Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Commentaires

Articles Récents

17 juin 2009 3 17 /06 /juin /2009 22:14


Pendant les travaux, la vente continue !

Ma pharmacie a été refaite entièrement l'année dernière et sur la façade, au dessus de la porte d'entrée, trônait  une grande banderole portant cette inscription en bleu sur fond blanc.

Maintenant, ça y est, la pharmacie est comme neuve, mais elle est méconnaissable.

Aujourd'hui, la France ressemble à cette boutique. L'Etat y fait des travaux qui sont censés l'embellir, en faire quelque chose de plus moderne, de plus attrayant, de plus agréable à vivre, mais la réalité rattrape la fiction. Nous sommes à la remorque d'un amalgame de serfs et d'esclaves d'un maître à penser qui n'ont pour seul but que conserver leurs places dorées à l'or fin. Notre pays ressemble à une secte à la tête de laquelle se proclame Dieux une espèce de E.T, martien devenant depuis peu un petit homme vert.

Et que font-ils tous ces petits soldats qui s'auto congratulent et cirent les pompes de leur gourou : ils bradent.

Ils vendent  à vil prix tout ce qui a fait la différence, la richesse de notre pays, son exemplarité et son exception.

Tous ces joyaux nationaux que les impôts de plusieurs générations ont contribué à former en techniques et technologies de pointe au service de notre pays, toute cette fonction publique que l'Etat sarkozyste rabaisse aux yeux de la population, qu'en ont-ils fait et que veulent-ils en faire ?

Cette droite néo, voire pseudo libérale a bradé la Télévision, la SFP, la SNECMA, les autoroutes, GDF, France Télécom, une partie d'EDF et j'en oublie. Maintenant elle nous prépare l'abandon de La Poste en attendant la grande braderie de la SNCF.

Tout ceci est réalisé au motif que l'Europe l'exige, mais quelle Europe ? Celle de quelque technocrates même pas élus, nommés par le fait du prince de chefs d'Etat ou de gouvernements tous aussi néo libéraux les uns que les autres, tous à la solde "d'amis" princes de la finance ou de l'industrie plus enclins à "faire" de l'argent qu'à aider les ouvriers et employés qui font leurs fortunes par la recherche, le savoir et la sueur.

On retrouve toujours les mêmes noms dans ces entreprises nouvellement nationalisées, ces noms qui reviennent comme des leitmotivs quand les gouvernants parlent d'argent ou se réunissent avec eux dans les palaces de l'Europe entière de Davos à Nice, ces noms que je ne donnerai pas car j'aurais trop peur de vomir en les prononçant, ces noms qui dépensent des fortunes quotidiennement alors que des gens meurent de faim et de froid dans la rue, ces personnes qui tirent les ficelles des pantins qui nous gouvernent

La Poste, dernière élue du libéralisme effréné, va devenir une S.A avec des capitaux privée, mais elle gardera le service public. On croit rêver. Jamais on n'a pris autant les gens pour des imbéciles. Déjà, dans les prévisions la distribution du courrier va passer de 24 à 48 heures, on prépare le terrain pour que la concurrence prenne rapidement le marché avant d'acheter La Poste pour une poignée de cacahouètes, virer 40% des effectifs et imposer sa loi, pompeusement baptisée loi du marché mais en réalité loi du profit. Voyez la poste en Grande Bretagne.

A quand la SNCF ? Certes, ce n'est pas la fonction publique, c'est juste une entreprise d'Etat que la pseudo gauche a commencé à morceler pour que la vraie droite donne les morceaux en pâture aux requins de la finance.

Mais enfin, puisque, soit disant, la fonction publique coûte cher, pourquoi ne pas privatiser la police, l'éducation nationale (encore que là, on assiste à une privatisation déguisée avec le financement de l'école privée), les impôts, la sécu, la caf ou l'armée. Tiens! La réponse est pratiquement contenue dans la question. Ce sont des pôles qui ne rapportent pas.

Moralité : je vomis cette Europe de technocrates ignares et ignobles assujettis à une poignée de richissimes et j'y joins ces gouvernements complices par naïveté, complicité ou cupidité.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucien Aymard - dans aymard
commenter cet article

commentaires

aliciabx 18/06/2009 16:24

Selon moi, ils ne privatisent totalement pour pouvoir influer sur les décisions. Mais l'on sait déjà qu'ils veulent faire du bénéfice, quitte à rouler le client.Le service public ne veut plus rien dire, il se comporte comme une grande entreprise privée le ferait, avec un maximum de marge.Comment a réguler ces arnarques ? Ce gouvernement ne prendra pas les décisions qui fâcheraient tout le monde  sauf les moins nantis...

Lucien Aymard 18/06/2009 17:17


C'est vrai que le service public n'a plus rien à voir avec public. Tout est fait pour que ça rapporte un max. Il faut que toute action soit rémunératrice ce qui est antinomique avec le service.
L'état veut appliquer aux fonctionnaires et assimilés, les règles du libéralisme où tout doit rapporter et quand il y parvient, il privatise pour faire gagner du fric aux amis. Et je sais de quoi
je parle, j'ai travaillé dans une entreprise nationalisée et j'en suis parti écoeuré de la manière dont le service public est géré.
@ +


sixtine 18/06/2009 14:03

Je m'associe à ton " vomissement "  ( une fois n'est pas coutume ! ) Amitiés.J'ai moi aussi prévu l'achat de ton bouquin...et vive les blogs !

Lucien Aymard 18/06/2009 17:02


Merci pour mon bouquin, j'espère que mes analyses et mes propositions te conviendront bien qu'on ne peut pas plaire à tout le monde.
C'est bien de t'associer à mes vomissements, ça fait très "promenade en mer" sur les plages l'été lorsque les gens vont vomie en famille ou entre amis (lol).
@ +


Pat59 18/06/2009 12:18

déposées...fassent...ils faudra qu'un jour j'apprenne à me relire avant de poster

Lucien Aymard 18/06/2009 17:00


T'en fais pas, je traduis toujours.


Pat59 18/06/2009 12:17

Début de mois je m'offre ton livre...un peu de culture n'a jamais tué personne.Oups ! Fait attention avec tes dessins, Les tuniques bleue...Astérix, Panoramix etc...sont des marques déposée...Bon, je ne crois pas qu'ils vont te poursuivre mais vu que tu les utilises sur un blog dont la tendance est pour le moins anti sarko le danger existe qu'ils se fasse une joie de te dénoncer...

Lucien Aymard 18/06/2009 16:59


Merci pour mon livre, j'espère que mes points de vue et mes propositions te plairont, quoiqu'on ne peut pas plaire à tout le monde.
Pour les dessins, si je dois plonger, je m'accrocherai aux branches du net sur lesquelles j'ai touvé l'original (que j'ai un peu bricolé).
@ +


segolin 18/06/2009 00:32

Aymard ,dès ma sciatique terminée ,je te promets de me pencher sur tes articles demanière plus substentielle et de commander ton livre!j'ai travaillé à toulouges à CCL quand ils ont voulu creer un depot de bois! car les PO etaient un dept trés important quand j'etais à la Siibac vendant du bois à tous les menuisiers de la salanque ,du vallespir ,de la cote et de la montagne ,j'ai plein d'amislà bas!                                                   lord sinclair segolin                                        

Lucien Aymard 18/06/2009 16:56



Ségolin ! Ne te penche pas trop avec une sciatique, c'est chiatique, tu risques la hernie discale et ça fait mal, je connais, j'ai subi. Pour CCL, j'espère que tu n'étais pas de cette bande de
jobards qui roulent comme des dingues avec les voitures au logo de la boite. C'est bien d'avoir plein d'amis en catalogne car c'est rare, à moins qu'ils ne soient pas catalans ou bien qu'ils
soient des catalans qui sont sortis au-delà de Salses.
Allez, courage pour ton dos, et vive la braderie !
Amicalement
Lucien