Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Commentaires

Articles Récents

24 mars 2010 3 24 /03 /mars /2010 21:30

escroc.gifDites-vous, une fois pour toutes comme je le fais, que je ne serai jamais populaire … à part dans un petit cercle restreint d'amis ou de copains.

Pour être populaire, dans notre bon pays, il faut faire la gueule tout le temps, ne parler que quand on n'a rien à dire, se tenir à l'ombre d'un incompétent et surtout jouer les éminences grises. La preuve ? Fion est plus populaire que jamais.

Bon, il faut dire que les sondages sont nettement orientés avec la question classique :

-"Quelle opinion avez-vous de Fillon en tant que premier ministre ?"

Et là, deux réponses possibles : "bonne ou mauvaise".

C'est exactement comme si vous écriviez sur votre thermomètre : "chaud ou froid" en lieu et place des chiffres de température. Ca ne veut strictement rien dire.

En tant que premier ministre de droite, il ne peut susciter que de bonnes opinions, même venant de la gauche qui reconnaît volontiers que fion est on ne peut plus à droite.

En tant que premier ministre tout court, il bénéficie du paravent que lui fait involontairement son supérieur anarchique (ou hiérarchique, choisissez), de l'ombre qu'organise le staff du roi et des éclats de minimum premier qui attire à lui les projecteurs de l'actualité laissant ainsi son adorateur à l'abri de la critique. Dès lors, aux yeux des malvoyants politiques que sont d'innombrables français, il est un bon père de famille qui ne fait pas parler de lui et donc auquel on peut faire confiance.

Mes chers lecteurs, fidèles ou occasionnels, il faut que je vous apporte une précision de taille, un fait patent que beaucoup de gens ont oublié : fion est l'homme qui a bâti la politique qu'applique aujourd'hui le Roisident. C'est notamment lui qui a prévu les réformes de l'enseignement, des retraites, du code du travail. C'est lui qui a planifié la démolition de la Sécurité Sociale, la privatisation des services publics etc … En d'autres termes, c'est lui qui a élaboré le programme que Sarko applique depuis 2007 et qu'il a décidé d'appliquer coûte que coûte y compris contre l'opinion publique qui s'est retournée contre lui et le lui a fait savoir aux régionales.

La différence entre les deux hommes se situe au niveau de la manière et non de l'idéologie. Sarko, c'est le m'as-tu-vu qui dit aux français :

-"Vous pouvez exprimer ce que vous voulez, je ferai ce que j'ai décidé et si vous n'êtes pas contents : casse toi pauvre con !"

Le fion, il n'est qu'à voir son regard fuyant et sa tête basse pour comprendre que tout se passe en sournoiserie :

-"Vous pouvez vous exprimer, je vous donnerai raison mais quand vous aurez le dos tourné, j'en profiterai pour vous emmancher sans vaseline."

Tournez le dos au roi, il s'en balance, mais au vizir, vous risquez le mauvais coup. C'est ce qu'une grande partie des citoyens (46%) n'a pas compris ou pas voulu comprendre.

Aujourd'hui, premier mercredi après la fessée, les positions sont claires, le Roy s'est remis dans la lumière, il a décidé de continuer comme si rien ne s'était passé, comme si le peuple qui le remettait en cause n'était qu'un ramassis de fantômes. Ce sont les voix de droite et les abstentionnistes qui ont eu le dernier mot, qui ont décidé qu'il devait poursuivre ses réformes, il les a entendus, comme Jeanne d'Arc entendait l'ordre de bouter les anglais dehors. Comme je le disais hier, il a vraiment entendu, mais il n'a pas écouté. Il n'écoute rien que lui-même et les conseillers qu'il a choisis pour leur grande servilité et leur parfaite connaissance de la manière de faire reluire à la brosse sans cirage.

Depuis 2007, l'attelage de bœufs qui est arrivé au pouvoir par le mensonge et la tromperie ne cesse de jouer "au théâtre ce soir" histoire de faire croire que la mésentente règne entre eux pour mieux nous imposer une gouvernance à l'américaine ancien régime et livrer notre potentiel à quelques amis dits "du Fouquet's", quitte, en lui faisant de belles promesses, à faire crever une grande partie du peuple pour qui au moins on n'aura pas à payer les retraites.

On peut toujours voter, quelle que soit l'élection, les cadors de l'UMP sont en train de nous concocter des modes et découpages électoraux tels que la seule alternative pour ceux qui font la richesse du pays sera la révolte ou la mort en esclavage patronal.

Alors, Fion ou Sarko, c'est la même ferraille, celle qu'il faut envoyer à la casse.

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucien Aymard - dans aymard
commenter cet article

commentaires

ledif trocas 27/03/2010 02:50


j'ai contacté les services l'ambassade afin de leur demander de se joindre au NSD (ΗΧΣ) en cachant de toutes les façons possibles les portraits et le nom de "qui vous savez" pendant tout ce
samedi 27.
Mon interlocutrice a semblé surprise puis m'a dit qu'une telle action était du ressort de l'ambassadeur
-passez-moi son excellence! παρά καλώ
après plusieurs minutes d'attente
-monsieur l'ambassadeur est en rendez-vous, veuillez rappeler plus tard
-mlle, dites à Christophe que Ledif veut lui parler d'urgence
encore une minute d'attente
-monsieur l'ambassadeur ne peut absolument pas être dérangé en ce moment, rappelez plus tard
-alors mlle dites à Farnaud de cacher toute trace présidentielle pandant toute la journée de samedi; nous passerons voir si cet ordre a été respecté. Merci et au revoir mlle... mlle?
-Sophia.
-mlle Sophia.
je pense qu'il y a des moments où il faut se montrer un peu ferme.
je pense aussi qu'il vaut mieux que je ne me représente pas à l'ambassade sous le nom de Ledif...
Vous rendez-vous compte un peu?! voilà un ambassadeur qui se dit trop occupé pour recevoir un expat ! il faut dire que ce monsieur a un agenda très bien rempli
jugez plutôt par vous-même:


Soirée de la Francophonie


L’Ambassadeur de France en Grèce, M. Christophe Farnaud a reçu les lauréats du concours, en présence des
joueurs de football Djibril CISSE et Didier DOMI, lors d’une réception tenue le lundi 15 mars 2010 à la Résidence de France, à l’occasion de la Semaine de la
langue française et de la ...










Enregistrement du "Jeu des 1000 Euros"







Enregistrement le 16 mars 2010 de trois émissions du jeu mythique de France Inter, "Le Jeu des 1000 euros",
animé par Nicolas Stoufflet, à l’Institut Français d’Athènes en présence de M. Christophe Farnaud, Ambassadeur de France 


17e Conférence de la COPEAM 


La prochaine conférence Permanente de l’Audiovisuel Méditerranéen (COPEAM), co-organisée par l’’Institut
National de l’Audiovisuel (INA), se déroulera à Paris, du 8 au 11 avril 2010, à la Bibliothèque nationale de France, sous le haut patronage de M. Nicolas
Sarkozy, Président de la République Française 


Alors? elle n'est pas BELLE LA VIE ? La vie d'un ambassadeur, s'entend!
Chers amis vous devriez postuler: il y a régulièrement des postes qui se libèrent.

maintenant c'est à moi de vous libérer et de vous souhaiter
un bon LSD
μια καλή ΗΧΣ
et une JJSS (Joyeuse Journée Sans S...)

 



Lucien Aymard 27/03/2010 21:19


Bonsoir,
Tu vois, notre raie publique est digne de son représentant bling bling même hors de nos frontières.
On ne dérange pas un ambassadeur qui joue, encore moins si c'est dans la cour des farfelus.
Si un jour tu n'as pas besoin de lui, pense qu'il est là ...
Amitiés
Béa et Lucien
PS : Nous allons postuler pour l'Espagne ou l'Italie, en dehors de la langue de bois, ce sont les seules que je pratique.


Renard 27/03/2010 01:35


Il est tellement fourbe ce fion, que je le soupçonne de mijoter une trahison de première pour dans pas longtemps.
Car il malheureusement, il monte dans les sondages, et il doit déjà se voir président... alors, ça m'étonnerait qu'il reste pour préparer les dossiers retraites, car ça risque de lui coller au dos
pour la suite.
Mais bon... je peux me tromper.. 


Lucien Aymard 27/03/2010 21:07


C'est un grand navigateur capable de tenir un cap Sarko ou ... Villepin 
Attendons mais ...


Sonya972 26/03/2010 18:44


très bon weekend à vous
vivement demain pour les échos
j'attends les retours
gros bisous




Lucien Aymard 26/03/2010 22:53


Bonsoir Sonya,
Je te garantis que nous ferons un compte rendu, et un vrai pendant le week end.
Gros bisous
Béa et Lucien


sixtine 26/03/2010 13:51


Bonjour, Béa et Lucien,
" Boire ou conduire, il faut choisir ! "
Fillon ou Sarko ... il faut les fuir !
Amitiés.


Lucien Aymard 26/03/2010 22:51


Bonsoir sixtine,
Je dirai même mieux, Fillon et Sarko, il faut en finir.
Bises
Béa et Lucien


Pat59 26/03/2010 12:15


Bonjour Béa et Lucien,
Je vais résumer ce que je pense : Si je laisse tomber mon paquet de tabac devant ces loustic au grand complet, je donne un coup de pied dedans pour le ramasser 100 mètres plus loin, ma rondelle
étant estampillée d'origine, je souhaite que l'on m'enterre avec mon certificat de garantie.
Tous des en****és en étant poli, Fion et Toupti entourés par une bande léchouilleurs. Maintenant "ils" s'attaquent aux retraites... avec le nouveau venu que j'ai entendu hier, qui parle comme moi
lorsque j'étais en exercice, comptablement, en laissant les humains de coté, ce qui m'était pénible mais dans son cas il en tire une jouissance profonde.
Franchement, que j'arrive tout doucement à la quille, je la voit se débiner en courant ma retraite, et je doute de pouvoir la rattraper.
Amitié et bisous à Béa
Pat


Lucien Aymard 26/03/2010 22:50



Bonsoir Patrick,
Surtout, fais gaffe à tes pièces d'origine ...
Celà dit, ce sont vraiment des destructeurs avant tout, des suppots du libéralisme qui ne pensent qu'à soutenir le patronat.
Gros bisous de Béa


Amitiés


Lucien



barovin 26/03/2010 10:03


François Morel s'en prend violemment à Stéphane GUILLON...ce
matin sur france inter.
Le bal des faux culs ou des faux fions....comme tu veux.


Lucien Aymard 26/03/2010 22:35


Bonsoir Barovin,
On va aller voir ça de plus près.
Amitiés
Béa et Lucien


Jean-François Vionnet 25/03/2010 15:21


Tu as bien raison pour les duettistes, dont un s'en sort mieux dans les sondages.
Le Fillon, je ne l'ai jamais aimé, et je lui souhaite une grosse déculottée aux prochaines élections (les présidentielles) parce que les autres élections, il écoutent mais ne tiennent pas
compte.
Amitiés du Vivarais à Béa et à toi.


Lucien Aymard 26/03/2010 22:34


Bonsoir Jean François,
Le Fion, c'est la sournoiserie faite homme, il suffit de le voir évoluer dans l'espace pour se rendre compte qu'il est parent avec les rampants.
Bises catalanes à vous deux
Béa et Lucien


ledif trocas 25/03/2010 09:56


Et oui, il a tout compris, sarkubu! et il les aiment ses "chers cons...patriotes"! et ils les respectent, les yeux droits dans le texte "à guano", des chiures de pigeon aviéré! et il les comprend!
et il leur fera tout ce qu'ils aiment, par devant, par derrière, dans la gorge profonde, même une zapabranlette...
COMBIEN DE TEMPS LE PEUPLE VA-T-IL SE LAISSER BAISER PAR CET AVORTON?
oh là! je me laisse emporter, il vaut mieux que je m'arrête
excusez-moi, CHERS AMIS et bravo pour tous vos articles!
je reviendrai quand je serai calmé


Lucien Aymard 26/03/2010 22:29



Bonsoir (K)amarade,
Laisse ta colère s'envoler, c'est une saine colère, de celles que les cons citoyens devraient avoir en permanence.


Le texte de Guaino commence à être faisandé, il a tendance à être répétitif.


A part ça, tu reviens quand tu veux, même si tu n'es pas calmé.


Amitiés


Béa et Lucien



SONYA972 25/03/2010 01:48


on se renvoi toujours la balle quand il y a "maldone"
ça laisse à reféchir
j'attends impatiemment la journée du 27 (rires)
bisous créoles


Lucien Aymard 26/03/2010 22:23


Bonsoir Sonya,
Le problème, c'est que la balle, c'est nous.
Gros bisous
Béa et Lucien


cacahuette83 24/03/2010 21:41


Je n'ai jamais pu le voir ce fion! Ce doit être physique je pense... De toute façon, je crois que j'en aime pas trop de tous ces politicards...
Bisous mes chers aminautes et bonne soirée...


Lucien Aymard 24/03/2010 23:11


Il est difficile de faire confiance à une personne qui a le regard fuyant et qui, si tu l'as remarqué, tend une main toute molle aux gens qu'il salue, comme s'il avait peur de se salir (a moins
qu'il ait peur de salir l'autre).
Gros bisous du soir
Béa et Lucien