Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Commentaires

Articles Récents

24 janvier 2010 7 24 /01 /janvier /2010 22:44

democratieC'est plus qu'un tag, c'est un sujet philosophique.

Disserter sur la démocratie directe est presque une gageure, et pourtant, nous qui évoquons souvent le mot démocratie, sommes-nous conscients de ce que le mot recouvre ?

Il est bon, je crois, de donner la définition du mot démocratie avant d'aborder ses divers côtés. D'après mon petit copain quotidien Larousse, démocratie signifie :

Régime politique dans lequel le peuple exerce sa souveraineté lui-même sans l'intermédiaire d'on organe représentatif (démocratie directe) ou par représentants interposés (démocratie représentative). Le reste de la définition n'est qu'une explication de types de démocratie (chrétienne, populaire …).

Dans notre pays, le seul exemple de démocratie directe que nous ayons, c'est l'élection du chef de l'Etat, puisqu'il est quasi impossible de parler de démocratie sans un chef.

Partant de l'étymologie grecque démôs (le peuple) et kratos (le pouvoir), on ne peut considérer qu'une seule façon de l'appliquer : démocratie directe.

Il me semble, mais je ne détiens pas la vérité, que l'on pourrait imaginer une République basée sur cette étymologie, à savoir un chef élu au suffrage universel sur un programme général, les grandes lois étant ensuite votées directement par le peuple.

Cette méthode aurait l'inconvénient majeur d'appeler le peuple aux urnes fréquemment, mais l'avantage d'éviter l'élaboration de lois pour un oui ou un non comme s'est trop souvent le cas, dans le genre que j'appelle loi "pompiers", votée pour montrer aux citoyens qu'on s'occupe de la préoccupation du moment mais qui ne sert à rien.

Avant tout, ce qui émergerait de l'application de la démocratie directe, c'est l'économie financière que nous ferions, mais c'est une gageure voire une utopie  que de croire qu'un jour les femmes et hommes qui ont fait de la politique un métier à temps complet accepteront d'abandonner leurs privilèges.

En résumé, si le peuple veut une démocratie directe, il faudra qu'il aille la chercher par la révolution, mais là aussi il y aura des chefs qu'il faudra ensuite caser …

On tourne en rond et la Sarkozye et ses républiques suivantes ont de beaux jours devant elles.

Je tague ceux qui se sentent concernés par la démocratie sans donner de nom, histoire de voir ....... 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucien Aymard - dans aymard
commenter cet article

commentaires

Jean-François Vionnet 26/01/2010 19:05


démocratie [demɔkʀasi] nom féminin
étym. 1370 en parlant de l'Antiquité; repris en 1791 ◊ grec dêmokratia, de dêmos « peuple »
Famille étymologique ð  peuple.


 1.  Doctrine politique d'après laquelle la souveraineté doit appartenir à l'ensemble des citoyens; organisation politique (souvent, la république) dans laquelle les citoyens exercent
cette souveraineté. La démocratie antique, grecque. La démocratie repose sur le respect de la liberté et de l'égalité des citoyens.
▫ Démocratie directe, où le peuple exerce directement sa souveraineté. Démocratie participative, où le peuple participe à la concertation et aux décisions. Démocratie représentative, où le peuple
élit des représentants. « Le suffrage universel est donc la démocratie elle-même » (Lamartine). Démocratie électorale et démocratie d'opinion. Démocratie parlementaire, présidentielle. Démocratie
socialiste; libérale.
▫ Démocratie chrétienne, inspirée par la morale sociale chrétienne et spécialt (1901) forme d'action politique démocratique définie par la papauté; partis politiques qui la défendent.

Voilà la définition du petit Robert, vous voyez bien que l'on est loin du Sarkozysme, et de l'UMP ! Alors continuons la lutte pour revenir à des institutions et une politique propre.
Salut et Fraternité et Amitiés à vous deux.


Lucien Aymard 26/01/2010 22:34


Bonsoir Jean François,
Comme tu le dis, on est à des années lumière de la démocratie selon St Sarko. Lui, c'est la démocratie de la brasse mais attention, la brasse à l'envers, celle qui fait ramener les mains vers les
épaules.
Bises de Béa
Amitiés
Lucien


Pat59 26/01/2010 00:08


Bonsoir Béa et Lucien,
J'ai lu et j'ai voulu faire un ch'tite article sur la démocratie mais j'ai un souci... le mot en Français je ne le trouve plus nulle part dans un dictionnaire... je l'ai dans d'autre langue mais
plus en Français... parait qu'il a été supprimé en mai 2007 des dictionnaire et dans l'usage courant...
Bises à Béa et Amitiés
Pat


Lucien Aymard 26/01/2010 10:47


Bonjour Patrick,
Je comprends tout à fait, j'ai dû aller sur un site grec pour avoir une définition. Comme quoi, il est parfois meilleur d'aller se faire voir chez les grecs que de regarder le dico .
Avec toute mon amitié
Lucien
Grosses bises de Béa


Sonya972 25/01/2010 23:06


assez original ce tag
oh Lucien  (rires)
je me demande s'il ne faudrait pas revoir ce mot..(rires)
gros bisous créoles 


Lucien Aymard 26/01/2010 10:44


Bonjour Sonya,
Bon réveil et bonne journée.
Ce serait une bonne idée de revoir à la fois le mot et la définition ... mais le remplacer par quoi ???? Les grecs n'ont jamais pensé qu'il pouvait y avoir un Sarko sur terre
Gros bisous
Béa et Lucien


Nouchkaya 25/01/2010 18:25



Pour une fois je fais du copié collé
C'est nouchkaya et pour des raisons trop longues à expliquer ici j'ai dû supprimer mon ancien blog et voici l'adresse du nouveau!
http://nouchlasuite.over-blog.com/




Lucien Aymard 25/01/2010 21:44


Bonsoir Nouchkaya,
Il y a un problème, quand je clique sur le lien que tu donnes, je me retrouvr sur mon propre blog. Y a comme un défaut comme disait fernand Raynaud.....
Bises
Béa et Lucien


cacahuette83 25/01/2010 14:05


Tiens, tiens... Cela me rappelle des conseils que j'ai mis en ligne pour ce soir... Bisous à vous deux mais pas ensoleillés car il pleure le soleil!


Lucien Aymard 25/01/2010 21:38


Bonsoir cacahuette,
Comme tu le vois, on est ailleurs que devant téfou 1, on a suivi tes conseils même si on avait l'intention de boycoter.
Gros bisous
Béa et Lucien


cacahuette83 25/01/2010 09:28



Tu as entièrement raison, on tourne en rond... La démocratie est belle sur papier mais n'est malheureusement que très peu appliquée.
Je vous embrasse bien tous les deux et vous souhaite une bonne journée.



Lucien Aymard 25/01/2010 14:01


Bonjour cacahuette,
Aucune inquiétude, la journée se déroulare bien et ce soir, nous irons sous la couette à l'heure du sarko show, mais pas pour repeupler le pays, les moules sont cassés on avait déjà donné, aux
autres
Celà dit, la démocratie a foutu le camp depuis belle lurette dans notre pays, depuis qu'existe la Ve république exactement.
Gros bisous ensoleillés
Béa et Lucien


Renard 25/01/2010 00:41


Bonsoir Béa et Lucien

Finalement, je me demande si le fait d'appeler le peuple aux urnes fréquemment ne serait pas plutôt un remontant pour ce dernier, en effet, d'où vient la désaffection des citoyens pour la
république? Je crois que c'est parce qu'ils sont déçus de voir que les chefs une fois élus oublient leurs promesses électorales, et que si référendum il y a et que le résultat ne plait pas, les
chefs s'assoient dessus... ils se sentent dépossédés, alors, ils tournent le dos.
Si ils se sentent concernés, consultés, partie prenante de leur destin, alors, ça avancera mieux, ils se mettront à y penser..c'est ainsi que je l'imagine.

Et puis, nous avons vu comment cette démocratie fonctionne, ce n'est pas brillant, alors, que risquons nous à tenter autre chose, je ne pense pas que ça puisse être pire

Pour nous représenter, pourquoi pas un comité au lieu d'une seule personne qui va se mettre à enfler de la tête? Et de plus, si ce sont 3 ou 4 personnes de sensibilité politique pas exactement
identique, ça évitera les dérives

Quand tu dis que nos représentants actuels ne voudront pas se séparer de leurs prérogatives, mais il n'y a pas à leur laisser le choix, la France n'est pas à eux, c'est comme si nous confions notre
voiture à un chauffeur, et que lorsque voyant que celui ci nous emmène dans le mur, nous voulons reprendre le volant, il refuse... mais la voiture n'est pas à lui..
La France est aux citoyens français, pas à une bande de libéralistes qui s'en servent comme marchepied quitte plus tard à la mettre aux ordures.

Gros gros bisous de Toulouse à vous deux 


Lucien Aymard 25/01/2010 14:03


Bonjour renard,
Tu as certainement raison, si au lieu d'occulter les aspirations des citoyens on les impliquait directement dans la vie de la cité (définition de la politique), peut-être auraient-ils moins de
défiance à l'égard des politiques et de leurs efforts pour conserver leurs prérogatives et leurs privilèges.
Gros bisous ensoleillés
Béa et Lucien


jacques 26 24/01/2010 23:11


democratie ne vaut pas liberté cherie? je ne considère plus la france comme etant une democratie ! nous somlmes privé de liberté fondamentales
qu'on se le dise et bien fort : nous sommes en dictature et peut etre sous une néo monarchie
amitiés drômoises


Lucien Aymard 24/01/2010 23:36


Bonsoir Jacques,
C'est vrai que nous en sommes arrivés à une monarchie élective. L'histoire se répète, la dernière fois, c'étaient les maires du palais et pépin le bref qui nous faisaient le coup ... tiens, pépin
le bref appelé ainsi à cause de sa petite taille ... ça ne s'invente pas.
Amitiés catalanes
Béa et Lucien