Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Commentaires

Articles Récents

3 août 2009 1 03 /08 /août /2009 22:37

La photo est belle, trop peut-être, puisqu'on ne la retrouve plus sur les sites de 20 minutes et d'Alice où elle trônait, mais je l'ai revue chez Jean François. C'est un véritable instantané, une prise de vue réalisée par surprise, tout ce qu'il y a de plus naturel, pas de préméditation, pas de pause ostensible, juste une tranche de vie, un instant de bronzage classe. Jugez par vous-même:

On y voit le petit Nique ola, debout dans l'eau jusqu'à mi mollets, Rollex au poignet, sans ses Ray Ban, short de bain bleu ciel (de chez aréna délocalisé peut-être) au ras des genoux et sa naïade en deux pièces (sans cuisine) assise sur un rocher dangereusement pentu, jambes repliées comme la petite sirène, pour sauter à l'eau qui se trouve à un mètre d'elle, panama blanc sur la tête, lunettes de soleil sur le nez et, note ultime de spontanéité, palmes bleues aux pieds. James Bond et sa James Bond girl. (Personnellement, je préfère Sean Connery et Ursula Andress qui ont une vraie classe naturelle). Avouez, tout de même qu'il est très séant et commode de plonger dans une telle tenue pour explorer le fond des mers, et quel plaisir de faire quelques pas sur un rocher humide et pentu palmes aux pieds. Ah! La grande bleue …

Si l'on en croit le JDD, journal cire pompes du Roisident, sa majesté prend des vacances au cap nègre pour être au plus près des français. C'est vrai qu'en étant dans cette propriété similaire à un château avec piscine et un kilomètre de plage privée, il fait comme tout un chacun, il prend des vacances de prolo. Il avait certainement envisagé les vacances sous la tente, mais à cause de la crise, les campings ont été pris d'assaut et il n'a probablement pas trouvé de place pour monter sa guitoune. Il n'a pu se rabattre sur les meublés ou les hôtels low

cost dont les réservations sont réalisées d'une année sur l'autre. Il lui a donc fallu se résigner à crécher chez belle maman … Ah la famille !

Finies donc les vacances dans les maisons de milliardaires au bord du lac Winnipesaukee, on réduit les frais, on se fait inviter dans une villa de millionnaire, ça rapproche du prolétaire du coin (si tant est que dans le coin où il est se trouvent des prolétaires hormis le personnel de maison, le jardinier ou le chauffeur) et tant pis si, à la rentrée, des chefs d'Etats européens le traitent de pèquenot, il a décidé d'assumer.

Au diable les stéréotypes éculés de Chichi au fort de Brégançon qui montrait son séant en semaine et allait manger le bon dieu le dimanche entre deux haies joviales d'un mélange de curieux, d'inconditionnels et de touristes ébahis de se trouver là par hasard. Non, lui, il innove, toujours, sans relâche. Il lui faut la piscine à 20 mètres de la mer histoire de dire à la méditerranée que c'est lui qui décide de la hauteur des vagues et de la température de l'eau, même là, il faut qu'il décide, qu'il tranche, qu'il impose sa volonté et ses caprices. Dominer la nature, même les dieux de toutes les religions ne s'y sont pas hasardés. Lui, si.

Je reprendrai ici une partie de l'article de Marianne qui nous explique :

-"Aux yeux des autorités morales, son repos après une blessure (malaise lipothymique) est un acte normal. Après nous avoir montré qu'il était mortel, il nous montre qu'il peut se comporter comme un blaireau".

Par rapport à son passé récent de bling-bling, il se fait passer ainsi pour un prolo (presque un communiste) et il a même poussé le vice jusqu'à diminuer les dépenses hebdomadaires de 30 000 à 12 000 euros … exactement le même sacrifice que celui des New Fabris pour leur prime de départ définitif.

Bonne vacance du pouvoir !


Partager cet article

Repost 0
Published by Lucien Aymard - dans aymard
commenter cet article

commentaires

aliciabx 05/08/2009 15:56

Je boycotte toutes les nouvelles des vacances de sa seigneurerie. Comme la plupart des Français ont fait une croix dessus, son malaise est tombé à pic : vacances obligées. Vu ?

Lucien Aymard 05/08/2009 19:19


Ne me parle pas du malais, cette fois, c'est moi qui quis escagassé si bien que c'est devenu l'objet de mon prochain article.
Amicalement
Béa et Lucien


pipolin 04/08/2009 21:51

Personne n'a d'infos sur les vacances des autres branquignols.ON n'a plus de gouvernement ?j'ai la souris qui me démange.amitiés

Lucien Aymard 04/08/2009 22:22


Re bonsoir Philippe,
Pour la souris, c'est pas grave, il suffit de la gratter. Les branquignols se sont éparpillés un peu partout en France et à l'étranger et, les vaches, ils ont laissé Bache l'eau seule à Paris au
cas où la grippe des salauds (pardon des cochons) frapperait.
Re bises
Béa et Lucien


sixtine 04/08/2009 18:32

Bah, qu'il passe ses vacances où bon lui semble... Cela ne changera rien pour tous ceux qui ne partent jamais nulle part...Les vacances étant un état d'esprit, je propose que nous lavions à grande eau notre mental pour le consacrer exclusivement à des sujets dignes d'intérêt ! Ah, les belles vacances en perspective !Bonne soirée, Béa et Lucien.

Lucien Aymard 04/08/2009 21:14


Bonsoir sixtine,
Oh, oui, il peut bien prendre ses vacances où il veut, ce qui m' fait réagir c'est la mise en scène vantée par les journaux de ruisseau alors que tant de gens ont du mal à manger et ne peuvent même
pas penser aux vacances.
Amicalement
Béa et Lucien


Renard 04/08/2009 13:55

Bonjour Béa et LucienComme je ne peux me payer de vacances, je suis heureuse de constater qu'en une semaine, ce monsieur aura dépensé ce avec quoi je vis pendant presque deux ans...Le bonheur des uns...Amitiés et bisous du mardi à vous 

Lucien Aymard 04/08/2009 15:51


Bonjour Renard,
Jusqu'en 2000 et l'euro, les vacances étaient facultatives, jusqu'en 2007, elles étaient occasionnelles et maintenant, elles sont exceptionnelles, et tout ça pour les français moyens que nous
sommes.
Amicalement
Béa et Lucien


jacques 04/08/2009 04:27

beau et bon résumé de notre roisident en vacances !! lui il peut mais moi pas !! je me contente de faire des balades en vtt dans mon beau département (la drôme)

Lucien Aymard 04/08/2009 10:48


Bonjour Jacques,
Que dire, il se rapproche des citoyens de base, la preuve, ils étaient au mois 25 à l'accueillir en comptant les journalistes, c'est la preuve que tout le monde est content
Amicalement
Béa et Lucien


Sonya 03/08/2009 23:57

belle nuit et belle journée de mardi. grosse bise

Lucien Aymard 04/08/2009 00:09


Bonsoir Sonya,
Belle fin d'après midi à toi, pour nous, il est l'heure de se rendre dans les bras de Morphée.
Bises ensoleillées
Béa et Lucien


Rébus 03/08/2009 23:29

"C'est lui qui décide de la hauteur des vagues", bon résumé des névroses nanoprésidentielles

Lucien Aymard 04/08/2009 00:12


Bonsoir Rébus,
C'est vraiment le mot : NEVROSES.
J'essaierai de le placer dans un prochain article car, comme dit la pub "il le vaut bien".
Bonne nuit
Lucien


Jean-François Vionnet 03/08/2009 23:14

Dans le domaine de la connerie, tu trouveras ton maître, il y a déjà Sarkonain, le petit qui va manger (mais si, il ne fait pas tous les jours régime) chez sa belle mère, ça coûte moins cher.Quant à moi, de retour d'Avignon, où j'avais pris mon téléphone, s'il y avait le pape, que je n'ai pas trouvé, je me marre en regardant vos blogs. A bientôt, tous les deux.

Lucien Aymard 03/08/2009 23:29


Merci d'avoir veillé sur nos conneries, ça fait toujours plaisir. Je viens de me faire tirer les oreilles par Béa parce que j'avais oublié le rétro lien. C'est réparé.
Dormez bien et @ plus
Amicalement
Béa et Lucien