Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Commentaires

Articles Récents

23 juin 2009 2 23 /06 /juin /2009 15:48

                                                               
C'est l'évidence même, il fallait encore et toujours que le casting soit télévisuel. Les Pierre Dumayet, Lazareff, Desgraupes étant décédés depuis longtemps, les Drucker oncle et nièce persistant dans leur présence respective sur les chaînes publiques, il fallait trouver quelqu'un qui marque les esprits faibles, et, sans forcer, on l'a trouvé. Ce sera un Mitterrand, Frédéric en l'eau cul rance. (Tonton doit se retourner dans la tombe).

C'est vrai que, finalement, j'aurais pu y penser plus tôt. Il s'est préparé depuis belle lurette le filou. En 2007, il a ostensiblement soutenu "Nico le pourfendeur" qui lui a renvoyé l'ascenseur en 2008 en le faisant bombarder à la Villa Médicis où, c'est bien connu, ne sont accueillis que des artistes pauvres, mal fringues, déjà très abîmés par l'alcool et la drogue, enfin, des routards du pinceau, du ciseau ou des mots.

Là bas, il a fait ses preuves, a-t-il dit lui-même en toute modestie et c'est pourquoi on est allé le prier, le supplier d'accepter le ministère de la culture, lui qui ne rêvait que de tranquillité "peuchère". Aux questions du journaliste de France 2, il a répondu sans langue de bois, enfin presque, car lorsque les demandes qui fâchent ont été faites, il a fait, sans honte, référence à "tonton" qui ne répondait pas quand il n'en avait pas envie.

L'histoire retiendra que la Ve République a compté deux Mitterrand. L'un aura laissé des traces indélébiles par l'intelligence de sa présidence, que l'on soit ou non d'accord avec ses méthodes, l'autre, des traces de pneus dans le slip qu'il suffira de laver à la première occasion pour qu'elles disparaissent.

Frédéric, c'est l'homogreffe par excellence, c'est le greffon de la même espèce que l'arbre sur lequel on le pose, l'ambition va à l'ambition, la déconvenue n'est pas dans son champs de vision, souvenez-vous le caca nerveux qu'il a fait à l'occasion de la remise des "sept d'or" il y a quelques années.

Le voilà donc maintenant nanti d'un marocain de ministre de la culture, c'est normal pour quelqu'un qui est un  vrai puits, un trou de culturpitude. Le Maître n'a rien à craindre de lui, il connaît le cinéma par cœur et la politique par foi.

Attention ! L'expérience le démontre chaque jour, il n'y a pas pire que les traîtres à la cause, voyez le ministre des reconduites en frontière. Donc le nouveau Brutus de la famille Mitterrand hérite de Kiki Albanel (autre fausse gauche) des braises encore fumantes de la loi HADOPI que Nabot Léon persiste à vouloir appliquer. Méfiance donc à nous, internautes, le danger avance masqué et ce masque est pire qu'une burqa, il prend le nom de Mitterrand, certainement pour faire croire aux gogos que la France est encore un peu à gauche.

Celui là, je ne l'ai jamais aimé, avec sa voix mielleuse à la limite du timbre travelo, ses vannes qu'il est le seul à comprendre et son sourire de faux cul. Je vous le répète : Méfiance !

Un Mitterrand n'en chassera pas un autre, Fred ne vivra pas dans l'ombre de son tonton, il sera noyé dans l'océan de grandeur qu'a laissé ce dernier par rapport à lui, il ne restera plus grand que par la taille.

Quand je pense que le neveu de mon tonton pourrait être mon frère ou mon cousin, je tremble de haine.

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucien Aymard - dans aymard
commenter cet article

commentaires

Jean-François Vionnet 24/06/2009 22:48

Mais, tu es à la retraite, vieux con, comme moi, je vois que tu écris comme je pisse, donc souvent.J'arrive même plus à te suivre, tu mets  encore des conneries sur moi sur des blogs amis, et pourtant je croyais que j'avais réussi, je menais une vie peinarde, personne pour m'emmerder, et je me suis mis à écrire sur internet, et alors maintenant je ne vis plus que pour ça, et pour les copins, (tiens, il est gentil, Joel, l'épicier de Chomerac, le seul village où il y a une épicerie, un boulanger qui faît du pain comme avant (pour congeler, c'est bien), et plein de petits commerces, tabac, coiffeur, boucherie..., et tout ça à 13 kms de chez moi..., il faut quand même prendre la voiture, les pattes arrières ne me ménent pas à 100 m.).Mais je t'aime bien, ton humour et tes idées, me jettent dans un tourbillon, dont tu peux te rendre compte, quand j'écris n'importe quoi. Alors, salut l'ami, Salut et Fraternité comme disent les anars.

Lucien Aymard 24/06/2009 23:09


Heureusement qu'il existe encore des vieux cons comme nous pour expliquer aux jeunes cons que contrairement à ce que semblent leur laisser entendre leurs parents, c'est en se battant qu'on avance
socialement et pas en ragardant passer les défilés derrière les vitres de sa fenêtre. Mais je crois l'avoir déjà écrit quelque part. Je radote, mais ce n'est pas à cause de l'âge, c'est nerveux.
Tes pattes arrières ont faibli, mais c'est le "privilège" de l'âge, moi, c'est le coeur que m'a laissé tomber une fois. C'est quand même bon de se réveiller quand on a été mort, et on a encore plus
envie de se battre. Même que les infirmières m'ont demandé si j'avais vu la lumière au bout du tunnel, mais ce jour-là j'ai rien vu, EDF devait être en grève.
Salut mon Kamarade.


Pat59 24/06/2009 09:44

Tu as mis le doigt exactement dessus Aliciabx, le nom c'est tout, le gogol il s'en fout

Lucien Aymard 24/06/2009 09:55


Comme je l'ai entendu, les Blum, les Jaurès, voire les Bérégovoy ont de l'avenir si Sa Majesté reste logtemps.


aliciabx 24/06/2009 09:18

NS s'est payé le symbole du nom, c'est tout.L'homme, lui, n'est qu'une marionnette.

Lucien Aymard 24/06/2009 09:52


Tout a fait d'accord avec toi. Mais une fois de plus, c'est nous qui payons le symbole.


Pat59 23/06/2009 18:10

Il n'a RIEN mais alors ABSOLUMENT RIEN à voir avec son tonton, lui il bouffe dans la gamelle à Sarkozy, j'ai aimé sa phrase sur France 2 à la question, que vont penser les socialistes ? ils vont encore dire un qui trahit ? il a répondu, ce sont les socialistes qui le diront.Eh du Snock, tu veux qu'on pense quoi ?Tiens, revient faire un tour chez moi, si l'actualité en BD t'intérresse sur l'emprunt d'Etat...

Lucien Aymard 23/06/2009 18:57


Les socialistes ne pourront même pas dire qu'il a trahi parce qu'il n'est pas adhérent du PS depuis que tonton est parti de la présidence. Y avait plus rien à gratter tu comprends. Il est à gerber
le repas de communion.