Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Commentaires

Articles Récents

7 septembre 2010 2 07 /09 /septembre /2010 22:16

demain.gif                Même les ramollis atteints de delirium tremens comprendraient qu'avec autant de monde dans les rues, il faut revoir la copie d'un brouillon mal écrit, rempli de phrases tordues et immondes à l'encontre de milliers de gens qui ont laissé une partie de leur vie à faire la fortune d'une poignée de copains du grand calife. Seulement, voilà, le Dictaroi, sa cour, ses conseillers, sa garde rapprochée et ses larbins souffrent de delirium très épais.

                Dieu réunit ce soir ses disciples pour leur demander conseil pensez-vous ? Eh bien non, il les réunit pour leur dicter les phrases qu'ils devront répéter, tels des aras en folie, pour que l'entêtement dont il fait preuve et le dédain du peuple qu'il arbore soient présentés comme des vitrines de vertu aux yeux des pauvres crédules qui se vautrent dans les reportages lénifiants des médias bêlants de complaisance à l'égard du pouvoir.

                Que croyez-vous que l'aréopage UMPiste aura tiré comme leçon des cris désespérés de la foule dans les rues, que croyez-vous qu'il aura perçu de ces cris stridents de femmes et d'hommes se sentant floués jusqu'au plus profond de leur être par un dictateur qui voudrait nous faire croire à la démocratie ? Rien ! Sinon le seul courbage d'échine dont il est capable, oubliant au passage qu'il n'est là que provisoirement et par la grâce d'une poignée d'indécis qui ont fait pencher la balance du coté de l'horreur à la dernière présidentielle. Puissent-ils, ces éternels indécis, se repentir après avoir reçu des insultes à leur honneur comme cadeau de la part de leur candidat et lui signifier que la meilleure manière de se faire pardonner serait de se retirer de la vie publique illico et se réfugier dans le pays de ses ancêtres, là où le racisme et la xénophobie prennent un tel essor qu'il s'y sentirait comme un poisson dans l'eau. Oui, car en France, il n'est qu'un poison dans la vie des citoyens travailleurs. Le peuple devrait se servir de l'avion qu'il s'est fait aménager à nos frais pour en faire un charter qui le conduirait au pays de ses origines.

                Aujourd'hui, même la police a fait quelques efforts pour ne pas paraître trop ridicule aux yeux du peuple, elle a effectué un décompte un peu moins fantaisiste que de coutume, elle a fait le nécessaire pour se maintenir à 50% du décompte syndical, soit environ 60% de la réalité. A titre d'exemple, puisque nous y étions, j'ai effectué un décompte des manifestants à Perpignan. Je n'ai pas la prétention de donner un chiffre à l'unité près, mais j'ai procédé comme suit:

-" J'ai compté le nombre de rangées de personnes qui passaient devant moi, depuis la première jusqu'à la dernière et multiplié le total par le nombre moyen de manifestants par rangée. J'ai ainsi obtenu 1180 rangs d'environ 17 personnes ce qui m'a donné : 20060."

La police a trouvé 10000 personnes et la presse locale qui se sent obligée d'apporter son grain de sel, a opté pour 15000 pendant que les syndicats annonçaient 20000 … cherchez l'erreur.

                De quoi sera donc fait demain ?

Probablement d'un flot de paroles que seront chargé de déverser par l'entremise des médias des ministres, députés, sénateurs et autres conseillers inutiles tous dévoués à la cause de Sarko, la seule qui vaille à ses yeux, son pouvoir despotique autant que dictatorial. A propos de conseillers, une fois de plus, je me demande ce que vient foutre à la télé le secrétaire général de l'Elysée qui n'est pas élu du peuple, donc persona non grata au regard des citoyens et plus encore à celui de la loi. On a l'impression de voir le légat du pape comme interlocuteur des journalistes, une espèce de porte paroles désigné qui en fait n'est qu'une espèce de succédané d'éminence grise chargé de vomir des mots pour encenser le Dieu auquel il dicte les tables d'une loi inique dont le seul but est d'affaiblir les moyens et de ruiner les faibles, à la grande satisfaction du patronat qu'il représente.

                Amis du peuple, citoyens de toutes tendances qui vous sentez responsables, sachez que nous allons encore devoir combattre la bête immonde qui nous brime dans le seul but de faire oublier ses carences et son incapacité notoire à diriger un pays qu'au fond, on se demande s'il l'aime vraiment. Oui, j'ose l'écrire, il n'aime son sol que pour passer la brosse aux agriculteurs que par ailleurs il méprise de toute la hauteur de ses talonnettes et il n'aime son peuple que par façade, histoire de s'approprier assez de gogos pour être élu.

                Le combat ne fait que commencer, il faut qu'il trouve son point d'orgue en 2012 quand on pourra démocratiquement foutre un coup de pied au cul de l'usurpateur de la société française.

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucien Aymard - dans aymard
commenter cet article

commentaires

nini37 24/09/2010 22:24



Bonjour Béa et Lucien,


Je pense quand même que les manifestations, même répétées, peuvent occasionnée un changement au niveau gouvernemental. Quoiqu'ils ont l'air bien têtus les bougres!!!!!


Moi j'aurais optée plutôt pour une grève illimitée, comme avait fait les poids lourds (eux ont obtenus des choses). Pourquoi ne pas recommencé ? un blocage complet là il serait obligé de faire
quelque chose. Il n'y a que par la force pour aboutir. alors ?


bisous à vous deux 


Nicole



Lucien Aymard 26/09/2010 21:38



Bonsoir Nicole,


Tu as raison, à force d'enfoncer le clou, on finira bien par en cacher la tête. Et pour les grèves illimitées, je suis pour à 200 %, c'est le seul moyen de faire reculer ces abrutis.


Bises catalanes


Béa et Lucien



sylvie 11/09/2010 07:49



Extra, l'image du clou !


Bises.



Lucien Aymard 14/09/2010 19:47



Le clou, ce sera en 2012, lorsqu'on le virera comme un malpropre.


Bises


Béa et Lucien



sylvie 10/09/2010 16:33



Bonjour Béa, bonjour Lucien,


comme vous le dites, si le résultat n'est pas flagrant… cela laisse quand même des traces. A suivre. En attendant mieux 


Amitiés.



Lucien Aymard 10/09/2010 18:21



Bonsoir Sylvie,


Chaque action est un coup de marteua supplémentaire qui ne peut que faciliter l'enfoncement du clou ... dans la tête de bois des réfractaires.


Bises catalanes


Béa et Lucien



SONYA 09/09/2010 23:46



je passe tvous déposer une grosse bise du soir


dormez bien



Lucien Aymard 10/09/2010 18:19



Bonsoir Sonya,


Avec le décalage horaire, quand on a reçu ton com', on dormait mais on se le répète aujourd'hui et c'est reparti.
Gros bisous à toi et aux tiens


Béa et Lucien



Joel 08/09/2010 18:35



On verra ce qu'on verra , mais malgré ce succés , çà me semble mal barré ! ..La riposte est entre les mains des leaders syndicaux , et hormis un miracle , je ne les vois pas faire autre chose que
leurs éternelles " journées d'action " ..quitte à user la combatitivité ! .. il parait que la gréve générale illimitée , c'est mal percu , car çà a un caractére insurectionnel !  çà vient de
leaders syndicaux !  bon vous avez compris ! ..


Un petit semblant de recul sur les carrières longues , et la pénibilité ,  ( en mettant la barre haute volontairement au départ , pour lacher du lest ensuite ,  c'est bien connu ) 
et on n'en parle plus !  çà sera une victoire syndicale ..bien que... la retraite à 60 ans aura vécu !


On parie ?


amitiés.



Lucien Aymard 09/09/2010 20:14



Bonsoir Joël,


Tout à fait d'accord, les leaders syndicaux sont seulement des moux qui suivent plus les élites étatiques que les travailleurs qui les élisent.


La grève illimitée, c'est le gouvernement qui leur demande de ne pas la laisser s'installer et ils suivent comme des moutons car ils ont besoin des subsides patronales et gouvernementales pour
maintenir leur standing.


J'enrage un peu de voir comment l'évolution de la société a été donnée par les syndicats alors que ça aurait dû être le contraire.


Amitiés


Béa et Lucien



Jean-François Vionnet 08/09/2010 16:54



Et oui, ce grand succés populaire ne servira à rien vis à vis des autistes de ce gouvernement. C'est sur que je me souviens des grèves d'antan (je rappelle que je suis un vieux con) où pendant
quinze jours voire trois semaines, les grévistes bloquaient toute l'économie du pays, et obtenait ce qu'ils voulaient. Mais il n'y a pas assez de travail, c'est là tout le mal de ce pays, et les
entreprises qui délocalisent, ne devraient pas pouvoir importer leurs produits (exemple les automobiles fabriquées à l'Est).


Bon, c'est pas tout ça, amitiés et bises à Béa.



Lucien Aymard 09/09/2010 20:05



Bonsoir Jean François,


Tu as tout à fait raison, la journée ne servira à rien, mais elle fera partie des petites gouttes qui finiront par faire déborder le vase.


A tout hasard, va faire un tour chez Sylvie (la vachane) elle donne un lien qui t'envoie au projet de loi déposé avant les vacances par la gauche (la vraie).


Bises de Béa


Amitiés


Lucien



Pat59 08/09/2010 09:03



Bonjour Béa et Lucien,


J'avais la hargne, je me suis mobilisé avant mais pas sur la toile, dehors en distribuant des tracs etc... j'ai participé et pourtant...


Je ne sais pas expliquer, au lieu d'une grande joie face à ce succès si on peut parler de succès d'une manifestation qui n'aurait jamais du voir le jour si nous avions un président et un
gouvernement digne de ce nom, c'est un sentiment de lassitude qui prédomine.


Oui, voila, nous étions 2,5 millions à dire ce que nous pensons, à dire que nous ne voulons pas de ces réformes et au rétablissement d'un peu de social et que reste t-il au final ?  Une
journée qui sera, que dis-je ! est oubliée au palais et ils feront ce qu'il a décidé.


Les Saints Dycats ? Ils parlent d'une autre journée d'action... qui sera oubliée aussitôt... ce n'est pas comme cela que ça bougera, c'est aller au "clash" qu'il faut faire "grève illimitée" avec
la SNCF et les routiers au grand complet qui bloque à 100 % le pays sans la SNCF et participation massive au finish je crains que cela n'aura servi à rien.


Ce serait une révolution pacifique sans armes mais tout aussi efficace.


Gros bisous à Béa et grosses pogne à toi.


Pat



Lucien Aymard 08/09/2010 11:32



Bonjour Patrick,


C'est vrai que des journées isolées comme celle-ci n'apportent pas grand chose dans l'immédiat, mais elles ont le mérite d'attirer l'attention des gens qui peu à peu réfléchissent au futur et ça
rique de compter en 2012.


Cela dit, nous sommes bien d'accord que seule une action coup de poing qui durerait jusqu'au bout de la revendication serait de nature à faire plier les tordus de l'UMP et en particulier un
bouclage complet du pays ferait reculer les ânes qui nous trainent lamentablement vers la faillite du système social.


Gros bisous de Béa et toute mon amitié.
Lucien



SONYA 972 08/09/2010 00:03



si autant de personnes décident de descendre dans les rues


c'est qu'il existe un mal être


et le sérum n'est pas encore en vente


je vous fais de gros bisous



Lucien Aymard 08/09/2010 11:28



Bonjour Sonya,


Oui, mais le mal être n'est ressenti que par ceux qui le vivent, les autres, dans les hautes sphères n'envisagent même pas que ça puisse exister.


Gros bisous pluvieux


Tes amis Béa et Lucien