Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Commentaires

Articles Récents

26 septembre 2009 6 26 /09 /septembre /2009 00:17

Vous saviez que ces deux derniers jours avaient lieu au Touquet les journées parlementaires de l'Union des Minus Puants ? Oui, l'ancien Ramassis de Petites Raclures, vous voyez, ces godillots, bénis oui oui, et autres ravis de la crèche qui hurlent contre les coutumes établies par leurs chefs bien aimés voire vénérés lorsqu'ils sont dans leurs circonscriptions et qui courbent l'échine et s'aplatissent devant  ces mêmes chefs. Des invertébrés en quelque sorte qui rampent devant leur saigneur en attendant qu'il leur flatte l'ego.

Il parait qu'ils ne sont pas tous d'accord sur la fiscalisation des indemnités pour accidents du travail, qu'ils ergotent contre les phrases assassines de Sark Ubu qui déclare coupables les prévenus à propos de Clearstream (en français, courant d'eau claire … tout un programme) et que les plus savants regrettent que leur idole à hauts talons traite le CO2 de destructeur de la couche d'ozone. Ca, c'est ce qui se raconte dans la cour de récré du rassemblement, mais la vérité est toute autre. On a mis en place une tribune du haut de laquelle, de toute la hauteur de son incompétence, le Fion est venu dicter les divers caprices et volontés du petit absent retenu au G20 (qui pourrait être un Grand Vin, mais il ne boit pas d'alcool … qu'il dit … sauf avec Vladimir).

Dans un discours aussi plat que l'encéphalogramme d'un lombric, le Fion n'a fait que raconter les aventures du Roitelet, se gardant bien de prendre une initiative qui ne soit auparavant estampillée Naboléon. On a eu droit à l'obligation de cohésion de la majorité autour du gouvernement pour soutenir les initiatives du Président Nicolas Sarkozy (vous remarquerez  que tous les vassaux de Sarko utilisent le même dialecte qui veut que la fonction de Président soit suivie de son prénom et de son nom, mais jamais de sa particule ni son titre de noblesse). On a assisté au "remontage de bretelles" dont a été gratifié le Co Pet pour avoir insinué que le gouvernement devrait désormais passer par les volontés ses dépités. Diable ! C'est qu'il voudrait se démarquer de la file des oies ce blanc bec, il aimerait que "SA" formation politique au sein de l'Assemblée Nationale, dise le quoi et le comment, de la vie politique du pays ! Mais il se prend pour qui l'ambitieux ? Il n'y en a qu'un seul, un vrai, un unique, un bon, un excellent, un phénix, LE  guide tout puissant, notre Saigneur Naboléon. Seul, il a droit aux honneurs, seul, il a droit à l'image permanente, seul, il peut décider ou renier, et que personne ne s'avise de l'imiter, de penser même à l'imiter sans craindre les foudres de son courroux.

Le Fion a quand même apporté une note gaie dans ce rassemblement de tristes sires. Il annonce la taxe carbone à 1 centime par litre pour les agriculteurs et les pêcheurs avec une compensation intégrale dès le mois de janvier 2010, sous prétexte qu'ils ne peuvent répercuter l'augmentation du gazole dans leurs prix. Ah, il les chouchoute ces voix qui mettent la droite au pouvoir à chaque élection !

Et, Fion ! Et le représentant de commerce, le salarié qui se rend à son travail (et qui risque l'accident), le retraité qui se rend à la poste en ville parce que celle de son village a fermé, le papa qui doit conduire ses enfants à l'école du village à côté parce que votre sinistre de l'éducation a fait fermer une classe chez lui … tu leur fait à combien le kilo de CO2 ? A prix d'ami peut-être. Et les vaches qui pètent et qui détruisent la couche d'ozone autant que cent personnes chacune, comment vous les taxez ? Au litre de lait ?

Eh, monsieur le viseur de la mairie de Paris, les porcs élevés en batterie en Bretagne, à l'origine d'algues toxiques qui libèrent un gaz mortel, tu les taxes, ou tu taxes les éleveurs ?

Décidément, toute cette bande d'incapables ne comprendra jamais rien aux besoins et aux aspirations du peuple, à moins qu'il s'agisse de riches ou d'agriculteurs dont je rappelle que les bienfaits de l'état vont aux gros et pas aux petits producteurs.

Et pour les déplacements de ton mètre ? Dis nous, Fion, à combien tu évalues le coût de la taxe au litre de kérosène ?

Et moi, grand pêcheur devant l'éternel, qui ai beaucoup pêché dans ma vie, à combien tu le ma fais la taxe, dis, Filon ?... Allez, un effort, 1 cent le kilo …

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucien Aymard - dans aymard
commenter cet article

commentaires

Sylvie 30/09/2009 12:43


Bon, je vais dire à mes copines les vaches de serrer les fesses…
en parlant de fesses, occasion de mettre une bonne fessée cul nu aux listes UMP dès mars prochain. Pas question de partir à la pêche ce jour-là : aux urnes !


Lucien Aymard 30/09/2009 20:03



Bonsoir Sylvie,


On espère que ces inapte à la vie en société se feront balayer en mars et s'il n'y avait que deux votants contre eux, nous serions ceux-là.


Amitié


Béa et Lucien



philippe 28/09/2009 23:06


Nous pouvons tous dire stop !!!


Lucien Aymard 28/09/2009 23:25


Oui, c'est d'ailleurs celà que l'on nomme la démocratie. Encore faut-il que les participants soient tous de vrais démocrates qui acceptent l'échange, or, ce n'est pas le cas actuel de nos
dirigeants en tête desquels le Président et son besoin de reconnaissance permanent.
Amicalement
Béa et Lucien


philippe 27/09/2009 20:59


Le Touquet : ville riche cela rime bien avec L'UMP en décalage avec le reste de la population.....


Lucien Aymard 28/09/2009 23:02


Bonsoir Philippe,
Le décalage entre ceux qui se disent proches du peuple et la réalité de leurs actes n'a d'égal que le dédain avec lequel ils traitent les citoyens.
Amicalement
Béa et Lucien


Pat59 26/09/2009 20:29


Bonsoir Béa et Lucien,
j'ai entendu d'une oreille distraite le discour de Fion, je l'ai juste entendu brailler pour une seule Assemblée Nationale, j'en ai déduit que l'opposition n'avait plus rien à faire dans
l'Hémicycle, que seul l'UMP est majoritaire et que les autres sont Personae non Grata...
Pauvre France... mais où sommes nous ? Tu remarqueras que je ne dis pas "où allons nous"
Amitiés et bises à Béa
Pat


Lucien Aymard 26/09/2009 22:14


Bonsoir Patrick,
J'aime bien ta question, "mais où nous sommes"? j'ai la réponse :
-"Dans la merde grâce à qui ?"
Amitiés
Lucien
Bises de Béa


segolin 26/09/2009 15:15


Aymard ,il n'y a pas un enduro au Touquet  ! Ils  etaient touchants nos Umpeistes chantant à tue-tête la Marseillaise avec les couteaux dans les poches.....
Et pendant ce temps Nicolas fait son footing à Times Square avec ses gardes du corps! et Carla visite la 5e avenue ,l'artère la plus chère du monde!!!
                                        
je vais aller faire mes courses à ED ,desolé de casser l'ambiance ,amitiés
gastriques!                              
Segolin de Thau!


Lucien Aymard 26/09/2009 22:12


Bonsoir Ségolin,
C'est pour apprendre à endurer les rebuffades de leur petit saigneur qu'ils sont allés au Touquet. Pour nous, les courses, c'est LIDL ... en attendant d'être contraints à la soupe populaire par
Naboléon.
Amitiés de catalogne
Béa et Lucien


Sonya972 26/09/2009 14:49


je passe vous souhaiter un bon weeken. gros bisous

 


Lucien Aymard 26/09/2009 22:08


Bonsoir Sonya,
Merci pour ce joli cadeau et pour ton souhait de bon week end. Nous te souhaitons ainsi qu'aux tiens un agréable dimanche.
Bises de catalogne
Béa et Lucien


Jean-François Vionnet 26/09/2009 09:40


C'est bien vrai ce coup de la taxe carbone, qui ne va pas toucher les agriculteurs, les routiers, les usines à ne pas pénaliser (c'est la crise), donc juste pour les salariés, et les retraités.
Quel gouvernement !!!
Salut et Fraternité, bises à Béa.


Lucien Aymard 26/09/2009 10:37


Bonjour Jean François,
Salariés et retraités étaient les vaches à lait de notre état pseudo démocratique et maintenant il n'y a même plus le lait, nous sommes devenus des vaches à boucherie.
Amitiés à toi et bises à Idelette
Béa et Lucien


trauma 26/09/2009 09:06


Un gouvernement, une majorité avec une politique incohérente...;tant sur le polan économique qu'écologique.


Lucien Aymard 26/09/2009 10:32


Bonjour trauma,
C'est un charment ensemblecacophonique voué à la démolition sociale que le premier sinistre essaie de faire parler d'une seule voix.
Amicalement
Béa et Lucien


jacques 26/09/2009 07:48



bonjour béa et lucien
les pleins pouvoirs font les pleines poches de ceux qui les possedent et c'est regretable
amitiés de la drôme



Lucien Aymard 26/09/2009 10:30


Bonjour Jacques,
C'est vrai que la constitution peut être modifiée. L'article 16 sur les pleins pouvoirs n'a plus lieu d'exister, le petit l'applique systématiquement.
Amitiés de Catalogne
Béa et Lucien


Renard 26/09/2009 01:25


Bonsoir à vous béa et Lucien
J'ai l'impression que même ceux qui le soutenaient en ont ras le bol de lui, et c'est pour ça que Fillon a du les remettre d'équerre.
Si nous avons séparé l'exécutif du législatif, c'est bien pour qu'il y ait un contre pouvoir non? Alors, quand je l'entends intimer que tous doivent marcher au pas, ça me semble ubuesque..
Et peut-être que ça ne se voit pas encore, mais de plus en plus, ça commence à ruer dans les brancards..
Bien amicalement à vous 


Lucien Aymard 26/09/2009 10:28


Bonjour Renard,
Compte tenu de notre occupation actuelle, nous avons beaucoup de mal nous aussi à passer chez nos aminautes, répondre aux com et créer des articles. Je vais mettre en ligne un post spécial pour
expliquer.
Pour ta réaction, c'est vrai que même les sarkozystes les plus convaincus commencent à se démarquer de la dictature qui s'instaure peu à peu.
Amitiés
Béa et Lucien