Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Commentaires

Articles Récents

17 juillet 2009 5 17 /07 /juillet /2009 07:37

A l'insu de son plein grès.

Il avait pompé 14.123 euros dans les caisses de l'Etat au cours de l'année 2008 pour des dépenses privées payées par la présidence de la raie publique, sans le vouloir, sans le savoir surtout.

On ne lui avait pas dit que les faux frais, les boissons et les pourboires n'étaient pas compris dans les voyages qu'il se faisait organiser par son cul merde (pardon, Club Med) personnel. On l'aurait trompé ? Enduit copieusement avec de l'erreur ?

Il y a quelques années, un copain d'enfance avait confondu la caisse d'une agence bancaire avec sa poche, il s'est payé trois ans de trou pour avoir détourné la coquette somme de 15 000 francs (1666,67 euros) sur les fonds propres de la banque, à l'en croire, c'était déjà à l'insu de son plein grès. Il a remboursé la somme dès que ses malversations ont été découvertes, mais n'empêche, il a fait son temps quand même.

Aujourd'hui, on apprend que le père de la chèvre (qu'il élève dans la cour des comptes), a demandé au coupable de rembourser avant de publier le rapport accablant, premier du genre depuis Louis XVI. Lui, il avait des excuses, il avait perdu la tête.

"La cour vous donne acte que vous avez remboursé la totalité de ces dépenses privées réalisées en 2008 dont vous n'aviez pas connaissance, à la hauteur de 14 123 euros" a écrit le PDG de la cour des comptes. En clair, il considère que le petit rat s'est fait une avance sans intérêt qu'il rembourse sans au bout d'un an et demi. Mais, précisions suprême, Nic chouchou a donné des instructions (à qui?) pour que les factures des dépenses privées et celles de sa famille lui soient remises en main propre (c'est comme Pilate, il peut toujours se les laver).

Pris la main dans le sac, il va maintenant pointer les relevés de la banque au cas où il serait dans le rouge en fin de mois, le pauvre et pour améliorer les procédures budgétaires et comptables comme le lui demande le contrôle.

Pour les déplacements officiels, la Cour des Comptes précise que des économies pourraient être faites. On s'en serait douté, et qu'est-ce que ça va être quand l'avion de la jalousie sera en service.

Pour couronner le tout, cette institution fustige le coût important des propriétés de l'Etat trop peu utilisées. Et pendant ce temps, des femmes et des hommes meurent dans la rue pendant que ces messieurs et dames pètent dans la soie sous les ors de la Raie Publique.

Dans le même temps, celle qui meurt mais ne se rend pas annonce que vous pouvez foutre vos économies, si vous réussissez à en faire, sous le matelas. L'écureuil ne vous rapportera plus que 1,25% mais pour ce rapport vous prenez le risque de l'avènement d'un nouveau Madoff, autant dire que si vous mettez des noisettes, vous ne retirerez pas de la pâte à tartiner, mais quelques coquilles vides.

En d'autres lieux, dans d'autres pays, un président qui a puisé dans la caisse même à l'insu de son plein grès, serait destitué ou aurait démissionné par décence envers son pays, mais notre Nique Haut, la destitution n'est pas dans la constitution, la décence il s'assied dessus, les français il les emmer.. et la lettre de démission il se torche avec.

 Et vive la Raie Publique !!!!!!

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucien Aymard - dans aymard
commenter cet article

commentaires

pipolin 18/07/2009 21:03

salut Lucienje me pose la question à chaque fois si je te l'ai déjà dit en com.je me répète peut-être : J'aime bien les affiches en illustration de tes articles.J'ai média flash (à jour). ce qui m'étonne c'est le fichier joint qui fait 3KO et je n'ai qu'une fenêtre vierge et normalement cela devrait ouvrir aussi media flash.Et comment fais-tu toi pour mettre au com pile en dessous de l'expéditeur. Une aminaute m'a donné une méthode, mais j'ai du rater un épisode, ou en config me manque qque chose (je viens d'avoir le niveau privilège, mais j'as encore fouillé pour les nouvelles fonctionnalité.bonjour à béaamitiés de Valros sous le vent

Lucien Aymard 18/07/2009 23:10


Bon, ça va le faire, j'en suis sûr, sans quoi je serai obligé de raconter ce que j'ai entendu sur ce mp3, et c'est beaucoup moins bien.
Amitiés du soir
Béa Lucien


beignetcaramel 18/07/2009 19:11

Oui, c'est dit comme c'est dit. Mais c'est hélas vrai . Alors ne nous leurrons pas. Lesprivilèges sont toujours là malgré 1789. Faut-il recommencer ?

Lucien Aymard 18/07/2009 23:08


Recommencer, voilà l'idée, raser l'actualité pour en créer une nouvelle plus rose. Un rêve au milieu de tous les cauchemerds annuels.


Sébastien Clivillé-Hagaär Dünor-Toxic Avenger 18/07/2009 18:04

J'enlèverais l'apostrophe si j'étais vous. On peut disserter sur la légitimité, mais le bac est fini pour cette année.

Lucien Aymard 18/07/2009 23:07


Oui, on peut enlever l'apostrophe pour faire des affirmations, ça évitera de disserter.


Sébastien Clivillé-Hagaär Dünor-Toxic Avenger 18/07/2009 12:28

Une paille ! Ce type aime l'argent... C'est un matuvu !

Lucien Aymard 18/07/2009 14:17


Oui, mais pour le voir, il faut des talonnettes, un tabouret pour lui et un périscope à partir du deuxième rang de spectateurs. Pour le reste, puiser dans la caisse n'est qu'une péripétie pour lui
alors que pour d'autres, c'est le cachot. Ca s'appelle l'égalité.


ledif trocas 18/07/2009 12:08

Cher Lucien ne t'inquiète pas: je n'ai besoin de rien.j'ai trouvé un moyen pour survivre avec les 500€ que me rembourse chaque mois l'état français: nous vivons ailleurs et nous nous en tirons avec 400€ sans nous priver de grand'chose -nous allons même au théâtre huit à dix fois par an-.Et il vrai que la "misère est moins pénible au soleil"φιλικά

Lucien Aymard 18/07/2009 14:03


Tudieu ! ledif trocas,
J'espère que tu n'es pas trop éloigné des tiens. A ce tarif-là, tu es au moins à Cuba  car, en Suisse, il faut
toucher un peu plus de notre état ...
C'est vrai que la misère est moins pénible au soleil, mais quand tu as faim, il ne te remplit pas l'assiette.
Salut amical
Lucien


Philippe 18/07/2009 07:26

Bon week end

Lucien Aymard 18/07/2009 10:38


Merci et également, avec du beau temps surtout.


ledif trocas 18/07/2009 04:58

Cette histoire de remboursement me fait penser à une vieille manoeuvre -qui, crois-je, porte un nom que j'ai oublié...- qu'il m'est arrivé d'utliser il y a très longtemps et qui consiste à peu près en ceci:Vous avez besoin d'argent? empruntez à un "ami" une petite somme en lui promettant de le rembourser dans... un mois, par exemple. Quinze jours après vous lui rendez sinon tout du moins la plus grosse partie de la somme empruntée, en lui claquant la bise.Quelques jours plus tard vous le recontacterzpour le taper de nouveau d'une somme beaucoup plus importante que la première fois. Mis en confiance par le premier remboursement anticipé, il vous prêtera volontiers dix fois plus. Vous n'aurez plus qu'à de nouveau lui claquer la bise et à vous éloigner élégament du pigeon dont vous aurez tôt fait d'oublier jusqu'au nom.Aussi surprenant que cela paraisse ça marche très bien! et si en plus vous êtes président ou une patente à gosse du genre, alors les foules se battront pour être de vos créanciers.Voilà votre fortune assurée. Ne me remerciez pas, c'est tout naturel chez moi.si quelqu'un connait le nom de cette manoeuvre, il serait gentil de me le rappelerMerci.   φιλικά 

Lucien Aymard 18/07/2009 11:19


Salut ledif trocas,
En droit français, celà s'appelle abus de confiance quand ça se fait entre "amis" mais abus de biens sociaux quand ça se passe au niveau national.
Celà dit, je n'ai rien à te prêter car les mois se touchent et les fins de mois se succèdent à un rytme effréné, ça devient de plus en plus difficile surtout dans les 30 derniers jours du mois.
Amicalement
Lucien


ledif trocas 18/07/2009 00:07

Question élémentaire: un individu qui dépense 14000 euros comme ça, sans s'en rendre compte, comme un petit pet qu'on laisse s'échapper innocemment, est-il en mesure de diriger une "entreprise" de 55000000 de travailleurs (il doit bien y avoir 10000000 de français qui ne foutent rien)?  Cela en dit long sur la raison du personnage! et si vous pensez que ce gars-là est en mesure de faire sauter une partie de la planète il y a de quoi gâcher vos petite vacances au camping d'RMI sur MER! Voilà une situation dans laquelle on pourrait prendre exemple sur les américains -pour une fois- en introduisant une procédure d'empêchement. D'ailleurs je crois me souvenir qu'un prédecesseur de sarkubu a déjà été débarqué légalement -peut-être Deschanel?-. Et puis si la voie légale ne passe pas il y a toujours des moyehs pour chasser la vermine.CAMARADES, NE LÂCHONS RIEN

Lucien Aymard 18/07/2009 11:15


Il me semble en effet que Deschanel a été débarqué au bout de 6 mois, mais les institutions de la 5ème ne permettent pratiquement plus cette chose, sauf dans le cas de traitrise ou quelque chose de
ce genre, mais l'affreux De Gaulle, avec sa constitution de Debré s'est débrouillé pour tout verrouiller à droite.
A présent, soit le peuple prend conscience qu'il est grugé et vote bien, soit il se révolte et Notre Saigneur n'attend que ça pour se hisser à la hauteur de napoléon (bof, 3 cm c'est vite fait
...=
ON NE LACHERA RIEN !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


laurebez 17/07/2009 14:07

Desole nique haut mais vu ce que va me rapporter grace a ta grande generosite (source jt 13h de tf1 ta chaine 1.25 au lieu de 0.25 ) mon livret a pour l'emprunt de  la rentree c non

Lucien Aymard 18/07/2009 11:00


Ave laurebez !
Impossible de rentrer sur ma page de gestion toute la soirée d'hier. Donc, réponse ce matin car ça marche !!!
Bien sûr qu'il faut être content puisque TF1 l'a dit, ils font cadeau de 1%. Pourquoi  ? parce que l'emprunt du nabot va être à 3 ou 4 et le pauvre couillon ira mettre son blé là dedans bloqué
pendant 5 ans.
Bizavous
Béa Lucien


sylvie 17/07/2009 12:50

Oups… repère, pas repaire !Mais pour un pirate, repaire, c'est pas mal.

Lucien Aymard 18/07/2009 10:56


Finalement, j'aiome bien REPAIRE, c'est aussi le lieu de refuge des bêtes sauvages.


sylvie 17/07/2009 12:48

L'honneur ne fait pas parti du bagage obligatoire du politique, il est même bien vu de ne point en avoir. Juste un point de repaire : un smic brut annuel est à peu de chose près équivalent aux menus dépenses de nico l'amnésique…Vécu : ma belle-fille, en Corse, a eu le privilège de servir à table ce mal élevé. Rayban scotchées aux yeux, portable hyperactif, pas un mot, pas un bonjour au personnel, et bien sûr pas un merci ni même un compliment et encore moins de pourboire. Aussi, pas un mot non plus au patron.A baffer.

Lucien Aymard 18/07/2009 10:53


Bonjour Sylvie,
Le mot honneur n'est même pas dans le dictionnaire de sa majesté, il est remplacé avantageusement par le mot traitrise qui est devenu une constante chez lui.
Pour l'avatard survenu à ta belle-fille, celà ne m'étonne pas, un noble sera toujours un noble et si des têtes sont tombées à la Révolution, ce n'est pas un hasard que les premières soient celles
des nobles. Ils prenaient et prennent toujours le peuple pour des larbins incultes. Ce sont des coups de pieds "incultes" qu'il leur faudrait.
Amicalement
Lucien


Jean-François Vionnet 17/07/2009 09:15

J'ai bien l'impression qu'on a les mêmes sources d'info, et maintes fois, le même regard narquois dessus.Salut et Fraternité

Lucien Aymard 18/07/2009 10:48


Serions-nous jumeaux sans le savoir ? Non, je crois que nous avons un même sentiment de dépit à l'égard des politiques actuelles et que nous sommes attachés à la question sociale du pays (en vieux
soixantehuitards peut-être ?). En tout cas, les notions de Liberté, Egalité, Fraternité ont encore un sens pour nous. C'est la conclusion de mon livre en tout cas.
Amicalement
Lucien