultaient et se jetaient des coussins en papier kraft d'un côté à l'autre du grillage de séparation, jusqu'à
l'intervention des CRS qui ont ramassé l'ensemble des deux camps sur le râble. C'est presque une parabole mais .......
Bises catalanes
Béa et Lucien


Renard 16/01/2010 23:23


Bonsoir Béa et Lucien

Quand même; ça fait peu de réponses au regard du nombre de lettres envoyées...

Bon, j'ai trouvé ça, ce qui prouve que certains trouvent aussi que nanissime va trop loin...et que ça manque cruellement dans notre constitution:
http://www.mediapart.fr/journal/france/140110/quand-une-procedure-de-destitution-du-president

Les états uniens ont une loi "empechment" je crois qu'elle s'appelle, qui a permis de virer un certain président lors du scandale du Watergate...

Gros bisous à vous deux 
PS/ votre newsletter qui disait "a bientôt", je l'ai reçue 9 fois...  


Lucien Aymard 17/01/2010 21:28



Bonsoir Renard,
J'avais lu cet article sur ce projet de loi organique, il sera certainement classé avec la loi organique sur le référendum d'initiative populaire   ...   aux oubliettes.


On prend toujours exemple sur les USA, mais uniquement quand ça arrange.
Bises catalanes


Béa et Lucien



cacahuette83 16/01/2010 23:13


Et bien nous allons donc remercier ces charmantes personnes d'avoir répondues. Mais dans les actions? Qu'y a t-il de fait concrètement? Rien...
Je vous remercie d'avoir mis en ligne ces réponses ça encourage tout de même lorsqu'il y a des retours, c'est toujours mieux que rien.
J'espère que vous allez bien. Avez-vous réussi pour la vidéo?
Bisous à vous deux et bonne nuit.


Lucien Aymard 17/01/2010 21:25


Bonsoir Cacahuette,
ça y est, on a pu voir la vidéo.
Pour les réponses, elles seront publiées quel que soit l'auteur et la teneur du discours, mais il ne faut pas trop attendre des réactions positives centristes ou de droite.
Ici tout va bien sauf qu'on n'a pas de nouvelles très brillantes de Pat à cause de son chien, mais on essaie de lui remonter le moral ... dur, dur.
Avec plein d'amitié,
Bises de Catalogne
Béa et Lucien