Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Commentaires

Articles Récents

14 juin 2008 6 14 /06 /juin /2008 22:38

Le petit Larousse illustré nous apprend qu'Europe est une mortelle aimée de Zeus qui s'est  transformé en taureau blanc pour la séduire et l'engrosser. Leur union a donné naissance à Minos roi de Crète.

 Quel symbole, aujourd'hui, que cette Crète, révoltée sans cesse contre les divers envahisseurs et occupants, qui finit par s'affranchir de la tutelle turque pour rejoindre la Grèce et l'Europe. De Europe à l'Europe, la boucle est bouclée, mais que de volontés, d'opiniâtreté, de clandestinité, de révoltes, de guerres, a-t-il fallu pour y parvenir ?

 A présent, la nouvelle Crète européenne s'appelle l'Irlande, non pas celle inféodée à la couronne britannique, mais l'autre, la Libre, la belle, la rebelle, celle qui a dû se battre contre les envahisseurs et les occupants, celle qui sait ce qu'est la lutte contre l'oppression, celle qui a su s'arracher des griffes de la monarchie omnipotente anglaise. Cette Irlande, comment voulez-vous qu'après des siècles de rébellion contre ceux qui voulaient dicter leur loi chez elle, accepte de se laisser imposer les volontés d'une pincée de technocrates même pas élus qui décident de tout notre quotidien au nom de vérités qu'ils détiennent comme des dons de Dieu.
Comment imaginer une seule seconde qu'un peuple si fier se laisse manipuler par un petit groupe de maniaques de la statistique et d'autistes tout juste bons à s'auto satisfaire sans jamais tenir compte de l'avis des intéressés lorsqu'ils prennent des décisions qui engagent la population ?
Comment penser qu'après avoir vu de quelle manière ont été bafoués les rejets du traité européen par les citoyens des Pays Bas et de la France les irlandais accepteraient de se faire berner ? Les politiciens ne considèrent que les intérêts résidant dans le profit sans limite que procure la gestion de l'Europe Unie à une petite "élite", le peuple Gaël l'a compris.
Il faut être un politique sacrément gonflé, dédaigneux, autocrate  et imbu da sa petite personne pour ignorer volontairement le calvaire que fait vivre la commission européenne à la majorité du peuple des 27. Si vous ne me croyez pas, demandez aux pêcheurs, routiers, agriculteurs, fonctionnaires, ouvriers, artisans, commerçants … ce qu'ils pensent des auteurs de directives européennes basées sur des certitudes acquises on ne sait où, qui les empêchent d'exercer leur métier correctement, exigent la diminution de leurs effectifs, imposent des interdictions, des restrictions, des quotas allant toujours dans le sens de l'étranglement du pauvre au profit du riche.
C'est la paupérisation de la population européenne que les irlandais, conscients d'être le dernier recours contre la "machine à broyer" de l'Europe, ont voulu stopper net. C'est aussi le rejet d'un ersatz du traité que les français ont refoulé et qui n'était autre que sa copie conforme à quelques paragraphes près.
La démocratie, c'est demander son avis au peuple et respecter ses décisions sans les interpréter à son avantage. La démocratie, c'est établir l'égalité entre tous les citoyens, devant le travail comme devant l'impôt, devant les droits comme devant les devoirs, devant le savoir comme devant les loisirs. C'est loin d'être la réalité aujourd'hui et je crains fort qu'avec une commission désignée par les représentants de lobbies au travers d'élus qui ménagent plus le haut que le bas de la hiérarchie électorale, nous régressions de plus en plus. Il ne subsistera bientôt plus que deux classes dans la société : les riches de plus en plus riches et de moins en moins nombreux et les pauvres dont l'avenir est l'inverse.
Tout ceci, les irlandais l'ont compris. On leur reproche d'avoir craché dans la soupe qui les a nourris jusqu'à maintenant, mais, pour ce faire, on ne prend que des exemples qui arrangent comme les subventions de la PAC. Tous les Gaëls ne mangent pas à cette table, loin s'en faut, et c'est pour cela qu'ils ont rejeté le traité bidon.
Un grand MERCI à eux et que vive l'Irlande !!!
Le premier juillet, nous aurons un président "tournant" français. Je gage qu'il va essayer de passer outre la décision populaire irlandaise comme il l'a fait pour la française et la hollandaise en réhabilitant le bébé de Giscard et le faisant passer pour une nouvelle mouture du traité. N'oublions pas que les hommes politiques de notre pays sont encore partagés sur le bien fondé du torchon sensé unifier l'Europe, et ce, sans distinction de parti politique. C'est un gage de méfiance qui, à lui seul, devrait nous inciter à soutenir vigoureusement les irlandais, ils ont peut-être eu peur de notre despote, ça les a aidés aussi à dire non.
Attention ! Je ne suis pas anti-européen, je suis contre ce traité que j'ai lu et qui ne fait aucune place à l'homme, aucune place à son traitement social, aucune place à la démocratie populaire.
Souvenez-vous, Europe est une mortelle, plutôt la tuer que se faire dévorer par elle tonnerre de Zeus !!!

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucien Aymard - dans aymard
commenter cet article

commentaires

Hadria RIVIERE 22/08/2008 09:49

Vos textes... sont jolis..ils .font rêver...Seulement, voilà...Est-ce les pauvres - ceux-là mêmes, qui ont, par leur vote  permis à Nicolas 1er du nom d'accéder au trône Elyséen et les plus "mattraqués par les décisions scélérates des serials killers européens, qui vont ainsi que l''affirme votre conclusion : "tuer l'Europe" et comment vont-ils procéder ?Est-ce les classes moyennes - qui pour l'instant ne se sentent pas concernées, parce que mangeant toujours à leur faim - par les décisions scélérates des serials killers européens  ?Les retraités, les chômeurs, les malades, les "français à fasciés", les immigrés - écrasés par le rouleau compresseur de l'idéologie libérale prône par nos chers amis les technicrates européens ?Qui, va pouvoir tuer cette bête immonde qu'est devenue l'Europe ?Peut-être une cohalision NATIONALE, EUROPEENNE voire INTERNATIONALE des peuples ainsi déniés !!!!Oui, je vois là, la solution à nombreux de nos problémes...Demeure la question de la prise de conscience citoyenne de certains peuples tels les français, les allemands, les italiens, les polonais etc... Là, est le defi !!!!!En conclusion, il me semble trés instructif et educatif de prendre modéle sur les peuples boliviens, vénézueliens et d'autres encore...Qui, ont su élire a la fonction surpême des Hommes d'HONNEUR !!!!Hadria RIVIEREhttp://hadria.riviere.over-blog.com/