Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Commentaires

Articles Récents

7 juin 2009 7 07 /06 /juin /2009 23:32

                                                                                     

Je suis, comme pas mal d'entre vous, je dirai même beaucoup d'entre nous, sous le choc.

J'analyserai demain plus finement les résultats de cette élection, mais dès ce soir, à chaud, il me semble que le vainqueur n'est autre que l'UMP (Union des Mauvais Perdants).

En effet, comme vous pouvez le calculer facilement, sur 45.000.000 d'électeurs, seuls 40% sont allés voter, soit : 18.000.000.

Sur ces 18.000.000, 28% se sont ralliés au parti de la majorité (qu'ils disent) mais en réalité à l'ensemble des partis de la majorité. Ceci nous donne, grosso modo 5.040.000 voix soit 11,2% des inscrits. Il faut vraiment que les interprétations soient bricolées pour voir là une majorité de français (Hortefeux dixit), un renforcement de la majorité (Boutin dixit) ou une approbation de ceux qui n'ont parlé que de l'Europe (Bertrand dixit).

En fait, comparé aux 27.000.000 de "pêcheurs à la ligne", le nombre total d'habitants des 8 premières villes de France (sans leurs agglomérations) soit Paris, Marseille, Lyon, Toulouse, Nice, Nantes, Strasbourg et Montpellier, au total 5.042.900, ne représentera jamais que le quart des villes de plus de 100.000 habitants. C'est vrai que la pêche ne se pratique pas dans les ruisseaux des grandes villes mais dans la campagne profonde sauf lorsqu'il s'agit de pêche aux voix.

Allons, mesdames et messieurs les valets du sarkozysme, arrêtez votre cocorico, il est mal placé et mal venu lorsque seuls les abstentionnistes ont gagné car eux ont augmenté leur nombre de voix et sont restés chez eux, pour la plupart, non par désintérêt de l'Europe, pas plus que par manque d'informations sur cette élection comme j'ai pu l'entendre de vos bouches, mais tout simplement parce qu'ils n'ont pas aimé que vous les preniez pour des cons en remettant sur la table la constitution qu'ils avaient rejetée.

D'autre part, si vous additionnez les voix de tous ceux qui n'ont pas voté pour vous, donc qui vous rejettent, vous aurez honte de regarder ces 12.960.000 âmes droit dans les yeux avant de leur dire comme l'ex ministre des reconduites en frontière "là, il n'y a pas de deuxième tour".

Parce que je suis démocrate, je le souhaite vivement qu'il n'y en ait pas un de deuxième tour, car si tel est le cas, ça risque d'être celui de la révolution et des têtes se promèneront au bout de baïonnettes.

Vous nous faites des cocoricos, mais vous n'êtes que des cocos bricos.
                                                                                  

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucien Aymard - dans aymard
commenter cet article

commentaires

laurbez 09/06/2009 21:53

slt je c'est pas si c des "des coco brico " mais je pense qu'ils sont pas prets de les arreter car ce n'est pas avec une gauche dédunie et un ps au bord du gouffre qu'on les arreteras . pourvu que lors des prochaines élections régionnale le front de gauche , les verts , le npa et certain socialiste qui ne veulent pas d'une alliance avec le modem s'unissent et arrete les petites gueguerres car apres la vague rose lors des dernière régionnales ont pourrait avoir la vague bleu comme dans ma région ou l'on parle d'une candidadure socialiste en plus de celle du président sortant qui n'est autre que m. georges freche . du pain benit pour raymond couderc candidat ump

Lucien Aymard 10/06/2009 11:10


Salut à toi Ô laurbez !
Bien vu ! Et lorsqu'on voit comment les Valls, Bouthi, Cambadelis et autres  ont retenu la leçon du scrutin, on se dit qu'il faudrait un vrai raz de marée pour emporter tous ces égoïstes.
@ +


sixtine 09/06/2009 12:36

Ont-ils seulement compris que " l'antisarkozysme primaire " ne mène nulle part !N'y a t-il pas mieux à faire pous unifier que " dénigrer " ?

Lucien Aymard 09/06/2009 15:30


Oui, sixtine, il faut rassembler à défaut d'unifier, mais je crains que le PS ne soit planté sur ses certitudes d'apparatchiks qui font des analyses en fonction de leurs convictions personnelles et
non du désaroi de leurs électeurs.


Fleche 08/06/2009 13:58

Nicolas Sarkozy a fait le vide autour de lui quand il était à l'UMP et le fait encore puisqu'il dirige tout dans ce pays, le gouvernement et le parti.Les 28% de 41% de votants sont sans réserve de voix.Ce n'est pas le cas ni du PS, ni des Verts, ni des autres.

Lucien Aymard 08/06/2009 14:37


Ce que tu dis est très juste et n'appelle qu'une réponse qui tient en un seul mot : UNION !


Etiam+Rides 08/06/2009 12:21

La gauche, la vraie, doit montrer qu'il y a une voie, autre que celle de la résignation à laquelle bien des citoyens s'abandonnent face à l'autisme du pouvoir. Il faut quadriller la société, faire circuler nos idées nous-mêmes et ne pas compter sur les médias.Il faut réhabiliter le militantisme et la parole publique et cesser de croire qu'hors de la télé point de salut. Le Front de Gauche ne s'en est pas trop mal tiré compte tenu du peu d'accès qu'il a eu à la TV et au faible potentiel télégénique de ses têtes de liste.Il faut creuser le sillon.

Lucien Aymard 08/06/2009 14:34


Entièrement d'accord, à nous de creuser le sillon, d'utiliser internet pour que la gauche, la vraie, balaie enfin ce libéralisme assassin.


Pat59 08/06/2009 12:07

Où je fume et le mot est faible ! C'est l'abstentionnisme ! Voila l'occasion ratée de dire massivement notre opposition à cette politique et au lieu de cela nons confortons la position de l'UMP du moins médiatiquement et il ne va pas se priver de le faire vu que ces organes lui appartient.Le résultat du vote en est l'exemple type en plus de l'abstention.En plus le peu de votant a fait entrer le loup dans la bergerie, et en plus ils ont fermés la porte à clé derrière eux pour 5 ans ....

Lucien Aymard 08/06/2009 14:32


Bonjour,
Comme je le dis dans mon nouvel article, c'est à nous, maintenant, porte paroles de la rue, à faire le nécessaire pour que les choses ne durent pas 5 ans. Cette durée ne peut être que pour l'europe
mais il arrive d'autres échéances et à nous de jouer.
Cordialement
@+


sixtine 08/06/2009 11:00

C'est la fin d'un chapître...pas la fin du livre ! Suite au prochain épisode...Les prétendus vainqueurs d'un jour pourraient bien avoir une très mauvaise surprise !Car les abstentionnistes de ce jour ne sont pas les abstentionnistes de toujours !A méditer !

Lucien Aymard 08/06/2009 11:22


C'est vrai que le livre n'est pas refermé, mais il est temps que la gauche (pas la pseudo-gauche genre PS actuel) se retrouve et bâtisse un PROJET enfin cohérent pour foutre dehors tous ces nobles,
et grands bourgeois qui décident pour le peuple en l'endormant. Je vais "pondre" un article là-dessus, je le sens.
@ +