Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Commentaires

Articles Récents

12 septembre 2009 6 12 /09 /septembre /2009 22:44

Et voilà où ça mène ! On va transformer La Poste en S.A comme on l'a fait en 1996 avec France Télécom, et voici les leçons que nous donne cette dernière société qui n'a pour but que de faire de l'argent pour engraisser les actionnaires, et ce, à n'importe quel prix y compris celui de la vie humaine.

Si je vous dis vingt trois, votre premier réflexe sera sans soute de penser au Pape Jean ou à André l'archevêque de Notre Dame de Paris. Eh bien non, vingt trois, c'est le nombre de suicides enregistrés officiellement en dix huit mois à France Télécom, curieusement, depuis l'échec de l'OPA lancée contre TeliaSonera, entreprise fino-suédoise fournisseur GSM, ADSL et accès Internet.

Partant de cette période, outre les compressions de personnel pudiquement appelées gains de productivité, faisant passer le groupe de 190 000 employés en 2007 à 106 000 aujourd'hui, on note un abandon des fonctionnaires dont le nombre est passé de 140 000 en 1993 à 80 000 en 2006. Ce dernier nombre étant certainement trop important aux yeux des actionnaires qui souhaitent pouvoir utiliser les personnes comme des kleenex, la "solution finale" a été toute trouvée. Un quelconque tordu des ressources humaines, bien sûr soutenu par le joyeux PDG Didier Lombard, a imaginé que c'était décourageant de multiplier les changements de postes à l'intérieur de l'entreprise et s'est adonné à ce sport plus de 14 000 fois entre 2006 et 2008 … et ça continue de plus belle. Bien évidemment, ces changements sont accompagnés de brimades, d'abaissement des personnes et de chantages comme seuls savent les faire ces trous du cul issus de pseudos grandes écoles à qui on a inculqué le sens de la gestion par un management adapté qui doit aboutir à des suppressions d'emploi.

Vous ne les connaissez peut-être pas ces olibrius à la science infuse qui n'ouvrent la bouche que pour dire des vérités, leurs vérités, celles qu'on leur a imposées dans des classes scolaires où tout le monde est premier, sourit à son voisin et lui plante des poignards dans le dos quand il se retourne. Je les ai côtoyés ces imbus de science qui demandent des explications aux personnes expérimentées uniquement dans le but de trouver un moyen pour les éliminer de peur de se retrouver dans leur ombre.

Ce sont ces inconscients aveuglés par leurs propres propos et la pseudo intelligence qu'ils sont censés développer mais qui n'est rien que de l'instruction livresque inadaptée à la nature humaine et incapable d'éveiller une quelconque compassion à l'égard de l'homme à l'exception peut-être de leur propre personne, ces inconscients disais-je qui ont poussé peu à peu  23 personnes au suicide.

Des esprits fragiles disent-ils dans la hiérarchie de France Télécom, naturellement qu'ils sont fragiles aux yeux de ceux qui ont un compteur à billets à la place du cœur, et surtout les moyens financiers et des appuis familiaux pour supporter des mutations. D'autre part, bardés de leurs diplômes qui n'ont rien à voir avec le métier qu'ils sont payés pour encadrer, ils peuvent aller apporter leur ignorance dans n'importe quelle entreprise du jour au lendemain.

Pensent-ils seulement à celles et ceux qui ont entre 10 et 30 ans d'ancienneté et qui sont "placardisés" alors qu'ils ont donné une partie de leur vie à l'entreprise à qui ils doivent, c'est vrai, une élévation sociale indéniable mais qui ne serait rien sans eux.

Faut-il être poussé à des extrémités insoupçonnées pour en arriver à se suicider pour échapper à la pression exercée par ces petits chefs qui s'imaginent être les piliers de leur boîte mais qui ne seront jamais que des carpettes d'une saleté repoussante, des tapis d'immondices.

Où vivons-nous ? Sur quelle planète ? Dans quel monde ?  Qui sont ces humanoïdes qui préfèrent engraisser quelques actionnaires qu'apporter leur aide à des femmes et des hommes en difficulté ? Des machines, sans doute, des robots peut-être, des dégénérés certainement.

Et dans tout ce système qui mène des employés, ouvriers, cadres et techniciens vers la mort sinon physique au moins morale pour la plupart, que va dire Dard Cosse qui ne représente pratiquement plus rien aux yeux des autres actionnaires de France Télécom ? Notre pays a vendu en Juin 2007, sous le règne du petit Roy, les 5% d'actions qui ont fait définitivement basculer l'entreprise dans la sphère privée. A la limite, s'il n'est pas trop poli, le PDG pourra dire au ministre :

-"Je fais ce que je veux et je t'emmerde."

Oui, je suis, nous sommes, tous avec vous, gens de France Télécom, que vous soyez fonctionnaires en CDI ou même en CDD. Oui, nous combattrons à vos côtés s'il le faut pour éradiquer cette race de malveillants qui vous considèrent comme du bétail. Oui, nous le ferons parce que sinon demain, ce sera La Poste, le Fisc, la SNCF et c'est déjà commencé pour les écoles de nos enfants … à l'initiative de celui qui veut aujourd'hui s'ériger en monsieur propre devant le PDG de votre maison.

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucien Aymard - dans aymard
commenter cet article

commentaires

sixtine 15/09/2009 13:47

Bonjour, Béa et Lucien, Un article qui relate parfaitement la véracité de la situation autant que l'ampleur du problème !Compassion envers ces familles brisées par les décès injustifiés de leurs proches...Amitiés.

Lucien Aymard 15/09/2009 23:23


Bonsoir Sixtine,
C'est toujours un vrai plaisir de te retrouver.
L'heure est d'autant plus grâve que le PDG a peur d'un "phénomène de contagion" ....
Faut-il qu'il soit inconséquent pour parler de la sorte ? La contagion, c'est au niveau de son encadrement rapproché qu'il doit la chercher, c'est la contagion de l'ignorance des êtres humains que
trainent les parvenus des hautes écoles.
Bon, je ne dois pas m'énerver, c'est pas bon pour mon coeur, mais c'est trop dégueulasse pour que je le passe sous silence.
Amicalement
Béa et Lucien


Renard 14/09/2009 19:21

Bonjour à vous deuxJe suis en train d'essayer de rattraper mon retard de lecture des articles parus alors que j'avais des problèmes d'accès au net...Je crois que depuis cet article, ils sont encore augmenté les suicidés.. mais je le dis sous toute réserve.. 14000 mutations en si peu de temps, c'est du délire...Tout est dit dans cet article, et je suis aussi révoltée que vous. MerciAmitiés à vous Béa et Lucien 

Lucien Aymard 14/09/2009 23:17


Bonsoir Renard,
Ne t'inquiètes pas pour le retard, et si tu sautes quelques articles, on ne t'en voudra pas pour autant.
Pour France Télécom, il est temps d'arrêter avant que ça ne déborde sur les autres services.
Amicalement
Béa et Lucien


la fleur.... 13/09/2009 21:50

perso, je trouve çà désespérant .  et encore perso , je ne me tuerais pas pour le boulot .. surtout avec du recul , car on se reléve toujours , message d'espoir ... mais on ne peut pas juger  de ce qui se passe dans la tête , à un moment de detresse extrême ...Avec ce qui se passe dans cette boite , on peut se poser la question : mais que foutent les syndicats ..sinon de dénoncer après coup ... mais là encore , pour avoir été syndicaliste , on ne peut être éfficace , que si l'on est suivi par la base ...alors que fout la base ...? ...Je ne sais pas... çà me dépasse ... combien en faut il encore ... pour que ca finisse par dire tout simplement " STOP "

Lucien Aymard 13/09/2009 22:38


Bonsoir la fleur,
J'ai été moi aussi syndicaliste militant, mais j'ai compris depuis pas mal de temps que les centrales attendent que la base bouge pour prendre l'action en marche, et actuellement, la base, elle est
scotchée devant la télé à regarder des émissions chargées de la décerveler et de l'endormir et on lui fait tellement peur pour le lendemain, qu'elle n'ose plus bouger et est de plus en plus prête à
subir. C'est navrant.
Amicalement
Béa et Lucien


Pascale 13/09/2009 21:19

Comment se fait-il que le DRH agisse en toute impunité ? Quelque chose m'échappe dans cette affaire...

Lucien Aymard 13/09/2009 22:33


Bonsoir Pascale,
J'ai eu à cottoyer ces gens issus d'écoles que l'on dit grandes et qui forment un "clan" totalement imperméable à ce qui peut arriver depuis l'école d'a côté. Pour peu que le DRH soit issu de la
même filière que le PDG, personne ne pourra rien. C'est ainsi chez ces crétins.
Amicalement
Béa et Lucien


Jean-François Vionnet 13/09/2009 19:33

Rien à ajouter à cet article. Tout est dit, et résumé.Mais ça n'empêche, j'ai peur pour mes enfants.

Lucien Aymard 13/09/2009 22:23


Bonsoir JF,
On peut tous avoir peur pour notre descendance, à moins que la révolte ne sonne.
Amitiés
Béa et Lucien


râleuse ex02468 13/09/2009 19:16

euh!!! concernés , voyons ,

Lucien Aymard 13/09/2009 22:21


Corrigé d'office


râleuse ex02468 13/09/2009 19:15

mais , un jour , ces infectes "chiens de garde"peuvent se retrouver dehors !! ça ils n'y pensent pas tellement ils sont sûr d'eux!!!!!!cet article est parfait , ce qui l'est moins , c'est la nonchalance des gens concernée par tout ce libéralisme,que faudra-t-il pour que la rue se remplisse ????

Lucien Aymard 13/09/2009 22:21


Bonsoir râleuse,
Merci d'être passée sur mon blog.
Ces chiens seront broyés aussi par le système, et ils l'auront bien cherché. Quant au peuple, tant qu'il aura la télé réalité soporifique, il ne descendra pas dans la rue parce qu'il croit aux
sornettes de la lucarne magique.
Amicalement
Béa et Lucien


traumatisme 13/09/2009 16:35

tu as présenté les "managers"....ceux qui savent rien et qui veulent imposer aux autres cette vision du néant. Des chiens de garde inféodés au pouvoir qui les utilisent et les paient à démolir l'humanité dans l'entreprise. Mais attention, à ce petit jeu, certains pourraient y laisser la vie.....!

Lucien Aymard 13/09/2009 22:17


Bonsoir traumatisme,
Merci d'être passé chez moi.
Certainement, ces personnages déviants qui ne voient pas plus loin que leur porte monnaie ne se rendent même pas compte qu'ils ne sont que des salariés qui, un jour ou l'autre, peuvent être broyés
par le système qu'ils représentent. Mais eux, ils l'auront bien voulu.
Amicalement
Béa et Lucien


fanfan 13/09/2009 14:31

Je partage entièrement  tes paroles ! c'est un véritable scandale de voir des individus  semblables ,diriger des entreprises ,considérer les travailleurs comme des objets jetables!Ils n'ont que le profit , toujours le profit comme unique but de leur vie ; il faut que cela cesse!! un être humain n'a pas de prix: on a copié tous les défauts du modèle américain et on continue! cela n'est plus acceptable! que font les syndicats? bon dimanche , amitiés

Lucien Aymard 13/09/2009 22:08


Bonsoir Fanfan,
Ce qui me révolte, c'est que ces individus sont des salariés et qu'ils se prennent pour les patrons des entreprises, feignant d'ignorer qu'ils peuvent eux aussi être lourdés du jour au
lendemain. Ce sont des êtres écoeurants de complaisance envers le système qui va les broyer comme les autres sauf qu'eux l'auront bien cherché. Quant aux syndicats, il deviennent de plus en plus
coopérants du pouvoir sur la lancée de la CFDT qui avait ouvert la voie sous l'égide de son ancienne secrétaire générale copine des divers gouvernants de droite.
Amicalement
Béa et Lucien


jacques 13/09/2009 09:19

bonjour béa et lucien tout est dit rien a ajouter si ce n'est que nous sommes tous du bétail pour ces gens là !! parfois le bétail se revolte amicalement

Lucien Aymard 13/09/2009 22:00


Bonsoir Jacques,
Je rêve de voir les salariés jouer un remake des oiseaux d'Hitchcock et se retourner contre tous ces profiteurs.
Amitiés
Béa et Lucien


philippe 13/09/2009 08:48

Il y a un véritable problème à France Télécom ! l'état est majoritaire de cette entreprise, elle est donc responsable, mais s'il y a tant de suicide c'est que leurs réformes sont certainement mauvaises !

Lucien Aymard 13/09/2009 21:56


Bonsoir Philippe,
L'Etat ne détient plus que 27% des parts de France télécom ce qui lui ote la majorité de blocage. Jusqu'à l'avènement de Sarko, l'Etat détenait 32%, il s'agissait d'une minorité de blocage qui
pouvait engendrer des contraintes auprès des dirigeants. Maintenant, ils peuvent rire quand les ministres les apostrophent, l'Etat n'est plus qu'un investisseur institutionnel parmi d'autres. Ainsi
vont les réformes en Sarkozye.
Amicalement
Béa et Lucien


Metextoff 13/09/2009 00:27

Je n'ose songer à l'état du monde dans 10 ou 20 ans ,au rythme ou cette mentalité de prédateur parasite prolifére à travers la planéte . Va t'on vers une dictature mondiale ? Ou alors on se dirige droit vers l'anarchie et le chaos .La crise financiére dont on n'est pas sorti (A moins que cela ne soit un leurre , pour accéllerer la perte des droits de l'individu) n'a semble pas servi de leçon aux dirigeants qui ont cessé de gesticuler contre la sphére financiére internationale ..

Lucien Aymard 13/09/2009 21:52


Bonsoir Metextoff,
Comme le disait Pat59 dans un de ses textes, je crois que la crise a été organisée pour rabaisser l'individu socialement et on est parti pour le chaos.
Amicalement
Béa et Lucien