Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Commentaires

Articles Récents

8 janvier 2015 4 08 /01 /janvier /2015 16:39

10917853 759873944065639 8372959626690184527 n          crucifiction

        On peut rire de toutes les religions  

       

  images4HX2CM75

Comment s'étonner ? L'année du calendrier musulman est 1536. Il se trouve donc des illuminés tellement lobotomisés qu'ils se croient encore à la même époque du calendrier grégorien. En effet, du XIe au XVIe siècle, la chrétienté envahissait l'orient sous forme de croisades contre le monde musulman. Les croisades ont duré jusqu'en 1571 (date grégorienne) et la bataille de Lépante.

 Ces ignares, confondent aujourd'hui les deux calendriers et veulent "venger" leurs ancêtres.

 Alors, comme ils n'ont ni le courage des guerriers, ni le sens de la responsabilité qui les ferait assumer leurs gestes, ils s'attaquent à des hommes et femmes sans autre défense que la plume et le dessin.

Ils sont une poignée à vouloir la guerre sainte, et quand je dis vouloir, je pense que leur volonté n'existe pas puisqu'ils sont incapables de discernement et ne font qu'obéir comme le font les chiens à leur maitre.

La différence entre l'homme et l'animal, c'est la capacité de réflexion. La preuve: marchez sur la queue de votre chat et sa réaction "épidermique" sera de vous griffer, après quoi, il peut, dans les secondes qui suivent, venir sur vos genoux. L'homme normalement constitué, si vous lui marchez sur les pieds, ne vous agressera pas, il réfléchira et comprendra que vous ne l'avez pas fait volontairement.

Le djihadiste, lui, fait partie de la troisième espèce, celle que l'on n'apprend pas dans les cours de SVT. Sans que vous l'agressiez, il détruit, bêtement, parce que son cerveau délavé est incapable de réflexion. On pourrait donc le classer dans l'espèce animale, mais c'est impossible car il est rendu inapte aux caresses par son fanatisme. C'est donc un sous primate dépourvu de courage puisqu'il agit à visage caché et toujours contre le plus faible et quand il revendique quelque exaction au nom de son Dieu, il ne prend même pas la peine de le faire à visage découvert. Comment voulez-vous que son "idole" le reconnaisse, s'il est masqué ?

Les mots manquent au vocabulaire pour qualifier ces enveloppes humaines vides.

Venger le prophète parce qu'il a été caricaturé ? Laissez-moi rire. Jésus représenté sur la croix se bouchant le nez d'une main pour ne pas sentir l'odeur du pet du curé disant la messe n'a jamais provoqué d'attentat, de même, Moïse en train de pêcher et faisant disparaitre l'eau sous la ligne de son voisin pour le priver de poisson n'a soulevé l'indignation des juifs.

Le problème aujourd'hui, c'est qu'une poignée de fous sanguinaires se prenant pour les justiciers de Mahomet sèment la peur y compris chez les musulmans eux-mêmes qui n'osent plus sortir de peur de représailles liées à l'amalgame que les esprits faibles sont tentés de faire.

Ces intégristes, sont tellement vidés de leur matière grise qu'ils sont inaptes à comprendre que leurs méfaits rejaillissent défavorablement sur les milliers de musulmans citoyens de notre pays.

Ils font le lit de l'extrême droite qui gangrène la nation et joue sur les peurs qu'ils suscitent.

En commettant cet attentat contre le rempart démocratique qu'est la presse et particulièrement le journal satirique, ils s'en sont pris à nos libertés, à notre cohésion, à la Nation toute entière et assassiner des journalistes simplement parce qu'ils ont fait des dessins qui ne leur convenaient pas dénote une pauvreté d'esprit qui n'a d'égal que celle d'une moule cuite.

A vous tous, journalistes, caricaturistes, policiers ou autres qui êtes tombés sous les balles de la barbarie, je veux rendre le plus grand des hommages. Vous êtes tombés pour la démocratie, pour la France, et resterez à jamais les héros de la liberté d'expression, ceux qui ont unifié le pays contre l'obscurantisme. En votre nom, soyons nombreux à allumer une bougie sur le rebord de la fenêtre pour montrer que le monde civilisé s'illuminera toujours.

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucien Aymard - dans aymard
commenter cet article

commentaires

Jean-François Vionnet 11/01/2015 10:06


L'occasion est bien triste de vous souhaiter une bonne année, mais la vie continue malgré tout. Hier, nous avons fait une marche silencieuse à Tulette, avec des musulmans du coin, et tout le
monde était Charlie. Alors amitiés de la Drôme provençale à tous deux.

Lucien Aymard 11/01/2015 10:23



Bonne année également à vous. Ici, depuis vendredi, les quais du port sont pratiquement déserts et les terrasse de cafés remplies grâce au temps superbe, n'ont qu'un sujet de conversation. J'ai
de grandes craintes sur les réactions des auvres d'esprit qui veulent se "venger". Déjà, des mails racistes circulent sur le net avec la bénédiction du pire facho que la France ait engendré : le
borgne.


Amitiés


Béa et Lucien



râleuse ex02468 09/01/2015 12:36


bonjour les amis , et malgré tout bonne année et surtout santé 


m'est venu a l'esprit ces paroles de jean ferrat::M'en voudrez-vous beaucoup si je vous dis un
monde


Où celui qui a faim va être fusillé
Le crime se prépare et la mer est profonde
Que face aux révoltés montent les fusiliers

C'est mon frère qu'on assassine
Potemkine


mais, au delà, de ma peine , de ma douleur car a travers eux, c'est toute ma jeunesse qu'on a foudroyée!!!!!j'ai vite réfléchi et me suis
dit qu'il fallait quand même penser que cette terrible situation n'était pa s venue toute seule , et nos politiques y ont peut être quelques choses a voir??,oui, ces djihadistes sont des ""fous"
endoctrinés, mais qui a laissé ces banlieues a l'abandon? qui a désespéré ces jeunes sans avenir ?...proie facile pour des terroristes..qui dans les prisons les laisse dans les griffes d'imams
sans contrôle?


et puis autre chose qui me révulse, il faut la mort de ces 12 victimes pour qu'on se soucie enfin de charliehebdo qui était au bord de la
faillite!!!pour que l'on encense les caricaturistes que certains décriaient naguère....qui donc les soutenait dans leur multiples procès???toujours pas ceux qui pleurnichent aujourd'hui sur nos
ondes!! une amie bloggeuse m'a écrit cela que j'approuve


"" alors j'ai écouté
branchée aux ondes comme jamais, j'ai entendu les vrais souffrir, les tièdes parler et les goujats prendre parole ...


alors , pour moi , les vrais ceux qui souffrent ce sont ceux que l'on n'entend pas , ceux qui
spontanément ont envahi les places publiques de nos villes,ceux qui pleurent en silence sans blabla médiatique. et , la grande manif nationale , ne me convient pas , je ne me vois pas défiler
avec des hypocrites,vous croyez , vous, que  l'ump avait pour livre de chevet charlie hebdo?, non , les vrais manifs étaient celles d'avant hier et d'hier , après , les autres organisées par
le ps et consort ne sont que récupération.


ce que je redoute aussi , pour après, ce sont les exactions anti-arabes qui risquent de se produire,qui
risquent de nous empoisonner, qui risquent de détruire ce semblant d'unité d'aujourd'hui, il va nous falloir être vigilants et expliquer a tour de bras , que , non, les intégristes islamiques ne
représentent pas tous les musulmans....tout comme les intégristes cathos des manifs anti-gay ne représentent qu'eux même et pas tous les cathos.La route va être pavée d'embûches, et de frêles
cerveaux vont se laisser manipuler.en attendant , j'écoute john Lennon chanter "imagine" et je pleure.

Lucien Aymard 09/01/2015 18:53



Bonsoir et bonne année à toi aussi.


Je partage totalement ton analyse, en particulier concernant la récupération par des partis politiques. Lorsque l'on parle de rassemblement du peuple français et de sa faculté, grâce à celà,
de réagir, ça me rappelle l'union de ce même peuple autour de Pétain ... mais ça, on oublie, on oublie que c'est une poignée de résistants qui ont "sauvé" la démocratie après ça et entraîné une
partie du peuple non majoritaire, puis ça a été une trainée de poudre ... après ...


La vrai réaction populaire, c'est bien la spontanée du soir-même, le reste prend "le train en marche".


Bises de Catalogne


Béa et Lucien



ZAZA 09/01/2015 08:24


Coucou mes amis. Un très bel homage et surtout une très bonne analyse que je soutiens de tout mon coeur. Pas d'amalgame !


Trop d'extrémistes adhérant aux thèses du FN font un amalgame idiot.


Ces fous d'Allah ne cherchent que clivages entre français, la guerre civile en somme, et quand on lit certains blogueurs, nous n'en sommes pas loin.


Aujourd'hui MARINE  LE PEN regimbe  de ne pas être conviée à cette grande marche sur PARIS dimanche, alors que son imbécile de père, président d'honneur à vie déshonore ce parti
politique. 


Restons solidaire, unis et revalorisons la celle devise qui caractérise notre pays : LIBERTE - EGALITE - FRATERNITE . Je suis Charlie !


Bises à vous deux mes amis. ZAZA

Lucien Aymard 09/01/2015 12:08



Comme d'habitude, la dynastie Le Pen tente de diaboliser tout ce qui n'est pas en parfait accord avec ses thèses honteuses. La récupération, comme tous les gens qui fouillent les poubelles, est
une institution au FN. Faire peur par des amalgames, voilà qui sied bien à cette racaille. Elle n'a pas été invitée, chochotte, mais on se passe de sa présence qui ferait une grosse tâche dans le
paysage démocratique qui s'annonce et nous verrons certainements beaucoup de nos concitoyens qui ont voté pour elle par dépit, défiler pour soutenir notre démocratie. Seul un esprit tortueux,
vil, bas, ignoble, peut arguer d'une invitation à manifester. Les adorateurs de Jeanne la pucelle devraient se souvenir qu'elle était catholique et appliquer les préceptes de la non violence
de l'église.


Bises à toi


Béa et Lucien



mamieninette37 08/01/2015 22:01


Bonsoir Béa et Lucien,


Très peinée par ce qui arrive, mais il faut s'y résigné. 


Le soutien est grandiose, à voir le monde de rassemblé dans les villes et les soutiens sur fb (entr'autre- et sur le net.


Moi aussi j'ai fait un article, mais que des photos, pas trop le courage à la bafouille. Mais cela pour montrer que nous ne cèdons pas à la peur.


J'ai donc une pensée pour les victimes, et les deux agents publiques, ainsi que ceux dont je ne connais pas les noms et leur famille.  Je dis "R.I.P. et courage aux familles.


Bonne soirée à vous deux et bises.


Nicole 

Lucien Aymard 08/01/2015 23:01



Bonsoir Nini,


C'est triste et rageant. On est écoeurés de la manière dont les soldats de l'absurde se comportent. Fusils contre crayons : c'est notre frère qu'on assassine.


Bises


Béa et Lucien



Pat59 08/01/2015 18:08


Dire comme tout le monde "Je suis CHARLIE" pour ce que cela veut dire dans son symbole, je le fais.


Mais mes pensées les plus fortes vont vers cet agent de maintenance qui s'est levé ce matin funèbre pour aller "gagner sa croute" Vers cette femme à la réception flinguée dans les mêmes
circonstances avec pour seul tort d'avoir été travailler... ces deux personnes parmis les autres que je ne connais pas mais qui sont restées anonymes n'avaient je ne crois pas une position
caricaturale tranchée ou fait un dessin dans ce journal... ceux là sont les oubliés face aux ténors du crayon malheureusement disparu pour avoir eu le tort de caricaturer notre société pour ne
pas en pleurer...


Alors sans oublier les Cabu et autres c'est à eux que je pense et aux proches qu'ils laissent dans une peine que je n'ose pas imaginer


Bises à Béa et mes cinq à toi Lucien auquels je vous joins mes meilleurs voeux.


Pat

Lucien Aymard 08/01/2015 18:38



Ton commentaire illustre bien la manière dont est traitée l'information. J'ai vainement cherché sur le net les noms et photos de ces illustres inconnus auxquels je rend bien sûr un hommage appuyé
d'autant que le seul tort est d'avoir été au mauvais endroit au mauvais moment.


Bonne et heureuse année à vous avec un grand bol de santé et Bises à Arlette avec mes cinq habituels pour toi.


Béa et Lucien



segolin183 08/01/2015 17:32


Tu connais pas la meilleure Lucien.......


Ma fille Pascale née à Beziers dans les années 80 travaille et vit à Paris depuis 4 ans et elle occupe un studio rue Richard Lenoir au bout de la rue du carnage et tous les matins
elle passe en vélo devant Charlie-Hebdo pour aller à son stage de master!


Alors toutes ces attendus historiques et religieux comme on dit dans ma ville de naissance Nice " m'en bati " pourtant j'adore l'histoire


De toute façon je ne suis pas croyant et tolerant,trés ferme sur la Republique mais absolument pas raciste et j'ai eu trés peur et je pleure encore (comme un grand dadet que je
suis)sur mes années hara-kiri et Charlie!


Amitiés Occitanes (de la nouvelle region)


marc nesci

Lucien Aymard 08/01/2015 17:47



Bonsoir Marc


Eh bé, le coup est rude et passe tout près. Je pense qu'il y avait de quoi se faire du mouron. Nous aussi on pleure sur Charlie et ses chroniqueurs qui empechaient de s'endormir.


Bises


Béa et Lucien