Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Commentaires

Articles Récents

23 août 2009 7 23 /08 /août /2009 22:09

La gastronomie française est considérée partout comme l'une des meilleures au monde, par ses spécialités, sa diversité et ses particularités régionales.

La "gauche", dans notre pays, semble, à l'image du Parti Socialiste, s'inspirer de cette renommée pour atteindre le nirvana. Chaque parti prépare sa tambouille en essayant d'inclure le plus possible d'ingrédients du parti voisin, quitte à mélanger dans un même plat viande, poissons, sel, sucre, piment,vin et liqueur.

Chacun donc tâche de faire sa petite cuisine en essayant de débaucher quelques gros bonnets chez le voisin au prétexte d'alliances efficaces pour combattre l'UMP.

En réalité, on veut utiliser la méthode de l'ennemi pour le combattre. En son temps, l'UMP a créé un patchwork allant du RPR aux Républicains Indépendants et continue de débaucher par-ci par-là des personnalités qui, même si elles ne représentent rien, permettent de dire qu'elles rallient le chef  en provenance de l'opposition.

Vingt Cent Payons est de ceux qui testent la méthode, en prenant soin de bien médiatiser son "atelier" dans lequel on retrouve des personnalités de gauche au centre, depuis Robert Hue jusqu'à Marielle de Sarnez. A en croire certains médias, il veut lancer cet exemple pour pousser la première secrétaire du PS à faire de même très rapidement. DCB l'a bien dit, il faut savoir si l'on veut une majorité pour éjecter le Roy ou si l'on veut avoir raison dans son coin. C'est tout lui : on vire Sarko et après … ? Je répondrai, on se déchire pour se partager sa dépouille. N'en doutons pas, faire cohabiter DCB avec François Bayrou risque de ne pas être tâche aisée et si l'on rajoute Hue, battu par Voynet dans sa ville par-dessus le tout, on risque de partir en vrille avec un superbe crash à l'arrivée. Je pense que Peillon est à côté de la plaque car les citoyens ne seront pas dupes d'un tel amalgame. Dans l'esprit du français moyen, il existe un éventail qui part de Le Pen et se termine chez Chivardi avec un passage de couleurs du blanc au rouge vif et si mélanger les deux couleurs donne du rose, ce n'est pas pour cela que ce ton s'accorde avec le vert ou l'orange.

S'allier pour abattre un ennemi commun, c'est honorable, mais une fois abattu, il faut le remplacer et c'est là que le bât blesse.

Qui sera assez charismatique et surtout médiatique pour prendre la tête d'une coalition qui devrait mener à la victoire en 2012 ? N'oublions pas que la politique française sous la 5ème République est fondée sur l'"homme de base", celui capable de rassembler à lui seul 4 à 5% des voix "flottantes" pour être élu.

A y regarder de plus près, on comprend assez mal que le fervent supporter de Ségolène commence un  chantier hors de sa présence. Que Cohn Bendit qui semble jouer la carte de l'union avec le MoDem aille ensuite faire le paon chez les socialistes.

Tout cela ressemble à une espèce de cuisine pas vraiment appétissante que les français n'auront peut-être pas envie de manger au moment des régionales.

En plus, l'université d'été du PS n'a pas encore eu lieu et qui sait ce que vont décider ceux qui s'entre déchirent pour le leadership en 2012, je parierai cette année sur la présence des plus marquants dirigeants de ce parti, contrairement à ce qui s'est passé l'an dernier, car chacun voudra être le meneur du mouvement.

Maintenant, au tour de Monte Bourg de réunir sa fête de la rose, peut-être va-t-il inviter les traîtres à leur camp du style Besson ou Morin et le facteur, histoire de brouiller un peu plus les pistes aux yeux des électeurs traditionnels du PS.

On n'a rien compris au peuple dans les rangs du PS, on cherche toujours à imposer la volonté d'un "peseur" qui prétend détenir la clé du succès avec en arrière pensée le vœu d'être le personnage providentiel.

La providence ne se nourrit par d'une litanie de mots, elle est toujours derrière des actions et au PS, les actions se font de plus en plus rares.

Il y a une secrétaire générale élue, et si les socialistes  veulent avancer, ce n'est pas en la dénigrant mais en faisant bloc autour d'elle qu'ils y arriveront, ou bien, qu'ils appliquent leurs statuts et la mettent en minorité pour élire quelqu'un d'autre qu'ils jugeront plus capable de barrer le navire, mais attention, ce ne sont pas les "cadres" du parti qui votent mais les militants et je pense, bien que n'étant pas socialiste, qu'ils en ont assez de ces tergiversations qui mettent en péril la gauche entière à cause de quelques petits qui se prennent pour les héritiers directs de Jaurès mais n'en sont qu'une pâle imitation.

Au fond, peut-être que les français attendent cet homme providentiel que les médias nous présentent sous les traits de DSK et que les amis de Payons voudraient éliminer en organisant rapidement des primaires, sachant qu'en ce moment, le brave homme ne peut pas déclarer sa flamme au pays. Même dans ce qui pourrait apparaître comme une avancée à l'américaine, les cadres du PS trouvent matière à mettre la merde.

Ils voudraient que DSK reste Dans Son Koin. (Je sais, c'est tiré par les cheveux, mais je n'ai pas mieux).

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucien Aymard - dans aymard
commenter cet article

commentaires

philippe 29/08/2009 12:01

J'ai souvent soutenu le PS, jusqu'au jour ou j'ai dit stop, je préfère défendre des valeurs auxquelles je crois, je ne suis formaté par personne, ni par un mouvement, ni par une personne, j'essaye juste d'être moi même.CoridialementPhilippe

Lucien Aymard 29/08/2009 13:06


Re bonjour,
Comme toi, j'essaie de rester moi-même. Je me remets en permanence en cause et j'essaie de trouver ce qui me correspond le mieux au moment de chaque élection. Etre un électron libre me correspond
finalement mieux que l'encartage à un parti quel qu'il soit. Je ne peux me satisfaire d'aucun parti donc, je vais d'une idée à l'autre. La seule chose qui ne m'attire pas car historiquement elle
n'a jamais représenté mes idéaux, c'est le droite dans son ensemble, mais je ne dénigre pas ceux qui s'y retrouvent.
Amicalement
Béa et Lucien


philippe 28/08/2009 22:32

Il faut effectivement que le PS se refait une santé, mais cela va être très dur, car il y en a plein qui souhaite la place d'en haut !

Lucien Aymard 29/08/2009 11:58


Le PS est en train de se perdre dans les méandres des individualismes qui le composent. C'est fort dommage pour la démocratie qui a besoin d'une opposition forte, même s'il ne la représente pas à
lui seul. Il est passé du rôle de tracteur à celui de remorque et les tracteurs sont maintenant trop peu puissants pour, individuellement, entrainer l'ensemble de l'opposition. Je ne suis pas et ne
serai jamais socialiste, mais je regrette ce fait.
Amicalement
Béa et Lucien


Pascale 24/08/2009 22:00

"ce ne sont pas les "cadres" du parti qui votent mais les militants" : nous sommes d'accord......

Lucien Aymard 25/08/2009 00:52


Bonsoir Pascale,
Bien sûr, ce sont les militants qui sont censés décider, mais les magouilles au PS sont monnaie courante ... et ils viennent fustiger les élections dans les républiques bananières.
Nous de rire.
Amicalement
Béa et Lucien


la fleur.... 24/08/2009 19:25

Plus il vient, plus j'ai envie d'adhérer au PS

Lucien Aymard 25/08/2009 00:50


Je crois que je suis un peu comme toi, le PS a pris un dangereux virage vers la droite et ces petits chefs sont prêts à tout pour arriver, même à vendre leur parti.
Désolant !
Amicalement
Béa et Lucien


des pas perdus 24/08/2009 18:45

Bien dit

Lucien Aymard 25/08/2009 00:48


Bonsoir des pas perdus,
Merci de ta visite, je m'efforce d'être percutant.


Renard 24/08/2009 12:21

Bonjour à vousOuf, ça y est, mon ordi fonctionne à nouveauJe voulais vous demander si vous avez pris des renseignements pour nous faire un article sur la nouvelle bombe qui va nous arriver dessus, à savoir les LBO (Leverage Buy Out), dont les experts disent que les banques françaises pourraient perdre jusqu'à 28 milliards d'euros, c'est curieux, personne n'en parle.Amicalement à vous deux 

Lucien Aymard 24/08/2009 18:07


Bonsoir Renard,
Bien! On va enfin pouvoir te retrouver.
Pour les LBO, nous sommes au courant mais pour l'instant, on manque un peu de renseignements hors les modalités de fonctionnement de ce système qui ressemble à une arnaque à l'emploi pour faire de
l'argent. On y viendra sûrement car la marmitte est en pleine ébulition.
Amicalement
Béa et Lucien


fleche 24/08/2009 08:22

Vous aurez bien évidemment rectifié par "Pourquoi le PS s'acharne-t-il à la faire perdre".
Manque aussi un u à envergure. Décidément !

Lucien Aymard 24/08/2009 17:54


Tout est corrigé, mais comme on fait des fautes nous aussi, on traduit au fur et à masure de la lecture.
Bonne soirée
Béa et Lucien


fleche 24/08/2009 08:18

Il est clair que Martine Aubry n'a pas l'envergre d'un premier secrétaire pas plus d'ailleurs que ne l'avait François Hollande.Ce que je n'arrive pas à comprendre c'est pourquoi Ségolène Royal déclenche autant d'hostilités au sein du PS.C'est vrai elle est ambitieuse, c'est vrai elle est autoritaire, c'est vrai elle est opportuniste mais qui ne l'est pas à ce niveau ?Elle rassemble beaucoup plus que les coqs Peillon et Montebourg. Pourquoi le PS s'acharne-t-elle à la faire perdre ?

Lucien Aymard 24/08/2009 17:53


Bonjour flèche,
C'est tout de même un comble qu'une femme qui représente 47% des électeurs ne soit considérée que comme un pion de seconde zone par des ambitieux matchistes dont certains vont jusqu'à manger au
ratelier de l'UMP. Ce n'est pas le PS je pense, mais les "cadres" du PS qui font tout pour l'éliminer.
Amicalement
Béa et Lucien


jacques 24/08/2009 06:23

bonjour lucien et béa tout cela est une drôle de soupe !!qui va en manger? amitiés du lundi

Lucien Aymard 24/08/2009 17:47


Bonsoir Jacques,
J'espère que personne ne mangera de cette soupe qui ressemble à de la cigüe.
Amicalement à vous
Béa et Lucien


Sonya 24/08/2009 03:33

un bon début de semaine à Béa et à toi Lucien. bisous antillais

Lucien Aymard 24/08/2009 17:46


Bonjour Sonya,
Merci de ton passage et très heureux que ta fille aille beaucoup mieux.
Bises à toutes les deux
Béa et Lucien


Jean-François Vionnet 23/08/2009 23:20

DsK représente, d'après le dernier sondage, 27 % parmi les socialistes. Ce qui veut dire que 73 % des socialistes (dont moi) ne veulent pas en entendre parler.D'ici à ce que je ne vote pas, il n'y a pas si loin, tant que Martine Aubry, très mal élue avec de la triche fera le jeu de DSK.Salut et Fraternité.

Lucien Aymard 24/08/2009 00:18


Bonsoir JF,
C'est à peu près ce que je sous entends, il faut profiter de La Rochelle pour mettre Martine Aubry en minorité et faire reprendre tout le parti par une personne à poigne et pas un consensuel. Le
consensus, on voit où ça a mené le PS.
Amitiés à toi et Idelette
Béa et Lucien


Metextoff 23/08/2009 22:57

Même Payé Vincent ne ferait pas autrement ! Lui et Monte Bourge me rappelle un autre huluberlu genre "Jeune loup du PS " ou quadra puis quinqua , et maintenant septa qui s'es avéré être un dangereux malfrat au service du parti qui paye le mieux . Celui qui reprit pour le compte des USA le concept de "droit d'ingérence" que ces protecteurs lui ont soufflé avant d'envahir et d'installer le chaos dans des contrées qui leur sont lointaines pour une histoire de gros sous .La bouillabesse a au moins le mêrite d'être délicieuse et cohérente dans sa palette de goût.Je crois que chacun de ces énerguménes travaille à son compte et le résultat pour les français de gauche risque d'être désastreux.

Lucien Aymard 24/08/2009 00:15



Bonsoi metextoff,
Je l'ai bien reconnu le porteur de sacs de riz, il est passé de jeune loup du PS à vieux con de l'UMP. Tout le monde évolue, surtout quand il y a de la soif de pouvoir et de reconnaissance, et
l'évolution ne se fait pas forcément dans le bon sens.


Pour la bouillabaisse de gauche, il ne nous restera que les arêtes des poissons à manger.


Amicalement


Lucien