Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Commentaires

Articles Récents

26 juin 2009 5 26 /06 /juin /2009 18:32

Avant de partir de la place Vendôme, entre deux courses devant la porte de son ministère, chez Chaumet ou Dior, Rachi dard venimeux (la carotte râpée du blog Pipolin) a laissé une bombe à retardement à sa successeuse.

Ah, les congratulations, les manifestations d'amitié, les formules de politesse réciproques, les déclarations d'amour entre les deux ministres au moment de la passation de pouvoir, c'était beau à voir. Dati heureuse d'avoir Alliot Marie pour successeuse, elle-même ravie de succéder à celle qui a apporté tant de joies à la justice et surtout à la magistrature, un vrai bonheur de les voir s'embrasser.

Oui, mais voilà, on ne se méfie jamais assez de ses ami(e)s. Vous me rétorquerez que quand on est sponsorisée par quelqu'un dont la principale habitude est de trahir ses amis, on ne peut être différente de lui. Le mimétisme de son supérieur le plus élevé est une seconde nature en politique, tout le monde vous le dira.

Voilà donc la garde des sceaux, remplaçante de la garde des sauts, plongeant dans un cul de seau, à cause d'un procureur sot, drôle de sauterie me direz-vous ? Non, c'est de la sau…vagerie.

Si mon copain m'avait planté un tel couteau dans le dos, ma vengeance serait publique et surtout acerbe.

Pour installer le décor, le procureur de la république de Riom Marc Robert s'est ouvert auprès de la garde des sauts de son opposition à la suppression du juge d'instruction. Il ne se doutait certainement pas qu'on ne va pas à l'encontre des idées du président, aussi farfelues soient-elles, surtout quand elles sont défendues par sa tigresse acharnée.

Voici donc l'article recueilli sur free.fr concernant les représailles de rachidard que Mimi va devoir assumer en cadeau de bienvenue.

Vous noterez qu'on n'arrête plus le progrès en matière de démocratie en sarconerie de France d'en bas.

 

"A peine nommée au ministère de la Justice, Michèle Alliot-Marie fait face à une possible plainte pénale des syndicats de magistrats à propos de la mutation forcée d'un procureur dans des conditions jugées illégales. Le jour même de la nomination de la nouvelle ministre place Vendôme, la mutation à la Cour de cassation du procureur de Riom (Puy-de-Dôme) Marc Robert, contre son gré, a été officialisée par la publication d'un décret au Journal officiel. Les deux principaux syndicats de magistrats le jugent illégal car il mentionne un avis du Conseil supérieur de la magistrature (CSM) qui n'a pu, selon eux, être vraiment rendu. "Cette affaire constitue une atteinte extrêmement grave à l'institution judiciaire, désormais soumise, en violation de tous les principes républicains, à l'arbitraire du pouvoir exécutif", disent dans un communiqué commun vendredi l'Union syndicale des magistrats USM, majoritaire) et le Syndicat de la magistrature (SM, gauche). L'USM et le SM ajoutent se réserver 'la possibilité d'entreprendre toute action en justice, notamment par la voie pénale, pour contester la légalité de cette mutation forcée".

Selon eux, Marc Robert fait l'objet d'une vindicte politique car il s'est disputé en septembre 2008 avec Rachida Dati lors d'une réunion et a manifesté publiquement son opposition au projet de suppression du juge d'instruction."

                                                           

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucien Aymard - dans aymard
commenter cet article

commentaires

Charlotte 30/06/2009 23:55

J'allais oublierPlace Garibaldi ? Tu as dû connaître Simone la patrone du "Régent".J'ai une amie qui tient ou plutot qui tenait une boutique de lingerie avenue Foch "Ponely" son mari avait le garage citroën av Albert 1er.Bonne nuit Lucien

Lucien Aymard 01/07/2009 17:38


Ma mémoire flanche, je suis parti de Béziers il y a 39 ans et mes souvenirs se meurent lentement avec la vieillesse.


Charlotte 30/06/2009 23:48

Laisse choir les chaussettes d'Al Cap..heu Duy, et reviens vite à Béziers, ici c'est mort de chez mort, les bittérois roupillent, j'attend des renforts et pendant ce temps là les "siamois" s'empiffrent (doivent picoler aussi non ?

Lucien Aymard 01/07/2009 17:36


C'est de la médisance, les siamois travaillent au chalet entre deux grillades précédées d'apéros. Pour le retour sur Béziers, c'est pas demain la veille. Ma femme se plait bien au saleil de
catalogne et moi, j'ai pris mes marques en 27 ans, mais j'ai quand même le coeur à l'ASB et les enfants à La Devèze.
cordialement
@ +


Charlotte 29/06/2009 23:38

Merci Lucien de ta visite. Au fait j'habite entre l'Orb et le Canal du Midi, pas loin des écluses et de "sauclières". C'est le pied ! Pipolin et Ségolin devaient venir boire l'apéro mais ces 2 lascars ont préféré la Salvetat.Pourquoi beurk la Catalogne (française ou espagnole ?)
 

Lucien Aymard 29/06/2009 23:51


Beurk pour la catalogne non pas pour ses paysages, son climat et sa douceur de vivre, mais j'attends vainement ma "naturalisation" depuis 1982 et le pays des bulletins de vote dans les chaussettes
et sous les aisselles ne peut pas me convenir politiquement.
A Béziers, j'ai habité autour de la place Garibaldi puis l'avenus Foch. Nous n'avons pas les mêmes valeurs (lol)
Les "jumeaux" entretiennent leur forme avec la charcuterie de Lacaune.
Amicalement


PIPOLIN 27/06/2009 23:26

Aymard je viens de penser à un truc.Je pense qu'ils nous mettrons à l'isolement.Dans le cas contraire, tu préfères la couchette du haut ou celle du bas ?Bonne nuitPipolin

Lucien Aymard 27/06/2009 23:32


Par principe, je prends toujours la couchette du haut pour éviter les remontées de parfums de pieds. Les caves de Roquefort suffisent à mon bonheur.
Bonne nuit à toi aussi et fais des rêves en couleur, on a si peu l'occasion de rêver éveillé !!!


PIPOLIN 27/06/2009 21:59

Aymard, Point positif quand on va se retrouver  sur le banc des accusés, on fera tous les 2 connaissance et on s'échangera des souvenirs de Béziers, avec la vue sur le canal du Midi .Merci pour ton clin d'oeil à Pipolin.PIPOLIN

Lucien Aymard 27/06/2009 22:46


Je ne ferme plus la porte d'entrée le soir, ça évitera aux keuf de la défoncer à 6 heures quand ils viendront m'embarquer. Et c'est avec joie que j'évoqueria à tes côtés le canal du midi et les
écluses de Fonserane.
Amicalement
Lucien


Pat59 27/06/2009 09:32

MAM n'est pas dans la mouise avec ce ministère (enfin il est plus facile d'en trouver un qui est sain que les autres, ah il n'y en a pas...bon) le cadeau empoisonné d'un bout à l'autre, les juges, les procureurs, les avocats et les justiciables tous hurlent de rage.Dati a ruiné le tout avec ses réformes, a foutu un bordel pas possible et maintenant elle se casse ailleurs voir si elle peut faire pire en laissant aux autres de nettoyer sa me***e

Lucien Aymard 27/06/2009 10:47


Ca va être comme à l'armée. Après avoir bossé de la pire des façons, à partir de maintenant Datirocul.