Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Commentaires

Articles Récents

24 mars 2014 1 24 /03 /mars /2014 18:41

mairie de tullehollande.jpgle palais de l elysee

                                MAIRIE DE TULLE                                                                   PALAIS DE L'ELYSEE

 

Monsieur le Président,

Je me permets, au titre de retraité de gauche, de vous appeler « camarade François » et de vous tutoyer comme il est d’usage dans le milieu des travailleurs.

 Camarade François, je te l’avais dit le 30 octobre 2012, je t’avais même mis en garde, mais ton entêtement est plus fort que tout. Tu ne veux pas axer ta politique à gauche, vraiment à gauche, cette gauche qui t’a fait élire et que la majorité d’alors appelait de tous ses vœux, ne t’étonne pas d’en payer les conséquences aujourd’hui. Le malheur, dans cette histoire, c’est que tu n’es pas  le seul à payer, tu entraînes avec toi tout un monde de retraités, d’ouvriers, de chômeurs qui avaient vu l’arrivée de la gauche comme une planche de salut, comme une gomme apte à effacer les vicissitudes qu’avaient créées les gouvernements précédents. Seulement, une bonne partie de ces pauvres gens ne se doutait pas que tu n’étais pas vraiment de gauche, que tu renierais dès ton élection, les promesses principales que tu avais faites comme le retour sur le traité de Lisbonne ou la retraite à 60 ans. Avec ta politique engagée dans les pas de Sarko et Merkel (à noter KK), tu as déçu beaucoup de ceux qui avaient de l’espoir en ce parti qui n’a de rose que la fleur mais dont la couleur est de plus en plus blanche en attendant de virer au bleu pâle et qui aujourd’hui se sentent trahis, délaissés, abandonnés, privés de leur voix qu’ils ne peuvent  plus te faire entendre. Alors, ils se retournent vers ceux qui leur font d’autres promesses, de celles qu’ils veulent entendre, bien populistes, celle qui leur dit que tout est de la faute des étrangers et de l’Europe, celle qui leur parle de foutre les « arabes et les rom » dehors (sans leur préciser que la majorité est européenne voire française), celle qui leur promet de rétablir la sécurité dans leur patelin. Ils se retournent vers le FN, dont tu as fait briller le miroir aux alouettes à force de le passer au « miror » du mensonge et de l’abandon.

 Ne t’étonne donc pas aujourd’hui, cher camarade François, que ton parti soit en déliquescence dans les urnes et se retrouve parfois dans le cul du seau pour ces municipales. Bien sûr, tu me rétorqueras que les électeurs n’ont rien compris et qu’ils confondent enjeux locaux et enjeux nationaux. En attendant, il faut croire que tu as tellement brouillé la vision des électeurs avec ta politique de droite qu’ils ont fait l’amalgame entre PS et UMP et se sont retournés vers ceux qui vous accusaient d’être identiques et auxquels tu donnes raison par les actions floues que tu mènes au quotidien et les déclarations à l’emporte pièces que tu es le seul à comprendre.

 Quand, toi et les tiens, prendrez-vous conscience que vous vivez dans un monde différent de ceux qui vous élisent ? Quand regarderez-vous la vérité en face ? Quand réaliserez-vous que c’est vous que vous sabordez, qui NOUS sabordez en privilégiant la finance et le patronat qui ne représentent qu’une once de voix au détriment de ceux qui produisent les richesses et que vous étranglez financièrement pour la plus grande joie de vos privilégiés ?

 Si vous prenez vraiment acte du désarroi dans lequel vous nous avez plongés par votre désinvolture politique, il est peut-être encore temps de prendre des mesures et des vraies pour éviter le naufrage de notre société au moment des européennes.

Camarade François, rapproche-toi vraiment de ceux qui t’ont élu, abandonne les idées de la démocratie sociale que tu sembles professer et appliquer, et reviens à l’idéologie socialiste. Pour le second tour des municipales, c’est cuit, mais afin de  préparer un coup d’arrêt au FN pour les européennes, il est encore temps, mais accélère, ça presse, prends des mesures qui marquent, dans lesquelles les ouvriers et les retraités se reconnaissent, des mesures de gauche qui favorisent ceux qui suent et pas ceux qui profitent.

 En attendant, je pensais que tu allais être ma rade, mais tu m’as posé un cas de conscience et je l’ai résolu : dans l’attente du virage à gauche, je ne voterai plus PS et je découragerai tous ceux qui souhaiteraient le faire.

 C’est la dernière fois que je suis déçu.

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucien Aymard - dans aymard
commenter cet article

commentaires

barovin 17/04/2014 16:48


La gauche molle a depuis quelques temps renoncé à transformer la société...et le peuple de Gauche
l'a sanctionné fortement lors des municipales....Au lieu de réagir François Hollande nomme comme premier ministre un type qui a fait 7 % des voix à la primaire...Soit il est crétin, soit il veut
saborder la gauche dans son ensemble.D'ailleurs 100 députés du PS semblent ne pas être d'accord avec cette stratégie politicarde....veut-il arriver à la dissolution en plaçant une droite qui sera
tout aussi incapable de répondre aux attentes des Français..je rappelle qu'elle a gouverné la France de 2002 à 2012 en creusant la dette de 900 à 1800 milliards (ne soyons pas autiste version
alzheimer ...comme Foujuste)....et ainsi être réélu en 2017...??? En tout cas, toutes ces politiques visant à la recherche d'une croissance qui ne sera plus, à une compétitivité d'un autre âge,
qui sèment
e la misère dans toute l'Europe et dans le monde ....sont contraires à nos valeurs
Républicaines...Nous allons au chaos tranquillement mais sûrement...il faut réinventer une économie sociale écologique de la décroissance et privilégier la qualité de vie sur la consommation à
outrance érigée comme marqueur d'un hypothétique bonheur....
Cordialement

Lucien Aymard 18/04/2014 21:36



Bonsoir Barovin,


Notre pseudo gauche nous entraine inexorablement vers le chaos national, et on a l'impression que c'est avec délectation que le président et son gouvernement de marionnettes démolissent le peuple
au nom de la sacro sainte finance. Que le peuple de gauche ait sanctionné lors des municipales est indéniable mais montre que le français ne réfléchit pas plus loin que le bout son nez. La
municipalité n'a rien à voir avec la politique nationale. Par contre, je crains le raz de marée de l'extrème droite lors des européennes où la politique nationale compte beaucoup.


En fait, la gauche actuelle n'est même pas molle, elle est liquéfiée.


Amicalement


Béa et Lucien



marc nesci 27/03/2014 14:52


Merci Lucien ,alors si tu le peux regarde mon blog le 1er avril!


Tous les mois j'edite un " Cloporte journal "


La santé pour toi et Bea ,à partir de la on peut tout envisager...(trés content de vour avoir retrouvé!


Amitiés


Marc

Lucien Aymard 27/03/2014 21:01



On n'hésitera pas à aller voir ton cloporte.


Amicalement


Béa et Lucien



Pat59 27/03/2014 12:32


"...Et je n'ai aucune honte ni peine à écrire que si le FN venait au pouvoir, je serais des volontaires qui organiseraient la révolution ... et pas par les urnes..."


Ce jour là tu peux me compter parmis vous, c'est eux que je me ferais un pur plaisir de foutre dehors. 


J'ai une vague idée de comment "ils" sécuriseraient le pays... avec des milices portant un brassard et éventuellement un ch'ti uniforme brun et le gourdin de service réglementaire
pour faire régner l'ordre... à méditer 


 

Lucien Aymard 27/03/2014 21:00



Et je rajouterai l'étoile jaune pour leurs indésirables et pour les miliciens la croix gamée tatouée sur les crânes rasés ... tiens ! ça me rappelle quelque chose ...



marc nesci 26/03/2014 20:12


Voici un homme de gauche ,un vrai ,un pur !


Ca fait plaisir et je ne voudrais pas être à la place du president en ce moment!les boules puantes qu'a laissé Sarkozy n'ont pas fini de faire leur effet.... et  l'affaire Cahuzac n'a rien
arrangé mais je le crois honnête et je lui accorde encore du credit....de toute façon il n'a plus le choix il doit reussir en remaniant intelligement!En ce moment  je me concentre sur les
"enfumeurs " de la droite


Amitiés à tous les deux (tu es sur mes liens)


Marc nesci (segolin183)

Lucien Aymard 27/03/2014 12:18



Slut Marc,


Dans un film, il ne suffit pas de changer les acteurs si le scénario reste le même. Si tu sors un nanar, il le restera quelle que soit la distribution. Ici, c'est la même chose. si on ne change
pas de politique, les ministres peuvent avoir une gueule différente, on ne changera rien à part le casting. Celà dit, il faut balancer toute cette vermine qui commence à faisander la nation avant
que nous ne ressemblions à l'Allemagne de 1936.


Amitiès (tu es aussi chez moi)


Béa et Lucien



Pat59 26/03/2014 18:33


Bonsoir Béa et Lucien,


Je te rejoins dans ce que tu dis, piquer dans les poches bien remplies de ceux qui pleurent de ne pas pouvoir gagner leur dizième million pour boucler le mois plutôt que dans les notres de poches
qui ressemblent furieusement à un fakir après son 3ème mois de jeûne 


Le gros problème pour moi vient surtout de la bête hideuse qui ressort de sa fange d'où elle n'aurait jamais du sortir. Je parle bien sur du FN.


Que des "Français" puissent seulement penser glisser un bulletin de vote pour ce parti dans une urne, ne serait ce que pour comme le disent les médias tout à fait "neutres" faire un vote sanction
est in-con-cevable et en plus dangereux.


Bleu Marine... ah ouiche... Marine comme Le Pen bien sur. Mais les gens sont vraiment aussi bêtes ? Grattez la légère couche de vernis sur la facade et en dessous c'est la même hydre qu'avant,
sur fond de racisme et de xénophobie pour de pas dire de fachisme (je prends mes responsabilités en l'écrivant et je dégage le site de toute responsabilité de ce que j'ai écris).


Portez au pouvoir cette faction, après pour s'en débarrasser il faudra quelques litres de sang... "Ils" parlent de sécurité... ah oui ? Et d'après vous comment vont réagir les persécutés qu'ils
vont faire ? Raser les murs en portant leurs insignes cousues sur leurs vestes pour qu'on les reconnaissent ? Je sens que ça va mal se terminer.


Alors je pense que les personnes sensées n'ont plus qu'une chose à faire, aller voter pour leur faire barrage. Un homme de bien a dit un jour : Pour que le mal triomphe, il suffit que les hommes
biens restent inactifs


Je vais te dire... je pense que ce visionnaire a entièrement raison.


Gros bisous à Béa et mes cinq à toi.


Pat

Lucien Aymard 27/03/2014 12:10



Bonjour Pat,


Eh oui, le malin est de retour, de manière insidieuse, il avance face cachée derrière le visage de monsieur propre. Rassemblement bleu marine, quand on sait ce que la mer charie comme déchets
toxiques, on imagine bien ce que doit être leur rassemblement. Comme tu dis, ça parait incroyable que tant de gens se laissent berner, ils pensent certainement qu'on va "foutre" les arabes dehors
car si on parle avec ces pseudos démocrates essentiellement xénophobes, c'est le pricipal motif de leur vote. Les pauvres ne voient pas plus loin que la cloison de leurs chiottes quand ils y sont
assis, ces "arabes" là sont français, nés en France pour la plupart et issus de générations qui nous ont permis de ne pas être allemends aujourd'hui. Certes, il y a parmi eux desdélinquants, mais
il y en chez toutes les souches de français. De plus, dans ma région, les fachos antiarabes ont curieusement des noms qui se terminent en EZ et l'accent de "là bas ... dis" et je ne te parle
pas de ce qui circule comme mensonges sur le net à propos de tout ce qui n'est pas blanc et catho.


En résumé, on est un pays formidable rempli de gens biens et d'une frange de cons qui pourrissent la visibilité aux pays amis et au reste de la population.


Et je n'ai aucune honte ni peine à écrire que si le FN venait au pouvoir, je serais des volontaires qui organiseraient la révolution ... et pas par les urnes.


In mémoriam.


Bises à Arlette et ma pogne franche et massive.


Béa et Lucien



Pat59 25/03/2014 20:31


Bonjour Béa et Lucien,


Je suis un peu mitigé, d'abord parce que comme tu le sais, à la base je ne suis pas socialiste, ni franchement de gauche, je suis un déçu de Bayrou mais mes tendances sont plus démocrates donc
mal placé pour juger une politique que j'ai tendance à approuver (atta... je baisse la tête le temps que le dernier pavé made in 68 me passe au dessus)


Maintenant, les purs et durs de la gauche se sentent floué et voudraient une vraie radicale et dure de gauche limite communisme est compréhensible tellement la politique sarkozienne nous a
ravagé.


La question que l'on peut se poser... bien qu'agréable et bien que j'aimerai aussi qu'on renfloue mes caisses avant celles de l'Etat, j'en suis arrivé à becquetter la dernière mitte qui est
sortie de mon larfeuille tellement il est vide... cette politique gauche dure est-elle réaliste et faisable ?


Je le répéte, et je le dirais à chaque fois que j'en ai l'occasion, N'IMPORTE qui aurait été élu, sauf l'équioe
sortante qui aurait continué son pillage et magouilles, était et est foutu en terme de popularité car pour redresser le pays dans l'état ou la Sarko's Band a mis celui-ci, il aurait fallu
qu'Hercule commence par nettoyer les écuries de l'Elysée.


Les Français croyaient quoi ? Que voter PS ou FDG allait par un coup de baguette redresser l'économie, remplir les caisses de l'état, réduire le chômage... Eh Ho... on habite en France pas en
Utopie.


Je sais que je suis un peu à contre courant, mais ce n'est que mon opinion, et je respecte la tienne en trouvant ton billet super bien fait mais avec lequel je ne suis pas entièrement de ton
avis.


J'espère que tu ne m'en veux pas mon pote.


Gros bisous à Béa et je t'en écrase cinq.


Pat

Lucien Aymard 25/03/2014 21:15



Bonsoir Pat,


Avant tout, il est bien évident que je ne pourrai jamais t'en vouloir surtout dès l'instant où je'écris un billet destiné à ouvrir le débat et où n'ayant pas les idées frontistes, toutes les
opinions m'intéressent.


Tu as raison quand tu dis que quiconque aurait succédé à l'équipe sarko se serait retrouvé dans une situation presque inextriquable, seulement voilà, pour redresser le pays, il me paraissait
(mais ce n'est que mon avis) plus judicieux de prendre l'argent ailleurs que dans la poche de ceux qui ont élu l'actuelle équipe. Par exemple, nationaliser les banques françaises en ne payant
leurs actionnaires qu'après qu'elles aient renoué avec les bénéfices, ça rembourserait déjà 35% de la dette. Les français avaient l'espoir de payer beaucoup moins cher les errements de la bande à
Sarko et c'était un moyen d'alléger leur peine.


Celà posé, le PS ou le FDG seuls ne peuvent que travailler au niveau national et transformer la France en village gaulois mais il faut tout de même que les dirigeants prennent conscience que
notre pays est numéro 2 en europe et qu'il faut compter avec lui au lieu de se ranger aveuglément derrière l'Allemagne pour tout ce qui est Europe et dans cette optique, on pouvait infléchir la
politique économique et réformer le système basé sur la commission. Ce ne sont que des exemples, mais aujourd'hui, on ne serait pas à la remorque du FN, je pense.


Celà dit, les pavés de 68 restent dans mon garage pour retenir les portes et tu peux garder la tête haute car tes idées bien que différentes de miennes sont tout aussi nobles et défendables.
Seules nos appréciations de base diffèrent. Tu tiens compte de l'environnement mondial et tu veux t'y adapter, moi, je pense qu'on peut le contourner en partie.


Celà posé, je t'écrase les pognes et Béa t'envoie une grosse bise et on se joint tous les deux pour faire la bise à Arlette.


Béa et Lucien



Sonya 25/03/2014 18:21


j'espère qu'il a bien compris


TU AS ETE TRES CLAIR


je te souhaite une belle fin de semaine
gros bisous à vous deux

Lucien Aymard 25/03/2014 20:49



Coucou Sonya


J'espère seulement qu'il aura l'ocasion de recevoir un echo de mon billet ... et qu'il comprendra.


Bonne semaine également à toi et aux tiens.


Gros bisous


Béa et Lucien



Jean-François Vionnet 25/03/2014 11:20


Eh ! Bien, camarade, je vois que tu n'as rien perdu de ta verve, en sillonnant les campagnes, et que nous sommes d'accord sur le fait que le gouvernement s'occupe plus des financiers et des
entreprises du CAC 40, que de ses électeurs traditionnels.


Bises à Béa et salut et fraternité à toi Lucien.


 

Lucien Aymard 25/03/2014 16:15



Bonjour Jeff


La tradition socialiste est respectée. On se déclare à gauche et puis on gouverne à droite avec la bénédiction du CAC40 et des banques. On n'oublie quand même pas les ouvriers ... au moment des
élections.


Grosse pogne à toi et bises à Idelette



sixtine 25/03/2014 07:24


Beau billet d'humeur !


Qui correspond 100% à mon état d'esprit actuel.


Mais dont il se contrefiche parce que, comme tous ceux qui accèdent au pouvoir, il s'est dépêché d'oublier ceux qui l'ont amené sur le trône ...


Bises à vous deux.

Lucien Aymard 25/03/2014 16:20



Bonjour Sixtine,


Toujours heureux de te lire.


Eh oui, le vrai pouvoir, ce n'est pas les élus qui l'ont, ils ne sont que des marionnettes qui cherchent à défendre leurs propres intérêts. Ils sont donc à la solde des financiers et de leurs
alter égaux du CAC. Seuls ceux qui refusent ce système pourraient le saper et encore. Nous, on est là pour choisir entre la peste et le choléra ... encore que cette fois, le SIDA est venu
s'inviter.


Grosses bises à toi


Béa et Lucien