Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Commentaires

Articles Récents

26 juin 2009 5 26 /06 /juin /2009 17:19


Il y est !!!!

Ce n'est pas le cri de la foule des supporters dans le stade au moment où le but ou un essai est marqué, c'est le cri du cœur de ceux qui étaient persuadés que Niqu' Haut allait se rendre aux Antilles immédiatement après la période de blocage de la Guadeloupe et la Martinique.

Il a enfin pris son courage à deux mains, (pardon entre deux de ses petits doigts, ça suffit vu la quantité de courage) et après avoir attendu quatre longs mois, il est allé expliquer aux antillais que les îles au milieu de la Caraïbe, ce n'était pas pareil qu'un département français. Ces braves gens ne s'en étaient certainement pas aperçus jusqu'à son arrivée.

"Le statu quo n'est plus possible" leur a-t-il dit. Doivent-ils comprendre qu'enfin la vie chère est terminée ? Qu'au lieu, soit disant, d'assister les personnes en donnant de l'argent aux chefs d'entreprises l'Etat va enfin faire baisser les prix en finançant le transport ? Que le département allait devenir un Etat souverain ?

Peut-être en dira-t-il plus en Guadeloupe sur les 200 euros qu'attendent vainement la plupart des ouvriers ou sur la baisse pérenne du prix des carburants. En attendant, c'est comme toujours, du clinquant, de la poudre aux yeux, du déplacement d'air, des mots pour ne rien dire, du vent.

Il leur a promis qu'il allait rencontrer beaucoup de gens pendant ces deux jours (sauf Elie Domota faut pas déconner non plus, lui il risque de répondre), écouter, faire des propositions et les décisions seront prises en Octobre (demain on rase gratis). Comme d'habitude, nous allons voir que les propositions correspondent à ses désirs et que les décisions correspondent à ses propres propositions.

En tout état de cause, Notre Sapeur a remis à demain les décisions urgentes et fait des constats si vagues qu'aucune réponse ne peut y être apportée et ce n'est certainement pas la perspective d'autonomie qui peut arranger les choses en matière de production et de consommation.

On notera au passage qu'il a fait pas mal de séances d'UV pour pouvoir affirmer plus facilement que nos sangs sont mêlés, il se prendrait pour Napoléon au pays de Joséphine que ça n'étonnerait personne.

La boucle est bouclée, après les états généraux de Versailles, le voyage chez Joséphine, on a brossé toute la Révolution Française en moins d'une semaine. Raccourci poignant d'une tentative de répétition de l'histoire héroïque de la France entre 1789 et 1804, mais le changement ne peut s'apparenter à la révolution et, à part la taille des hommes, rien de semblable entre Napo et Nabot.

Napoléon que je considère comme le plus grand prédateur de l'histoire avait au moins une qualité, il était courageux, lui. Il ne se déplaçait pas avec 600 gendarmes chargés d'écarter les opposants qui étaient susceptibles de le huer quand il allait visiter un département. C'est vrai qu'il n'y avait pas la TF1 et la famille Bouygues.

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucien Aymard - dans aymard
commenter cet article

commentaires

Jean-François Vionnet 26/06/2009 18:22

Excellente analyse de la situation !!!Mais j'ai trouvé qu'on ne parle pas trop du petit à La Martinique et la Guadeloupe.Je trouve qu'il baisse un peu, on le voyait plus souvent avant. Est-ce le fait que son temps de parole soit limité.Salut et Fraternité

Lucien Aymard 26/06/2009 18:52


C'est vrai, il ne fait pas trop la une des médias, mais il faut dire qu'il est supplanté par un plus petit et au teint aussi halé que lui dans l'actualité. Ca doit bien l'emmerder car il est moins
connu que Michael, il s'en aperçoit là. Il comprend peut-être aussi qu'on lui fera un triomphe le jour ou il canera.