Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Commentaires

Articles Récents

8 juin 2009 1 08 /06 /juin /2009 14:17

                                              

Bon ! La nuit porte conseil et j'y vois un peu plus clair aujourd'hui. Cela ne veut pas dire que je reviens sur mon analyse d'hier soir, mais simplement je voudrais la compléter.

Hormis les abstentionnistes, le grand gagnant de ce scrutin n'est pas l'UMP, pas plus que sa coalition inavouée, mais c'est bel et bien le Président Sarkozy (aujourd'hui, j'ai choisi le respect … pour cette phrase … faut pas déconner non plus) et lui seul.

La raison en est toute simple, il occupe le devant de la scène depuis une semaine à propos de tout et de rien et l'actualité, aussi triste soit-elle, est venue l'aider dans son dessein.

Les choses ont commencé il y a environ 6 mois lorsque la date des européennes a été fixée. Pensez-vous que ce soit un hasard que de décider du 7 juin, lendemain du D-Day et jour de la fête des mères ? Si oui, vous êtes bien naïfs. L'anniversaire du débarquement était l'occasion rêvée de se servir de la popularité d'Obama qui souhaitait venir fêter le 65ème anniversaire du débarquement, pour parader à ses côtés et se faire passer pour le "roi du monde" qui se permet de distribuer à de nombreuses reprises des tapes amicales dans le dos du Président des USA.

Le lendemain, tout le monde sait combien les français sont attachés à la fête des mères, particulièrement dans les classes moyennes et populaires. Bien des gens soient partis à des kilomètres de chez eux pour voir maman (en général, les passages "obligés" sont Noël/Jour de l'An et la fête des mères), il ne restait plus qu'à persuader ces électeurs potentiels qu'aller voter ne servait pas à grand-chose, les jeux étaient faits d'avance et pour cela, il suffisait de faire commencer la campagne 15 jours avant le vote et hop !

Il restait un écueil : la gauche, mais heureusement elle était divisée. Alors, l'entourage du Roi (ça y est, je peux pas m'en empêcher) a repensé à Mitterrand. Lui, pour tomber la droite, il avait promu le FN, eh bien eux, vont faire la même chose. Ils ont donc promu le MODEM à grands renforts de sondages et de claps sur Bayrou, puis ils ont été encore plus vicieux que le Tonton, ils ont bombardé les médias d'une pub effrénée sur le film HOME. La peur, toujours la peur, voilà ce qui fait avancer les minables, si bien que lorsque j'entends le patron de la SOFRES raconter que la projection du film n'a en rien agi sur le vote pour les verts, je me demande s'il ne se paye pas la tête du peuple. Ce n'est qu'un point d'orgues cette diffusion, le travail a bien été fait en amont par le battage médiatique et les extraits diffusés. D'ailleurs il est notoire que YAB et Luc Besson ne sont pas des hommes de gauche car si tel avait été le cas, ils auraient refusé de s'acoquiner à une quelconque parodie de démocratie.

Je dois dire tout de même que ces manœuvres ont eu le mérite de réduire à sa plus simple expression la bête immonde qui montait depuis des années et dont le reflux était entamé à la présidentielle. Le FN est mourant et sa réminiscence vendéenne ne sévit que dans un tout petit morceau de l'ouest.

Que nous reste-t-il ?

Continuer à porter la bonne parole des gens de la rue, ceux que l'on licencie, que l'on exploite, que l'on opprime de plus en plus, ceux pour lesquels l'Etat fait des promesses sans lendemain, ceux à qui l'on ôte les petits bonheurs et que l'on brime socialement par les déremboursements Sécu, la privatisation des hôpitaux, l'alignement de la retraite par le bas, etc …

Continuer à vouloir le bonheur des gens malgré eux. Voilà qui doit nous encourager.

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucien Aymard - dans aymard
commenter cet article

commentaires

sixtine 09/06/2009 12:51

Bien sûr que tout est orchestré à merveille dans notre joli petit pays de France !Néanmoins, je considère que l'Ecologie et l'Environnement sont des enjeux majeurs...et déjà bien avant le film " Home " ...Je regardais hier un documentaire sur France 5 : " Gulf Stream, le talon d'Achille du climat ", réalisé en 2006 . Tout aussi percutant que " Home "...Quelques commentaires : " Si nous ne faisons pas rapidement quelque chose, d'ici 10 ans, nous ne reconnaîtrons pas notre planète...où il ne fera pas vraiment bon vivre !  " " Une chose est sûre : dans les profondeurs de l'Atlantique, une machine infernale s'est mise en route et il est urgent de l'arrêter... "Alors, autant s'y mettre dès à présent...dommage que le PS soit si peu présent sur ce thème !

Lucien Aymard 09/06/2009 15:36


Bien sûr que l'environnement est un enjeu majeur, et comme je le dis dans mon bouquin (et j'enfonce des portes ouvertes) il ne faut pas attendre que nos voisins commencent car si chacun fait de
même, nos descendants vivront dans un monde à la Mad Max. Celà posé, il faut relativiser légèrement car l'être humain s'est toujours adapté. Pour autant, tu as raison, sans bâtir un programme
uniquement sur l'écologie, le PS pourrait construire autour, mais quand on vient se greffer sur un modèle au lieu d'en construire un nouveau, peut-il en être autrement ?


sylvie boussand 09/06/2009 00:40

Padre Nico a un bon parrain : l'exemple Berlusconi est édifiant.Combien de ceux qui ont voté UMP souhaiteraient un Berlusconi pour la France ? Aucun.Et pourtant…Pour Home, à 12 millions d'euros la bluette, il fallait un Pinault et son cortège de marques de luxe pour financer à hauteur de 10 millions. Le prix de la bonne conscience ?

Lucien Aymard 09/06/2009 15:22


Bonjour,
Grande différence, Berlu lui est propriétaire des chaines de télé, il n'a pas besoin de faire intervenir les copains. Pour le financement de HOME, rien n'est trop beau pour l'honneur du petit
homme. S'il avait fallu dépenser plus pour le faire valoir, Pinocchio n'aurait pas hésité. C'est ça la nouvelle démon cratie.


Fleche 08/06/2009 19:59

Il se paie la tête des gens le directeur de SOFRES. Cette programmation n'est pas le fait du hasard tout comme la commémoration en Normandie et la fête des mères...Il est grand temps de réagir, car tel qu'on est parti, la France qui a déjà beaucoup perdu en matière de démocratie, risque de perdre encore bien plus.

Lucien Aymard 08/06/2009 20:18


On glisse doucement mais sûrement vers la dictature car un homme qui dirige le parti majoritaire, le gouvernement et l'état,s'octroie les médias et les instituts de sondage, n'a plus qu'à
supprimer l'opposition pour devenir un dictateur.


beignetcaramel 08/06/2009 18:59

Je partage entièrement cette fine analyse.C'était réglé comme du papier à musique. Il est fort le bougre. Pauvre PS. Vivement que le grand ménage de printemps se fasse

Lucien Aymard 08/06/2009 19:10


Merci beignet d'être passé chez moi. J'aurais aimé ne pas avoir à faire cette analyse, mais le français est si con ....


Pat59 08/06/2009 18:57

Une analyse que je partage entièrement.Rien à ajouter ni à retirer

Lucien Aymard 08/06/2009 19:09


Hélàs, j'aurais voulu avoir tors, mais je crois de plus en plus que, comme disait le grand charles : les français sont des veaux.