Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Commentaires

Articles Récents

25 novembre 2009 3 25 /11 /novembre /2009 17:59

Une fois n'est pas coutume, je ne vais pas tirer sur le pianiste, il est tellement insignifiant que je risquerais de le rater, je vais tirer sur l'ambulance tout en essayant d'épargner les blessés qui sont à l'intérieur.

Dans notre pays, le sport national consiste à donner des leçons en tout genre. Nous sommes politiquement entourés de "il faut" et "y a qu'à", parfois même de "je veux" ce qui est d'autant plus farfelu.

J'ai donc voulu faire ressortir ce travers qui touche le PS tout autant que la cacophonie des ego qui pollue une image déjà difficile à décrypter.

Voici donc la lettre que j'adresse à la camarade Martine Aubry pour lui rappeler que les citoyens de base sont là et ont des idées, voire des convictions dont elle devrait imposer les grandes lignes au parti dont elle est première secrétaire en titre.

 

Madame Aubry, chère camarade,

 

Je ne suis qu'un élément du peuple de gauche, ce peuple que attend des dirigeants de partis comme le votre, à la fois une réponse à ses préoccupations essentielles et une exemplarité qui semblent vous faire défaut.

Je me permets cette intervention car je ne suis encarté dans aucune formation, ce qui me permet de rester un électron libre, libre de mes choix, libre de mes critiques et surtout libre de ma voix lors des scrutins locaux et nationaux. Je dois même vous avouer que ma voix ne peut aller au PS que dans le cadre de la discipline républicaine, en tout cas pour l'instant, ceci pour vous persuader qu'aucun "courant" ne guide ma pensée.

Que, comme toujours, le PS, mosaïque d'idées, soit un trait d'union balançant entre gauche et centre, n'est en soi que le reflet d'un débat normal d'idées entre courants qui forment un parti démocratique et il n'est rien là que de normal. Par contre, que quelques égocentriques, pour mieux imposer leurs vues et par besoin d'exister, se sentent obligés de détruire les idées de leurs camarades, me parait intolérable et indigne d'une famille, si tant est que l'on puisse encore appeler ainsi le PS.

Il vous appartient, me semble-t-il, de mettre de l'ordre dans tout ce remue-ménage quitte à exclure les fauteurs de trouble, cela vous rendra plus "lisibles" et surtout plus crédibles.

Pour mieux illustrer le problème de crédibilité, je prendrai le dernier exemple en date des dissonances qui arrivent aux oreilles des citoyens.

Tous les caciques du parti se sont retrouvés autour d'une critique du chef de l'état lorsque celui-ci a fait fi de la présomption d'innocence déclarant coupables par avance Dominique Colonna ou Dominique de Villepin. (C'est peut-être le prénom qui le hérisse tant). J'ai approuvé sans réserve cette prise de position citoyenne et conforme au regard de la loi sur la présomption d'innocence.

Seulement, voilà que le PS se met en action pour jouer les jésuites et se ridiculiser aux yeux de la majorité présidentielle  qui va très vite se gausser du "faites ce que je dis et pas ce que je fais". Et cette majorité aura raison car votre action est de nature à soulever la critique et brouiller un peu plus l'image du PS.

Ce que vous reprochez vertement au président, vous le faites au sein même du parti en refusant à Julien Dray, conseiller régional sortant, de figurer sur la liste de l'Essonne à moins que le tribunal ne le déclare innocent de ses accusations avant la fin de l'année. Vous seriez plus crédibles de le mettre à la place qui lui revient quitte à l'en sortir s'il était déclaré coupable. L'application du principe que vous réclamez pour les autres, il faudrait commencer par se l'appliquer à soi-même, il y va de la crédibilité de votre parti.

Pour Colonna et Villepin, ce sont des accusations scandaleuses et pour  Dray, c'est pendez-le haut et court.

Ce n'est pas ainsi que vous attirerez des sympathies autour du PS, ce n'est pas ainsi que les citoyens vont se précipiter pour vous apporter leurs voix, ce n'est pas ainsi que l'on prépare l'avenir. Ne me parlez pas de débat d'idées qui avancent dans l'établissement d'un programme car il n'est nul besoin d'être grand clerc pour se rendre compte qu'en fait de débat, chacun veut imposer ses idées aux autres. Ce n'est pas ainsi que vous construirez les bases d'une entente avec d'autres partenaires et ce n'est pas ainsi que vous préparerez une alternance que pourtant tout un peuple opprimé attend de vous.

Ressaisissez-vous, chère camarade, n'ayez pas peur de couper les branches malades ou mortes de l'arbre socialiste, il ne pourra que mieux donner des fruits par la suite, mais faites vite, le temps presse, les citoyens attendent impatiemment.

Finalement, lorsque j'y repense, les quadras et les quinquas sont peut-être pires que les "éléphants" tant critiqués, à part les quelques vieux, dont je tairai le nom par pure compassion, qui font le grand écart entre PS et UMP et que vous auriez dû mettre à la porte depuis pas mal de temps pour clarifier votre et leur situation ambiguës.

Je vous remercie d'avoir pris le temps de me lire et vous prie d'accepter mes salutations républicaines.

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucien Aymard - dans aymard
commenter cet article

commentaires

sixtine 27/11/2009 16:23


La place de Martine Aubry n'est pas forcément la plus enviable !
Ce grand Parti sans programme peine à se trouver une ligne de conduite de rassemblement... Sans ce dernier, point de salut possible !
Il en va de notre futur à tous ! Ecoutera-t-elle les voix du peuple ? Entendra-t-elle les espérances de ceux qui doutent ? Et, se servira-t-elle de l'exemple désastreux de F Bayrou pour éviter de
telles grossières erreurs ?
Amitiés.


Lucien Aymard 27/11/2009 19:56


Bonsoir Sixtine,
Certainement la place de Martine Aubry n'est pas très enviable, mais je crois qu'elle devrait frapper du poing sur la table un bon coup pour l'exemple et surtout pour clarifier la situation qui
apparait confus aux yeux de l'opinion bien entretenue par des médias dûment briffés.
Bises catalanes
Béa et Lucien


Jean georges 27/11/2009 00:31


Bonsoir Bea et Lucien
Pauvre Martine, comme dit Chabot le poste de premiere secretaire du PS est un charge difficile ( ou un truc comme ça) Je rajouterais surtout pour elle.
Moi je n'ai plus trop envie de dire ce que je pense d'elle j'en ai déjà dit beaucoup mais elle l'a voulue la place, elle l'a alors qu'elle fasse sans moi.
De gauche je suis et de gauche je reste mais sans Martine Aubry.
Quant a Julien Dray, je n'ai guère de compassion pour lui, je n'aime déjà pas les collectionneurs de Rolex et puis j'ai trouvé que sa tournée des plateaux de télé et de radio pour vendre son
bouquin m'a laissé un peu sur ma faim de sa totale innocence j'aurais préféré qu'il se la joue un peu plus profil bas.
Ceci dit, effectivement cette affaire devrait être jugée depuis longtemps, si elle ne l'est encore pas c'est qu'il n'y a pas de preuves flagrantes, mais des soupçons fomentés par ses amis du
conseil régional entre autre. Vals n'est pas blanc bleu dans cette cabale.
Bien évidemment je pense qu'il devrai retrouver son siège mais il faut savoir que dans l'Essonne où j'habite il n'a pas une bonne presse, déjà avant cette affaire c'était pas trop chaud, les Rolex
ne l'ont pas grandi aux yeux de la gauche. JG.


Lucien Aymard 27/11/2009 11:34


Bonjour Jean Georges,
Je ne discuterai pas des compétences des uns et des autres, n'étant pas membre du PS et ne votant pour que par discipline républicaine, je n'ai pas à juger de ce côté là. Par contre, même si je
n'aime pas Dray plus qu'une autre personnalité, je trouve anormal que l'on ne s'applique pas ce que l'on demande des autres : la présomption d'innocence.
Amitiés
Béa et Lucien


aliciabx 26/11/2009 17:39


Malheureusement, elle fait ce qu'elle peut et c'est bien peu.
De toutes façons, je ne pourrais pas me prononcer non plus sur le "pianiste", il faut savoir qui diligente l'enquête, d'abord.
Il serait intéressant de le savoir
Amitiés à tous les deux.


Lucien Aymard 26/11/2009 20:23


Bonsoir Alicia,
Bien sçur qu'elle fait son possible, mais il faudrait que les choses soient clarifiées et qu'elle se prononce sur l'avenir des ceux qui nagent en eaux troubles.
Pour Dray, c'est sûr que les enquêteurs mériteraient d'être identifiés ... on serait peut-être surpris.
Bises
Béa et Lucien


Jean-François Vionnet 25/11/2009 23:58


Merci de cette belle lettre. Tu as vu les raisons dans mon blog pour lesquelles j'ai quitté le PS "libé du 23/11. Je vais essayer de me faire le relais de ce courrier par facebook où j'ai quelques
amis.
Amitiés ardèchoises.


Lucien Aymard 26/11/2009 15:49


Bonjour Jean François,
Je ne changerai jamais, quand ça me démange, j'ai besoin de me gratter, surtout quand la démageaison vient de mon côté gauche qui est le plus proéminent.
Merci de relayer
Amitiés de catalogne ... nord
Béa et Lucien


Renard 25/11/2009 23:36


Je suis sur le site là..
Tu la mis dans le thème "politique générale je pense?
C'est OK, je vais faire un copié-collé, comme ça ça parlera mieux 


Lucien Aymard 25/11/2009 23:45


Exact, c'est bien sur politique générale.
Merci pour les citoyens en général.
Bises


Renard 25/11/2009 23:15


Si tu veux, je m'inscris sur son site et j'écris que je suis d'accord avec toi, et si on est plein à le faire, ça aura plus de poids non?
Tu as le lien? 


Lucien Aymard 25/11/2009 23:32


Re ...
BIen sûr que plus nous serons nombreux et plus ça fera réfléchir les dirigeants d'un parti qui est en train de perdre sa stature. Voilà donc le formulaire de contact et tu peux même copier/ coller
ma lettre pour la leur renvoyer.
GRos bisous
Béa et Lucien
http://www.parti-socialiste.fr/contact.php


Renard 25/11/2009 22:45


Bonsoir Béa et Lucien

Qu'ajouter à ce qu'ont dit les camarades? Cette lettre est exactement celle qu'il faudrait lui envoyer ou mettre sur son site afin qu'elle se rende compte que nous sommes là, et qu'à défaut d'agir,
elle nous perdra... tous qui attendont tant d'une alternance.
Oui, cette lettre est l'expression de mon ressenti et merci de l'avoir écrite
Bises de Toulouse à vous deux 


Lucien Aymard 25/11/2009 23:12


Bonsoir Renard,
Ca y est, la lettre a été envoyée sur son site et j'espère une réponse que je ne manquerai pas de diffuser.
Bises du soir
Béa et Lucien


Pascale 25/11/2009 21:56


Moi qui suis Bayrouiste, je concède bien volontiers que Julien Dray a du talent. Le PS a tort de le mettre à l'écart. Encore une attitude qui lui coûtera cher en 2012...


Lucien Aymard 25/11/2009 23:14


Bonsoir Pascale,
C'est très juste, ce genre d'écart risque de coûter cher à l'alternance en général. Autant j'apprécie les gens qui ont des idé&es arrêtées (pas fixes), autant je désapprouve ceux qui
tergiversent comme malheureusement c'est le cas au PS.
Bises
Béa et Lucien


jacques 25/11/2009 21:28


bonsoir béa et lucien
je n'aurai pas mieux fait ! elle mérite une tite leçon
amitiés drômoises


Lucien Aymard 25/11/2009 23:28


Bonsoir Jacques,
Merci de ta flatterie. Je fais de mon mieux pour attirer l'attention du PS en espérant que je ne serai pas le seul à réagir.
Amitiés
Béa et Lucien


Pat59 25/11/2009 20:35


Bonsoir Béa et Lucien,
Bien écrite ta lettre qui restera comme la mienne à Bayrou et aux partis d'opposition... morte.
Comme dis le proverbe, il est plus facile de voir la poussière dans l'oeil du voisin que la poutre dans le sien.
Je dois avouer que je ne sais pas pour qui voter aux prochaines une seule chose de certaine ce ne sera pas pour un candidat UMP, mais qui alors ?
Amitiés
Pat


Lucien Aymard 25/11/2009 23:25


Bonsoir Patrick,
Je suis persuadé que ma lettre restera morte comme tu le dis, mais je fonde l'espoir de ne pas être le seul à écrire dans ce sens.
Personnellement, mes convictions n'ont jamais changé et je continuerai de voter comme d'habitude même si mon vote est maintenant un peu vain. Je ne trouve dans aucun parti politique la
correspondant à toutes mes idées, je vais donc vers celui qui s'en approche le plus et c'est toujours le même.
Bises de Béa
Amitié
Lucien


Olive 25/11/2009 19:53


Belle lettre Lucien et bien écrite mieux que les miennes.

Le Ps aurait besoin d'un grand coup de pied au cul et virer tous ceux qui veulent vivre du système et laisser les gens qui veulent vraiment s'occuper du pays.

Le Ps me fout autant les boules que SArko, c'est pour dire qu'ils m'ont déçu aussi.

Pauvre France


Lucien Aymard 25/11/2009 23:22


Bonsoir Olivier,
Les tournures de lettres te les éventuelles fautes ne sont rien dès l'instant où les arguments son développés. Le seul but est de mettre le doute dans l'esprit de ceux qui croient détenir la vérité
et ne tiennent pas compte de l'avis des citoyens de base.
Amitiés
Béa et Lucien


Sonya 25/11/2009 18:58


J'espère qu'elle prendra le temps de lire ta lettre Lucien

Tu sais les personnalités n'aiment pas trop qu'on leur remontent les bretelles
mais c'est bien de s'affirmer en toute liberté

Au moins ils verront qu'il existe des volontaires pour faire avancer notre ère
très belle lettre très explicite

je vous fais de gros bisous créoles


Lucien Aymard 25/11/2009 23:19


Bonsoir Sonya,
Je ne me fais pas trop d'illusions sur la portée de ma lettre. J'espère seulement que nous serons nombreux à réagir comme moi, peut-être ça les fera réfléchir.

Gros bisous
Béa et Lucien