Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Commentaires

Articles Récents

15 octobre 2015 4 15 /10 /octobre /2015 21:34
ATTENTION !!! LES CAMISARDS SONT DANS LE COUP.

~~C'est scandaleux ! Deux pauvres cadres supérieurs de notre fleuron du transport aérien attaqués lâchement par des syndiqués énervés, la chemise déchirée, presque en lambeaux, entourés de bons samaritains au crâne rasé prêts à sacrifier leur scalp pour sauver leurs âmes. Les images ont fait le tour du monde, donnant dans le monde une vue désastreuse de notre pays, nous ont dit les "merdias" inspirés se gardant bien de préciser aux yeux de quelles nations … peut-être les Tonga, Andorre, voire la république de San Marino … En tout cas, des JT aux hommes politiques en passant par les syndicats bien-pensants, tout le monde s'est ému à la vue de ces deux pauvres personnages sans cravate, chemise pendante, torse musclé de sportifs de fauteuils en cuir, enfin, quand je dis "tout le monde", je devrais dire : "tous ceux qui se sentent à l'abri des licenciements ou qui ont de quoi assurer un après boulot". Je n'ai jamais été dans ce cas, mais j'imagine que la perspective d'une privation de revenus quand on a une famille à nourrir, un loyer à payer avec tous ses frais annexes, sans oublier les dépenses pour le transport. Alors, sans pour cela approuver les violences physiques, je comprends que l'on se sente rendu à des extrémités, acculé à la haine et enclin à la vengeance. Est-ce une raison valable pour ordonner l'arrestation des "présumés coupables" chez eux à 6 heures du matin comme s'il s'agissait de vulgaires trafiquants ? La justice de notre pays est beaucoup moins "matinale" avec les hommes politiques, jamais Sarko n'a eu le traitement de faveur de potron-minet. Comme dans tout conflit, il faut chercher la racine du mal qui a conduit à l'explosion, et là, le mal vient de la direction de l'entreprise. Faire du chantage aux licenciements n'est même pas digne d'un petit artisan envers son ouvrier incompétent, ce dernier serait bien trop humain pour utiliser de telles méthodes de voyous. Je disais donc que cette entreprise, dirigée par des incompétents qui n'ont même pas su anticiper la concurrence et ont lapidé les fonds dans des achats, fusions et autres partenariats qui ne s'imposaient pas, veut aujourd'hui faire payer les ouvriers pour ses propres fautes. Cela ne choque pas le moins du monde les bons pasteurs du peuple et leurs relais médiatiques. Ce n'est pas de la violence, c'est naturel, ça se situe dans la norme mondiale, à moins que ce ne soit la nouvelle norme française, celle préconisée par le MEDEF, et les deux Manu (Valls et Macron). Ceci expliquerait finalement pourquoi on ne va pas chercher dès six heures du matin les dirigeants ripoux qui licencient pour cause de rapport aux actionnaires. On vit une époque formidable, il est question de faire travailler les ouvriers de plus en plus longtemps, de donner aux patrons la latitude de les licencier à n'importe quel moment, de les rendre taillables et corvéables à merci avec des horaires et amplitudes suivant les fantaisies des patrons. Il ne manque plus qu'à autoriser le travail des enfants à partir de 12 ans et nous serons enfin parvenu au progrès du … dix-huitième siècle … Nous sommes partis sur un toboggan qui nous entraine dans une plongée vers le nationalisme et les révoltes ouvrières, une résurrection des camisards. Le pire, c'est que l'Etat savonne copieusement la pente … et qu'il s'en vante.

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucien Aymard
commenter cet article

commentaires

dany ceret 10/11/2015 13:43

J'en,viens à remercier ma grippe qui me laisse le temps de lire en profondeur , tous les blogs et de rencontrer des articles admirables , et en voila un qui est frappé au coin du bon sens !!! Pas un mot ,pas une virgule a changer !!!!!!!!!!!!!!!!!!! j'espère qu'il sera lu par le plus grand nombre de personnes !!!!!!!!!!!!! félicitations il reste un peu de gens conscients cela remonte le moral mais y en a-t-il assez ???

Lucien Aymard 10/11/2015 15:16

Bonjour Dany,
Merci de me passer un tel coup de brosse mais il me semble que tout le monde devrait réagir comme moi. Hélas, les médias font de tels ravages dans l'opinion qu'il devient difficile de considérer les français comme indépendants en tant que citoyens.
Je ralentis les articles parce que nous vivons désormais en camping car et ce n'est pas toujours facile d'avoir des infos depuis l'étranger ... et puis, on ne va pas les chercher car on sait ce qu'il advient de l'information chez nous ...
Amicalement
Béa et Lucien

jfvionnet 17/10/2015 09:31

Toujours d'attaque, Lucien. Ca fait plaisir de te lire et de te dire mon accord sur ton dernier article. Quand on voit l'incompétence de certains dirigeants, nous sommes à même de nous poser beaucoup de questions. Faut-il faire l'ENA ou polytechnique pour devenir chef d'entreprise ? Sûrement pas, j'ai vu quelques success storys de gens qui n'avaient que leurs certificat d'études primaires, et qui avaient le respect des ouvriers. Bises à Léa et salut et fraternité.

Lucien Aymard 26/10/2015 17:44

Bonsoir Jef,
Je réponds un peu tardivement car j'ai eu un problème avec ma bécane. C'est réparé.
Nous sommes par monts et par vaux et ce n'est pas toujours l'inspiration tant nous sommes occupés par ailleurs avec notre camping car et les voyages qui vont avec. Dans le cas présent, je ne pouvais pas m'empêcher de réagir. Pauvres médias, pauvres politiques et pauvres de nous. Peut-être n'a-t-on que ce que l'on mérite eu égard à la majorité d'incultes de ce pays et de lobotomisés qui vont avec.
Bises à vous deux et un grand salut
Béa et Lucien