Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Commentaires

Articles Récents

1 novembre 2009 7 01 /11 /novembre /2009 18:29

Chaque jour apporte son lot de craquellements. Certes, on n'en est pas encore au séisme d'amplitude sept sur l'échelle de Richter, mais on voit peu à peu apparaître des fentes qui laissent traverser des rais de lumière.

C'est là que la gauche (la vrai) devrait enfoncer des cales de bois dans les fissures et copieusement les arroser d'eau pour faire éclater la mosaïque UMP comme faisaient les bâtisseurs de l'antiquité avec les pierres de taille.

Le despote mal éclairé qui dicte sa loi, ses lois au reste des élus, commence sérieusement à se faire des opposants qui sont prêts à devenir des ennemis.

Analyse personnelle d'une situation qui fait boule de neige dans une pente dangereuse pour les godillots de droite et particulièrement pour le Roisident.

Le 6 mai 2007, tout paraissait baigner dans l'huile à l'UMP, du moins en apparence, car dans la réalité; ça commençait à tremper dans la merde.

Dès sa prise de pouvoir (pas de fonction), il s'est fait de grands amis à droite en prenant des "ministres d'ouverture" défroqués d'autres partis, au détriment de ceux qui attendaient la promo de leur vie.

Il y avait l'affaire Clearstream en sommeil et les déclarations du "crochet de boucher" qui avaient déjà enclenché le processus d'inimitié de Villepin suivi par les chiraquiens. Dans la foulée, la succession de rase mottes à la tête de l'Union de Magouilleurs Prétentieux posait problème puisque plusieurs prétendants réclamaient la légitimité de la suite en trou du cul mineur au déjà omnipotent nain. Parmi ces prétendants, le plus actif, celui qui rampait le plus et faisait les plus grandes courbettes, se nommait et s'appelle toujours le "baudet du Poitou", Raffy pour les amis et Raf pour les rockers attardés. Mais, le nouveau multicarte de la France avait décidé qu'il était irremplaçable par un homme seul et avait donc intronisé un triumvirat au grand dam de notre Kama – rade Raffy.

Pour faire bonne mesure, le petit baigneur avait fait écarter le Raf de la présidence du Sénat. Crime de baise baudet que le poitevin ne pouvait laisser impuni.

Pour Nabot, c'était oublier l'histoire de la mule du pape ou confondre les équidés que ne pas se douter qu'un jour ou l'autre, le baudet trouverait une occasion de se venger. Et vlan ! On y est !

Jusqu'à présent, les frasques du gouvernement arrivaient à être atténuées voire jugulées par le pitchoun, mais, trop c'est trop, ces dernières semaines, l'accumulation de "contre performances" droitières a déstabilisé la cour et les courtisans provoquant une série de lézardes dans le mur des lamentations de l'UMP.

L'histoire des tests ADN ajournés alors qu'ils étaient voulus par quelques fachos, le projet de Grand Paris qui révulse certains amputés du sérail, la taxe carbone qui en hérisse d'autres, tout ceci a déjà enclenché la machine à haïr. Ces dernières semaines, les contrariétés se sont précipitées pour les godillots qui commencent à perdre leurs clous. Le cas Freddy Mitterrand a énervé les anti-homos, l'élection – nomination – magouille ratée du prince Jeannot à la tête de l'Epad a gonflé certains, l'accord entre l'UMP et le PC Chinois a fait s'étouffer les anti-communistes, la dernière goutte, enfin, la suppression de certaines instances d'élus dans le cadre de la réforme des institutions a achevé ceux qui n'osaient pas laisser sortir la vapeur de leur cocotte minute. J'en passe et j'en oublie certainement tellement le nabot a bousculé les parlementaires avec ses décisions à l'emporte pièces et ses caprices de starlette. Dans cette bousculade il a volontairement ou non, agité le parlement, seulement, il a oublié en route que le parlement se compose de deux chambres (une vide et l'autre qui dort). L'assemblée, c'est facile de la mettre dans la poche car les élus de son camp ont besoin de l'investiture pour arriver sur les bancs, il peut donc les avoir au chantage et c'est ce qu'il a fait en permanence pour rassembler les brebis égarées, mais le Sénat, c'est différent, investiture ou pas, les élus sont désignés essentiellement en fonction de la notoriété locale et il n'a aucun pouvoir là-dessus.

J'en reviens donc au baudet du Poitou qui, profitant de la grogne, du début de déconfiture, de la chute du petit dans les sondages et de ce qui semble être un léger réveil des médias, va assouvir sa vengeance. Il a ruminé pendant deux ans et demi, cherché l'instant où il pourrait faire entendre sa voix de rocker raté, et voila le moment propice arrivé, il peut enfin renvoyer l'ascenseur de son éviction de la tête de l'UMP par ce mec qui, en plus, est plus petit que lui.

Donc, ils vont être 24 à dire qu'ils ne veulent pas de la réforme – caprice des collectivités avec suppression de la taxe professionnelle dictée par le petit roi, si bien que le texte sera refoulé du Sénat par manque de majorité, à moins que quelque Lang du PS se sente obligé de suivre le chemin tracé par le Grand Yaka.

Que croyez-vous qu'il va se passer ? Une révolution de palais ? Un recul du Saigneur ?

Un crise de colère de Naboléon, c'est certain, puis il sera décidé qu'au retour devant les députés, on passe outre la décision du Sénat et on adopte.

C'est comme ça en Sarkozye, quand le monarque a décidé, il faut obéir quoiqu'il advienne et toutes les figures de style pour y arriver sont bonnes, depuis la menace d'exclusion du parti jusqu'à la promesse d'une carotte à l'âne du coin … pourquoi pas au baudet du Poitou ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucien Aymard - dans aymard
commenter cet article

commentaires

Jean georges 02/11/2009 23:00


Bonsoir Lucien et Béa
Les tentatives de Rafy ont fait un peu lever les sourcils du petit homme mais ne l'ont pas ému outre mesure. IL faut dire qe le bossu esperait la présidence du Sénat mais talonnette avait secoué
ses troupes et Rafy s'est pris une veste.
Il avait ramené sa science quand le monarque lui avait sucré l'école de gendarmerie de Chatellerault , mais peine perdue.
Ici il a trouvé un noyau de copains non exaustif qui, s'ils n'empêchent pas la loi de passer d'une façon ou d'une autre, vont quand même secouer le cocotier et Perlimpimpin pourrait bien se
ramasser une noix de coco sur le coin de la tronche, qui pourrait quand même calmer un peu sa saigneurie dans ses réformes.JG.


Lucien Aymard 02/11/2009 23:40


Bonsoir Jean Georges,
On voit que Villepin reprend du poil de la bête, les rats d'égout qui rampaient devant le petit sont en train de se retourner vers crin blanc et ça pourrait mettre un coup de canif dans le pacte
des loups.
Amitiés
Béa et Lucien


joel 02/11/2009 20:01


Les rats qui se sont mis à ses pieds lors de son investiture quittent le bateau qui prend l'eau  ..petit à petit ! ..

cordialement


Lucien Aymard 02/11/2009 23:35


Bonsoir Joël,
Et quels rats ! Ce sont les ragondins qui se jettent à l'eau et j'ai le sentiment qu'il va y en avoir de plus en plus maintenant que Villepin reprend du poil de la bête. C'est pas mieux pour nous,
mais il y a fort à parier que les veaux de français jugeront que si.
Amitiés
Béa et Lucien


mocekx 02/11/2009 16:37


on connait au moins deux futurs ministres les deux anciens premiers ministres qui ont rué dans les brancards et que l'o va apaiser!


Lucien Aymard 02/11/2009 23:29


Bonsoir mocekx,
Merci d'être passé chez nous.
C'est certain que le nombre de ceux qui ruent grandit tous les jours et il ne pourra pas juguler la meute quand elle sera trop nombreuse.
Amicalement
Béa et Lucien


barovin 02/11/2009 14:29



Il est vrai que quand on est Umpistes matiné SARKOZY, on est prêt à avaler toutes les couleuvres. La méritocratie d'un côté et le népotisme de l'autre. Tolérance zéro d'un côté pour les voleurs
de poules  et amitiés dangereuses avec la prévarication dans le 92..on arrêtera là le catalogue qui, sinon, serait bien trop long. Notre résident a su s'entourer d'une cohorte de
ministres incapables pour mieux se  valoriser lui-même.. Mais certains à l'UMP et pas des moindre (Juppé le meilleur d'entre eux, Baladur dit affectueusement "couille molle" mais avec une
stature d'homme d'etat, J. P Raffarin, le publiciste incorrigible......) commencent à penser que le gugusse va un peu loin dans des domaines qu'il ne maitrise pas vraiment. Notamment la
suppression de la taxe professionnelle sans contrepartie de financement pour les collectivités locales au delà d'un an. Autant dire l'augmentation des impôts locaux ou une baisse draconienne des
services à la population (lien social). Mais le Gesticulateur précoce.... a déjà quitter le terrain de la taxe prof, pour s'intéresser "au cancer"....Après l'agriculture le semaine
dernière....les malades laissent poindre un certain malaise quant aux décisions qu'il va encore éjaculer de son cerveau excité. Mais si enfin il se rendait compte que le "cancer social", c'est
lui....il ne restera plus qu'à l'extirper en 2012 des entrailles de la République



Lucien Aymard 02/11/2009 23:27


Bonsoir Barovin,
C'est vrai que les umpistes en ont certainement ras le bol d'être obligés de soutenir les caprices du petit homme. Ca finira par craquer et pourvu qu'un queconque Villepin monte dans les sondages,
ils vont tous lacher le roi pour lui.
Amicalement
Béa et Lucien


Pat59 02/11/2009 08:30


Bonjour Béa et Lucien,
Il y a une chose à ne pas perdre de vue, c'est que les dépités et sénilateurs sont des élus locaux à la base...
Alors la taxe professionnelle, c'est des revenus en moins dans leurs circonscriptions et là... ils jouent au siège éjectable s'ils augmentent ou créent des taxes locales pour suppléer à ce manque
de ressources...
Voilà le coup de gueule des élus UMP et autres et je ne crois pas que cela va les empêcher de voter les autres lois anti sociales.
Amitiés et bises à Béa
Pat


Lucien Aymard 02/11/2009 10:33


Bonjour Patrick,
Non seulement ils vont voter les autres lois antisociales, mais ils voteront celle-là car des esclaves resteront toujours avec l'esprit esclave même si on les a émancipés.
Amitiés
Lucien
Bises de Béa


philippe 02/11/2009 06:53


Il va y avoir de plus en plus de personnes qui vont en avoir marre du monarque... quand on tire trop sur la corde : elle casse, et là elle est cassée, à nous de faire en sorte que le citoyen
retrouve sa place dans la politique, qu'il puis ce être régulateur, qu'il puis ce prendre des décisions, moi je m'engage à le faire, cela fait maintenant un an que l'on est actif... On met
d'ailleurs un deuxième groupe local non loin de chez moi... La place du citoyen est pour moi centrale !


Lucien Aymard 02/11/2009 10:31


Bonjour Philippe,
C'est vrai que ce qui nous est confisqué, c'est notre place au sein de la démocratie et nous devons nous battre pour la reconquerrir.
Amicalement
Béa et Lucien


Renard 01/11/2009 23:58


Bonsoir Béa et Lucien

Tout arrive... je ne croyais plus possible qu'il y ait des réactions dans l'Union des Manipulateurs du
Peuple... et je pense même que des démissions vont arriver, car ils ont peur que tout le paquet aille au trou ensemble, alors, ils vont essayer de se
sortir du tas pour se faire oublier un certain temps.. 

Il va tellement loin dans son plan d'enfoncement de la France que même les plus abrutis et soumis d'entre eux vont commencer à comprendre et se rebeller.. 

Bon on peut rêver...

Bises de Toulouse à vous deux. 


Lucien Aymard 02/11/2009 10:30


Bonjour Renard,
Bien sûr qu'il faut rêver, on a tellement fait de cauchemards que ça fait du bien. Seulement, chassez le naturel et il revient au galop et je parie que la fronde raffarine va faire pchitt et les
godillots vont voter quand même.
Bises
Béa et Lucien


luange66.overblog.com 01/11/2009 19:29


Bravo pour le style excellent !!et le rappel des actions sarkozienaines ..
"pente dangereuse pour les godillots de droite et particuliérement pour le roisident " je n'y croyais plus ...mais il en fait tant chaque fois de plus en plus abject que je commence à y croire à
nouveau .


Lucien Aymard 01/11/2009 19:48


Bonsoir luange,
Merci d'être passée.
Je vois en effet de nouvelle raisons d'espérer. Toutes ces affaires vont peut-être le déstabiliser et préparer sa descente aux enfers en 2012.
Amicalement
Béa et Lucien


jacques 01/11/2009 18:47


qu'on l'etripe !!! le fusille!! le flingue !! mais qu'on en finisse une bonne fois pour toute avec ce connard !!
amitiés drômoises


Lucien Aymard 01/11/2009 19:42


Bonsoir Jacques,
Peut-être que toutes ces affaires vont enfin faire basculer l'opinion et qu'il sera vite viré.
Amicalement
Béa et Lucien