Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Commentaires

Articles Récents

23 juillet 2009 4 23 /07 /juillet /2009 18:06


Un régal !

C'est la nouvelle trouvaille du CSA (Conseil Supérieur de l'Audiovisuel), on va partager le temps de parole à la télé entre la majorité et l'opposition en tenant compte de certaines interventions du nain. Ceci sera applicable au 1er septembre.

Le président de la raie publique qui, comme l'élastique du slip, doit se situer au-dessus des partis, se comporte aujourd'hui comme le vulgaire chef d'un parti politique. Il fallait bien faire semblant d'en tenir compte.

Le CSA, dans sa toute puissance, a tranché dans le vif et, comme d'habitude ajouté du merdier au boxon régnant.

Désormais, tout va changer, ce sera … au petit bonheur la chance, la roue de l'infortune en quelques sortes. On va compter le temps de jactance de Zébulon seulement si son intervention n'est pas régalienne.

Pour bien comprendre, il faut aller dans le petit Larousse illustré et consulter la définition du mot "régalien" c'est criant de vérité et d'actualité. Je cite :

-" REGALIEN : Se dit d'un droit attaché à la royauté, ou qui manifeste une survivance des anciennes prérogatives royales (le droit de grâce du président de la république en France, par exemple)".

Si cette définition est appliquée à la lettre par les "sages" (sous entendu les larbins du pouvoir) du CSA, le temps de parole du lilliputien devra être systématiquement décompté puisqu'il n'est pas roi et qu'il n'entrait pas dans les prérogatives de Louis Philippe (dernier monarque) de s'exprimer à la télévision.

Comment va-t-on décompter tous ces passages dans le petit écran ?

Les "casse-toi pauv'con", "descends si t'es un homme", ces morceaux de bravoure qui sont autant de régals sont-ils régaliens ?

Les autosatisfactions que notre monarque se décerne tout comme les fleurs qu'il s'envoie à l'occasion du conseil national de l'UMP et dont on nous livre à domicile de larges extraits sont-ils régaliens ?

Les promesses mirobolantes faites devant les caméras aux "Camarades" licenciés, spoliés de leur outil de travail, jetés dans la rue, seront-elles régaliennes ?

Les petites phrases recueillies durant ses voyages tant officiels que privés et largement commentés par les télés à ses ordres auront-elles un écho régalien ?

Toutes ces interventions pour ne rien dire d'autre que l' annonce de ses caprices et l'application de la méthode coué pour convaincre les citoyens que son opinion est la seule valable peuvent-elles être qualifiées de régaliennes ?

Mesdames et messieurs du CSA, vous vous êtes mis dans une sale situation mais le pire c'est que vous entraînez le peuple dans un débat démagogique d'où ni vous, ni la majorité ne sortirez grandis. La majorité on s'en fout royalement, mais vous, on vous pensait impartiaux. On a eu tort.

Au fait, dites-moi, aujourd'hui Fion assiste au tour de France, si par hasard il lâche quelques mots, est-ce que vous les décompterez dans le temps de parole de la majorité ?

Tiens, à propos de Fion, puisque c'est le centième article que je vous inflige, je vais lui attribuer l'honneur de clore cette page en beauté.

Jaloux de son mini patron, le premier sinistre a, lui aussi, dépensé l'argent de la nation à des fins inutiles et auto satisfaisantes, et pas qu'un peu. 365.000 euros ont été donnés au cabinet "Giacometti Péron et Associés" pour, je cite :

-"Elaborer et présenter les diagnostics hebdomadaires synthétiques basés sur les différents matériaux d'information relatifs au Gouvernement, et sur la veille média ainsi que l'accompagnement des investissements du Cabinet du Premier ministre en matière d'achat d'études".

Ceci constitue très exactement la mission du SIG (Service d'Information du Gouvernement) confié à Thierry Saussez depuis le 16 avril 2008 qui dispose d'un budget de 16,7 millions d'euros.

Un doublon donc, voulu certainement pour remercier Giacometti de ses bons et loyaux services en matière de sondages orientés quand il était DG d'IPSOS. Encore un excellent fait de guerre de notre état, mais me direz-vous, dès l'instant où le roi donne l'exemple, pourquoi les valets ne feraient-ils pas de même ?

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucien Aymard - dans aymard
commenter cet article

commentaires

sixtine 24/07/2009 14:19

Un effet d'annonce, un de plus ... Parfaitement inutile, d'ailleurs !

Lucien Aymard 24/07/2009 14:26


Bonjour sixtine,
Comme d'habitude, on raconte des bobards pour endormir le peuple.
Amicalement
Béa et Lucien


Renard 24/07/2009 02:41

Un petit mot emprunté dans les "papiers de verre" d'hervé le Tellier:Le temps de parole de notre président sera pris en compte par le CSA. Martine Aubry prie que ce ne soit pas rétroactif. Elle devrait parler sans interruption jusqu'en 2012.

Lucien Aymard 24/07/2009 14:35


Oh, comme c'est bien dit, je n'y avais pas pensé, mais il faut avouer que ce serait dur pour Martine qui n'a déjà pas grand chose à dire si elle devait jacter jusqu'en 2012.


Pat59 23/07/2009 22:53

Pour être complet, les conférences de presse pour justifier Soeur Théresa Carlita de Bruni Naguy Bosca par alliance du coté de la cuisinière Italienne et du chauffeur Hongrois sont-ils pris en compte ?Le CSA a encore fait une grosse connerie avec sa décision, calmer le bon peuple en sortant un décret qui ne sera jamais appliqué et pour deux raisons.- La première c'est à la direction de la chaine de juger si le temps de parole est pour l'Etat ou pour le parti godillot (ou autre) donc autant dire qu'il ne sera jamais décompté vu que les médias sont à sa solde, demandez à Pernaud ou El kabach, si leur génial président a parlé pour lui, ils vont vous dire non.- Si c'est au CSA de juger... c'est l'article un qui s'applique...Allez soyons bon prince, ils vont décompter 10 minutes, comme le chèque qu'il a fait de 15000 euros sur des centaines de millions dépensés

Lucien Aymard 23/07/2009 23:11



Bonsoir Patrick,
Parti comme on est, il lui suffira de s'exprimer par parabole comme jésus et son temps ne sera pas décompté, de toute manière, parabole ou explications, le veau moyen ne comprend rien. Partant de
là, comme disait Brassens, le temps ne fait rien à l'affaire.


Amicalement


Béa et Lucien



Jean-François Vionnet 23/07/2009 22:51

Le mot "régalien", ne devrait plus exister. Il dâte de l'ancien régime, et n'est pas conforme à la constitution. Donc, plus de royauté, de droit divin ou électorale, surtout quand 50 % des voix exprimées, ne représente que 25 % des gens ayant droit de vote.Il faudra bien, un jour arrêter ces conneries.Je suis en colère.Salut et Fraternité.

Lucien Aymard 23/07/2009 23:08


Bonsoir JF,
Je comprends ta colère, depuis la révolution, il est des voix qui, comme les mots, ne devraient pas avoir droit de cité, ce sont les voix des nobles et nous en avons un au sommet.
Amicalement
Béa et Lucien


Olive 23/07/2009 22:32

Ben avec tout ce que Sarko dit à la télé, il restera plus rien pour les autres de l'UMP.A lui tout seul il occupe tout le temps de parole.

Lucien Aymard 23/07/2009 23:05


Oui, mais c'est régal ou pas hyène ? Avec lui, c'est toujours carnassier quoiqu'il arrive.
Amitiés du soir
Béa et Lucien