Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Commentaires

Articles Récents

14 juin 2009 7 14 /06 /juin /2009 20:35


C'est Dimanche, jour d'amélioration de l'ordinaire, je viens de boire un verre de "Cérons" et je ne sais pas si c'est l'effet de l'alcool ou le goût sucré de ce Sauternes, mais mon esprit s'est mis à vagabonder.

Tout en regardant le cul de mon verre, j'ai songé que ce vin si délicat devait ses arômes à un champignon microscopique qui s'appelle "botrytis cinéréa" (rassurez-vous, je suis allé voir sur le dictionnaire) et cette mycose est appelé vulgairement : "pourriture noble". Diantre ! Me suis-je dit, où la noblesse aurait-elle acquis un tel qualificatif?

Je suis donc allé approfondir le sujet sur Internet et là, je suis tombé sur les fesses. Figurez-vous qu'en apparence, il existe deux pays en Europe où ce fameux champignon microscopique est très actif : la France avec la région de Sauternes et la Hongrie avec le Tokay.

Je me suis alors posé une question fondamentale :

-"Qui a refilé la mycose à l'autre?"

C'est probablement l'histoire de la poule et de l'œuf.

N'empêche, si l'on réfléchit bien, la pourriture noble a peut-être des racines hongroises et se retrouve dans notre pays où elle a distillé ses arômes sucrés pour mieux faire avaler la piquette.

Attention, sur le même article consacré à la pourriture noble, j'ai trouvé que le même champignon microscopique pouvait, sous certains climats, devenir la "pourriture grise" qui transforme alors le vin en mixture fort désagréable. Le pire, dans l'histoire, c'est que les variations de climat peuvent décider, pour une même région, si la pourriture sera noble ou grise et parfois transformer la première en seconde.

Moralité: il est important de conserver un bon climat si l'on veut éviter de transformer le bon goût en goût de chiottes. Mais faisons confiance à ceux qui sont chargés de ce climat pour s'entourer de protecteurs de la nature.

Et, n'oubliez pas, il en va du climat social comme du vin, ça se dégrade vite.
A votre santé !
                                                                                    

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucien Aymard - dans aymard
commenter cet article

commentaires

sixtine 15/06/2009 14:03

Le terroir est lié à l'environnement et c'est ce fameux terroir et les cépages qui ont fait notre renommée ! Protégeons là ! Tchin !

Lucien Aymard 15/06/2009 14:10


Tu as raison, il ne faut pas que cette renommée soit entâchée par le champignon micoscopique hongrois.


Pat59 15/06/2009 11:34

Utilisé dans un cas il donne du bon vin, et dans l'autre...

Lucien Aymard 15/06/2009 14:07


Oui, sauf que le champignon microscopique hongrois qui nous gouverne va toujours dans le sens de la pourriture grise malgré sa noblesse.