Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Commentaires

Articles Récents

13 septembre 2007 4 13 /09 /septembre /2007 22:49

 Il y a peu, 14 experts psychiatres ont déterminé que Romain Dupuis, le meurtrier "présumé" d'une infirmière et d'une aide soignante de l'hôpital psychiatrique de Pau, était schizophrène, donc irresponsable. Il souffrait d'abolition du discernement au moment des faits. Sa folie entraînait donc un non lieu psychiatrique et l'internement immédiat.

La semaine dernière, un médecin soignant de l'hôpital psychiatrique de Cadillac donne son accord pour que ce même personnage comparaisse en appel au mois de novembre.

Que s'est-il passé entre ces deux décisions ?

Sarkosaitout a rencontré les familles des victimes … et il a émis un vœu … relayé par la "sœur" de sa femme (une affaire de famille), Rachida. Il ne fallait tout de même pas que l'on ait l'air d'avoir court-circuité la justice. On a donc insisté pour que les familles fassent appel puis on a juste dit qu'il serait judicieux que "de tels actes soient jugés sans tenir compte de l'état mental des présumés coupables qui devraient être déférés devant un tribunal" … et la magie a opéré. Un bon docteur miracle a, à lui seul, décidé que Romain était bon pour passer devant des juges. Les experts sont ainsi désavoués, mais la justice s'en sort avec les "cuisses propres". Peu importe si l'on retourne au moyen âge et à l'inquisition, époques où l'on jugeait les fous, il faut donner raison au Chef qui, en l'occurrence, se sent porté par une opinion publique chloroformée par des médias acquis à la cause. Que l'on comprenne bien, je ne prends pas position pour ou contre l'assassin présumé. Je ne peux pas me mettre à la place des familles de victimes et je compatis à l'affreux cauchemar auquel elles doivent faire face. Je fais seulement un constat supplémentaire (s'il en était besoin), celui d'un chef d'état qui se mêle de tout, tranche, brise, décide, ordonne, commande, exige, en résumé, se comporte comme un dictateur. En plus, il n'hésite pas à prendre des boucs émissaires dans le malheur pour étaler sa démagogie sur la place publique, comme le ferait la presse people ou TF1 et ses émissions anti-intellect. Attention, monsieur le Président, les français commencent à sortir de leur torpeur et vous pourriez bientôt constater qu'ils ont le réveil difficile et que ça les rend hargneux.

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucien Aymard - dans aymard
commenter cet article

commentaires