Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Commentaires

Articles Récents

21 janvier 2010 4 21 /01 /janvier /2010 20:07

manif_nice.jpgJe vais vous dire très honnêtement que je m'en fous et avec moi une bonne partie de la population française.

Comment font les autres pays pour faire fonctionner leurs administrations avec moins de fonctionnaires et une bonne qualité de service public? C'est ce que tente de nous expliquer le sinistre Beurgh, chargé du budget de la nation et adepte du maximum de privatisations pour économiser les deniers de l'Etat.

En fait, ce gentleman de la dépense nationale, veut bien ouvrir le portefeuille pour les riches, mais il n'est pas question d'en sortir des subsides pour les pauvres. Il va donc dans les autres pays d'Europe prendre des exemples qu'il voudrait voir appliqués en France. Le dernier en date est le modèle allemand où le déficit public est limité à 3,5% du PIB alors que le nôtre tourne autour de 8,5. Il voudrait, comme nos voisins teutons, faire inscrire l'obligation de l'équilibre financier de l'Etat dans la constitution. On connaît le résultat de l'opération outre Rhin avec la prolifération des emplois à 1 euro de l'heure, le développement exponentiel des emplois précaires, la baisse vertigineuse des indemnités de chômage, l'allongement du chômage de longue durée et, cerise sur le gâteau, dégradation de la qualité de l'emploi suite à l'obligation d'accepter un job pour tout chômeur et le pire, un enfant sur six vivant dans la pauvreté. C'est un expert en audit ce sinistre. Vous souvenez-vous de la société américaine ENRON, sixième capitalisation boursière, multinationale spécialisée dans l'énergie, qui a plongé en 2001 pour pratiques financières douteuses ? Cette boîte était auditée par la société Andersen qui a subi le même sort pour avoir fermé les yeux sur les pratiques comptables douteuses d' ENRON. Andersen était l'employeur d'un homme habilité à signer les comptes sans les vérifier : Woerth. Bon, je sens que je m'égare un peu, mais il est toujours bon de savoir à qui l'on a affaire.

Il parait donc que chez les autres, c'est mieux … qu'il y aille, on ne le retient pas.

En attendant, il y a aujourd'hui des milliers de fonctionnaires dans la rue un peu partout en France et que croyez-vous qu'en disent les médias ?

Tout d'abord, l'annonce de cette journée n'a été faite qu'une fois il y a environ 10 jours et depuis, on ne nous en parle plus, en ce sens, le séisme de Haïti a bien arrangé les choses. Aujourd'hui, on nous explique que la mobilisation est faible un peu partout en France et la télé nous montre des images de regroupements de manifestants avant le départ des manifs ou de défilés pris sous un angle tel qu'il donne l'impression d'une population clairsemée. Quand on a fait un  peu de photo, on sait que pour montrer qu'il y a foule, il faut filmer en plan serré à hauteur d'épaule, pour le contraire, plan large depuis un étage.

Bien sûr, il faut justifier les chiffres truqués des ministères, donc adapter les images et les commentaires. Il n'empêche, les vrais chiffres sont connus des ministres et ça ne les fait pas tellement rire quand ils voient tout ce monde dans la rue. Mieux encore, avec l'approche des régionales, ils sont de plus en plus soucieux car ils savent que les fonctionnaires qui ne sont pas venus manifester leur préparent certainement un comité d'accueil dans les urnes qui pourrait ressembler à une Bérézina moderne.

Enfin, pour l'évocation des autre pays, c'est devenu la grande mode, quand on n'a pas vraiment d'argument à faire valoir, on évoque ce que font les autres, mais uniquement quand ça arrange, faut pas déconner non plus. Quand on raconte que ça va mieux chez les autres avec moins de fonctionnaires, c'est vrai, il y a beaucoup moins de fonctionnaires dans la plupart des autres pays européens parce qu'on les a fait passer au statut de droit public, mais c'est toujours l'Etat qui les paye et lorsque les statistiques "bien pensantes" vous donnent en exemple l'Allemagne, l'Italie, la Grande Bretagne ou la Suède, je réponds par l'Espagne, le Portugal ou la Belgique. Une preuve de la démonstration sélective et par conséquent absurde de nos dirigeants. De plus, pour certains pays comme l'Italie, il faut être conscient que l'école privée est plus importante que la publique et réclame donc moins de fonctionnaires et pour l'Allemagne, l'armée est moins fournie.

Si je convertis la cuisine politicienne en cuisine proprement dite, on voudrait nous faire avaler des petits pois avec de la marmelade cuisinés à la graisse de phoque, posés sur un fond de pizza tapissé de choucroute à la place de notre cassoulet.

Ce que voudrait l'Etat sarkozyste, c'est brader tous les services publics de sorte que plus un fonctionnaire n'existe et que, parallèlement, les requins et autres crabes du privé viennent s'engraisser sur le dos des citoyens. Il a commencé en vendant les autoroutes; EDF, GDF … etc. Il est temps de mettre un terme à cette escroquerie légale organisée dans l'ombre de Bruxelles pour le plus grand bien du libéralisme.

Que les fonctionnaires soient dans la rue, c'est peut être choquant pour certains, mais il faut savoir que c'est aussi pour nous, pour que nous cessions enfin ces queues interminables dans les services de l'Etat, pour que nos villes soient propres, que nous soyons toujours mieux soignés dans nos hôpitaux, que l'école publique soit de plus en plus formatrice de citoyens ou que la police nous protège et ne nous agresse pas. Tout ça, c'est au prix d'une augmentation du nombre de fonctionnaires ou au moins du statut quo.
Une dernière info, pour bien montrer la liberté d'expression en France, la manif d'Estrosi City a vu l'arrestation par la police zélée du motodidacte, de deux personnes qui étaient déguisées comme sur la photo et portaient la même pancarte... démocratie, quand tu nous tiens !

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucien Aymard - dans aymard
commenter cet article

commentaires

sixtine 23/01/2010 16:24


Bonjour, Béa et Lucien,
Pat a tristement raison... Ce fameux Nouvel Ordre Mondial se profile à l'horizon...
On peut malgré tout rester debout et tenter d'alerter... Mais le combat est de force très inégale !
Les pièces du puzzle se mettent en place tout simplement... L'Europe a permis d'ouvrir les vannes et il ne reste plus qu'à attendre la déferlante...
Amitiés.


Lucien Aymard 23/01/2010 22:02


Bonsoir Sixtine
C'est vrai, vous avez raison, mais c'est notre rôle petit peuple à réagir et les choses ont commencé en Amérique latine, c'est un bon exemple, ces pays sont en train de s'affranchir du joug
capitaliste américain en nous montrent le chemin. A nous de le suivre.
Bises catalanes
Béa et Lucien


Beauté virtuelle 23/01/2010 13:49



PS : hihi :
faites un gros bisou à Pat de ma part
je n'arrive pas à aller sur son blog !!!



Lucien Aymard 23/01/2010 14:04


Re- bonjour,
Pour aller sur le blog de Pat59, voici l'adresse : http://www.politicomedias.com/
Il s'agit de son ancien blog sur lequel il est revenu, le nouveau étant supprimé.
Celà dit, on lui fait la bise sans problème ... enfin, Béa la lui fait
Re bisous
Béa et Lucien


Beauté virtuelle 23/01/2010 13:46



Coucou me revoilou,
j'ai un retard terrible,
mais les semaines sont dures,
et il faut agir vite.....
gros bisous à vous deux du pays beaunois





Lucien Aymard 23/01/2010 14:06


Bonjour beauté,
Le retard n'est pas un handicap lorsque tu nous laisse de tels gifs. C'est Béa qui est contente !!!
Gros bisous catalans
Béa et Lucien


kalei 23/01/2010 10:23


Hate d'être au 27 mars... Voui, vraiment
Bizzz
Kaléi... Heu... J'ai déménagé pour un mois re


Lucien Aymard 23/01/2010 12:39


Bonjour Kaléi,
Nous sommes de plus en plus nombreux à attendre ce 27 mars.
A bientôt
Béa et Lucien


Sonya972 23/01/2010 01:30


je vous souhaite un très bon weekend
gros bisous créoles

 


Lucien Aymard 23/01/2010 12:35



Bonjour Sonya,
Merci de tout coeur, ton image est formidable, on va la garder.


Bon week end à toi et tous les tiens.
Gros bisous


Béa et Lucien



Pascale 22/01/2010 22:21


Le sarkozysme prône une gestion libérale du service public. Il s'agit-là d'une grave erreur. Car on ne peut gérer un hôpital, une école ou une recette des impôts comme une entreprise privée.
Tant que NS n'aura pas compris cela, nous irons de difficultés en difficultés. Nos services publics se trouvent, au bout de deux années, dans un piteux état !


Lucien Aymard 23/01/2010 12:33


Bonjour Pascale,
Essayer de faire rimer service public avec libéralisme, donc bénéfices, c'est comme faire jouer un match de polo avec un ballon de rugby.
Bises
Béa et Lucien


Pat59 22/01/2010 08:44


Bonjour Béa et Lucien,
J'ai pris énormément de recul, tu sais pourquoi, et je vais te dire, nous sommes très mal barré autant pour ce qui se passe et ce qui se prépare.
Pose le crayon, et fout toi un peu de tout pendant un moment, et tu réaliseras que nous sommes déjà cuit et que rien n'arrêtera la mise à terre du petit peuple,
Notre nain occulte tout, la manoeuvre de propagande médiatico politicienne fonctionne à plein tube, mais où cela devient très grave c'est que le phénomène est Européen voir mondial, la carte se
redessine et les partis de gauche sociaux sont dans le viseur pour être éradiquer au profit du capitalisme libéral.
Dernière en date fermeture de Opel (Général Motors) à Anvers 2600 emplois direct et peut être 2 fois plus en indirect de perdus.
Il faut comprendre que c'est voulu mais pas seulement au niveau de la France.
Le pouvoir concentré entre les mains de quelques personnes ou groupes...
Amitiés et bises à Béa
Pat
PS: Pour me changer les idées j'ai recommencé le blog Politicomedias doucement.


Lucien Aymard 22/01/2010 21:58



Bonsoir Pat,
Toujours plus heureux de te retrouver sur la toile, on va se faire un plaisir de venir chez toi.
Pour le reste, je le sais, nous sommes KO et même le PS ne défend plus le petit peuple, mais il faut que tu saches que j'ai promis un jour à mon père de me battre quoiqu'il advienne contre tous
les opprimeurs des pauvres, et je ne saurais manquer à ma parole. Même si je dois pour ça être Don Quichotte, je croiserai le fer avec tous ces bons à rien parce que je l'ai promis et chez moi,
une parole vaut mille écrits à plus forte raison quand elle est au père.
Une grosse poignée de mains amicale.
Lucien
Gros bisous de Béa



Renard 22/01/2010 01:13


Bonsoir Béa et Lucien

Ce qui me perturbe, c'est la promptitude avec laquelle les gens sont capables de gober tout ce qu'on leur sert...  j'avais remarqué tout ce que tu as signalé, une seule évocation de cette
grève, des comptes rendus faussés... et pourtant, toute l'opposition et presque tous les syndicats y étaient...

Mais je crois que même à droite, la coupe est pleine, j'ai vu les réactions de membres de l'UMP sur la chaine parlementaire, à la révélation des 2 millions et 50 000 euros par an de Proglio, et
même si on nous a annoncé en prime time qu'il renonçait à ses 450 000 euros pour véolia (à n'y rien faire), le mal est fait, trop c'est trop...
J'ai hâte d'être aux élections, et puis au 27 mars....
Gros bisous à vous deux 


Lucien Aymard 22/01/2010 20:02


Bonsoir Renard,
C'est vrai que la gauche y était, mais il y a de plus en plus gauche et gauche. Ce matin, j'ai écouté Valls sur BFM TV, j'ai cru entendre en partie un supporter de la droite. Les retraites doivent
être revues dans les conditions de la droite d'après lui, et s'il faut réduire l'écart entre le salaire de base et celui du PDG d'une boite, allons-y doucement ... etc ...
Celle là de gauche, elle n'a pas besoin d'aller dans la rue, elle détonne trop.
Bisous
Béa et Lucien


Nouchkaya 21/01/2010 23:46


Je suis allée manifester aujourd'hui car dans l'enseignement la suppression des postes est catastrophique! Que les gens qui gueulent contre les profs qui selon eux font toujours grève et ne foutent
rien se demandent s'ils veulent une école de qualité pour leurs enfants! Pour bien travailler il faut des moyens humains! Et comme tu le dis les choses vont aller de plus en plus mal dans tous les
services publics! La poste est le dernier exemple en date! Oui je souscris complétement à ton article et je souhaite que les régionales viennent mettre un coup de semonce à ce gvt qui brade des
décennies de luttes ouvrières...
Bonne soirée!


Lucien Aymard 22/01/2010 00:01


Bonsoir Nouchkaya,
Heureusement il existe encore des personnes responsables qui luttent pour les autres car ce que les gens ne comprennent pas, c'est que les manifs et les greves sont faites pour les aider aussi. Sur
les enseignants, j'ai une très haute opinion pour avoir moi-même "enseigné" dans le cadre de mon métier et qui plus est à des gens de 18 à 55 ans, de grands enfants difficiles à discipliner car
représentatifs de toutes les couches intellectuelles de la population. Je sais ce que sont les devoirs à corriger, les interros à préparer, les cours à mettre en forme et le recyclage permanent sur
les matières à enseigner. En plus, une femme a sa journée de ménagère que je n'avais pas ... et après ça les gens critiquent sous les insinuations de nos chers gouvernants ...
Amitiés
Béa et Lucien


Jean-François Vionnet 21/01/2010 21:17


A force de privatiser tout ce que nos anciens ont payé avec leurs impôts et taxes, ils arrivent avec leur discours à convaincre des vieux cons, qui n'ont jamais rien compris à l'économie, et
croient au libéralisme (joli mot perverti). Et moi, je me souviens sous le général de Gaulle qui a institué des péages (truc du moyen âge) sur les autoroutes pour dix ans à peine, maintenant
revendus à des soc!étés privés et qui perçoivent toujours plus d'argent pour un service pas terrible. En Allemagne, les autoroutes sont gratuites et la vitesse n'est pas toujours limitée à 130, en
Angleterre et en Belgique, et Suisse aussi, il faut aller en Espagne, en Italie, ou en Serbie pour trouver des autoroutes payantes comme chez nous. Mais ce sont des pays pauvres, enfin c'est ce
qu'on dit, mais la TVA est moindre que chez nous.
Bon, je ne rappelle plus de mon indignation de départ, mais ça reviendra, ton article est excellent comme d'hab,  aussi bonne soirée à Béa et à toi, et à +


Lucien Aymard 21/01/2010 23:13


Bonsoir Jean François,
Je me souviens moi aussi et dans ces souvenirs il y a 1958 où mon père disait, si De Gaulle revient, on met le ver dans la pomme. Aujourd'hui, la pomme est de plus en plus pourrie et même les vers
finiront par y crever. Guitry disait : mon père avait raison.
Amitiés à toi et bises à Idelette
Béa et Lucien


cacahuette83 21/01/2010 21:01


De toute façon, c'est bien connu que les chiffres sont truqués! Ils disent seulement les chiffres qui les arrangent sinon ce n'est pas drôle!
Bisous à vous deux et bonne soirée.


Lucien Aymard 21/01/2010 23:09


Bonsoir cacahuette,
Tu me donnes l'occasion de préciser comment sont comptés les manifestants. Plusieurs personnes se mettent sur le parcours de la manif munies d'un compteur à pression. Chaque pression est égale à 1.
On évalue, en les comptant, les manifestants qui forment une rangée et on compte les rangées par pression sur le compteur. Le soir, il ne reste plus qu'à faire la moyenne de l'ensemble des
compteurs et on a le bon chiffre à 5 ou 6 % près.
Pour les pourcentages de grévistes, c'est différent. Les syndicats calculent par rapport au nombre de personnes devant être présentes le jour de la grève, le ministère par rapport au nombre total
d'agents, ce qui inclut les personnes en repos, malades ou en stage ... ça fait baisser le pourcentage CQFD.
Gros bisous du soir
Béa et Lucien


Sonya972 21/01/2010 20:39


je suis à 100% avec les enseignants
trop d'absentéismes et de postes vacants
 je ne serai pas très longue vous savez pourquoi
gros bisous  


Lucien Aymard 21/01/2010 23:01


Bonsoir Sonya,
Encore une fois, repose-toi et surtout prends soin de toi. La seule vie que nous avons ne mérite pas d'être gênée par des maux.
Bisous Catalans
Béa et Lucien