Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Commentaires

Articles Récents

5 avril 2010 1 05 /04 /avril /2010 23:59

menace.gifJusque dans le début des années soixante, chaque village de France, jusqu'au plus petit d'entre eux, avait parmi ses artisans un ou plusieurs charrons.

Ces personnes étaient là pour fabriquer ou réparer tout ce qui est amené à rouler, de la brouette à la charrette en passant par la calèche ou le tombereau. Bref, il s'occupait de tout ce qui nécessitait l'intervention du moteur à crottins, de l'homme aux bœufs et de l'âne au cheval.

Les véhicules ont changé de carburant, de forme et de matière pour les roues. Le bois a fait place au caoutchouc, à la tôle et au plastique et le charron a peu à peu disparu.

Disparu ???

Pas tout à fait.

Il nous est revenu en catimini, après avoir enlevé un "R" à son nom.

Est-ce ce manque d'R ? Le tout est que le nouveau Charon fait plus pour le métier que l'ancien charron n'en faisait pour le sien.

Celui là, prénommé Pierre, sévit dans les parages de l'Elysée, il est le conseiller en communication de Sa Majesté Nico premier, et quel conseiller ?

En 2008, chaudement imposé par la potiche italienne, il entre au service de Son Etroitesse premier se vengeant ainsi de la mise à l'écart dont il avait fait l'objet au temps de l'ex madame Martin. Depuis, il n'a de cesse de conseiller son supérieur anarchique au point qu'on se demande si ce n'est pas lui qui a soufflé le "casse toi pauvre con" ou le "vient, descends si tu es un homme".

Il nettoie les coins les plus immondes de la Sarkozye pour y décrocher de quoi faire plaindre le couple princier afin que la côte de popularité remonte coûte que coûte, quitte à organiser le foutoir pour y parvenir.

Et il ne recule devant rien le bougre, jusqu'à la menace sur les journalistes qui ne se plient pas à sa volonté tyrannique. Jusqu'à faire une déclaration de guerre aux journalistes à la suite des rumeurs concernant les déboires conjugaux du couple franco italien.

C'est devenu une règle d'or du royaume, les conseillers parlent au nom du pouvoir en place, comme si ce dernier était incapable de s'exprimer. Les frustrés de la politique qui entourent le chef décident de ce qu'il doit ou non réaliser et ne se contentent pas de le conseiller, ils lui dictent ou écrivent les chemins à suivre, dirigent tout ce qui peut de près ou de loin faire la réclame des inepties qu'ils imposent. Le Charon, lui, ne se contente pas de menacer, il veut imposer une nouvelle loi aux médias : la loi du silence. Fort de l'affaire des fuites qu'il a peut-être organisée et dont il accuse les milieux financiers d'avoir monté le complot, il hurle aux loups, mais c'est certainement parce qu'il est chargé des chasses à courre présidentielles qu'il se prend à chasser un gibier journalistique : il s'entraîne en quelques sortes.

Comme j'ai pu l'écrire pour le compositeur des discours répétitifs de Sa Majesté :

-"Mais qui c'est ce type qui se permet de donner des leçons, de prendre la parole pour les politiques qu'il est censé conseiller ou de proférer des menaces ?… S'il est élu, ce n'est pas dans les instances adéquates qui pourraient lui permettre de s'exprimer, il n'a donc pas plus que moi le droit de parler au nom du pays et encore moins celui de dicter sa volonté aux médias.

On nage de plus en plus dans le courant des idées rétrogrades menant à l'ancien régime et notre Roisident s'est entouré de courtisans auxquels il ne manque plus que la perruque poudrée pour "faire" plus Louis caisse.

La liberté d'expression n'a jamais autant été menacée et le reproche fait à certains pays où le journalisme ne peut être que d'Etat n'est en fait qu'un exemple suivi scrupuleusement par des conseillers se prenant pour des Mazarin ou des Richelieus en puissance.

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucien Aymard - dans aymard
commenter cet article

commentaires

Renard 09/04/2010 02:42



Excellent article, je récupère mon retard, mais j'étais trop fatiguée pour venir sur le net ces temps ci.


Bises de Toulouse à vous Béa et Lucien



Lucien Aymard 09/04/2010 23:36



La priorité, c'est le repos, le net attendra. Nous avons toujours le même plaisir à te retrouver et c'est encore mieux en forme.
Gros bisous


Béa et Lucien



Jean Georges 08/04/2010 23:37



Bonsoir Béa et Lucien,


Ce charon là , charie gravement , il charoit des charrettes de conseils à déconseiller à la dictature qui nous arrive.


Je vous salue les catalans. JG.


 


 


 


 



Lucien Aymard 09/04/2010 23:28



Bonsoir Jean Georges,


Il a tendance à mettre la charue avant les boeufs ... que sont les français


Amitiés


Béa et Lucien



SONYA972 08/04/2010 18:50



je passe vous faire un coucou


belle fin de journée


gros bisous 



Lucien Aymard 08/04/2010 19:31



Coucou Sonya,


On t'envoie de gros bisous humides pour rafraichir ton atmosphère.


Bonne soirés à toi et aux tiens


Béa et Lucien



trauma 08/04/2010 17:33



Robin des bois à l'envers.....cocu et amphitryon



Lucien Aymard 08/04/2010 19:26



On y va !!!



philippe 08/04/2010 08:32



Mon cher Lucien je suis ravi de vous retrouver, tout douvement je me remet au blog l'ancien "Mouvement Démocrate Wormhout" est supprimé avec les contacts "rire", mais bon à force je vais vous
retrouver petit à petit


A bientot


Philippe



Lucien Aymard 08/04/2010 19:26



Bonsoir Philippe,


Merci d'être revenu nous voir, tu auras toujours une place ici pour t'exprimer, même si ton point de vue (heureusement) n'est pas toujours identique au notre.


A bientôt


Amicalement


Béa et Lucien



Nouchkaya 07/04/2010 11:26



Je suis assez étonnée et choquée en lisant ton avant dernier article car pourquoi  des blogueurs qui ne sont pas d'accord avec toi se permettent de t'attaquer??? Que des gens apprécient ou
non c'est leur droit le plus strict mais pour autant ils n'ont pas à attaquer! On sait en venant ici qu'il y a un ton, une couleur:elle ne plait pas? que les gens passent leur chemin!!! Quand je
fais des articles contre l'Eglise je reçois aussi des coms peu sympas! Mais cela me donne envie d'en faire encore plus et je lis énormément d'infos...et je relaie l'info!


Mais dans quelle époque vivons-nous où la parole est de moins en moins libre? que seraient libres de dire Desproges ou les Nuls aujourd'hui? Ils avaient des skechtes très "politiquement
incorrects" et ils passaient! Nous allons dans une direction qui m'effraie! les journalistes ne font plus leur métier, la parole est censurée...Brrr! Il faut rester vigilant et s'exprimer !! n'en
déplaise aux grincheux!


Bonne journée à vous deux!



Lucien Aymard 07/04/2010 20:19



Bonsoir Nouchkaya,


Mes articles, comme ceux de tous nos copains blogueurs demandent un minimum de réflexion à la lecture et beaucoup trop de gens se cantonnent à une lecture succinte qui les conduit à réagir au
premier degré.


On est au temps de la réception de l'information et pas à celui qui consiste à aller la chercher et les gens, peu à peu, ne savent plus faire, le résultat se retrouve dans les urnes.


Bises catalanes


Béa et Lucien



cacahuette83 07/04/2010 10:59



Oui, je vais tout à fait dans ton sens. La liberté d'expression est bafouée! Nos droits sont bafoués de toute part....


A quand notre liberté retrouvée? A quand un président digne de ce nom? A quand la démocratie (la vraie) rétablie?


Bisous à vous deux et bonne journée.



Lucien Aymard 07/04/2010 20:15



Bonsoir Cacahuette,


La liberté n'existe pas. Le mot liberté a été créé par l'homme pour se donner le sentiment qu'il peut faire ce qu'il veut. En réalité, il est question des libertés ce qui permet à nos gouvernants
de nous les voler une par une.
Gros bisous à toute la famille


Béa et Lucien



luange66 07/04/2010 09:48



Excellent titre pour cet article on pourrait dire aussi char au laid !


bisou Bea et Lucien ..


Alors L'ORL ?



Lucien Aymard 07/04/2010 20:12



Bonsoir Luange,


Je n'avais pas pensé à ton jeu de mot, mais je dois reconnaitre que le titre aurait été aussi fort que le mien.


Pour l'ORL, il a débloqué les cordes vocales de Béa qui finalement souffrait d'une aphonie psychogène (le stress ...) Tout va donc pour le mieux. Merci d'avoir pris de nouvelles.


Amitiés


Béa et Lucien


 



Traumatisme 07/04/2010 09:21



Les déboires conjugaux de notre Président ne nous intéressent pas beaucoup. Que ce soit Charron ou un autre. Nous devons nous concentrer sur ces futurs déboires politiques dont nous serons les
artisans de sa défaite. Ce n'est qu'un début...con tinuons le combat.....!



Lucien Aymard 07/04/2010 20:02



Tout à fait Trauma, on préfèrerait qu'ils nous informent plus des vacheries qu'ils veulent nous imposer. Les affaires de cul de l'Elysée, on s'en passe, c'est plutôt un écran de fumée pour nous
cacher les misères qu'ils nous préparent comme le déremboursement de centaines de médicaments.


Le combat continue !!!



Pat59 07/04/2010 09:15



Bonjour Béa et Lucien,


Rumeur... rumeur... plutôt un coup d'enfumoir avec en plus le scalp de quelqu'un... plus ça va moins j'ai envie de traiter de la "politique"


La Star'Ac vous remet le bonjour.


Amitiés et bisous à Béa


Pat



Lucien Aymard 07/04/2010 19:40



Bonsoir Patrick,


Les écrans de fumée sont une spécialité de nos actuels dirigeants. C'était le cas avant eux, ne nous le cachons pas, mais à présent, la fumée est plus épaisse.


Gros bisous de Béa


Toute mon amitié


Lucien



SONYA972 07/04/2010 02:32



le futur ne semble pas très agréable


il faut s'attendre à tout


à vrai le prénommé Pierre je ne le connais pas trop


en plus il tient une très belle place auprès du Roisident


bref on en finira pas d'entendre...


 


je vous souhaite une très bonne nuit


soucis d'ordi aujourd'hui


gros bisous créoles


 



Lucien Aymard 07/04/2010 19:38



Bonsoir Sonya,


Le futur est bien sombre, les étoiles naines nous cachent la lumière, mais le peuple aura un jour la possibilité d'allumer les bougies de la révolte.
Gros bisous de catalogne


Béa et Lucien



aliciabx 06/04/2010 23:39



Bonsoir, apparement, cela ne gêne pas vraiment beaucoup de monde  semble-t-il.


Je cherche à comprendre à comprendre la large moutonnerie de France.


Un début de réponse : les Français sont les plus gros consommateurs d'antidépresseurs.


Amitiés à tous les deux.


 



Lucien Aymard 07/04/2010 19:36



Tiens donc, Alicia, j'avoue que nous n'avions pas pensé au "prozac" quand on évoquait les moutons et les veaux ...


Gros bisous


Béa et Lucien