Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Commentaires

Articles Récents

2 juin 2008 1 02 /06 /juin /2008 21:54

La dernière folie de notre héroïque lève-tôt cherchait à cacher une horreur.
La fuite en avant, la démonstration populiste à défaut d'être populaire, la surprise feinte avec l'aide des médias complices pour ne pas dire aux ordres, voilà les règles appliquées pour faire oublier les dures réalités au pauvre monde, pour noyer dans le scénario people la mortelle démolition que l'on est en train d'exercer sur la nation.
Tremblez ouvriers, frissonnez employés, tétanisez-vous travailleurs de toutes sortes, mais surtout, regardez-moi et oyez ce que vantent les radios et les télés dont je suis l'origine et la fin, l'alpha et l'oméga. Je me suis levé à 4 heures et j'ai emmené mon épouse pour rendre hommage aux travailleurs qui se lèvent tôt (et j'en ai profité pour fustiger ces bons à rien de manifestants).
Voilà, c'est ainsi qu'en français à peu près bon, je perçois la traîtrise de notre hyper président, car il s'agit bien d'une traîtrise que de prétendre honorer des femmes et des hommes que l'on veut faire travailler plus longtemps pendant des journées et des semaines de plus en plus longues. Les chiffres, il n'y a que cela pour faire avancer l'idée que se fait Sarko sur le futur de la France. Finies les 35 heures, place aux 48 (bien sûr concertées par entreprises) et le tout pendant 41 ans au moins, voilà qui doit faire plaisir aux travailleurs qui se lèvent tôt et dont les efforts sont quotidiennement considérables. Ah, j'oublie, sachez que dans bon nombre d'entreprises, à commencer par les supermarchés, c'est le patron qui crée le syndicat avec du personnel choisi et en expliquant aux employés qu'il est de bon ton, pour garder sa place, de voter pour ce personnel lors des élections professionnelles. Après ça, on fait signer les accords que l'on veut. Je n'avance rien à la légère, j'ai des exemples.
Il est tellement obnubilé par les chiffres, le petit chef, qu'il en invente pour prouver aux non matheux qu'il a raison: le 20 Mai à Orléans, il a expliqué que le grutier de Barcelone ou d'Anvers travaillait 4000 heures par an contre 2000 à son homologue marseillais (discours visible sur le site de l'Elysée et repris par Le Canard Enchaîné) ce même Canard qui a fait le calcul  simple : 4000 heures représentent 365 jours de travail à 10,96 heures par jour, ou, si l'on accorde des repos hebdomadaires et des vacances, cela donne 241 jours à 16,6 heures.
Voilà qui s'appelle travailler plus !!! Et voilà qui doit créer de l'emploi !!!
Le roi de la formule choc, je vous dis, le débit de parole qui empêche le citoyen de réfléchir, quitte à enfoncer des portes ouvertes comme "sur 3 containers qui entrent en France, 2 viennent de l'étranger". Ah, la vache! Et le troisième qui entre en France, il vient d’où ???
Voilà, braves gens, pendant que vous regardez Monsieur et Madame boire le petit noir (au lieu de rendre visite aux poissonniers), vous oubliez que l'on vous berne, que l'on vous vole ce que vos aïeux et peut-être vous-même avez gagné laborieusement par des luttes et à grand coups de pertes de salaires dues aux grèves.
Vous allez travailler plus longtemps, faire plus d'heures, être plus exploités, plus fatigués, plus malades, plus usés, et ne comptez pas trop sur la sécu pour vous rembourser les médicaments qui seront encore remboursables
après vos 41 ans de cotisations.
Au bout du compte, grâce à l'armada libérale, vous aurez travaillé plus, parfois, rarement, gagné plus, mais il ne vous restera plus grand-chose …….. si, le souvenir amer d'un "petit" malentendu ….. qui vous aura fait avaler des anacondas.

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucien Aymard - dans aymard
commenter cet article

commentaires

DID 05/06/2008 20:33

Son discours est toujours le même, il faut lui dire que la campagne est terminée.