Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Commentaires

Articles Récents

16 juillet 2010 5 16 /07 /juillet /2010 21:19

bon coeur                J'ai donné ce titre à mon post du jour parce que j'espère avoir quelques retours et alimenter ainsi une chronique par épisodes, ces derniers étant composés par les partis politiques d'opposition eux-mêmes.

 

                J'adresse la lettre ouverte ci-après à tous les partis qui se disent d'opposition, avec l'espoir que chacun d'eux apportera une réponse aux questions que je pose, sans se dérober, sans langue de bois et surtout sans l'alibi de l'élaboration d'un programme. Mes questions sont simples et appellent des réponses claires indépendamment de toute construction de programme, celui-ci pouvant être établi dans le but de pallier l'abandon des lois et mesures prises à l'encontre de la volonté d'une majorité populaire.

Voici donc la missive pour le PS, les Radicaux de Gauche, le MRC, le PG, Gauche unitaire, le PCF, le NPA, LO, Europe Ecologie et j'irai même jusqu'au MoDem.

 

 

LETTRE OUVERTE:

 

 

Madame, Monsieur,

 

                Nous vivons une période de plus en plus dure à vivre et  troublée par la volonté d'un exécutif qui se prétend le chantre de l'égalité mais ne mène d'actions bénéfiques que pour une certaine caste de la société.

                Je ne vous apprendrai certainement pas que le pays souffre des exactions commises par une poignée d'élus, certes au suffrage universel, mais dont l'inconséquence confine à l'asservissement. Je veux parler de tout un panel de députés et autres sénateurs qui acquiescent à tous les caprices de celui qui  se dit élu pour appliquer un programme mais qui modifie ce dernier selon les volontés du MEDEF. Simplement, je me demande si, au titre de partis d'opposition, vous mesurez bien le désarroi de vos concitoyens, si, du haut de la chaire qui est la votre, vous appréciez à leur juste valeur les difficultés dans lesquelles se débattent des millions de français, qu'il s'agisse de chômeurs, de travailleurs précaires, de paysans, d'artisans, de commerçants ou de retraités. Je voudrais savoir si vous réalisez ce que signifie sauter un ou deux repas par jour et n'absorber que du café au lait et du pain pour celui ou ceux restant, s'il ne vous dérange pas de voir des personne âgées porter des tongs  en février dans l'est de notre pays, ceci dans le seul but de pouvoir payer le loyer et les frais y affairant.

                J'ai peur de penser que seuls le besoin de reconnaissance personnelle, de vanité et l'appât du gain sont les moteurs des élus que vous désignez car, bien sûr, en toute démocratie, nous n'élisons que des gens désignés par les instances des partis politiques et censés, à ce titre, représenter les idées de ces dits partis. Ce n'est quand même pas pour autant qu'ils doivent accepter benoîtement toutes les décisions d'un seul homme comme c'est le cas actuellement.

                Détrompez-moi, détrompez-nous, nous français dits "de la France d'en bas", montrez que votre intérêt premier est celui du peuple et non celui de quelques personnages s'auto définissant comme des élites détenteurs de "LA" vérité. Accédez aux demandes de ceux auxquels la plupart d'entre vous se contente de prêter attention en période électorale, répondez à nos questions pour mieux prendre en compte nos aspirations voire nos besoins.

Laissez dans leur rôle et leurs bureaux dorés ces personnages glauques qui servent de conseillers et dont les citoyens n'ont que faire parce qu'ils ne les représentent pas, parce qu'ils ne représentent rien que le fait du prince.

Dès lors, soyez persuadés que vous drainerez derrière votre programme une majorité que, par ailleurs vous ne devrez pas trahir comme l'ont fait certains d'un bord politique comme de l'autre.

                Foin de slogans, stop aux tromperies, assez de faux fuyants, plus de promesses lénifiantes ni d'actes équivoques, ce que veut le peuple, la majorité du peuple, celle qui produit les richesses que quelques uns engrangent au détriment du plus grand nombre, c'est une gestion à son profit et non à celui d'une poignée de personnes qualifiées d'influentes.

                Alors, si vous devenez la majorité en 2012, dites-nous, sans langue de bois, ce que vous comptez faire des régressions sociales et des désorganisations de services engendrées par la majorité actuelle :

- Bouclier fiscal

- Age de la retraite repoussé à 62 ans

- Franchises médicales

- Déremboursements de médicaments

- Suppression déguisée des 35 heures

- Ouverture des magasins le dimanche

- Restructuration et fermeture des hôpitaux

- Démantèlement de la justice

- Suppression du juge d'instruction

- Refonte inique du code du travail

- Imposition des accidents du travail

- Nomination du patron de France Télévision

- Service minimum et attaques du droit de grève

- Ministère de l'immigration

- Autonomie des universités

- Réduction des effectifs dans l'enseignement

- Réforme des collectivités territoriales et suppression de la taxe professionnelle.

                J'ai certainement oublié quelques vilénies mais la liste est déjà assez fournie pour que votre mémoire soit rafraîchie.

                Je vais certainement apparaître à quelques uns d'entre vous comme un passéiste ou un réactionnaire, mais j'ai à cœur de défendre les valeurs (mot à la mode s'il en est) que nos parents ont acquises de haute lutte au prix de leur sueur et de leur sang et que quelques fanatiques du libéralisme veulent réduire à néant.

                Je suis persuadé que si vous promettez et tenez parole pour une volte face sur tous ces points négatifs pour la majorité du peuple de France, vos chances sont grandes de revenir au pouvoir.

                Tout ceci peut être revu en un laps de temps record, il suffit pour cela d'abroger les décrets d'application des lois ignobles qui ont été votées sans réflexion ni états d'âme par une majorité de moutons bleus.

                J'attends beaucoup de vos réponses que je ne manquerai pas de publier sur mon site, de même que je signalerai les non-réponses de votre part.

 

                Veuillez agréer, Madame, Monsieur, l'expression de ma considération distinguée.

 

L. Aymard

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucien Aymard - dans aymard
commenter cet article

commentaires

Jean Georges 23/07/2010 20:33



Bonsoir Lucien et Béa,


Rentré de Vendée, plein de bonnes résolutions , entre autre celle de continuer à pousser quelques coups de gueule, qui je sais ne changeront pas la face du monde, mais j'aurais, au moins, vidé
mon sac.


On pourrait encore ajouter à ta lettre déjà trés claire quelques autres vilenies, comme l'instauration programmée du péage sur les routes nationales. Mais je demande à voir la réponse que le
premier de ces pantins va faire a cette lettre! si il y en a un qui aura seulement le courage de la lire.


Content de vous revoir tous toujours aussi déterminés.


Bonne soirée à vous deux. JG.



Lucien Aymard 25/07/2010 22:09



Bonsoir Jean Georges,


Le retard est dû à nos occupations actuelles, mais rassure-toi, nous sommes toujours sur le pont.


De réponse, je n'en ai reçu que deux et j'attends encore quelques jours pour les publier pour le cas ou ...


Seuls le MoDem et le NPA ont donné signe de vie, mais les vacances sont peut-être en cause, c'est pourquoi j'attends avant de repartir en guerre. En attendant, je fourbis mes armes
littéraires.
Amicalement


Béa et Lucien



SONYA 972 20/07/2010 22:00



je vous  souhaite une très belle fin de journée


gros bisous du mardi



Lucien Aymard 22/07/2010 10:22



Bonjour Sonya,


On rame pour rattraper le retard, on est fort occupés, mais on est toujours là pour remercier et embrasser fort les amis.


Bisous catalans


Béa et Lucien



fanfan 20/07/2010 20:12



J'espère qu'il y aura des réponses!! la liste est longue en effet et il doit bien y avoir d'autres mauvais coups qu'il nous prépare !!


Bonne soirée



Lucien Aymard 20/07/2010 21:56



Bonsoir Fanfan,


J'ai effectivement des doutes sur les éventuelles réponses de ces messieurs et dames qui veillent surtout à leur propre standing. Espérons ...


Les mauvais coups risquent de se poursuivre encore jusqu'en 2012.
Bises catalanes


Béa et Lucien



barovin 20/07/2010 11:36



L'enjeu est de taille pour la Gauche en 2012.


Il ne faut pas qu'elle revienne pour faire la politique de la droite....Mais pour changer radicalement de cap et fuir la logique de la finance internationale..


Elle devra s'attaquer à la fracture sociale avec de l'artillerie lourde et mener une grande politique d'aménagement dun territoire.....


La banlieue des grands ensembles....la faillite des politiques menées depuis


30 ans


Votre avis ?


 



Lucien Aymard 20/07/2010 12:37



Bonjour Barovin,


Tu as raison, il ne faut pas que la gauche revienne pour perpétuer une politique de droite et j'espère que les français sauront éviter le piège des faux représentants de la gauche comme DSK.


Amicalement


Béa et Lucien



Pascale 19/07/2010 19:06



@Fred : il appartient à chacun d'entre nous d'interpeller l'élu du coin. A fortiori s'il s'agit d'un député ou d'un sénateur ! Sur le terrain, ils sont bcp moins "grande gueule".


J'ai comme l'impression que NS devient encombrant pour ses petits copains de droite. Pas vous ?



Lucien Aymard 19/07/2010 21:01



Bonsoir Pascale,


C'est vrai que sur le terrain, ils sont moins grandes gueules, c'est pourquoi je m'adresse aux instances car au niveau circonscription, le langage est souvent contraire à la ligne fixée par
Dieu.
Bises


Béa et Lucien



Le Mousquetaire des Mots 18/07/2010 18:12



Ah lucien, tu es combatif plus que jamais. Ta lettre vaut le coup d'être lue. Mais la liront-ils ? Ils sont tellement préoccupés par leurs propres histoires qu'ils se contrefichent bien
de la France d'en bas. Aux yeux de ces gens-là, le peuple n'est qu'une marche vers le pouvoir. D'ailleurs, Répondent-ils quand ils sont interpelés de manière massive, quand cette France piétinée
descend dans la rue ? Il faut craindre que leurs réponses (si elles sont écrites) ne soient que démagogiques. Ils ont trop l'habitude de manier le verbe pour ne pas pondre des phrases qui aient
vraiment du sens. Et du sens attendu.


Je suis pessimiste ? Oui ! Car je n'ai plus guère d'illusions si tant est que j'en aie jamais eu. Je ne pense pas qu'on puisse attendre quoi que ce soit de ces partis trop bien organisés
et si la droite les assassine dans l'affaire EW, c'est bien parce qu'ils utilisent tous les mêmes procédés, tel l'enfumage et la désinformation.


A moins que je ne me trompe... Mais là encore, je ne crois pas aux miracles, question de rationnalité.


Amicalement cher Lucien et n'oublie pas de saluer Béa de ma part.          Fred



Lucien Aymard 19/07/2010 21:05



Bonsoir, Fred,


Je ne sais pas s'il la liront, mais ce dont je suis certain, c'est qu'avant la rentrée, je publierai les réponses et la liste des non réponses de manière à ce que chacun se fasse une idée de
l'opposition et puisse se déterminer, le cas échéant, le moment venu. Pour l'instant, j'ai deux réponses, mais j'attends que le bilan soit complet pour tout étaler sur la place publique.


Amitiés


Béa et Licien



ledif trocas 18/07/2010 11:07



"C'est cette forme que devraient avoir tous les écrans d'ordinateurs."


ce sont ces formes que devraient avoir toutes les pianoteuses de clavier



Lucien Aymard 19/07/2010 21:07



Bonsoir Ledif,


Les écrans, je n'en connais pas de cette forme, par contre, les pianoteuses, j'ai eu l'occasion d'en rencontrer avec ce gabarit, même si elles ne courent pas les claviers.
Amitiés


Béa et Lucien



ledif trocas 18/07/2010 11:03



j'aurais volontiers contre signer cette lettre !
BRAVO LUCIEN !
un seul par ces biaux messieurs (et dames) aura-t-il la courage de répondre?


un des rares à l'ouvrir vraiment c'est Mélenchon! mais pour ce qui est de l'efficacité, il est encore un peu pâlot.


φιλικά



Lucien Aymard 19/07/2010 21:09



Re bonsoir,


Merci de ton approbation, les réponses n'affluent pas mais je commence à voir venir. J'ai deux communications pour le moment mais je publierai l'ensemble quand j'en aurai plus et ferai le bilan à
la rentrée ... ça risque de ne pas être triste.
Amitiés


Béa et Lucien



SONYA 972 17/07/2010 20:41



elle est très bien rédigée


je lui souhaite du succès


je vous souhaite à vous deux 


un excellent weekend






Lucien Aymard 18/07/2010 07:44



Bonjour Sonya,


On te souhaite ainsi qu'à toute ta famille, un excellent week end à l'abri des intempéries tropicales.


C'est cette forme que devraient avoir tous les écrans d'ordinateurs.
Gros bisous


Béa et Lucien



aliciabx 17/07/2010 17:33



Coucou, j'espère que vous allez bien.


Affaire Woerth :Pétition pour la nomiation d'un juge d'instruction (vraiment indépendant) déjà 3391 signatures depuis le 09.


http://www.mesopinions.com/Petition-pour-la-nomination-d-un-juge-d-instruction-dans-l-affaire-Woerth-Bettencourt-petition-petitions-c3f28db4336c5a664546eb16bd8c4864.html


Si vous pouviez relayer, merci.


Bises à tous les deux.



Lucien Aymard 18/07/2010 07:42



Bonjour Alicia,


J'ai signé cette pétition pour nous, et nous allons la relayer dès demain, aujourd'hui, on manque de temps.


On espère que ta santé est de plus en plus florissante, en attendant de se faire un coucou, on t'envoie de gros bisous.


Béa et Lucien



Pat59 17/07/2010 10:53



Bonjour Béa et Lucien,


Belle lettre, tu as décidement un beau brin de plume, sinon, je suis assez d'accord avec le commentaire de Jean-François et il résume exactement ma pensée, alors qu'ajouter de plus ?


J'attends avec impatience les réactions mais je crois qu'il faudra patienter un poil, ces personnes sont occupés à se dorer la pillule dans des endroits paradisiaque avec loufiats aux pieds.


Gors bisous à Béa et non moins grosses amitiés à toi


Pat



Lucien Aymard 17/07/2010 11:59



Bonjour Patrick,


Décidément, tu me fais rougir et ma timidité en prend un coup ...


J'ose espérer des réactions, mais je ne me fais pas trop d'illusions quant à leur contenu. Nous allons avoir droit à un salmigondis de belles phrases qui nous expliqueront que tout va changer
sans que rien ne bouge.


Gros bisous de Béa


Sincère amitié


Lucien



Jean-François Vionnet, 17/07/2010 09:48



J'ai bien peur que ta lettre ne t'attire que des individus qui promettent tout, en période électorale, et s'empressent d'oublier, une fois élus. 1789, 1848, 1968 sont des dates de révolution
bourgeoise qui voulaient que les privilèges de la noblesse et du pouvoir soient abolis, pour profiter du gâteau à la place des autres.


Aujourd'hui, nous sommes dans une situation où les pauvres ne peuvent plus s'en sortir et où la valeur travail n'existe plus, mais les pauvres ne peuvent faire la révolution tout seul, ça se
saurait dans l'histoire. Les gens sont devenus individualistes, et ne croient plus guère aux idéaux de 1936 et du Front Populaire, et de 1945 avec le Conseil de la Résistance, que notre
nainsident veut éradiquer pour ses amis bourgeois et nantis.


Mais j'ai déjà fait les trois quarts de mes bouses, et même si mes idéaux restent intacts, je n'ai que la solution de voter contre les idées de droite, en espérant qu'un De Gaulle ou un
Mitterrand se fasse le jour, pour contrer les désastres engendrés par ces connards qui ne connaissent rien aux aspirations des français d'en bas.


Bon, je m'emballe, mais accepte toute mon amitié, et bises à Béa. Nous en reparlerons.



Lucien Aymard 17/07/2010 11:57



Bonjour Jean François,


Je te rejoins assez dans l'analyse que tu fais de nos nouveaux "gauchos", à preuve cette peur que j'évoque d'avoir des interlocuteurs plus engagés à satisfaire leur égo qu'à écouter le peuple et
agir pour lui.


Béa vous fait de grosse bises et je vous assure de mon amitié


Lucien



cacahuette83 16/07/2010 23:47



Oui, tu as déjà fait une bonne liste...


J'aime beaucoup ta lettre et j'espère que tu auras des réponses positives et que les partis vont enfin réagir correctement!


 


Je vous embrasse très fort tous les deux....


 


Bonne soirée.



Lucien Aymard 17/07/2010 11:54



Bonjour Cacahuette,


J'ose, moi aussi, espérer des réponses, mais à part deux ou trois partis, je ne me fais guère d'illusion et si le PS abandonne tous les méfaits de ma liste, ce ne sera certainement pas avec DSK.


On te fait de gros bisous


Béa et Lucien



Nouchkaya 16/07/2010 22:34



Belle lettre à laquelle je n'ai rien à ajouter!!! A mon petit niveau nous avons essayé de mobiliser les politiques du coin pour empêcher la fermeture de sites d'enseignment mais rares sont ceux
qui se mouillent ou qui  répondent!Alors qu'il y avait des aberrations : des travaux de refection et la fermeture l'an suivant!!!C'est autant de fric dépensé pour rien!!!


Je suis particulièrement remontée ce soir car je sors d'une discussion avec mon beau frère qui "attend de voir" ce que va donner la politique de Sarko et qui me dit que je juge trop
vite!!!J'ai essayé de lui faire lire des articles mais non je suis de parti pris et je juge partiellement!!! Bref cela m'a agacée de voir le peu de reactivité de certains qui attendent
et qui ne veulent pas ouvrir les yeux! Je pense qu'il va y avoir du sport car il est ami avec une nana qui connaît Xavier Bertrand et que je devrais rencontrer pour info!!! Comme j'étais en
colère je lui ai dit que je ne voulais pas de "ça" chez moi et qu'il verrait sa copine ailleurs car je ne suis pas prête à être aimable ou hypocrite avec elle!!!


Sinon, je pense que tu as fait une faute de frappe dans ta lettre et que c'est "chaire" que tu as voulu écrire.


Je vous souhaite une bonne soirée à tous les deux!


Bien amicalement, Agnès



Lucien Aymard 16/07/2010 22:53



Bonsoir Nouchkaya,


Tout d'abord, merci pour la correction, j'ai relu deux fois et je n'avais pas vu la faute ... et quelle faute !!!


Pour les locaux refaits, je connais parfaitement le problème avec des lignes entières à la SNCF. On remplaçait les voies, on refaisait entièrement les gares et les passages à niveau puis on
faisait le bilan de la ligne en incluant les dépenses histoire de montrer que la ligne était trop déficitaire pour la maintenir. C'est ainsi qu'ont été désertifiés des pans entiers du pays. Par
chez toi, c'est l'exemple de la ligne Chateauroux Poitiers par Le Blanc qui en est l'illustration.


Pour les relations familiales, je pense que tu as raison, il ne sert à rien de jouer les faux cul, à un moment ou à un autre, on finit pas s'énerver et boum !!! On s'isole en se faisant du mal.
Autant l'éviter avant.


Bises catalanes


Béa et Lucien