Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Commentaires

Articles Récents

11 septembre 2009 5 11 /09 /septembre /2009 18:36

Vous voyez bien que j'avais raison !

C'était le 4 septembre, dans mon article "Nain faux du jour", je dénonçais le "profit" tiré des soldats morts en Afghanistan par notre Roisident. J'évoquais, dans le paragraphe sur cet évènement, l'utilisation médiatique des obsèques de soldats décédés pendant les opérations, par cette phrase:

-"En y réfléchissant bien, ça vous donnera l'occasion de" passer à la tété" le jour des obsèques (….) Ça rappellerait au bon peuple éploré que vous êtes toujours là."

Il ne me fait pas mentir notre mini Roy, il est bien là, présent, le jour de l'enterrement de ces deux braves soldats, il parade, se montre, se vante, il se donne raison sur toute la ligne, se délivre un satisfecit au milieu des képis armés du 3ème RIMa de Vannes. Drôle de vanne d'ailleurs qu'il en profite pour balancer à la tête de tous ces militaires et de leurs familles réunis en cette pénible circonstance.

Certes, comme je le dis toujours, les militaires d'aujourd'hui sont des engagés qui font le métier pour lequel ils ont signé et comme tous les métiers, ils en subissent les inconvénients comme ils en retirent les avantages, sauf qu'en l'occurrence, les inconvénients sont dramatiques on le voit bien.

Si nos soldats défendaient la patrie en danger, je les soutiendrais, bien que n'étant patriote que de ma famille, mais dans le cas qui nous préoccupe, je ne puis que compatir mais pas apporter mon soutien.

-" La France poursuivra le combat contre le terrorisme et la barbarie en Afghanistan malgré le sacrifice de ses soldats."

Telle était la déclaration de notre mètre en remettant la légion d'honneur et l'avancement au grade supérieur aux deux militaires décédés. J'aime cette idée que le soldat sert de chair à canon et n'est honoré que lors de sa mort.

Médias pour médias, ne serait-il pas séant que le chef de l'Etat se déplace pour assister aux obsèques du couvreur tombé du toit ou de l'enfant tué par un chauffard ivre ?

Mais aujourd'hui, c'est une date spéciale, on célèbre l'anniversaire des attentats du 11 septembre 2001, et il fallait que Sarko l'américain y aille de son couplet sur cet évènement pour justifier la présence de nos soldats en Afghanistan. Il a donc fait organiser les obsèques ce jour précis pour se donner l'alibi nécessaire. Ainsi, il fait coup double, il justifie en même temps le ralliement de notre pays à la bannière de l'OTAN.

-" Le statut international de notre pays nous confère des prérogatives importantes, mais il nous confère aussi des devoirs. Des devoirs au service de la sécurité du monde, de la paix, de la liberté, des droits fondamentaux de la personne. Tel est bien le rôle des armées françaises."

Voici encore une phrase à l'emporte pièce qui sort tout droit de la bouche de notre enfant roy.

Le statut international, à part les pays neutres comme la Suisse, toutes les nations du monde l'ont et ce n'est pas pour autant qu'elles envoient leur armée chez les afghans. Par contre, le fait de s'inféoder à l'OTAN crée des obligations et il faut les remplir. Où sont les prérogatives si ce n'est le cocorico d'avoir un général français à la tête de je ne sais quelle partis de cette organisation ? Les devoirs, eux, sont coûteux en armement et en vies humaines.

S'il ne pouvait passer sous silence les vies humaines, il s'est bien gardé de nous comptabiliser le montant des dépenses engendrées par cette folie guerrière. A l'heure où l'on cherche comment remplir les caisses de l'Etat désespérément percées, on pense surtout à faire payer le citoyen moyen plutôt qu'à rapatrier notre armée en France.

Quant à la sécurité du monde, la paix, la liberté et les droits fondamentaux de la personne, cette guerre prouve tous les jours son inutilité en la matière. D'autre part, ça lui va bien de parler des libertés quand il les fait réduire tous les jours un peu plus dans son propre pays et des droits fondamentaux de la personne quand il réduit les droits sociaux à leur plus simple expression.

Il termine en beauté sa démonstration par l'absurde :

-" Nous y resterons le temps nécessaire à l'avènement d'un état afghan souverain. La France y est pour empêcher les fanatiques d'y rétablir un régime allié à Al-Qaeda (…) La France poursuivra ce combat parce que c'est son devoir, sa responsabilité, son honneur."

A mon avis, on n'est pas prêts de voir revenir nos militaires, quant à Al-Qaeda, les armées alliées cherchent toujours Ben Laden et ne paraissent pas très pressées de le trouver car avec tous les déploiements de forces et d'agents secrets, il y a belle lurette qu'il devrait être sous les verrous, mais tant qu'il court, ça justifie le débauche d'argent dilapidé pour le contrôle du pétrole et rien d'autre. Si les autres motifs étaient authentiques, pourquoi ne pas envoyer les militaires au Soudan par exemple ?

La fin qui est là pour justifier les moyens ne peut satisfaire que son auteur qui s'est contenté de remplacer la première personne par la troisième car c'est bien lui qui a engagé la France dans ce bourbier d'où elle était prête à se retirer.

Tout le monde peut faire des erreurs, mais à ce niveau, ce n'est pas une erreur, c'est une faute … Et elle est grave.

Errare humanum est …. Perseverare diabolicum.

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucien Aymard - dans aymard
commenter cet article

commentaires

PIPOLIN 13/09/2009 19:56

Une escadrille de Rafaless'est explosée dans mes fenêtresmon ciel si bleu est devenu orage

Lucien Aymard 13/09/2009 22:29


Bonsoir Philippe,
Lorsque les cons ont supprimé mon langage ...
Amitiés et bises
Béa et Lucien


fanfan 13/09/2009 14:35

ce n'est pas avec es armes qu'on gagnera la guérilla en Afghanistan; il faut aider ce peuple autrement ; leur donner les moyens de s'instruire de se soigner et de gagner leur  vie: pas d'argent (on voit ce que cela donne en Afrique ,) mais  construire , instruire, former ,investir ..

Lucien Aymard 13/09/2009 22:13


Très juste Fanfan, les armes n'ont jamais rien règlé définitivement et les colonisateurs et envahisseurs de tous poils se sont toujours cassé les dents sur les autochtones. Par contre, lorsqu'il y
a aides, si elle est bien répartie, les pays prospèrent. A méditer.
Amicalement
Béa et Lucien


philippe 13/09/2009 08:50

Le profit se fait sur tout même sur les morts mais on se demande jusque'ou peut aller cette déraison ?

Lucien Aymard 13/09/2009 21:59


La déraison n'a pas de limite depuis que l'essentiel consiste à faire de la communication orientée.
Amicalement
Béa et Lucien


Metextoff 12/09/2009 18:37

Ouais ! Moi je crois que Bin Laden comme l'écrivent les anglo saxons ,doit se trouver à la terrasse d'un quelconque bar en californie en sirotant une biére ou un wisky . Sous la discréte protection de la CIA , le FBI , la NSA ...Donc officiellement il ne sera  jamais attrappé vivant .

Lucien Aymard 13/09/2009 21:46


bonsoir metextoff,
Mais bien sûr, Bin Laden est "protégé" car les ricains n'ont pas intéret à l'arrêter, ça leur maintient l'alibi pour rester en Afghanistan.
Amicalement
Béa et Lucien


Pat59 12/09/2009 09:27

Bonjour Béa et Lucien,Toutes les guerres sont une boucherie où nos enfants se font flinguer comme au tir aux pigeons.Mais les guerres du genre de celle de l'Afghanistan (qui ne nous demandait rien) et comme en Irak sont une abhération ! Pour faire plaisir à des politiciens des jeunes gens tombent là bas, au nom de quelle morale ? celle d'imposer sa vision "démocratico-américaine" qui comme tout le monde le sait est parfaite ? D'accord, mais comme l'Irak ces pays étaient aux mains de dictateurs ce justifie une invasion car à 10 000 kms de là un fou a fait jeter 2 avions contre des tours et qu'il n'est nulle part prouvé que les Afghans aient pris une part active à ces attentats.Alors la France devient une dictature, demain des GI ou l'armée Iranienne va venir chez nous avec les armes pour nous "inviter" à partager leurs vision ?Comme vous le dites si bien, mètre dix aux oreilles a trouvé une manière de parader, et pas de bol, tous les bidasses font deux fois sa hauteur. J'aurais un fils tombé au champs d'honneur, je cracherai à la gueule de ce connard qui viendrait le deshonnorer.Amitié et Bises à BéaPat

Lucien Aymard 12/09/2009 11:48


Bonjour Patrick,
La chose qui nous sert de président est bien le déshonneur de la France. Je vais parfois en Espagne toute proche et depuis quelques années, j'ai de plus en plus honte de dire que je suis français,
j'ai peur que les espagnols me rient à la face.
Amitiés de Lucien
Bises de Béa
PS : Toujours pas de téléphone. Ca chauffe sérieusement entra Alice et nous.


Renard 11/09/2009 22:36

Bonjour Béa et LucienIl aura saigné le pays, il aura engagé nos troupes dans une guerre perdue d'avance, il lance un emprunt juste pour immortaliser son nom, je m'étonne qu'il n'ait pas encore fait construire un monument comme l'ont fait en leur temps les présidents qui l'ont précédé.Un mégalomane...mais ce qui me choque le plus, c'est que JAMAIS les médias ne disent rien, et qu'il faille aller chez d'autres pour savoir ce qui se passe réellement en FranceBien amicalement à vous deux 

Lucien Aymard 11/09/2009 22:53


Re bonsoir Renard,
C'est tout à fait son profil : mégalomane. Attends, comme toi, je me demande comment il n'a pas encore fait démarrer les travaux d'un monument à sa gloire comme les pharaons.
Pour les médias, rien d'étonnant, s'ils ne lui obéissent pas directement, ils obéissent à ses amis qui connaissant sa vindicte, se plient obséquieusement devant sa majesté Naboléon.
Amitiés
Béa et Lucien


jean georges 11/09/2009 20:36

Re bonsoir,Oui Bea et Lucen, comme d'hab votre papier  tout est dit,bravoJacques Cette allusion aux russes en Afghannistan me rappelle qu'à l'époque les anglos  Américains et quelques européens, n'avaient pas manqué de fustiger l'armee russe. Le contraire ne s'est pas produit si je me souviens bien.

Lucien Aymard 11/09/2009 21:30


Re bonsoir,
Bien sûr, bravo Jacques. Si tous les français avaient la mémoire aussi longue que lui, on n'en serait pas à souhaiter le départ du nain au plus tôt.
Amicalement
Béa et Lucien


jean georges 11/09/2009 20:23

Bonsoir Lucien et Béa,Il y a quelques nuits je me faisais un  petit film ( dans ma tête) Le Ben laden, je le voyais raide étalé dans les caillasses afghanes ou Pakistanaises ( les frontières par là bas ça va ça vient.) mais bien sûr de la à joindre le reve à la réalité il n'y qu'un pas qui peut être vite franchit si on réfléchit un peu. Mais bon comme dirait mon pote Albert: Cela ne nous regarde pas. JG.

Lucien Aymard 11/09/2009 21:28


Bonsoir Jean Georges,
Ben Laden, ils savent très bien où il est s'il est vivant ou non etc ... seulement, il faut écouler les surplus d'armes et si on annonce la mort de Ben Laden, les opinions publiques demanderont le
retour des troupes illico car n'oublions pas le motif d'origine : La traque de Ben Laden (non pas le trac  )
Amicalement
Béa et Lucien


jacques 11/09/2009 19:59

bien vu on est dans le merdier là-bas et pas pret de s'en sortir !!le metier de solat a ses ionconvenients (la mort) mais ont ils demandé d'y aller? que le viet nam serve de leçon !! tout le monde s'y est cassé les dents ! et là c'est la même chose ! n'a t'on pas prit la succession des russes? amicalement

Lucien Aymard 11/09/2009 21:25


Bonsoir Jacques,
On a bien pris la succession des Russes que l'on a critiqués tant et plus et ceci pour un résultat encore pire.
Amicalement
Béa et Lucien