Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Commentaires

Articles Récents

19 mars 2007 1 19 /03 /mars /2007 22:13

Je veux m'adresser tout particulièrement à ces poltrons qui donnent leur aval en catimini à des candidats qu'ils prétendent ne pas soutenir et parfois même désapprouver.

Si je me réfère au petit Larousse, le mot "parrainage" signifie soutien moral, recommandation.

Voici donc venu le temps des qualifications. Ils seront donc 12 à avoir obtenu le sésame de la part d'élus qui veulent rester anonymes lorsqu'ils ont parrainé certains candidats.

Eh oui, le courage n'est pas nécessairement du côté des parrains (sauf ceux de Cosa Nostra). Les français ne sont pas dupes ils maîtrisent leur langue et savent appeler un chat un chat. Quand un élu parraine, ça veut dire qu'il apporte son soutien.

A mon humble avis, il doit être honnête envers ses électeurs et leur dire pour qui il a signé le formulaire.

En effet, l'anonymat des parrainages ne peut qu'entraîner des magouilles politiciennes qui ne sont pas forcément du goût des votants. Un candidat de droite aura toujours le souci de faire multiplier les candidatures à gauche et vice versa en application de l'adage "diviser pour régner" et dans l'histoire, le candidat du centre n'a plus sa place. Ce n'est pas important, je vous l'accorde, dans la mesure où le centre, en France, n'est qu'une très faible variante de la droite avec laquelle il entretien des liens si étroits que chaque élu doit sa victoire aux voix de l'autre.

Alors, qui sont ces parrains et ces marraines ?

Une espèce de nébuleuse où chaque membre, à quelques exceptions près, possède un point commun avec les autres : prier pour ne pas être tiré au sort et publié au journal officiel.

Il se dit que le parrainage est un acte civique et non un acte de soutien et d'encouragement : la langue française, pourtant si riche, n'a donc pas de mot pour définir cet acte que l'on soit obligés de galvauder le mot "parrain"?

Allons, trêve de balivernes, ayez le courage de vos opinions ou abstenez-vous d'agir. Surmontez votre peur de ne pas être réélus, montrez-vous braves, assumez !

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucien Aymard - dans aymard
commenter cet article

commentaires

laurent 28/03/2007 11:29

tres bonne deduction quand au courrage de nos elus , le jour ou un d'entre eux en fera preuve celui-ci aura ma voie donc je ne suis pas pret a leur accorder ma confiance

Vincent 25/03/2007 22:53

Suite à un de tes commenatires : PRECISION
Il faut lire tous les commentaires pour savoir qui a utilisé ce terme vis à vis de mme Royal, c'est un certain Géronimo et je le critiquais pour son irrespect, je trouvais au contraire ses propos déplacés.

papadoc 23/03/2007 21:24

je partage tes idées sur ces "parrainagea" !!!amicalement